SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62

Logo SOLEILS

Les meilleures ventes chez Soleils:

9782868199294
12 €
Votre santé par les jus frais de légumes et de fruits
9782868199294
9783850682367
16 €
Les guérisons de Maria Treben
9783850682367
9783850687959
16 €
La santé à la pharmacie du bon dieu
9783850687959
9783850687584
18.5 €
Les simples du jardin de dieu
9783850687584
9782912978103
18 €
Aloès, la plante qui guérit
9782912978103
9782848195643
18 €
Les gargouilles de Paris
9782848195643
9782906431683
44 €
Tiaret de ma jeunesse tome 2
9782906431683

Les dernières sorties de nos éditeurs:

10.00 €
9782490198245
30.00 €
9789738346369
26.00 €
9789738346451
15.00 €
9789738346598
12.00 €
9782356601070
13.00 €
9782350689012
16.00 €
9782356601087
15.00 €
9782859106188
15.90 €
9782842384906
7.00 €
9782842384913
14.00 €
9782859106157
15.00 €
9791090257238
12.00 €
9782859106126
12.00 €
9782350689029
15.00 €
9782859106065
11.50 €
9782350689005
10.00 €
9782356601056
12.90 €
9782350688763
9.90 €
9782842384586
Couverture et quatrième indisponibles !
8.00 €
9782900012109
15.00 €
9791094464465
25.00 €
9782956465713
25.00 €
9782353744947
25.00 €
9782353744909
27.00 €
9782353744817
25.00 €
9782368760482
16.00 €
9783850687737
22.00 €
9782868180704
4.95 €
9782367469676
12.00 €
9782868180803
39.90 €
9791035305994
6.00 €
9782868180858
10.00 €
9782868180728
12.90 €
9791035308469
22.00 €
9789738346635
15.00 €
9782868180421
19.00 €
9782868180650
13.90 €
9791035308681
19.00 €
9782868180841
39.90 €
9791035305987
14.00 €
9782373554397
16.00 €
9782359920710
9.90 €
9791035308506
10.00 €
9782490198191

Les prochaines parutions:

Déjà paru !
Durant la Féria du Riz, en Arles, un torero, enfant du pays, est retrouvé mystérieusement assassiné dans les arènes, juste avant le paseo, quasiment sous les yeux de sa cuadrilla et des autres professionnels de la corrida prêts à entrer en piste. Un meurtre qui va plonger dans la stupéfaction le petit monde du toro, mais aussi toute une région, un territoire de nature et de culture, la Camargue. Il va revenir au commandant Sagnes de la police judiciaire et à son équipe de trouver le mobile du crime et de mettre un nom sur un assassin déterminé aux méthodes surprenantes. Et pour cela ils devront se familiariser avec un monde parfois interlope et souvent fermé, où se croisent riziculteurs et hommes politiques, russe en mal d’amour, avocats et juges, peones et picadors, financiers équivoques… Bref, les marécages sont partout !
Jacques Lavergne est avocat au barreau de Toulouse et également … et également Président de la radio Esprit Occitanie au sein de laquelle il produit et anime les émissions Cap e Cap, Ça va mieux et Ciao Italia. Barcelone aller simple est son deuxième roman.
10.50 €
9782350688718
Déjà paru !
Pour qu’une révélation mystique, bannie par huit siècles d’obscurantisme, n’émerge à nouveau, Maximilien de Borotra, fanatique chrétien ultra conservateur, avait versé le sang, il y a deux ans, laissant pour mort Richard Quayrane et Jérôme Carven. De Borotra incarcéré, la vie, depuis, semblait suivre son cours, paisiblement, mais la haine est un poison tenace. Un des pires criminels que la terre bulgare ait porté se présente à Richard Quayrane et lui signifie qu’une partie sordide commence : L’éradiquer lui et tout son entourage, le priver de tout ce à quoi il tient, dévaster tout jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien à détruire. Terroriste de réputation internationale, chimiste de talent, il va répandre sur Toulouse l’effroi et la fureur des bombes.
Alain Roumagnac, cinquante ans, gendarme en unité dédiée à la prévention auprès des jeunes. Passionné boulimique : littérature, musique, cinéma, voyages, sports mécaniques... en bref, toute lucarne vers ailleurs... À quarante ans, il se lance le défi de l’écriture, par amour des mots. Il ne finalise son premier roman, L’ombre des derniers cathares, qu’à la décennie suivante. Un objectif : par le polar, saisir le coeur des gens, faire résonner les émotions, en mettant en scène les situations tragiques, éblouissantes, révoltantes qui font vibrer le genre humain. Installé en Haute-Garonne depuis 2003, il réside désormais à Muret.
11.00 €
9782350688428
Déjà paru !
Sait-on qu’avant la célèbre bataille de Poitiers Eudes, le duc d’Aquitaine, s’allia à un gouverneur musulman et lui donna sa fille en mariage ? Sait-on qu’au temps des Croisades le comte de Toulouse, Raymond de Saint-Gilles, créa un Etat occitan multiculturel au Moyen-Orient ? Sait-on que lors de sa détention au château de Pau, l’émir Abd el-Kader entama un dialogue interreligieux avec un prélat bordelais, Mgr Dupuch, ancien évêque d’Alger, et qu’à peu près à la même époque un curé charentais, l’abbé Michon, suite à son voyage en Orient, soutient que l’islam et le christianisme sont au fond une même « religion abrahamique » ? Sait-on que notre tourtière gasconne, pourtant spécialité du terroir par excellence, a sans doute des origines orientales ? Ces quelques exemples montrent que le Sud-Ouest et le monde musulman ont connu des situations d’échanges qu’en ces périodes de raidissements identitaires on a tendance à oublier. Ce livre se propose de retrouver cette mémoire partagée. Il raconte une quinzaine d’histoires de rencontres surprenantes entre des cultures et des populations que trop souvent on enferme dans une opposition radicale.
Christian Coulon est professeur émérite à Sciences-Po Bordeaux où il a enseigné la sociologie de l’Afrique et du monde musulman. Il a par ailleurs écrit plusieurs ouvrages sur les pratiques culturelles et identitaires du Sud- Ouest et sur sa gastronomie, notamment Ce que « manger Sud-Ouest » veut dire (2003) et La Table de Montaigne (2009). Plus récemment il a publié deux ouvrages sur le Médoc : Médoc. Les valeurs du lieu et autres textes (2014) et, avec la photographe Delphine Trentacosta, Un autre Médoc (2017). Le présent ouvrage se présente comme trait d’union entre ses deux centres d’intérêt
18.00 €
9782350688442
Déjà paru !
Agen est aujourd’hui surtout connu comme préfecture du Lot-et- Garonne, pour ses pruneaux et son équipe de rugby. Cette cité a pourtant bien d’autres atouts et son histoire est particulièrement dense. Appelée Aginnum dans ses débuts et occupée par une peuplade celte, les Nitiobriges, elle est devenue au Moyen Âge la capitale du comté de l’Agenais. Puis elle a traversé de dures périodes telles que la guerre de cent ans ou les guerres de religion. À l’occasion de la Révolution de 1789, elle a acquis sa fonction préfectorale mais ce sont surtout les grands travaux du XIXe siècle qui lui ont donné sa physionomie actuelle avec en particulier son pont canal, ses boulevards et ses nouveaux édifices publics. Plus récemment après les deux conflits mondiaux elle a fait l’objet de nombreuses visites présidentielles, s’est développée et s’est adaptée à la vie moderne en valorisant en particulier l’industrie agro-alimentaire.
Jacques Dubourg est un ancien officier de l’armée de terre. Émerveillé par les richesses architecturales et humaines du Sud-Ouest de la France il a écrit plus d’une quarantaine d’ouvrages sur le patrimoine de ce territoire. Parmi les sujets qu’il a traités on peut citer notamment les bastides, les templiers, les abbayes, les guerres de religion, les grandes révoltes ou les Gavaches
9.00 €
9782350687032
Déjà paru !
Le développement du tourisme à Royan, Soulac, Biarritz, Arcachon, attise l’envie des villages médocains et landais. C’est dans l’espoir d’ouvrir une route touristique qu’une caravane relie Arcachon à Hossegor en 1905, randonnée au cours de laquelle Maurice Martin lance le nom de Côte d’argent. Le tourisme a réagi aux évènements politiques, recevant les souverains en 1860, la bourgeoisie avant et après la guerre de 1914, les jeunes sous le front populaire, se repliant sur soi pendant la guerre de 1940/45, passant de la villégiature aristocratique aux compétitions de surf, changeant de style au fur et à mesure des années et des inventions techniques – dont
l’automobile-, mais gardant, tel un feuilleté, des habitudes anciennes sous les nouveautés touristiques. Les « vacances » restent essentiellement ouvertes sur le soleil et sur la mer, naguère craints ou ignorés, mais le tourisme a rendu plus fragile un littoral qui l’était déjà …
Charles Daney est né en 1927 à Gujan-Mestras et vit actuellement à Arcachon. Entre-temps, il est passé par l'École normale d'instituteurs de la Gironde et l'École normale supérieure (enseignement technique) de Cachan. Cet ancien professeur agrégé de géographie enseignant à Paris a soutenu une thèse de météorologie historique devant un jury présidé par Leroy-Ladurie. Son passage par la Télévision scolaire et le secrétariat de la Société de géographie l'a conduit à s'intéresser aux rapports de l'image et du texte - intérêt qu'il a développé dans quelques textes de la Documentation française, des dossiers et films du Centre national de documentation pédagogique et des albums « Beaux-Livres » publiés notamment chez Hersher, Flammarion et La Renaissance du livre. Il a publié depuis son retour en Gironde des ouvrages d'histoire, des documents, des contes et des souvenirs presque exclusivement girondins.
9.50 €
9782350688435
Déjà paru !
Le porc pie noir du Pays basque est reconnu en Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) depuis 2010. Un livre étonnant sur un animal et une viande qui ont contribué au développement d’une production locale. Éric Rousseaux fait ici l’analyse de l’élevage du porc et de ses réglementations, de l’Antiquité au Moyen Âge et de la Renaissance aux Temps Modernes. Après une étude de la consommation du porc en Europe et en France, l’auteur se focalise sur le porc basque, avec des fiches caractéristiques détaillant les espèces de la région. Il explique le long processus de reconnaissance en tant que race, les appellations d’origine contrôlée et les plats pouvant être cuisinés à partir de cette viande unique : le jambon de bayonne, le jambon du Kintoa, la piperade basque, ou encore la salda, le xamango…
Éric Rousseaux est ingénieur des travaux agricoles (ENITA Bordeaux). Spécialiste de la faune et la flore caractéristiques du Marais poitevin, Il est l’auteur de nombreux ouvrages parus chez Geste Editions dont, « Le guide du Marais poitevin », « Le baudet du Poitou » et a participé au beau livre du Conseil Général : «Deux-Sèvres, chemin faisant» en 2007. Il habite à Vouillé-les-Marais en Vendée.
20.00 €
9791035307073
Déjà paru !
En 1859, l’impératrice Eugénie, l’épouse de Napoléon III, effectua une excursion vers le sommet de la Rhune qui offre un magnifique panorama à 360° sur la région. Cette initiative suscita un véritable engouement. L’essor touristique qui en a résulté a largement favorisé la création du Petit train quelques décennies plus tard. En effet, tout le monde n’avait pas la volonté ou la condition physique pour réaliser à pied l’ascension de la montagne mythique du Pays basque dont le sommet culmine à 900 mètres. C’est en 1908 qu’est née l’idée de construire un chemin de fer à crémaillère reliant le col de Saint-Ignace au sommet de la Rhune.  Alors que la Grande Guerre se déclarait, la construction de la voie ferrée qui n’était pas terminée fut suspendue. Elle ne fut reprise qu’après l’armistice. L’inauguration du Petit train de la Rhune eut lieu en 1924. Depuis sa mise en service, rien n’a changé dans son aspect comme dans son fonctionnement. La superstructure des voitures est refaite périodiquement dans les mêmes essences d’arbres qu’à l’origine et les mécanismes sont régulièrement révisés. Quant aux locomotives, ce sont toujours les « Brown Boveri » d’origine suisse. La montée se fait 35 minutes environ et à une vitesse moyenne de 8 km/h, ce qui laisse le temps d’admirer le paysage, mais aussi la flore et la faune de la Rhune, en particulier les pottoka, les emblématiques petits chevaux semi-sauvages du Pays basque. On peut descendre à bord du Petit train ou, pour les plus courageux, emprunter à pied l’un des sentiers balisés de la montagne.
Christian Dureau, dit Élie Durel, est né à Saumur (Maine-et-Loire) en 1946. Il est diplômé de l’École supérieure de l’armement et du Conservatoire national des arts et métiers.  Passionné d’histoire et attaché au patrimoine de la France, Élie Durel axe son travail d’écrivain vers ces deux domaines. Il est ainsi l’auteur d’ouvrages à caractère historique et de beaux livres.  Il est distingué de l’Ordre national du mérite.
20.00 €
9791035306076
Déjà paru !
En 2020, le phare de Cordouan fera l’objet d’un dépot auprès de l’UNESCO. C’est l’occasion pour ces deux spécialistes du patrimoine charentais de revenir sur sa formidable histoire. L’histoire de la construction du phare de Cordouan ainsi que sa valeur culturelle et touristique sont ici mises en avant. Prouesse technique bâtie en pleine mer, le phare est construit entre 1584 et 1611. L’un des plus beaux phares du monde, édifice hors du commun, au centre d’un ouvrage inédit. Chaque caractéristique de ce monument est photographiée et expliquée afin d’en comprendre tous les secrets et d’en apprécier la beauté.
Yann Werdefroy, photographe et auteur, sillonne l’île de Ré de long en large. Journaliste pour la presse locale durant une dizaine d’années, il a également publié plusieurs livres consacrés à l’esthétique et au patrimoine de ce territoire. L’un de ces ouvrages a été primé en 2017 lors du salon du livre rétais. Installé à Sainte-Marie-de-Ré, il travaille pour des maisons d’édition, magazines et agences de communication en France et en Europe.
Jacques Péret est professeur émérite d’histoire moderne à l’université de Poitiers. Il est déjà auteur chez La Geste éditions de quatre ouvrages : Cordouan, sentinelle de l’estuaire, avec Christophe Gauriaud en 2007, Les Paysans de Gâtine au xviiie siècle en 1998, Naufrages et pilleurs d’épaves sur les côtes charentaises, en 2004 et Les Corsaires de l’Atlantique en 2012.
20.00 €
9791035306052
Déjà paru !
Une remontée du boulevard de l’Océan afin de revivre les heures les plus glorieuses d’Arcachon. Découvrez pour la première fois l’histoire des villas disparues d’Arcachon. Tous les secrets (ou presque) de l’aristocratie arcachonnaise sont délivrés. Attirés par la station balnéaire, les propriétaires de la façade maritime se sont succédés - princes, comtes, ducs, banquiers… Les auteurs mettent le doigt sur la diversité architecturale d’aujourd’hui. Les belles villas, de la plus modeste à la plus extravagante, n’ont pas été épargnées par l’urbanisme. Certaines ont cependant disparu.
Né à Arcachon le 8 janvier 1953, Gilles Brissonneau-Steck manifeste dès l’âge de 21 ans un grand intérêt pour l’histoire locale et la protection de l’architecture balnéaire au travers d’articles parus dans la presse locale et la Société Historique. Il intègre en 1977 le comité de défense de la Ville d’Hiver, son quartier natal jusqu’en 2003. Il continue d’agir pour la défense d’un patrimoine toujours menacé.
Né le 18 juin 1954 à Rochefort-sur-Mer (17), Jean-Louis Potin vient habiter La Teste de Buch dès l’âge de 10 ans. Fonctionnaire à la retraite, il a passé 15 ans en région parisienne pour raisons professionnelles, avant de revenir sur le bassin d’Arcachon en 1991. Il collectionne depuis plus de 40 ans des cartes postales et des photos anciennes d’Arcachon. Il a ainsi réuni une importante iconographie sur cette commune.
20.00 €
9791035306038
Déjà paru !
L’auteure invite à découvrir l’île à travers plus de 250 aquarelles. Grâce à des anecdotes historiques, de la Préhistoire aux Temps modernes, et un texte riche sur la culture de l’île, ce guide est accessible et ludique. 7 thèmes pour tous les curieux, à découvrir en marchant. Les parcours ont été choisis pour arpenter tous les paysages : des côtes de sable aux monuments historiques, des ruelles aux ports de plaisance, sans oublier nombre de villages pittoresques.
Chantal Richard, née en 1950, est originaire de Lyon. Elle réside en Vendée, à La Roche-sur-Yon depuis 2015. Intéressée depuis l’enfance par les Arts Plastiques et les voyages, elle pratique diverses techniques picturales afin de restituer les paysages et l’architecture rencontrés. Parmi ces techniques, celle de l’aquarelle permet un rendu de la lumière et de la perspective. Le matériel nécessaire peut être léger et facile à transporter pour le voyageur. Un bloc de papier, une boîte d’aquarelle et deux pinceaux suffisent pour représenter un lieu, un instant du jour
20.00 €
9791035306014
Déjà paru !
Savais-tu que loin, très loin sous nos pieds, se trouve un monde fantastique et inconnu des humains ? Un monde rempli de créatures étranges et fascinantes que l’on nomme : le Pichou Gens. Il y a 200 millions d’années, une météorite est tombée sur Terre provoquant un énorme cataclysme. Aujourd’hui, le même phénomène est sur le point de se reproduire. Seul l’esprit de Cobrandia, la déesse protectrice, prisonnière d’une statuette, peut sauver la planète. Hélas, les Canibus, chiens farceurs et chapardeurs, ont volé et caché la précieuse statue dans les ruines de Cassinomagus ! Heureusement, Mélusine, Artus, Romane et Fronsac sont là pour enquêter et la retrouver au plus vite. Avec ton aide, ils nous sauveront de la catastrophe.  Bienvenue dans l’univers du Pichou Gens !
Michaël Bettinelli est graphiste. Il vit à Limoges. Il est l’auteur à succès de la série Le Grimoire Pourpre où, imprégné par les contes et légendes du Limousin, il revisite les récits fantastiques et diaboliques en inventant des aventures facétieuses qui font toujours la part belle à la découverte de notre patrimoine.
12.00 €
9782490623129
Déjà paru !
Grandmont ! Le mot évoque pour certains un vieux bâtiment, les ruines du prieuré des « Bonshommes » où pousse aujourd’hui l’herbe folle… Grandmont fut pourtant l’incroyable aventure de ces hommes de Dieu qui, née à l’époque de saint Bernard, devait durer jusqu’à la Révolution. Tout commence dans le coeur d’un jeune noble auvergnat, Etienne, éduqué dès son enfance par un saint évêque et enthousiasmé par l’exemple d’un groupe d’ermites calabrais à l’ascèse aussi admirable que redoutable. Rentré au pays, Etienne veut pratiquer ce genre de vie radicalement évangélique, sur le modèle des Pères du désert. Il s’installe sur la colline boisée de Muret, en pleine solitude, à quelques lieues de Limoges. Pratiquant une rigoureuse pauvreté qui annonce saint François d’Assise, l’ermite attire par sa sainteté et son accueil fraternel. Le voici bientôt entouré de disciples qui peupleront une bonne partie de la France d’autrefois et même plusieurs pays d’Europe. Avec ces trois textes fondateurs : la Vie d’Etienne de Muret, la Règle de Grandmont et le Livre des Sentences, c’est la folle intuition de ce jeune ermite qu’on retrouve à travers ce que ses disciples ont conservé de son enseignement et surtout de ses exemples. Un cri évangélique dans une chrétienté trop sûre d’ellemême !
Né à Nancy, Maître ès Lettres, l’auteur, Profès de l’Abbaye de la Pierre-qui-Vire en 1979, Maître en théologie (ICP) et prêtre, a été Procureur Général de la Congrégation de Subiaco de 2004 à 2007. Actuellement au Monastère bénédictin de Mahitsy (Madagascar), il est Cellérier et professeur de théologie spirituelle. L’auteur a rédigé deux volumes de la collection Sources Chrétiennes, de nombreux articles et traductions. Il est l’auteur de la correspondance inédite, traduite du latin,en 4 volumes de la correspondance de Pierre le Vénérable.
18.00 €
9782364525931
Déjà paru !
Qu’est-ce que l’oraison ? se demande Grenouille, la rédactrice elle-même. Elle trouve alors sur internet cette phrase : l’Oraison silencieuse est une forme de prière silencieuse. Bien sûr, elle l’aurait parié ! Oui, silencieuse est l’oraison. Et l’oraison est bien une prière, mais silencieuse … ! En fait, c’est une prière particulière parce qu’elle finit toujours par une petite lumière chuchotée en silence dans le fond du cœur. Mais avant la petite lumière, elle n’est pas toujours silencieuse ! Au contraire c’est une bataille de pensées virevoltantes, de retour à la concentration, un combat entre l’effort et l’abandon dans la confiance, et puis on n’a pas le temps, ou bien c’est trop long et on s’en va avant la lumière ! Bref croire que c’est facile est une erreur, mais se passer de la lumière, ah non ! Donc, voilà, dans ce petit recueil, l’auteur a essayé de livrer un chemin d’oraison : il est très intime et il n’est pas menteur… il est vécu. Les dernières pages ont été écrites au temps du covid 19.
Martine Digard a enseigné la littérature pendant une quarantaine d’année dans des lycées publics. Depuis elle donne des cours d’études bibliques à des étudiants, et accompagne des catéchumènes dans sa paroisse. Auteur d’un premier livre Lettre à tous ceux qui cherchent Dieu (Ed. L’Harmattan. 2014), elle s’est livrée ensuite avec humour dans Confession d’une grenouille de bénitier (Saint Léger Editions. 2018). A présent, souvent appelée Grenouille, elle raconte avec sincérité comment se déroule une oraison.
12.00 €
9782364526051
Déjà paru !
Vraisemblablement, dans la vie de chaque jour, nous avons besoin d'un son de cloche autre que soimême pour nous éveiller ou nous stimuler pour aller de l'avant. La vie étant un perpétuel aller/retour qui nous enrichit et nous aide normalement, à toujours voir les choses du bon côté. Le contraire rend la vie absurde et sans issue, au sens réel, du pourquoi de notre existence sur cette planète terre, appelée par le pape François notre maison commune. Ces réflexions diverses sont des méditations à partir de plusieurs circonstances de la vie sur le plan personnel et rencontres multiples. Nous relevons des thèmes généraux de connotation soit biblique, soit liturgique, soit d'actualité courante ? classés par ordre d'inspiration correspondant aux titres évoqués. Il n'y a aucune exigence dans la manière de les aborder. Chacun est libre de commencer la méditation partant de ce qu'il ressent et voudrait expérimenter. D'une manière ou d'une autre, ces thèmes nous interpellent ! Certes, des méditations semblables peuvent éclairer notre conscience par rapport à nos situations au quotidien, quasiment dans tous les domaines de la vie. À lire, non pas comme un roman policier mais dans la recherche d'un appui spirituel voire intellectuel pouvant aboutir à un sursaut pour un nouveau départ d'une vie ajustée et orientée. Le choix est laissé à chacun d'en tirer profit et surtout d'approfondir la réflexion. Autrement dit, un coup de pouce pour une âme en quête d'une certaine quiétude dans son for intérieur ? en ce qui le concerne et vis à vis de l'altérité, sans oublier les réalités sociétales. Les textes proposés sont pour la plupart des sujets traités comme des éditos en paroisse, des articles compilés (fondus et amendés) publiés dans les journaux tels que la Semaine Africaine au Congo, la Croix de Paris, la Voix du Nord, la Revue Prêtres Diocésains en France. Sans oublier L'animation des sessions et thèmes de retraites au Grand Séminaire Cardinal Emile Biayenda (au titre de professeur et ViceRecteur dans cette maison de formation de futurs prêtres) voire à quelques mouvements paroissiaux dans la ville de Brazzaville.
Ordonné prêtre le 14 Juillet 1985 pour le Diocèse de PointeNoire, le père Tchitembo passe quelques années comme vicaire épiscopal, curé de paroisse, aumônier national des Fraternités Féminines et attaché à la commission épiscopale des moyens de communication sociale. En 1991, il obtient la Licence Canonique en catéchèse et pastorale à la Catho de Paris, puis le diplôme en Audiovisuel à l’ACNAV en juin 1992. En 2000, il obtient un master II en Faits de Société à Lille 3, puis en décembre 2004, celui de Docteur en Théologie Pratique et Audiovisuel à Strasbourg II. Depuis 2011, il est Prêtre Fidei Donum dans le Diocèse de Cambrai.
15.00 €
9782364525849
Déjà paru !
L’épidémie du coronavirus fut un étrange ébranlement. Nous aurions voulu la fuir. Il fallut l’accepter. Nous aurions aimé la prévoir. Il fallut l’affronter. Cette crise nous a fait traverser bien des peurs, des doutes, des questions. Mais elle a aussi éclairé nos convictions personnelles et collectives. Elle nous a poussé à réinterpréter nos valeurs, choix, notre histoire, notre culture, notre civilisation. Ces six courts chapitres de ce journal permettront de relire cet événement majeur de 2020. Constitués de chroniques quotidiennes, ils donneront à comprendre ce qui s’est passé. Après le choc initial de l’épidémie (I), il a fallu réinventer le quotidien dans de nombreux lieux ou secteurs de vie (II). La vie politique s’est trouvée reconfigurée (III). Soumis à l’adversité, les croyants ont dû puiser dans leurs convictions de foi (IV). Comme pour tous, il leur a fallu dégager des ressources pour la pensée (V). Mais déjà, un nouveau monde s’annonce (VI). Ce Journal d’une épidémie est un hommage à ceux qui choisi la vie dans l’épidémie. Ils nous ont ouvert la possibilité d’un univers inespéré.
Jean-François Petit est assomptionniste, maitre de conférences habilité en philosophie à l’Institut Catholique de Paris. Il dirige le Réseau de philosophie de l’Interculturel (REPHI). Il a notamment publié Religieuses et religieux au XXe siècle (Saint-Léger éditions, 2015) et Dignité sans frontières (Karthala, 2019).
18.00 €
9782364526082
Déjà paru !
Colette NysMazure a pris au sérieux l'exhortation de Brecht pour nous offrir cette Célébration du quotidien. Car dans la routine des jours, nous sommes bien souvent ailleurs, absents à nousmêmes, sourds à ce miracle continu qu'est notre vie ordinaire. À travers une écriture poétique et très féminine, Colette NysMazure célèbre la trame secrète de nos existences. Chaque matin, je m'étonne et je me réjouis d'être en vie. Je ne m'y habitue pas. La version papier de cette « Célébration… » s'est diffusée depuis à plus de 60 000 exemplaires. Il s'agit d'un bel éloge de la vie quotidienne par une femme et un écrivain. Mais en plus du souci de la vie de tous les jours, l'auteur propose un supplément d'âme et va droit au coeur de l'existence de chacun, dans ce qu'elle a de profond. Avec une vraie proximité avec le lecteur, l'auteur s'adresse à lui avec sensibilité et cherche l'extraordinaire sous l'existence la plus ordinaire. Écrire d'une cuisine, d'un escalier, d'un train, d'un jardin, d'une chambre et c'est notre regard sur le plus banal qui se voit transformé…
Écrivain, Colette Ny-sMazure a obtenu le Grand prix de poésie pour la Jeunesse ministère de l'Éducation nationale et des Sports, Maison de la Poésie, Paris, pour Haute Enfance (Amay, L'arbre à Paroles, 1990) et le prix Max-Pol Fouchet 1996 pour Le For intérieur (Chaillé sous les Ormeaux, Le Dé Bleu, 1996).
16.00 €
9782365472517
Déjà paru !
Telle une avalanche dévastant tout sur son passage, le petit cochon a érigé l’espièglerie en une gourmandise experte et enchaîne tout schuss, avec un naturel envahissant, les incidents hors piste les plus inattendus. Dans une tempête de farces potaches dont il a le secret, il met sans dessus-dessous l’équilibre de toute une station de ski en un temps record, ne laissant derrière lui qu’un paysage cabossé, stupéfait, ébouillanté, damé, dévasté, entortillé, voltigé, courroucé et… bosselé !
Mais chuuuuut… il se repose maintenant… on va pouvoir souffler… en fait, peut-être pas !
Marie-Christine Richard, mariée, 3 enfants, a la trouille des serpents et des crocodiles mais joue au piano et dessine au tableau. Pendant 18 ans elle fait rire les enfants du primaire, puis démissionne pour se consacrer dorénavant et pleinement à sa passion du dessin et de la création d’albums illustrés pour la jeunesse.
Ahh, j’oubliais : elle adore les fuseaux vintages et le vin chaud.
9.00 €
9791095492245
Déjà paru !
Tu es patiente
Avec ces mots,
Méticuleuse.
Tu explores
Le nid de leur chant
Le creuset de leur histoire
De leur image.
Au hourdis se mêle l’ardoise fine
Et des brindilles et des rameaux
– Pot-pourri hasardeux des origines !
Tu entonnerais bien leur légende […]
Car de très loin
Ils sonnent
Ils chantent et carillonnent
Et toi, tu es leur abri de passage.
Dans La Filature, le lecteur reconnaîtra la sensibilité et la recherche des précédents recueils d’Agnès Adda, sa capture au plus près de l’émotion, en détective de la beauté fugace, son lyrisme filé teinté d’ironie et d’autodérision (« Odes aux pas-sages », « L’Écume du retour »). Il retrouvera le dialogue amoureux, parfois irrévérencieux, qu’elle entretient avec les arts visuels (« L’oeuvre intime et traversante »). De la fantaisie de la poétesse, ce recueil offre une palette élargie : esthétique sèche des « Brèves de terre et d’eau », art de la controverse et du paradoxe dans la section intitulée « La sève du spleen », veine badine et satirique des « Singeries ».
13.00 €
9782373554663
Déjà paru !
L’auteur, avec ce nouveau recueil de haïkus, nous renvoie à la sensibilité du moment présent, qui vise à nous émouvoir par des observations qui font mouche. Chaque haïku nous réveille et par-fois nous éveille à une autre dimension de nous-mêmes.
Grande est l’absence
De nos présences
Au monde.
En faisant parler aussi bien la nature, les animaux de la brousse que ce qui agite nos coeurs, l’auteur nous convie à écouter sans jugement. Les haïkus de Kouam Tawa sont souvent vecteurs de sagesse. Il faut lire ce recueil plein de richesse...
16.00 €
9782373554496
Déjà paru !
Avec ce nouveau travail poétique, François Busier-Rouge explore les corps, et laisse les éléments venir à lui. Tout est mesuré, rien n’est laissé au hasard d’une pensée abstraite, parce que chaque vers résonne avant de faire sens en nous. Sa poésie tout en force exprime une douceur incursive qui est comme une musique permanente et qui nous interroge pour faire son chemin jusque dans le silence entre chaque vers.
ainsi
le temps s'étend
sans lustres et sans mystères
en un mouvement primé d'absolu
et se dilate
au débord
d'un frôlement d'éternité
14.00 €
9782373554540
Déjà paru !
Céliandre est une employée simple, sa seule ambition est de se faire accepter au sein de la nouvelle société qui l’a embauchée. Tout se ligue contre elle malgré ses efforts. Victime, bouc émissaire, elle concentre sur elle tous les maux qui agitent les rapports de forces et de jalousie dans le monde du travail. Mais aussi les illusions des recettes dont nous nous leurrons pour échapper à une réflexion sur ce que nous sommes en tant qu’individu. Survient un événement qui va la contraindre à se plonger en elle-même, pour trouver le fondement de son être, dans une introspection qui va bouleverser sa vie. A la fois très sensible et ironique, dans un style précis, ce récit, qui donne la part belle à la spiritualité qui est en nous, sonde les arcanes de nos aveuglements et de nos peurs, tout en nous laissant le libre choix d’y apporter nos propres réponses.
Nathalie Roudneff est originaire de Créteil. Titulaire d’une licence d’espagnol à la Sorbonne, elle est rédactrice indépendante et travaille comme professeur de Français Langue Étrangère à Genève. Et en elle, lumineux le cauchemar est son premier roman. Couverture : Nathalie Roudneff et Arnaud Souli.
15.00 €
9782373554670
Déjà paru !
Avec  ce  nouveau  recueil,  Régis  Moulu  «s’attaque»  au monde des rêves comme d’autres s’attaqueraient à une montagne par son versant le plus inattendu.Et, parce qu'il priorise  la  féerie  de  ses  vagabondages oniriques,  il  met tout à son service : sa langue travaillée et son style singulier  vont  jusqu'à  se  frotter  à une forme d’«antipoésie»comme  pour  se  réapproprier  un  nouveau  langage  qui rejette  tout  lyrisme  et  toute complaisance intellectuelle. Cela revient à nous faire vivre une forte expérience où la matière brute et suggestive du rêve permet d'investir tous les  plis  de  l'âme,  ce  qui,  par  résonance,  charrie  aussi  nos plus  riches  matériaux  mythologiques.  Quelques  démons en profitent, d'ailleurs, pour émerger, en toute liberté...Voilà c’est dit, le poète nous offre un recueil jouissif où le lecteur  notera,en plus,  un  appétit  burlesque  des  mots tant  esprit  et  équivoques  agrémenteront  joyeusement  le propos.Bien  sûr,il  faut  lire  son préambule qui,  par  ses explications  aussi pointues que  novatrices pour  la démarche poétique, nous précipite bénéfiquement hors des sentiers battus.
Régis Moulu est un poète-dramaturge, auteur de plusieurs pièces de théâtre, recueils de poèmes et ouvrages pédagogiques dont un dictionnaire poétique de mots choisis. Passionné par son art, il rencontre de nombreux publics au travers notamment des ateliers d'écriture imaginatifs qu'il conçoit et partage, des cours de théâtre et des formations qu'il anime et des scènes ouvertes où il performe avec facétie.
13.00 €
9782373554564
N&B
Déjà paru !
Cet ouvrage réunit 2 recueils. Le premier, Notes pour un Fantôme, est une tentative de biographie d’un fantôme. Gageure, comment fixer par l’écriture un être évanescent par excellence ? L’humour du propos n’en enlève pas la gravité, car on sent bien que ce  fantôme est notre frère. Impression soulignée par le second recueil, Hétéroclites, dont le titre induit l’idée d’une sorte de bric-à-brac, mais sous le fouillis apparent, ponctué de références culturelles multiples, on découvre la fréquente occurrence du terme « traces » et la vanité de croire en leur pérennité. L’être humain pèse-t-il plus qu’un fantôme ? La notion d’enracinement, en effet, est étrangère à Raymond Farina, il croit en l’idée de pollinisation culturelle univer- selle. Poète, philosophe, il a parcouru et « butiné » le monde mais  son enfance pauvre dans l’Algérie coloniale l’a marqué à jamais et  il se présente modestement comme « une sorte de gardien de chèvres qui aurait lu Shakespeare »
12.00 €
9782490991020
Déjà paru !
Les cultures «Tsiganes» sont aussi diverses qu’il y a de groupes susceptibles d’y être référés. Les Manouches ne fonctionnent pas selon les mêmes règles que les Roms ou que les Gitans. Si de nombreux points communs existent tant sur le plan du langage, des symboles que des moeurs, de nombreux éléments permettent à chaque groupe de se distinguer des autres. De plus, à l’intérieur d’un même groupe, d’importantes variabilités existent en fonction des territoires d’implantation et de mobilité, des alliances et histoires de famille. Dans cet ouvrage, nous concentrerons notre attention sur les populations gitanes catalanes du Sud de la France, en expliquant les notions clés de patriarche, clan, enfant-roi ou respect.
10.00 €
9782849742891
Déjà paru !
Mars 2020, début du confinement. Les adolescents sont invités à rester chez eux. Le beau temps s’installe. Les défis challenge se multiplient à Douarnenez, faisant craindre le pire aux gendarmes. À Quimper, Célia, cinq ans, est assassinée près de son domicile. Les OPJ Erwann Le Métayer et Christophe Guillou orientent leurs recherches vers la baie de Douarnenez, entre la ville portuaire, d’où est originaire la petite fille, et Pentrez. Un lien existe-t-il entre ces différents événements ? Les enquêteurs vont tenter de démêler les fils de cette intrigue où les indices et les preuves fontdéfaut.
Élisabeth Mignon est née à Quimper, ville où elle réside depuis toujours. Passionnée d’histoire locale et de romans policiers, encouragée par ses amies “pousse-au-crime”, elle se lance dans l’écriture de polars. Dans ce sixième roman, Erwann Le Métayer et Christophe Guillou, personnages récurrents, doivent clarifier plusieurs intrigues pour élucider cette sombre enquête. Elle a rejoint le collectif d’auteurs “L’Assassin Habite Dans Le 29” dès sa création.
8.50 €
9782355502989

Parmi les plus populaires:

12.00 €
9791094267110
36.00 €
9782355170010
18.00 €
9782952493307
19.00 €
9782917032848
14.00 €
9782490873067
10.00 €
9782846222884
29.90 €
9782367467764
14.00 €
9782373551310
35.00 €
9782350685687
15.00 €
9782376790150
33.00 €
9782353743247
20.00 €
9782376790181
15.00 €
9782916724898
22.00 €
9782917032947