SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62 - Fax: 01 42 84 13 36

Logo SOLEILS

Fiche article

9782350686318
1914-1918 - Soldats fusillés de Haute-Garonne
Une œuvre collective
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782350686318, vendu 18 € et classé au rayon « Histoire », publié le 11 juin 2018 par les éditions Cairn, d'un poids de 573 grammes, large de 160 millimètres pour 240 de haut et 12 d'épaisseur et comportant 250 pages.
Il est des sujets comme celui des fusillés pour l’exemple de la guerre de 14 / 18 qui un siècle après restent toujours tabous. Fruit d’une enquête historique minutieuse, cet ouvrage révèle avec une grande précision le parcours et le destin tragique à ce jour inconnu de chacun des quatre soldats Haut-Garonnais, sur les 660 fusillés recensés actuellement sur le plan national. Frédéric Julien Dédébat natif de Saint-Lys, Paul Vergé natif de Gouzens ont été fusillés pour l’exemple pour avoir refusé de servir de « chair à canon » dans des montées à l’assaut aussi inutiles que stupides. Maximin Roux natif de Bondigoux, a été fusillé pour le vol de quelques bouteilles de vin dans la cave d’un café abandonné sur le front. Peyre François natif de Mane, enrôlé dans un régiment disciplinaire pour son insoumission à l’armée, a été exécuté sommairement, sans enquête ni jugement, dans la tranchée par un sous-officier.
Patrick Lasseube et Didier Roux, deux historiens locaux haut-garonnais nous livrent leur travail inédit sous la forme de récits de voyage qu’auraient pu écrire les soldats eux-mêmes. Un récit passionnant et poignant, riche de témoignages directement puisés dans les archives de la justice militaire. Un travail exemplaire qui s’inscrit dans un véritable devoir de mémoire. Sur les quatre fusillés, trois ont toujours de la descendance dans leurs communes. Toutes ces familles ignoraient tout du destin tragique de leurs enjeux. Le nom des quatre fusillés figurent sur le monument aux morts de leur commune. Un acte de réhabilitation significatif dès le lendemain de la guerre à l’initiative des élus locaux. Florence Thiburs-Bénâtre a mené des recherches approfondies sur 9 monuments pacifistes de la Haute-Garonne. L’histoire très particulière du monument aux Combattants de la Haute-Garonne érigé à Toulouse sous l’égide du conseil Départemental et de sa sculpture de la Victoire réalisée par Camille Raynaud. D’autres monuments aux morts pacifistes ont été étudiés, plus particulièrement ceux des communes de Noueilles, Saint Félix Lauragais, Ausseing, Saint-Gaudens, Saint-Lys, Cazarilh-Laspènes et ceux des quartiers des Trois Cocus et de l’avenue Jean Chaubet à Toulouse…

Du même éditeur:

12.00 €
9782350687537
13.00 €
9782350688275
20.00 €
9782350688268
20.00 €
9782350686851
33.00 €
9782350687520
10.00 €
9782350688077
20.00 €
9782350686899
13.00 €
9782350686967
15.00 €
9782350688121
49.00 €
9782350688138
12.00 €
9782350686820
10.50 €
9782350687063
15.00 €
9782350686929
35.00 €
9782350687995
9.00 €
9782350688060
13.00 €
9782350687681
12.00 €
9782350687056
10.00 €
9782350688107
12.00 €
9782350688053
11.00 €
9782350687773

Dans le même rayon:

25.00 €
9791035305789
9.90 €
9791035305123
9.90 €
9791035305093
24.00 €
9782368830611
25.00 €
9791035305772
9.90 €
9791035305048
9.90 €
9791035305109
25.00 €
9782353744510
17.00 €
9782353744480
20.00 €
9782846223294
15.00 €
9782846223317
37.00 €
9782353744466
9.90 €
9791035305031
19.00 €
9782915528619
25.00 €
9782367469409
20.00 €
9791093644349
16.00 €
9782364525030
15.00 €
9782846223300
22.00 €
9782490382170
30.00 €
9782864106562