SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus
 - 75006 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Les meilleures ventes chez Soleils:

9782868199294
12 €
Votre santé par les jus frais de légumes et de fruits
9782868199294
9783850682367
16 €
Les guérisons de Maria Treben
9783850682367
9783850687959
16 €
La santé à la pharmacie du bon dieu
9783850687959
9783850687584
18.5 €
Les simples du jardin de dieu
9783850687584
9782912978103
18 €
Aloès, la plante qui guérit
9782912978103
9782848195643
18 €
Les gargouilles de Paris
9782848195643
9782906431683
44 €
Tiaret de ma jeunesse tome 2
9782906431683

Les dernières sorties de nos éditeurs:

30.00 €
9791035308971
35.00 €
9791035306090
39.90 €
9791035305536
9.90 €
9791035308513
9.90 €
9791035309046
9.90 €
9791035307394
10.00 €
9782919483891
4.95 €
9791035302795
18.00 €
9791035309206
4.95 €
9791035305277
14.00 €
9791095492269
20.00 €
9782364525931
14.00 €
9782364524606
20.00 €
9782364526112
18.00 €
9782490873111
14.00 €
9782490873098
35.00 €
9782490382224
8.00 €
9782371570429
5.00 €
9780201379624
15.00 €
9791095492276
15.00 €
9782350688503
11.00 €
9782350688664
10.50 €
9782350688718
11.00 €
9782350688985
35.00 €
9782350688411
20.00 €
9782350688480
12.90 €
9791035309022
12.90 €
9791035308988
12.90 €
9791035306137
6.90 €
9791035304133
5.50 €
9791035307578
20.00 €
9791035308919
18.00 €
9791035309435
9.90 €
9791035309053
13.90 €
9791035309015
13.90 €
9791035306175
12.90 €
9791035306151
18.00 €
9791035309442
20.00 €
9782864106609
13.90 €
9791035302634
12.90 €
9791035308490
22.00 €
9791035309411
13.90 €
9791035304348
20.00 €
9791035306052

Les prochaines parutions:

Déjà paru !
À Limoges, au milieu des années 90, Hacène, Alex, Séb et leurs potes tournent en rond autour du triptyque fumette, branlette, basket. Nourris au ragga et à la fusion hard-core, aspirent-ils vraiment à mieux ? Souvent drôles, parfois tragiques, leurs aventures picaresques les conduisent à louvoyer entre violence et loose totale, jusqu’à côtoyer les rebords de la folie. De façon inattendue, une conversation intime se noue entre l’un des personnages et le narrateur, son double vingt ans plus tard. Apportant une dimension psychanalytique, ces entretiens suscitent une prise de recul salvatrice. Roman d’une génération, la première à n’avoir eu pour horizon que le chômage de masse et la fin des idéologies, Diffractés est une immersion dans le quotidien intense mais désenchanté de ces ados.
Pierre Christen est journaliste. Il a passé son adolescence à Limoges. Aujourd’hui, il partage sa vie entre le Limousin et la Bretagne.
20.00 €
9791093644448
Déjà paru !
François Hudry, ancien employé de France musique s’est installé à Saumur. Lors d’un concert privé, il révèle à Julie Lantilly que ses instruments de musique disparaissent régulièrement. La jeune journaliste du Courrier Ligérien se lance à la recherche des voleurs. Son enquête la mènera vers une affaire bien plus sombre : un projet secret de création de Data center au coeur des troglodytes serait menacé par des malfrats qui projettent d’en dérober les plans. Quel est le lien entre les deux enquêtes ? La jeune femme va bientôt le découvrir mettant pour cela sa vie en péril.
Gino Blandin est enseignant. Auparavant, il a été foreur pétrolier. Auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire de Saumur, dont L’Histoire du Centre Hospitalier de Saumur (Prix Politi 1996), il écrit aussi des romans policiers dont le cadre est la région saumuroise.
12.90 €
9791035308230
Déjà paru !
Un livre de mémoire composé de dizaines de témoignagnes sur la Résistance en Vendée. Michel Gautier rend ici compte d’une histoire encore récente, faisant partie de l’identité des Vendéens. Il fait le portrait des hommes et des femmes qui ont franchi avec courage le pas de la Résistance, dans le contexte fidèlement retranscrit d’une Vendée occupée, où la majorité voyait en Pétain le restaurateur de l’ordre ancien. 1943 fut l’année terrible de la Résistance vendéenne, la prise des armes, les combats jusqu’au 8 mai 1945, la violence des arrestations et des déportations. L’occupation et la résistance en Vendée, comme dans le reste de la France, sont illustrées par l’héroïsme de certains et les brutalités d’autres. Sans condamner ni juger, l’auteur permet de découvrir comment les Vendéens ont secouru ou dénoncé des Juifs, comment certaines victimes ont été tondues et d’autres exécutées dans ce lieu, et enfin comment, malgré ces instabilités coupables, beaucoup ont essayé de vivre leur vie.
Michel Gautier est né dans une famille paysanne de Vendée. Il a enseigné les lettres classiques. Son activité éditoriale et associative est consacrée à la promotion de la langue et de la culture régionales. Collecteur de la tradition orale, il a notamment publié Mémoire populaire des Vendéens (Geste éditions, 2005). Il a réalisé avec Bruneau Faivre de Canal 15 une série de quarante émissions Histoires de pays, dont cinq émissions sur la Résistance.
13.90 €
9791035306878
Déjà paru !
Un récit au coeur des deux guerres mondiales (de 1914 à 1945) à la rencontre des familles deux-sévrienne dans la tourmente en cette première moitié du XXe siècle. L’histoire des familles au sein de leur foyer durant les conflits, l’occupation, la résistance... mais aussi la vie des soldats dans les tranchées. Son récit n’oublie pas les souffrances, le travail des femmes, des enfants, restés en attente de nouvelles, de retours.
Ginette Savariaux est née à l'Hermitain, dans ce pays Pèlebois. Ayant été nourrie de la terre et du bois de cette région, elle a à cœur d'en conter les coutumes, les joies et les drames par une écriture naviguant entre réel et imaginaire ... En dehors des lieux et faits connus qui ont servi de support à ce récit, les situations décrites sont le fruit de son imagination. Kinésithérapeute à la retraite, elle a déjà écrit en 2013 un livre à compte d'auteur : Faites comme si ... Lieux, personnes et petites histoires, réservé à sa famille et concernant ses ancêtres. Depuis le printemps 2018, au sein de l'association Val-de-Sèvre Généalogie, presidée par Jean-Claude Pignon à Saint-Maixent-l'École, elle s'implique activement dans la commission Littérature.
20.00 €
9791093644462
Déjà paru !
Ce livre retrace la création des sapeurs pompiers de la ville de Bourges du xviie siècle à nos jours. La première partie du livre est consacrée à l'histoire de la caserne de Bourges au cours des siècles. Les incendies et les interventions marquantes mais aussi les avancées technologiques et l'évolution du métier de pompier dans une ville de taille moyenne. Dans la seconde partie du livre, l'auteur retrace sa carrière et revient sur les faits qui l'ont marqués.
Incorporé comme sapeur pompier volontaire le 1er mars 1979, le 1er avril 1982 Pascal Fontaine intègre la Brigade des sapeurs pompiers de Paris pour effectuer son service militaire, il revient à Bourges comme sapeur pompier professionnel le 1er avril 1983 jusqu’au 1er janvier 2019, pendant ces années il gravit les différents grades jusqu’à celui d’adjudant chef. Il prend sa retraite en tant que professionnel mais il réintègre les sapeurs pompiers volontaire pour continuer sa passion.
25.00 €
9791093644455
Déjà paru !
Avec la publication de son dernier roman inspiré d’une période sordide réellement vécue, Thomas, étonné de son petit succès, a trouvé une notoriété locale : participation à quelques salons, animation de journées littéraires : bref une nouvelle vie sociale commence. C’est alors que la soeur du psychopathe qui l’avait terrorisé l’été précédent le retrouve. Peu après, la jeune femme disparaît mystérieusement. Guet-apens ? Viol ? Assassinat ? Les turpitudes de la vie réelle s’imposent à nouveau ! Thomas, aidé de son ami Le Docteur Lalique, fera tout pour la retrouver, mais tombe dans un piège machiavélique.
Jean-Louis Farvacque : écrivain hétéroclite s’essayant dans tous les genres allant de la science fiction au roman sentimental en passant par les thrillers, l’aventure, l’espionnage… Ces fictions sont toujours issues d’expériences vécues et empreintes du milieu universitaire dans lequel il a exercé son métier de scientifique.
9.50 €
9782350688626
Déjà paru !
Elle est artiste peintre. Il est fonctionnaire de police. Un mot va relier leur quête de vérité : Olagarro. À Bordeaux, au sein d’un cirque, un dresseur de fauves est retrouvé dévoré par ses animaux, dans une mise en scène macabre, le commissaire Nekka est chargé de l’enquête. Alicia fouille dans son passé à la recherche de ses origines. Leurs investigations vont les conduire au Pays basque espagnol sur une route jonchée de cadavres jusqu’au meurtre d’un douanier sur les montagnes basques en 1979.
Né en 1973, Ludovic Bouquin a grandi en Côte d’Ivoire avant de s’installer dans le Sud-Ouest de la France. Des ses années africaines il a ramené des couleurs, des ambiances, Olagarro est un récit aux contours emprunts de ces souvenirs. Olagarro a reçu le prix du premier roman Dora-Suarez 2017
9.00 €
9782350688930
Déjà paru !
Qu’est-ce que l’oraison ? se demande Grenouille, la rédactrice elle-même. Elle trouve alors sur internet cette phrase : l’Oraison silencieuse est une forme de prière silencieuse. Bien sûr, elle l’aurait parié ! Oui, silencieuse est l’oraison. Et l’oraison est bien une prière, mais silencieuse … ! En fait, c’est une prière particulière parce qu’elle finit toujours par une petite lumière chuchotée en silence dans le fond du cœur. Mais avant la petite lumière, elle n’est pas toujours silencieuse ! Au contraire c’est une bataille de pensées virevoltantes, de retour à la concentration, un combat entre l’effort et l’abandon dans la confiance, et puis on n’a pas le temps, ou bien c’est trop long et on s’en va avant la lumière ! Bref croire que c’est facile est une erreur, mais se passer de la lumière, ah non ! Donc, voilà, dans ce petit recueil, l’auteur a essayé de livrer un chemin d’oraison : il est très intime et il n’est pas menteur… il est vécu. Les dernières pages ont été écrites au temps du covid 19.
Martine Digard a enseigné la littérature pendant une quarantaine d’année dans des lycées publics. Depuis elle donne des cours d’études bibliques à des étudiants, et accompagne des catéchumènes dans sa paroisse. Auteur d’un premier livre Lettre à tous ceux qui cherchent Dieu (Ed. L’Harmattan. 2014), elle s’est livrée ensuite avec humour dans Confession d’une grenouille de bénitier (Saint Léger Editions. 2018). A présent, souvent appelée Grenouille, elle raconte avec sincérité comment se déroule une oraison.
12.00 €
9782364526051
Déjà paru !
Vraisemblablement, dans la vie de chaque jour, nous avons besoin d'un son de cloche autre que soimême pour nous éveiller ou nous stimuler pour aller de l'avant. La vie étant un perpétuel aller/retour qui nous enrichit et nous aide normalement, à toujours voir les choses du bon côté. Le contraire rend la vie absurde et sans issue, au sens réel, du pourquoi de notre existence sur cette planète terre, appelée par le pape François notre maison commune. Ces réflexions diverses sont des méditations à partir de plusieurs circonstances de la vie sur le plan personnel et rencontres multiples. Nous relevons des thèmes généraux de connotation soit biblique, soit liturgique, soit d'actualité courante ? classés par ordre d'inspiration correspondant aux titres évoqués. Il n'y a aucune exigence dans la manière de les aborder. Chacun est libre de commencer la méditation partant de ce qu'il ressent et voudrait expérimenter. D'une manière ou d'une autre, ces thèmes nous interpellent ! Certes, des méditations semblables peuvent éclairer notre conscience par rapport à nos situations au quotidien, quasiment dans tous les domaines de la vie. À lire, non pas comme un roman policier mais dans la recherche d'un appui spirituel voire intellectuel pouvant aboutir à un sursaut pour un nouveau départ d'une vie ajustée et orientée. Le choix est laissé à chacun d'en tirer profit et surtout d'approfondir la réflexion. Autrement dit, un coup de pouce pour une âme en quête d'une certaine quiétude dans son for intérieur ? en ce qui le concerne et vis à vis de l'altérité, sans oublier les réalités sociétales. Les textes proposés sont pour la plupart des sujets traités comme des éditos en paroisse, des articles compilés (fondus et amendés) publiés dans les journaux tels que la Semaine Africaine au Congo, la Croix de Paris, la Voix du Nord, la Revue Prêtres Diocésains en France. Sans oublier L'animation des sessions et thèmes de retraites au Grand Séminaire Cardinal Emile Biayenda (au titre de professeur et ViceRecteur dans cette maison de formation de futurs prêtres) voire à quelques mouvements paroissiaux dans la ville de Brazzaville.
Ordonné prêtre le 14 Juillet 1985 pour le Diocèse de PointeNoire, le père Tchitembo passe quelques années comme vicaire épiscopal, curé de paroisse, aumônier national des Fraternités Féminines et attaché à la commission épiscopale des moyens de communication sociale. En 1991, il obtient la Licence Canonique en catéchèse et pastorale à la Catho de Paris, puis le diplôme en Audiovisuel à l’ACNAV en juin 1992. En 2000, il obtient un master II en Faits de Société à Lille 3, puis en décembre 2004, celui de Docteur en Théologie Pratique et Audiovisuel à Strasbourg II. Depuis 2011, il est Prêtre Fidei Donum dans le Diocèse de Cambrai.
15.00 €
9782364525849
Déjà paru !
L’épidémie du coronavirus fut un étrange ébranlement. Nous aurions voulu la fuir. Il fallut l’accepter. Nous aurions aimé la prévoir. Il fallut l’affronter. Cette crise nous a fait traverser bien des peurs, des doutes, des questions. Mais elle a aussi éclairé nos convictions personnelles et collectives. Elle nous a poussé à réinterpréter nos valeurs, choix, notre histoire, notre culture, notre civilisation. Ces six courts chapitres de ce journal permettront de relire cet événement majeur de 2020. Constitués de chroniques quotidiennes, ils donneront à comprendre ce qui s’est passé. Après le choc initial de l’épidémie (I), il a fallu réinventer le quotidien dans de nombreux lieux ou secteurs de vie (II). La vie politique s’est trouvée reconfigurée (III). Soumis à l’adversité, les croyants ont dû puiser dans leurs convictions de foi (IV). Comme pour tous, il leur a fallu dégager des ressources pour la pensée (V). Mais déjà, un nouveau monde s’annonce (VI). Ce Journal d’une épidémie est un hommage à ceux qui choisi la vie dans l’épidémie. Ils nous ont ouvert la possibilité d’un univers inespéré.
Jean-François Petit est assomptionniste, maitre de conférences habilité en philosophie à l’Institut Catholique de Paris. Il dirige le Réseau de philosophie de l’Interculturel (REPHI). Il a notamment publié Religieuses et religieux au XXe siècle (Saint-Léger éditions, 2015) et Dignité sans frontières (Karthala, 2019).
18.00 €
9782364526082
Déjà paru !
Colette NysMazure a pris au sérieux l'exhortation de Brecht pour nous offrir cette Célébration du quotidien. Car dans la routine des jours, nous sommes bien souvent ailleurs, absents à nousmêmes, sourds à ce miracle continu qu'est notre vie ordinaire. À travers une écriture poétique et très féminine, Colette NysMazure célèbre la trame secrète de nos existences. Chaque matin, je m'étonne et je me réjouis d'être en vie. Je ne m'y habitue pas. La version papier de cette « Célébration… » s'est diffusée depuis à plus de 60 000 exemplaires. Il s'agit d'un bel éloge de la vie quotidienne par une femme et un écrivain. Mais en plus du souci de la vie de tous les jours, l'auteur propose un supplément d'âme et va droit au coeur de l'existence de chacun, dans ce qu'elle a de profond. Avec une vraie proximité avec le lecteur, l'auteur s'adresse à lui avec sensibilité et cherche l'extraordinaire sous l'existence la plus ordinaire. Écrire d'une cuisine, d'un escalier, d'un train, d'un jardin, d'une chambre et c'est notre regard sur le plus banal qui se voit transformé…
Écrivain, Colette Ny-sMazure a obtenu le Grand prix de poésie pour la Jeunesse ministère de l'Éducation nationale et des Sports, Maison de la Poésie, Paris, pour Haute Enfance (Amay, L'arbre à Paroles, 1990) et le prix Max-Pol Fouchet 1996 pour Le For intérieur (Chaillé sous les Ormeaux, Le Dé Bleu, 1996).
16.00 €
9782365472517
Déjà paru !
Saint Jean au pied du calvaire, soutenant la Vierge pâmée dans la majesté de sa douleur. Tel est le modèle que Robert d'Arbrissel, dans l'ordre qu'il fonde en 1101 à Fontevraud, donne à ses frères pour servir leurs soeurs, les fiancées du Christ. Fontevraud fait rêver. Pourtant, comme l'écrit Georges Duby, Robert d'Arbrissel est « un personnage étrange à nos yeux, étrange aux yeux de ses contemporains ». À cet homme qui a vécu, parlé, « marché sans cesse, sur les chemins, dans la forêt de Bretagne, du Maine, de l'Anjou, au tournant des XIe et XIIe siècles, dans une époque de pleine ébullition culturelle, des problèmes se posaient, analogues à ceux qui aujourd'hui nous préoccupent : comment se tenir face au pouvoir, face à l'argent, face aux mystères de l'univers ? Face aux désirs ? Comment les hommes doivent-ils traiter les femmes ? À ces questions, Robert donna des réponses violentes, dérangeantes. Les évêques parlaient de lui comme d'un fou, d'un obsédé. Des disciples en effet s'attachaient toujours plus nombreux à ses pas, et dans cette suite de femmes, de ces épouses de prêtres que la réforme du clergé jetait sur le pavé, de ces épouses de princes, répudiées, bafouées, des femmes éperdues, attendant la lumière, coudoyaient les hommes le jour, la nuit : scandale. Robert fini par fonder l'abbaye de Fontevraud. Les religieux se trouvaient ici subordonnés aux religieuses. Autre scandale... » C'est à partir de textes inédits que l'auteur restitue ainsi à travers la vie exemplaire de Robert d'Arbrissel, les débuts de la vie monastique et de la spiritualité au Moyen Âge.
Robert d’Arbrissel, né vers 1047 dans le village d’Arbrissel (Ille-et-Vilaine) dans le diocèse de Rennes en Bretagne et mort au Prieuré d'Orsan (Cher), probablement autour de 1117, est un ermite et moine breton. Prêcheur itinérant, reconnu par le pape Urbain II, il suit une pratique érémitique extrême. Il est le fondateur des abbayes de Fontevraud et de la Roë et de l'ordre de Fontevraud. Ses exigences spirituelles et sa conduite lui créeront des difficultés pendant toute sa vie et bloqueront les tentatives de canonisation au xviie siècle. Les historiens contemporains se disputent encore sur le sens de son action, le décrivant tour à tour comme un précurseur de la complémentarité entre,les hommes, et les femmes, un défenseur des pauvres, un réformateur exigeant.
18.00 €
9782365472609
Déjà paru !
L’auteur raconte l’entrée tumultueuse, fracassante, dans le cinéma français, de deux énergumènes qui allaient y prendre une place importante : Jacques Prévert et Claude Autant-Lara. Ici, tout s’articule autour du tournage de leur premier film commun Ciboulette. Rarement a-t-on décrit si minutieusement, si intimement, toutes les phases de ce qui fut un scandale retentissant. Avec preuves, documents, correspondances et photos à l’appui. Un document rigoureusement authentique. Indiscutable.  Un livre explosif où le grand cinéaste dévoilait les dessous du cinéma français, son exploitation éhontée par une mafia cosmopolite et sans scrupule. Quelques semaines après sa mise en vente, les associations dites anti-racistes menaçaient le premier éditeur d’un procès. Les Fourgons du malheur fut alors retiré de la vente et pilonné. Un document à lire absolument.
Claude Autant-Lara (1901-2000), débute comme décorateur de L’herbier et de Renoir. Il s’impose comme réalisateur, en 1941, avec Le Diable au corps. Parmi ses meil­leures réalisations au cinéma on compte Le Rouge et le Noir, En cas de malheur, La Traversée de Paris, La jument verte. Sa chronique cinématographique du xxe siècle est une contribution essentielle apportée à la vérité. Son œuvre permet de déniaiser les naïfs qui n’ont pas encore compris.
35.00 €
9782353744985
Déjà paru !
Tu poses régulièrement
Un soleil sur mon front
Au rythme des marées intérieures
Une bulle remonte de temps en temps
Dans le calme impérial
Des nuits pulmonaires
Pourtant je sais que prend racine
En plein milieu
Un arbre en feu
13.00 €
9782373554649
Déjà paru !
Alors Marcher comme on voit le soleil baliser l’horizon Tracer un chemin dans les herbes mélangées du sentier sinueux Arrêter de murmurer les misères du moment pathétique Car la cité des rêves ne lui revient pas Refaire le silence avec ses propres mots de craie et de silice Rassurer avec le tissu soyeux des énigmes Car ils n’auront plus cours dans les saisons futures Une drisse Une hampe Monte lentement Et les voiles prennent en charge Les élans promus aux courses lointaines
13.00 €
9782373554861
Déjà paru !
« Nous sommes tous nés d’une déchirure de mères ouvertes dans des pages sacrées de poumons brûlés au premier souffle, de généalogies éclatées en peuples perdus »
Pedro Kántaro peintre et José Muchnik poète, deux Argentins, accordent leurs sentiments et leurs langages, leurs mots et couleurs, leurs joies et douleurs, pour dire l’exil, le deuil, la souffrance humaine en ces débuts tourmentés du troisième millénaire.
13.00 €
9782373554878
Déjà paru !
Dans Le corps de la terre, Édith Payeux respire la terre et se sent soufflée par elle. Qui d’elles deux forge un horizon fra-gile ? Le corps de la terre m’inspire / un souffle d’origine / pour retrouver le centre toujours déjà dissout, écrit-elle dans les profondeurs qui la composent. L’auteure entend ces tel-lurythmes millénaires, ces veines primitives aux sourds batte-ments de ce qui fut / et il y a même le vent pour mûrir. Edith Payeux rive son chant à la terre féconde et qui recense nos échéances comme les vestiges de nos respirations contenues. L’auteure invoque les figures archaïques de pierre, par elles passe son ode sanguine et douloureuse. Le sourire de la déesse / hésite une larme de pierre là où nous n’aurons peut-être pas le temps de naître si uniques à cet instant. Prise au creux d’une voix très ancienne, l’auteure déroule les volutes du ciel qui l’accomplissent. Avec Edith Payeux, posons le pas sur cette terre qui nous incombe. Couverture : sculpture en forme d’oeuf montrant une vulve gravée (6000 ans avt. J.C) Slejovic, 1969, photo de James Bennett. Illustration du livre de Marija Gimbutas, Le langage de la déesse, éditions des femmes-Antoinette Fouque.
14.00 €
9782373554823
Déjà paru !
Il est rare qu’un poète s’exprime sur l’unité afin d’en faire res-surgir l’évidence. Puis se déploient ensuite les mouvements de la nature et des êtres que nous décrit Alain Clastre dans une observation neutre qui nous enseigne que ce qui émane de cette diversité apparente n’est autre que ce regard qu’il porte en lui. Ainsi les choses les plus banales à priori s’élèvent comme un silence salvateur qui fait taire les bruits du mental et, par sa simplité, lui permet de nous faire sentir l’ineffable de chaque instant déployé.
13.00 €
9782373554694
Déjà paru !
Arnaud Begay, photographe professionnel, signe ici un ouvrage d'une qualité rare, en nous offrant de partager le regard qu'il porte sur les Pyrénées. En parcourant ces pages, nous réalisons que la beauté réside, avant tout, dans la vision que nous avons d'un site, d'un paysage. Cet album est une ode aux Pyrénées. Anne Lasserre-Vergne, docteur ès lettres, a consacré ses travaux de recherche à l'image des Pyrénées dans la littérature française. Une immersion au coeur des Pyrénées qui vous emmènera de la vallée d'Aspe à Ordesa, vous permettant ainsi de découvrir des joyaux tels que les aiguilles d'Ansabère, le Vignemale, la Brèche de Roland ou le Mont-Perdu mais aussi la beauté de ces montagnes à travers le regard du photographe Arnaud Begay.
Arnaud n'a pas toujours été photographe mais depuis le collège, où il a découvert cette activité extrascolaire en atelier, il s'est pris de passion et a tout pratiqué : l'argentique, le noir et blanc, le développement papier, maintenant le numérique, la couleur, les retouches, l'encadrement. Passionné par les Pyrénées, il fait de la photographie de paysage, sa spécialité.
35.00 €
9782350689050
Déjà paru !
Mon père, Jean Pinatel est né le 9 juin 1913 à Urcuit et est mort le 3 avril 1999 à Biarritz. Il eut durant sa vie deux fidélités. A la France dont il fut un inspecteur général de l’administration au Ministère de l’intérieur où il consacra sa vie à étudier le phénomène criminel sur lequel il publia plusieurs livres qui font encore aujourd’hui référence. Au Pays Basque où retraité à Biarritz, il se réappropria la langue Basque et consacra son temps à écrire cette « histoire du peuple Basque » qui constitue une riche synthèse de tout ce qui avait été écrit sur le sujet avant 1990. Il fonde sa narration sur une bibliographie impressionnante que j’ai tenue à faire figurer en annexe car elle constitue un fond documentaire considérable pour tous les chercheurs qui s’intéressent au peuple Basque.
22.00 €
9791090257252
Déjà paru !
Crime, haine, vengeance, disparitions, et combat passionné d’une jeune femme pour sauver son amant. « Mais jusqu’où est-il possible d’aller pour exiger réparation quand la justice aveugle s’est fourvoyée ? » demande Julia. Trente ans plus tard, peut-on encore lui demander des comptes ? Pour tenter de répondre à ces questions, Nino et son grand père, Emilio, ancien guérillero, et dur à cuire, remontent le temps en sillonnant les routes, du Pays basque à la Provence, dans un cabriolet Alfa Roméo. Un livre de bord les accompagne, le journal de Julia. Ce texte est une version remaniée du roman paru en 2013, et qui a obtenu le prix Augiéras, en 2014, au salon Livre en fête, du grand Périgueux
Après une carrière dans l’enseignement, Simone Gélin se consacre à l’écriture de romans dont le cadre privilégié est Bordeaux et le bassin d’Arcachon, où elle vit et puise son inspiration. Ses écrits ont reçu plusieurs récompenses : Prix de la nouvelle au salon du livre de Hossegor en 2012, et au Festival Paris Polar en 2016 ; Prix Augiéras en 2014 à Périgueux et prix du jury au salon de Saint? Estèphe pour le roman Le Journal de Julia. En 2017 elle obtient le Prix de l’Embouchure au festival international de littérature policière Toulouse Polars du Sud pour L’Affaire Jane de Boy. En 2018 elle publie dans la collection Du Noir au Sud son cinquième roman : Sous les pavés la jungle.
12.00 €
9782350689104
Déjà paru !
Côte Atlantique. Frontière de l’extrême sud-ouest. La tempête rejette le corps d’un adolescent dont l’apparence interpelle le professeur De Lisle, universitaire à la retraite, qui le découvre. D’où vient-il ? Pourquoi a-t-il bravé la houle déchaînée ? Autant d’interrogations qui taraudent aussi le commissaire Vincenti et sa coéquipière, Rodriguez. Tout s’accélère quand le corps disparaît de la morgue et qu’on repêche une nouvelle victime… De part et d’autre du piémont euskarien, sur les traces d’un passé où s’entremêlent Histoire et croyances anciennes, De Lisle, Vincenti et Rodriguez auxquels se joint Steinberg, singulière assistante férue de séries américaines et de criminologie, vont devoir affronter la face cachée de l’humain – celle qui se terre dans les replis que fomentent les puissances occultes.
Née à Pau, Sophie Carrillo, alias Rose Penn est d’abord une spécialiste de Sherlock Holmes – même si elle avoue une préférence pour Watson. C’est sous cette étiquette qu’elle est invitée au festival du livre “Les Étonnants Voyageurs” de Saint-Malo en 2012. Après avoir signé des études sur le sujet et des pastiches mettant en scène son personnage de prédilection, elle crée son quatuor d’enquêteurs iconoclastes qu’elle fait évoluer sur la côte basque où elle vit et enseigne depuis une vingtaine d’années.
13.00 €
9782350689067
Déjà paru !
Inceste, pédophilie, survivalisme, antisémitisme, extorsion… Qu'est ce qui emmène des adultes cultivés, intelligents, souvent de catégories sociales élevées, à s'embarquer dans des théories idéologiques délirantes, puis à s'assujettir librement à un maître ou à un groupe ? C'est en découvrant parfois un discours culpabilisants ou apocalyptique relayé par certains enfants, notamment dans les centres de vacances que l'auteur s'est posé cette question.  Laissant de côté la typologie des sectes, quasiment infinie, Philippe Joutier s'est plutôt intéressé à ce que les adeptes partagent : cet enfermement librement consenti et cette apparente crédulité qui laisse perplexe leurs proches, les adeptes n'écoutent personne d'autre que leur maître à penser, se pensent victimes d'un environnement hostile qui veut les faire taire ou les libérer malgré eux… Refusant toute critique, ils récusent  ceux qui cherchent à les mettre en garde qu'ils perçoivent comme suppôts d'un complot mondial contre une Vérité qu'eux seuls connaitraient.  Derrière des algorithmes de repérage, Love Coachs, grands Maîtres, psychothérapeutes, nettoyeurs de Karma, magnétiseurs, guides spirituels sont en embuscades sur les réseaux sociaux et prolifèrent par l'appât du développement personnel. L'énergie kundalini, la médecine ayurvédique, le nettoyage karmique ou la communication animale, Tout est bon pour récupérer l'argent des gogos.  Au sein du groupe, ils se perçoivent  victimes de complots extérieurs, une fois sortis ils se disent alors victimes d'avoir été manipulés . Mais victimes toujours ! Réalité ou besoin ?
Inspecteur, puis Directeur départemental au Ministère de la Jeunesse et des Sports, l'auteur travaille dans ses différents postes en direction des cités à problèmes et des populations en difficultés dont particulièrement celles des Jeunes des quartiers – sous l'angle sport et culture, genre hip hop et danse urbaine – dans les dispositifs successifs intitulés « Politique de la Ville »… Titulaire d'un DEST de biologie du Conservatoire National des Arts et Métiers, il est également ancien auditeur de l'Institut des Hautes Études de la Défense Nationale, a été nommé commandant dans la réserve citoyenne et a fait partie d'un groupe ministériel de lutte contre les sectes…
21.00 €
9782353744787
Déjà paru !
Les quatre écrivains de ce livre furent sans grandes nuances, partisans de la collaboration avec le IIIe Reich, ralliés à l'idée qu'ils se faisaient du régime national-socialiste et surtout séduits par la perspective d'une grande Europe, qui ne pouvait se faire que sous une direction germanique. En un mot, ils furent davantage – à les lire – des socialistes européens que des nationalistes français. Leur Europe était une « vision », un « rêve », affirme le titre de ce livre. Elle n'en eut pas moins une réalité, que la qualité du style sait parfois donner à ce qui est romantisme au mieux, enfantillage dans un sens noble, cauchemar au pire. Du moins, furent-ils sincères, effroyablement sincères, ce qui va bien au-delà des ambitions et des velléités.  Ils furent aussi courageux. Du moins, à un moment ou un autre. Même si ce n'était pas leur métier, ils furent souvent des sortes de « soldats politique », totalement persuadés que l'écriture pouvait aussi devenir une arme.  Le « doyen », Édouard Dujardin, fêta ses quatre-vingt ans à l'Institut allemand, après avoir été le pionnier du mouvement wagnérien en France.  Alphonse de Châteaubriant, dont le reportage sur la nouvelle Allemagne, La Gerbe des Forces, devait provoquer un immense succès tout à la fois de scandale et de séduction.  Abel Bonnard, sorte de philosophe du temps des Lumières, un peu égaré dans son siècle, mais qui n'en devint pas moins ministre de l'Éducation nationale.  Jacques Chardonne qu'on eut sans doute beaucoup surpris en lui révélant qu'il « faisait de la politique », alors que son récit Le Ciel de Nieflheim fut une véritable apologie de l'Allemagne et du national-socialisme.
18.00 €
9782353745043
Déjà paru !
Halte à l'hécatombe ou l'extermination de la biodiversité. La 6e extinction de masse des animaux et des végétaux dont l'homme est responsable, met en danger l'écosystème et si l'environnement est menacé, l'homme par voie de conséquence est en danger. La démographie humaine en 200 ans a été multipliée par presque 8, en 1820, il y avait 1 milliard d'individus sur terre et en 2020, presque 8 milliards aux dépens des autres espèces vivantes, nous ne reverrons ni le Tigre de Tasmanie, ni le Dodo de l'Île Maurice. Peut-on encore arrêter l'érosion de la biodiversité ou retarder ses effets?  Alors l'homme a-t-il oublié que tous les êtres vivants sont « sensibles » et dignes d'être défendus ? La loi de 2015 reconnaît en France que les animaux sont des « êtres doués de sensibilité ». Qu'en est-il des lois protégeant les animaux ? Sont-elles appliquées et suffisantes ?  « Zoopolis » cité où l'animal serait libre, non exploité et tué par les hommes , cette nouvelle politique nous inviterait peut-être à mieux régler nos rapports avec les animaux comme l'ont préconisé Will Kymlicka et Sue Donaldson.  Pourquoi plutôt ne pas reconnaître le talent de Pigcasso, cette truie sauvée d'un abattoir en Afrique du sud et qui expose des toiles de style expressionniste abstrait, qui sont vendues et dont les bénéfices sont reversés à des associations de protection animale ? On sait combien les porcs sont intelligents et sensibles, pourquoi les torturer encore dans des exploitations sordides desquelles ils ne sortent que pour se rendre à l'abattoir.
Jill Manon Bordellay, Professeur de Philosophie, Docteur en Philosophie et en Littératures comparées et en Psychologie. Collaboratrice à l'Encyclopédie Universalis, différentes revues d'Art, de psychologie et des revues « Alternatives végétariennes » et « Droit animal éthique et sciences ».
25.00 €
9782353745050

Parmi les plus populaires:

29.00 €
9782353743278
19.00 €
9782917032848
24.00 €
9782368830260
15.00 €
9782916506944
12.00 €
9791094267110
18.00 €
9782952493307
22.00 €
9782917032947
29.90 €
9782367468846
13.00 €
9782373551662
29.90 €
9782367466095
15.00 €
9782918299639
9.90 €
9782367468198
24.00 €
9782864106302
32.00 €
9782917032862