SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62

Logo SOLEILS

Les meilleures ventes chez Soleils:

9782868199294
12 €
Votre santé par les jus frais de légumes et de fruits
9782868199294
9783850682367
16 €
Les guérisons de Maria Treben
9783850682367
9783850687959
16 €
La santé à la pharmacie du bon dieu
9783850687959
9783850687584
18.5 €
Les simples du jardin de dieu
9783850687584
9782912978103
18 €
Aloès, la plante qui guérit
9782912978103
9782848195643
18 €
Les gargouilles de Paris
9782848195643
9782906431683
44 €
Tiaret de ma jeunesse tome 2
9782906431683

Les dernières sorties de nos éditeurs:

20.00 €
9791093644479
20.00 €
9782373554748
29.90 €
9791035309084
30.00 €
9791035308810
29.00 €
9791035309152
12.90 €
9791035309176
20.00 €
9791035307035
30.00 €
9791035308803
6.90 €
9791035300395
9.90 €
9791035306441
13.90 €
9791035309183
13.90 €
9791035306120
15.00 €
9782355021138
13.00 €
9782373554380
14.00 €
9782373554489
13.00 €
9782373554618
17.00 €
9791094464175
22.00 €
9791093406190
13.00 €
9782373554632
22.00 €
9791093406183
16.00 €
9782373554625
16.00 €
9782373554656
20.00 €
9791094464199
13.00 €
9782373554601
14.00 €
9782373554700
31.00 €
9782353744954
5.50 €
9791035307592
30.00 €
9791035308872
12.90 €
9791035304362
10.90 €
9791035308292
20.00 €
9791035308933
30.00 €
9791035308780
20.00 €
9791035308735
30.00 €
9791035306328
30.00 €
9791035307059
20.00 €
9782376790457
20.00 €
9791093644424
16.00 €
9782376790440
25.00 €
9791035308902
16.00 €
9782376790433
10.00 €
9782849742891
15.00 €
9782849742914
25.00 €
9782353744961
14.00 €
9782373554540

Les prochaines parutions:

Déjà paru !
En 1859, l’impératrice Eugénie, l’épouse de Napoléon III, effectua une excursion vers le sommet de la Rhune qui offre un magnifique panorama à 360° sur la région. Cette initiative suscita un véritable engouement. L’essor touristique qui en a résulté a largement favorisé la création du Petit train quelques décennies plus tard. En effet, tout le monde n’avait pas la volonté ou la condition physique pour réaliser à pied l’ascension de la montagne mythique du Pays basque dont le sommet culmine à 900 mètres. C’est en 1908 qu’est née l’idée de construire un chemin de fer à crémaillère reliant le col de Saint-Ignace au sommet de la Rhune.  Alors que la Grande Guerre se déclarait, la construction de la voie ferrée qui n’était pas terminée fut suspendue. Elle ne fut reprise qu’après l’armistice. L’inauguration du Petit train de la Rhune eut lieu en 1924. Depuis sa mise en service, rien n’a changé dans son aspect comme dans son fonctionnement. La superstructure des voitures est refaite périodiquement dans les mêmes essences d’arbres qu’à l’origine et les mécanismes sont régulièrement révisés. Quant aux locomotives, ce sont toujours les « Brown Boveri » d’origine suisse. La montée se fait 35 minutes environ et à une vitesse moyenne de 8 km/h, ce qui laisse le temps d’admirer le paysage, mais aussi la flore et la faune de la Rhune, en particulier les pottoka, les emblématiques petits chevaux semi-sauvages du Pays basque. On peut descendre à bord du Petit train ou, pour les plus courageux, emprunter à pied l’un des sentiers balisés de la montagne.
Christian Dureau, dit Élie Durel, est né à Saumur (Maine-et-Loire) en 1946. Il est diplômé de l’École supérieure de l’armement et du Conservatoire national des arts et métiers.  Passionné d’histoire et attaché au patrimoine de la France, Élie Durel axe son travail d’écrivain vers ces deux domaines. Il est ainsi l’auteur d’ouvrages à caractère historique et de beaux livres.  Il est distingué de l’Ordre national du mérite.
20.00 €
9791035306076
Déjà paru !
En 2020, le phare de Cordouan fera l’objet d’un dépot auprès de l’UNESCO. C’est l’occasion pour ces deux spécialistes du patrimoine charentais de revenir sur sa formidable histoire. L’histoire de la construction du phare de Cordouan ainsi que sa valeur culturelle et touristique sont ici mises en avant. Prouesse technique bâtie en pleine mer, le phare est construit entre 1584 et 1611. L’un des plus beaux phares du monde, édifice hors du commun, au centre d’un ouvrage inédit. Chaque caractéristique de ce monument est photographiée et expliquée afin d’en comprendre tous les secrets et d’en apprécier la beauté.
Yann Werdefroy, photographe et auteur, sillonne l’île de Ré de long en large. Journaliste pour la presse locale durant une dizaine d’années, il a également publié plusieurs livres consacrés à l’esthétique et au patrimoine de ce territoire. L’un de ces ouvrages a été primé en 2017 lors du salon du livre rétais. Installé à Sainte-Marie-de-Ré, il travaille pour des maisons d’édition, magazines et agences de communication en France et en Europe.
Jacques Péret est professeur émérite d’histoire moderne à l’université de Poitiers. Il est déjà auteur chez La Geste éditions de quatre ouvrages : Cordouan, sentinelle de l’estuaire, avec Christophe Gauriaud en 2007, Les Paysans de Gâtine au xviiie siècle en 1998, Naufrages et pilleurs d’épaves sur les côtes charentaises, en 2004 et Les Corsaires de l’Atlantique en 2012.
20.00 €
9791035306052
Déjà paru !
Une remontée du boulevard de l’Océan afin de revivre les heures les plus glorieuses d’Arcachon. Découvrez pour la première fois l’histoire des villas disparues d’Arcachon. Tous les secrets (ou presque) de l’aristocratie arcachonnaise sont délivrés. Attirés par la station balnéaire, les propriétaires de la façade maritime se sont succédés - princes, comtes, ducs, banquiers… Les auteurs mettent le doigt sur la diversité architecturale d’aujourd’hui. Les belles villas, de la plus modeste à la plus extravagante, n’ont pas été épargnées par l’urbanisme. Certaines ont cependant disparu.
Né à Arcachon le 8 janvier 1953, Gilles Brissonneau-Steck manifeste dès l’âge de 21 ans un grand intérêt pour l’histoire locale et la protection de l’architecture balnéaire au travers d’articles parus dans la presse locale et la Société Historique. Il intègre en 1977 le comité de défense de la Ville d’Hiver, son quartier natal jusqu’en 2003. Il continue d’agir pour la défense d’un patrimoine toujours menacé.
Né le 18 juin 1954 à Rochefort-sur-Mer (17), Jean-Louis Potin vient habiter La Teste de Buch dès l’âge de 10 ans. Fonctionnaire à la retraite, il a passé 15 ans en région parisienne pour raisons professionnelles, avant de revenir sur le bassin d’Arcachon en 1991. Il collectionne depuis plus de 40 ans des cartes postales et des photos anciennes d’Arcachon. Il a ainsi réuni une importante iconographie sur cette commune.
20.00 €
9791035306038
Déjà paru !
L’auteure invite à découvrir l’île à travers plus de 250 aquarelles. Grâce à des anecdotes historiques, de la Préhistoire aux Temps modernes, et un texte riche sur la culture de l’île, ce guide est accessible et ludique. 7 thèmes pour tous les curieux, à découvrir en marchant. Les parcours ont été choisis pour arpenter tous les paysages : des côtes de sable aux monuments historiques, des ruelles aux ports de plaisance, sans oublier nombre de villages pittoresques.
Chantal Richard, née en 1950, est originaire de Lyon. Elle réside en Vendée, à La Roche-sur-Yon depuis 2015. Intéressée depuis l’enfance par les Arts Plastiques et les voyages, elle pratique diverses techniques picturales afin de restituer les paysages et l’architecture rencontrés. Parmi ces techniques, celle de l’aquarelle permet un rendu de la lumière et de la perspective. Le matériel nécessaire peut être léger et facile à transporter pour le voyageur. Un bloc de papier, une boîte d’aquarelle et deux pinceaux suffisent pour représenter un lieu, un instant du jour
20.00 €
9791035306014
Déjà paru !
L’ouvrage propose un voyage thématique du long des rives de la Loire en mettant en lumière son patrimoine culturel et architectural, l’histoire dece territoire, sa topographie, la richesse de son paysage, haut en couleurs... Le texte mêle descriptions actuelles et anecdotes historiques, sur la route des vins, les îles, les ponts et les villes croisés sur le chemin - Saumur, Nantes, Saint-Nazaire…
Jacques Boislève, journaliste et écrivain, est riverain de la Loire à laquelle il a consacré de nombreux articles et plusieurs livres. Très engagé dans le mouvement associatif et le développement local, il est l’auteur une vingtaine d’ouvrages, souvent en collaboration avec des photographes, dont Yann Arthus Bertrand pour La Loire vue du ciel. Il est membre de l’Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire. Il vit à Varades.
Dominique Drouet débute la photographie à 9 ans, « armé » du vieux boîtier 6 x 9 de son père. Passionné d’ornithologie, il se dirigera tout naturellement vers la photographie animalière. Un reportage sur « les ventres jaunes » – les potiers du Fuilet et sur leur lande d’extraction – lui vaudra le Prix de la Fondation de France à Paris. Cette distinction le propulsera professionnel. Aujourd’hui, l’Anjou, la Loire, les Hommes et la Nature restent ses sujets préférés. Il a publié une dizaine de livres sur la Loire et la Nature. Ses photos sont régulièrement publiées dans la presse nationale et les guides régionaux.
29.90 €
9791035305000
Déjà paru !
Depuis une vingtaine d’années, l’irruption des sangliers va jusqu’à inquiéter les habitants des villes au point de susciter des « battues administratives » qui autorisent les chasseurs (bénévoles) à utiliser leurs fusils en zone urbaine. Nouvelle, cette intrusion de la nature sauvage interroge les ancestrales pratiques de chasse dont un des buts est de maîtriser le développement de la faune, les nuisibles et le gibier. L’étroit cadre d’une association communale de chasse permet de comprendre de l'intérieur, l'établissement d’intenses relations avec la nature, l’identification aux animaux sauvages, la recherche de leurs traces, des indices sur leurs vies et leurs conduites par la connaissance de chaque mètre de la forêt. Par la proximité des chasseurs et des lieux de leurs activités, par d’intenses relations avec la nature, il devient possible de comprendre tant les animaux sauvages que ceux qui se consacrent à gérer leur nombre et leurs dégâts.
Né dans les Landes où il vit et dont il parle la langue, Bernard Traimond est Professeur émérite d’anthropologie à l’Université de Bordeaux. Après des études des sciences économiques dont a rapidement vu les insuffisances, il a soutenu deux thèses d’anthropologie historique sous la direction de Maurice Agulhon sur la sociabilité puis les pratiques monétaires dans les Landes. Par la suite, il a surtout insisté sur la nécessité d’éloigner les études anthropologiques de leurs objets canoniques pour se consacrer à de nouveaux sujets tels que l'orthographe française. L’attention portée aux preuves l’a conduit conduit à privilégier les discours, leurs contenu et leur forme, chaque information exprimant la marque de pratiques.
16.00 €
9782350688589
Déjà paru !
Un beau cadeau pour les amoureux du Pays Basque, ce calendrier présente 12 illustrations de lieux incontournables et magiques du Pays Basque. _ Saint-Jean-Pied-de-Port _ La Bastide Clairence _ Le château Observatoire Abbadia à Hendaye _ La Villa Arnaga à Cambo-les-Bains _ Sare _ La Rhune _ Saint-Jean-De-Luz_Biarritz _ Ainhoa _ Espelette _ Bayonne _ La corniche basque
15.00 €
9782350688497
Déjà paru !
12 magnifiques planches illustrées par Jean Navarre avec les lieux incontournables de nos belles Pyrénées ! Un beau cadeau pour les amoureux des Pyrénées, 12 magnifiques planches illustrées par Jean Navarre avec les facettes incontournables de notre belle région !
- Vignemale
- Saint-Lary-Soulan
- La Brèche de Roland
- Lourdes
- La Rhune
- Le cirque de Gavarnie
- Le Col du Tourmalet
- Les Aiguilles d’Ansabère
- Cauterets
- Le Pic d’Ossau
- Le Pic du Midi de Bigorre
- La Pierre-Saint-Martin
Fort d'une solide formation chez Disney au début des années 90, suivie de 25 années de direction artistique en Édition, Jean Navarre adore sublimer les paysages du Sud-Ouest ! Artiste / graphiste / affichiste, il a publié en 2018 le calendrier « l’Épicerie du Sud-Ouest - 2019 », suite à ce premier succès, il réalise désormais, deux nouveaux calendriers chaque année…
15.00 €
9782350688503
Déjà paru !
Avec la publication de son dernier roman inspiré d’une période sordide réellement vécue, Thomas, étonné de son petit succès, a trouvé une notoriété locale : participation à quelques salons, animation de journées littéraires : bref une nouvelle vie sociale commence. C’est alors que la soeur du psychopathe qui l’avait terrorisé l’été précédent le retrouve. Peu après, la jeune femme disparaît mystérieusement. Guet-apens ? Viol ? Assassinat ? Les turpitudes de la vie réelle s’imposent à nouveau ! Thomas, aidé de son ami Le Docteur Lalique, fera tout pour la retrouver, mais tombe dans un piège machiavélique.
Jean-Louis Farvacque : écrivain hétéroclite s’essayant dans tous les genres allant de la science fiction au roman sentimental en passant par les thrillers, l’aventure, l’espionnage… Ces fictions sont toujours issues d’expériences vécues et empreintes du milieu universitaire dans lequel il a exercé son métier de scientifique.
9.50 €
9782350688626
Déjà paru !
Elle est artiste peintre. Il est fonctionnaire de police. Un mot va relier leur quête de vérité : Olagarro. À Bordeaux, au sein d’un cirque, un dresseur de fauves est retrouvé dévoré par ses animaux, dans une mise en scène macabre, le commissaire Nekka est chargé de l’enquête. Alicia fouille dans son passé à la recherche de ses origines. Leurs investigations vont les conduire au Pays basque espagnol sur une route jonchée de cadavres jusqu’au meurtre d’un douanier sur les montagnes basques en 1979.
Né en 1973, Ludovic Bouquin a grandi en Côte d’Ivoire avant de s’installer dans le Sud-Ouest de la France. Des ses années africaines il a ramené des couleurs, des ambiances, Olagarro est un récit aux contours emprunts de ces souvenirs. Olagarro a reçu le prix du premier roman Dora-Suarez 2017
9.00 €
9782350688930
Déjà paru !
Grandmont ! Le mot évoque pour certains un vieux bâtiment, les ruines du prieuré des « Bonshommes » où pousse aujourd’hui l’herbe folle… Grandmont fut pourtant l’incroyable aventure de ces hommes de Dieu qui, née à l’époque de saint Bernard, devait durer jusqu’à la Révolution. Tout commence dans le coeur d’un jeune noble auvergnat, Etienne, éduqué dès son enfance par un saint évêque et enthousiasmé par l’exemple d’un groupe d’ermites calabrais à l’ascèse aussi admirable que redoutable. Rentré au pays, Etienne veut pratiquer ce genre de vie radicalement évangélique, sur le modèle des Pères du désert. Il s’installe sur la colline boisée de Muret, en pleine solitude, à quelques lieues de Limoges. Pratiquant une rigoureuse pauvreté qui annonce saint François d’Assise, l’ermite attire par sa sainteté et son accueil fraternel. Le voici bientôt entouré de disciples qui peupleront une bonne partie de la France d’autrefois et même plusieurs pays d’Europe. Avec ces trois textes fondateurs : la Vie d’Etienne de Muret, la Règle de Grandmont et le Livre des Sentences, c’est la folle intuition de ce jeune ermite qu’on retrouve à travers ce que ses disciples ont conservé de son enseignement et surtout de ses exemples. Un cri évangélique dans une chrétienté trop sûre d’ellemême !
Né à Nancy, Maître ès Lettres, l’auteur, Profès de l’Abbaye de la Pierre-qui-Vire en 1979, Maître en théologie (ICP) et prêtre, a été Procureur Général de la Congrégation de Subiaco de 2004 à 2007. Actuellement au Monastère bénédictin de Mahitsy (Madagascar), il est Cellérier et professeur de théologie spirituelle. L’auteur a rédigé deux volumes de la collection Sources Chrétiennes, de nombreux articles et traductions. Il est l’auteur de la correspondance inédite, traduite du latin,en 4 volumes de la correspondance de Pierre le Vénérable.
18.00 €
9782364525931
Déjà paru !
Qu’est-ce que l’oraison ? se demande Grenouille, la rédactrice elle-même. Elle trouve alors sur internet cette phrase : l’Oraison silencieuse est une forme de prière silencieuse. Bien sûr, elle l’aurait parié ! Oui, silencieuse est l’oraison. Et l’oraison est bien une prière, mais silencieuse … ! En fait, c’est une prière particulière parce qu’elle finit toujours par une petite lumière chuchotée en silence dans le fond du cœur. Mais avant la petite lumière, elle n’est pas toujours silencieuse ! Au contraire c’est une bataille de pensées virevoltantes, de retour à la concentration, un combat entre l’effort et l’abandon dans la confiance, et puis on n’a pas le temps, ou bien c’est trop long et on s’en va avant la lumière ! Bref croire que c’est facile est une erreur, mais se passer de la lumière, ah non ! Donc, voilà, dans ce petit recueil, l’auteur a essayé de livrer un chemin d’oraison : il est très intime et il n’est pas menteur… il est vécu. Les dernières pages ont été écrites au temps du covid 19.
Martine Digard a enseigné la littérature pendant une quarantaine d’année dans des lycées publics. Depuis elle donne des cours d’études bibliques à des étudiants, et accompagne des catéchumènes dans sa paroisse. Auteur d’un premier livre Lettre à tous ceux qui cherchent Dieu (Ed. L’Harmattan. 2014), elle s’est livrée ensuite avec humour dans Confession d’une grenouille de bénitier (Saint Léger Editions. 2018). A présent, souvent appelée Grenouille, elle raconte avec sincérité comment se déroule une oraison.
12.00 €
9782364526051
Déjà paru !
Vraisemblablement, dans la vie de chaque jour, nous avons besoin d'un son de cloche autre que soimême pour nous éveiller ou nous stimuler pour aller de l'avant. La vie étant un perpétuel aller/retour qui nous enrichit et nous aide normalement, à toujours voir les choses du bon côté. Le contraire rend la vie absurde et sans issue, au sens réel, du pourquoi de notre existence sur cette planète terre, appelée par le pape François notre maison commune. Ces réflexions diverses sont des méditations à partir de plusieurs circonstances de la vie sur le plan personnel et rencontres multiples. Nous relevons des thèmes généraux de connotation soit biblique, soit liturgique, soit d'actualité courante ? classés par ordre d'inspiration correspondant aux titres évoqués. Il n'y a aucune exigence dans la manière de les aborder. Chacun est libre de commencer la méditation partant de ce qu'il ressent et voudrait expérimenter. D'une manière ou d'une autre, ces thèmes nous interpellent ! Certes, des méditations semblables peuvent éclairer notre conscience par rapport à nos situations au quotidien, quasiment dans tous les domaines de la vie. À lire, non pas comme un roman policier mais dans la recherche d'un appui spirituel voire intellectuel pouvant aboutir à un sursaut pour un nouveau départ d'une vie ajustée et orientée. Le choix est laissé à chacun d'en tirer profit et surtout d'approfondir la réflexion. Autrement dit, un coup de pouce pour une âme en quête d'une certaine quiétude dans son for intérieur ? en ce qui le concerne et vis à vis de l'altérité, sans oublier les réalités sociétales. Les textes proposés sont pour la plupart des sujets traités comme des éditos en paroisse, des articles compilés (fondus et amendés) publiés dans les journaux tels que la Semaine Africaine au Congo, la Croix de Paris, la Voix du Nord, la Revue Prêtres Diocésains en France. Sans oublier L'animation des sessions et thèmes de retraites au Grand Séminaire Cardinal Emile Biayenda (au titre de professeur et ViceRecteur dans cette maison de formation de futurs prêtres) voire à quelques mouvements paroissiaux dans la ville de Brazzaville.
Ordonné prêtre le 14 Juillet 1985 pour le Diocèse de PointeNoire, le père Tchitembo passe quelques années comme vicaire épiscopal, curé de paroisse, aumônier national des Fraternités Féminines et attaché à la commission épiscopale des moyens de communication sociale. En 1991, il obtient la Licence Canonique en catéchèse et pastorale à la Catho de Paris, puis le diplôme en Audiovisuel à l’ACNAV en juin 1992. En 2000, il obtient un master II en Faits de Société à Lille 3, puis en décembre 2004, celui de Docteur en Théologie Pratique et Audiovisuel à Strasbourg II. Depuis 2011, il est Prêtre Fidei Donum dans le Diocèse de Cambrai.
15.00 €
9782364525849
Déjà paru !
L’épidémie du coronavirus fut un étrange ébranlement. Nous aurions voulu la fuir. Il fallut l’accepter. Nous aurions aimé la prévoir. Il fallut l’affronter. Cette crise nous a fait traverser bien des peurs, des doutes, des questions. Mais elle a aussi éclairé nos convictions personnelles et collectives. Elle nous a poussé à réinterpréter nos valeurs, choix, notre histoire, notre culture, notre civilisation. Ces six courts chapitres de ce journal permettront de relire cet événement majeur de 2020. Constitués de chroniques quotidiennes, ils donneront à comprendre ce qui s’est passé. Après le choc initial de l’épidémie (I), il a fallu réinventer le quotidien dans de nombreux lieux ou secteurs de vie (II). La vie politique s’est trouvée reconfigurée (III). Soumis à l’adversité, les croyants ont dû puiser dans leurs convictions de foi (IV). Comme pour tous, il leur a fallu dégager des ressources pour la pensée (V). Mais déjà, un nouveau monde s’annonce (VI). Ce Journal d’une épidémie est un hommage à ceux qui choisi la vie dans l’épidémie. Ils nous ont ouvert la possibilité d’un univers inespéré.
Jean-François Petit est assomptionniste, maitre de conférences habilité en philosophie à l’Institut Catholique de Paris. Il dirige le Réseau de philosophie de l’Interculturel (REPHI). Il a notamment publié Religieuses et religieux au XXe siècle (Saint-Léger éditions, 2015) et Dignité sans frontières (Karthala, 2019).
18.00 €
9782364526082
Déjà paru !
Colette NysMazure a pris au sérieux l'exhortation de Brecht pour nous offrir cette Célébration du quotidien. Car dans la routine des jours, nous sommes bien souvent ailleurs, absents à nousmêmes, sourds à ce miracle continu qu'est notre vie ordinaire. À travers une écriture poétique et très féminine, Colette NysMazure célèbre la trame secrète de nos existences. Chaque matin, je m'étonne et je me réjouis d'être en vie. Je ne m'y habitue pas. La version papier de cette « Célébration… » s'est diffusée depuis à plus de 60 000 exemplaires. Il s'agit d'un bel éloge de la vie quotidienne par une femme et un écrivain. Mais en plus du souci de la vie de tous les jours, l'auteur propose un supplément d'âme et va droit au coeur de l'existence de chacun, dans ce qu'elle a de profond. Avec une vraie proximité avec le lecteur, l'auteur s'adresse à lui avec sensibilité et cherche l'extraordinaire sous l'existence la plus ordinaire. Écrire d'une cuisine, d'un escalier, d'un train, d'un jardin, d'une chambre et c'est notre regard sur le plus banal qui se voit transformé…
Écrivain, Colette Ny-sMazure a obtenu le Grand prix de poésie pour la Jeunesse ministère de l'Éducation nationale et des Sports, Maison de la Poésie, Paris, pour Haute Enfance (Amay, L'arbre à Paroles, 1990) et le prix Max-Pol Fouchet 1996 pour Le For intérieur (Chaillé sous les Ormeaux, Le Dé Bleu, 1996).
16.00 €
9782365472517
Déjà paru !
L’auteur raconte l’entrée tumultueuse, fracassante, dans le cinéma français, de deux énergumènes qui allaient y prendre une place importante : Jacques Prévert et Claude Autant-Lara. Ici, tout s’articule autour du tournage de leur premier film commun Ciboulette. Rarement a-t-on décrit si minutieusement, si intimement, toutes les phases de ce qui fut un scandale retentissant. Avec preuves, documents, correspondances et photos à l’appui. Un document rigoureusement authentique. Indiscutable.  Un livre explosif où le grand cinéaste dévoilait les dessous du cinéma français, son exploitation éhontée par une mafia cosmopolite et sans scrupule. Quelques semaines après sa mise en vente, les associations dites anti-racistes menaçaient le premier éditeur d’un procès. Les Fourgons du malheur fut alors retiré de la vente et pilonné. Un document à lire absolument.
Claude Autant-Lara (1901-2000), débute comme décorateur de L’herbier et de Renoir. Il s’impose comme réalisateur, en 1941, avec Le Diable au corps. Parmi ses meil­leures réalisations au cinéma on compte Le Rouge et le Noir, En cas de malheur, La Traversée de Paris, La jument verte. Sa chronique cinématographique du xxe siècle est une contribution essentielle apportée à la vérité. Son œuvre permet de déniaiser les naïfs qui n’ont pas encore compris.
35.00 €
9782353744985
Déjà paru !
Du siècle qui vient de s’écouler – de 1920 à 2020 –, l’Histoire aura essentiellement retenu les hauts faits militaires de la IIe Guerre mondiale et les grandes utopies dévastatrices qui l’ont accompagnée. Mais elle s’est bien moins attachée à nous rapporter comment, dans nos familles, ces événements ont été vécus.  En 1938, l’auteur, Jean-Claude Favrit, a 12 ans. C’est dire s’il a bien connu cette époque, qui a englobé les années noires de la guerre, la défaite, l’entrée de l’ennemi dans Bordeaux et le fol enchaînement de circonstances qui va étendre au monde entier un conflit parti du cœur de l’Europe. Au soir de sa vie, l’esprit lucide et la mémoire restée fidèle, il lui a paru nécessaire d’apporter son témoignage personnel.
Jean-Claude Favrit est né en 1926 à Bordeaux. Il a publié un recueil de nouvelles et un roman illustré, Histoire de Numisoë. Il a également rédigé des monographies sur le village gardois où il vit actuellement.
18.00 €
9782353744992
Déjà paru !
Dans Nadir, c’est la réécriture du réel confiée aux enfants : leur imagination, leurs jeux et leur langage nous révèlent un monde nouveau et surprenant. La poésie de Laura Fusco dit le monde que le monde ne dit pas. La poésie de Laura Fusco nous rappelle à nos devoirs humains, en nous les jetant à la face, sans fard, ni fleurs, sans ménagement. La poésie de Laura Fusco nous secoue, nous giffle, nous griffe, nous ébranle. La poésie de Laura Fusco paraît simple Et parce qu’elle est claire Elle éclaire Les êtres de bonne volonté Philippe Claudel Le poème devient une arche de fortune, construite au plus près de cette vie nue, avec la rugueuse matière de son chaos même, dans un senti-ment d’urgence. Comme on voudrait relever le feu de ses cendres, le ranimer depuis ses braises, le poème refuse que les vies se perdent sans trace, et que les hommes ne soient plus des hommes mais un flux à repousser. Jean-Baptiste Para
13.00 €
9782373554571
Déjà paru !
L’étude historique et archéologique sur Saint-Vincent-de-Pertignas que nous publions aujourd’hui, datée de 1866, est la première réelle monographie paroissiale qu’écrit Leo Drouyn, genre qu’il développera plus tard abondamment, notamment dans les Variétés Girondine. Le 32° volume du Bulletin monumental publié par la Société Française d’archéologie accueillera en 1866 cette notice sur Saint Vincent. Elle sera suivie, l’année d’après, dans une autre revue, d’une étude sur la paroisse voisine, Saint-Jean-de-Blaignac. Dans les deux cas, c’est l’opportunité de la découverte de fonds d’archives inédits qui lui donna l’envie et la possibilité de rédiger ces textes.
8.00 €
9782371570429
Déjà paru !
Pendant que le garçon frappait aux portes, Haifeng examinait le cadavre. Même si le visage était gonflé, il reconnut sans peine l’assistant de la fouille archéologique, Hu Chang. Il l’avait vu sous la pluie avec un appareil photo numérique autour du cou ; le seul à avoir photographié la Femme de la tourbière. La tête du cadavre avait le même front haut, le nez tordu et de fines lèvres pincées, avec les mêmes touffes irrégulières de cheveux mal coupés. Un oeil était fermé et l’autre encore ouvert comme s’il partageait une dernière plaisanterie grotesque. Chine contemporaine La découverte d’un corps momifié dans un champ bouleverse la vie de l’inspecteur principal Tian Haifeng. Cette « femme de la tourbière » le fascine, le trouble, l’émeut. Il n’aura de cesse de résoudre l’énigme de sa présence et de sa disparition suspecte. Cette quête le mènera jusqu’au lointain territoire Ouïghour. Il y sera confronté au côté sombre d’un pays où personne ne doit jamais perdre la face y compris les instances dirigeantes. « Si nous mentons à propos de l’histoire nous contrôlons le présent », se justifient les hauts dignitaires. La fin justifiant les moyens (établir la suprématie Han), ils n’hésitent pas à humilier, terroriser et même tuer les Ouïghours. La ténacité de Tian Haifeng lui permettra, au péril de sa carrière et de sa vie, de découvrir une vérité extraordinairement dérangeante. Ce roman, au dénouement magnifique, est comme les précédents livres de Martin Long l’opportunité magique d’un voyage mouvementé en Chine mais ô combien attachant. Avec la rencontre de belles personnes sensibles, généreuses et courageuses qui n’acceptent pas que la vérité soit bafouée.
Martin Long, franco-britannique, écrit en anglais depuis une quinzaine d’années – livres pour enfants, nouvelles et romans policiers. Il vit à Paris, où il a exercé le métier d’enseignant. « L’écriture c’est comme l’enseignement – il s’agit d’initier l’autre à un voyage et de l’accompagner. » Parlant le chinois, il se rend régulièrement en Chine, passant de région en région à la recherche de récits qui sortent des sentiers battus. C’est ainsi qu’il a produit la série « L’Inspecteur Tian Haifeng », un policier atypique qui amène le lecteur à la rencontre d’une Chine méconnue, loin des clichés et des idées reçues. « En écrivant, je cherche ce qui est caché, ce qui me déroute, et ce qui me fascine, et chacun de mes livres est un fruit de la passion. »
16.00 €
9782377590360
Déjà paru !
Que signifie parler catalan ou se revendiquer d’une identité catalane, valencienne, baléare, etc. hors des frontières du domaine linguistique ?L’objectif de cet ouvrage est de contribuer à la recherche d’un domaine singulier de la catalanistique, peu  encore  étudié  de  manière  systématique  :  l’évolution  et  les  caractéristiques  de  cette  présence  à  l’international. Les   contributions   s’intéressent   à   différents   aspects   (politique,   littérature,   gastronomie,   histoire,   didactique, traduction...) de cette circulation des dispositifs  identitaires en contexte interculturel.Les démarches individuelles de cette création depuis l’étranger sont ainsi mises en regard des relations entre les communautés et réseaux catalanophones et les milieux (para)institutionnels étrangers qu’ils côtoient.Il s’agit ainsi de mettre en avant le double rapport à l’ipséité et l’altérité qui, depuis l’expérience étrangère, participent de la redéfinition de la ou des identités au sein de chaque territoire de l’aire catala
15.00 €
9782849742907
Déjà paru !
Tu poses régulièrement
Un soleil sur mon front
Au rythme des marées intérieures
Une bulle remonte de temps en temps
Dans le calme impérial
Des nuits pulmonaires
Pourtant je sais que prend racine
En plein milieu
Un arbre en feu
13.00 €
9782373554649
Déjà paru !
Le monde se souvient-il de son ancienne clarté interroge Maïté Villacampa dans Le levain de l’inachevé, Cante jondo pour Walter Benjamin. Dans ce recueil de poèmes, l’auteure instruit et alerte un chant tutélaire pour un monde saigné de dépressions profanes. Nous sommes l’humanité / quantique transitoire / Astres migrants / nous tournons sur nous-mêmes, écrit-elle avec lucidité. Où sont nos fragiles aspirations utopiques et autres dissidences libératrices ? Qu’est devenue la notion d’authentique, ce concept esthétique si cher à Walter Benjamin ? N’en sommes-nous plus les hôtes ? En ce penseur si libre s’érige une race élue de l’inquiétude. Lorsque Walter Benjamin meurt à Port-Bou, nous sommes captifs de son désespoir comme d’une mystique inconsolée. À force d’oeuvres, nous étions conquérants de l’idéal, que reste-t-il aujourd’hui de nos doutes… ? De l’aura du vers à ses profondeurs, quand l’encre démesure le temps, Maïté Villacampa agrandit le monde pour mieux montrer ses abondantes réductions. TROP D’ÉVÉNEMENTS ÉTRANGES / rident la peau du monde. / Des arcs blancs / sabrent l’ombre / Le ciel saigne. Serait-il grand temps de torpiller leurs internationales ? En 2017, ce poème a reçu le Prix spécial du Jury du Grand Prix Joseph Delteil de la part des éditions Souffles / Les écrivains méditerranéens.
13.00 €
9782373554809
Déjà paru !
Alors Marcher comme on voit le soleil baliser l’horizon Tracer un chemin dans les herbes mélangées du sentier sinueux Arrêter de murmurer les misères du moment pathétique Car la cité des rêves ne lui revient pas Refaire le silence avec ses propres mots de craie et de silice Rassurer avec le tissu soyeux des énigmes Car ils n’auront plus cours dans les saisons futures Une drisse Une hampe Monte lentement Et les voiles prennent en charge Les élans promus aux courses lointaines
13.00 €
9782373554861
Déjà paru !
Nous retrouvons ici la fine écoute de Jean-Pierre Rousseau, ce poète du recueillement et de l’attention accordée à l’autre est également un traducteur amoureux, spécialiste des langues portugaise et finnoise. Il partage sa vie entre la France et le Brésil et a choisi de porter jusqu’à nous, par ses traductions, ces grandes figures : professeurs, voyageurs, diplomates, magistrats, mais aussi citoyens atypiques qui ont passé leur vie une oreille collée contre la terre pour capter le sens même de ce Brésil secret. Pays dont la carte nous emporte tant elle représente à elle seule, par sa forme, le souffle vital de ses habitants et de ses poètes, tous proches des choses les plus simples. Une mystique de l’humilité, ici, relie chaque mouvement d’horlogerie de notre quotidien à une étoile... Francis COFFINET
14.00 €
9782373554892

Parmi les plus populaires:

15.00 €
9782916506944
36.00 €
9782355170010
24.00 €
9782368830260
13.00 €
9782373551662
10.00 €
9782846222884
6.90 €
9782367467863
19.00 €
9782917032893
33.00 €
9782353743247
30.00 €
9782914266291
20.00 €
9782376790037
15.00 €
9782918299639
29.90 €
9782367467764
18.50 €
9782914266314
15.00 €
9782916724898