SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus
 - 75006 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo
covid covid

Fiche article

9782350683553
La deportation des basques sous la terreur
Une œuvre d'Alexandre De La Cerd
PDF
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782350683553, vendu 14 € et classé au rayon « Histoire », publié le 21 mars 2016 par les éditions Cairn, d'un poids de 400 grammes et large de 150 millimètres pour 210 de haut.
Le «populicide» des Basques sous la Révolution Beaucoup d’écrits et des monuments rappellent le «populicide» – terme utilisé par le révolutionnaire Gracchus Babeuf dans son pamphlet «Du système de dépopulation…» – de l’Ouest de la France, de la Vendée au Pays Nantais, et au-delà. Mais bien peu d’ouvrages ont été consacrés à la déportation des Basques du Labourd et des confins bas-navarrais en ce tragique mois de février 1794. Des archives disparues dans des incendies ou des traces effacées intentionnellement n’ont laissé subsister que des mémoires conservées dans certaines familles et des inscriptions recueillies au XIXe siècle par quelques chercheurs courageux sur les tombes dans les cimetières encore intacts jalonnant le chemin de croix des déportés. Par un froid intense, leur long cortège s’étira jusque des contrées éloignées – au Cantal et en Lauraguais – accompagné de charrettes où l’on avait jeté pêle-mêle ceux qui ne pouvaient marcher par euxmêmes : vieillards, femmes en train d’accoucher, enfants en basâge et grabataires. Soumis à des travaux forcés, publics ou chez les particuliers, les rares survivants ne furent autorisés à rentrer au Pays Basque que huit mois plus tard, pour trouver leurs maisons dévastées, pillées et brûlées, la terre en friche ou les récoltes volées, les bourgs vidés de leur population. La ruine était totale. Elle provoqua un appauvrissement dans le pays, cause d’émigration de générations de jeunes basques, une décadence de l’esprit civique et, partant, une atonie dans la vie politique au XIXe siècle.
Homme de Lettres et journaliste, membre de l’Académie des Jeux Floraux, lauréat de l’Académie française, du Prix «Renaissance des Arts», du Prix d’Honneur de la culture basque décerné par la Ville de Bayonne et la Société d’Études basques «Eusko Ikaskuntza» ainsi que du Prix Biltzar des écrivains du Pays Basque, Alexandre de La Cerda a créé la première station régionale basque et gasconne «Radio Adour Navarre». Collaborant entre autres à La Semaine du Pays Basque et à France Bleu Pays Basque (Radio France), il est l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à l’histoire et à la culture de la région.

Du même éditeur:

9.00 €
9782350687797
16.00 €
9782350689036
9.50 €
9782350688435
12.50 €
9782350688374
12.00 €
9782350689029
13.00 €
9782350689012
12.90 €
9782350688763
11.50 €
9782350689005
11.50 €
9782350688732
10.00 €
9782350688831
35.00 €
9782350688008
10.00 €
9782350688749
12.00 €
9782350688701
13.00 €
9782350688725
16.00 €
9782350688404
20.00 €
9782350680729
19.50 €
9782350688190
10.00 €
9782350688671
15.00 €
9782350688145
10.00 €
9782350688381

Dans le même rayon:

15.00 €
9791094464151
22.00 €
9791035306342
23.00 €
9782911253928
24.00 €
9782368831328
37.00 €
9782353745029
18.00 €
9782353744992
20.00 €
9791035308940
20.00 €
9791035306038
10.00 €
9782846223386
20.00 €
9791035307035
9.90 €
9791035306441
29.90 €
9791035309084
29.00 €
9791035309152
31.00 €
9782353744954
30.00 €
9791035307059
30.00 €
9791035306328
20.00 €
9791035308933
25.00 €
9791035308902
30.00 €
9791035308872
30.00 €
9791035308780