SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62 - Fax: 01 42 84 13 36

Logo SOLEILS

Fiche article

9782353743308
Les allemands des sudetes
Une œuvre de Pierre Brouland
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782353743308, vendu 33 € et classé au rayon « Histoire », publié le 10 avril 2017 par les éditions Dualpha dans la collection « Verites pour l'histoire », large de 210 millimètres pour 148 de haut et comportant 400 pages.
Au lendemain de la IIe Guerre mondiale entre 12,5 et 15 millions d’Allemands d’Europe centrale et orientale furent expulsés, souvent avec une grande brutalité. Parmi eux, plus de trois millions de Sudètes vivant en Tchécoslovaquie. Cette minorité, présente en Bohême-Moravie depuis le XIIe siècle au moins, fut l’objet à partir du printemps 1945 de persécutions d’une violence inouïe, avant d’être transférée, souvent dans des conditions abominables, vers une Allemagne en ruines. Des dizaines de milliers de victimes, principalement des femmes, des enfants et des vieillards, périrent au cours de cet épisode. Tout en décrivant et en analysant ce processus, le livre s’intéresse aussi au contexte diplomatique, et montre combien la position des Alliés, y compris celle de l’Union soviétique, fut fluctuante. L’évènement est aussi restitué dans une chronologie longue. La dégradation des relations entre Tchèques et germanophones durant le XIXe siècle ainsi que la « question allemande » sous la ire République tchécoslovaque (1918-1938) font l’objet de chapitres succincts qui permettent de replacer les expulsions dans un contexte plus large. L’ouvrage, après avoir évoqué l’intégration difficile des Sudètes en RFA et en RDA, s’achève par une présentation des enjeux mémoriels actuels. L’auteur s’appuie largement sur les sources tchèques accessibles depuis l’ouverture des archive après la fin du régime communiste pour répondre à des questions longtemps débattues comme le rôle du président tchécoslovaque Edvard Beneš dans la préparation et la mise en œuvre des expulsions ou le caractère spontané des violences antiallemandes du printemps et de l’été 1945.
Pierre Brouland, ancien professeur d’histoire-géographie, maître de conférences en langue et civilisation française depuis vingt-cinq ans à Prague, a publié, entre autres, en 2013, La Grande guerre des cartes postales, en collaboration avec Guillaume Doizy.

Du même éditeur:

29.00 €
9782353744428
17.00 €
9782353744367
29.00 €
9782353744435
29.00 €
9782353744442
31.00 €
9782353744404
27.00 €
9782353744381
31.00 €
9782353744374
27.00 €
9782353743889
21.00 €
9782353744350
27.00 €
9782353744343
25.00 €
9782353744329
23.00 €
9782353744312
35.00 €
9782353744336
25.00 €
9782353744299
25.00 €
9782353744282
37.00 €
9782353744305
31.00 €
9782353744275
37.00 €
9782353744244
27.00 €
9782353744268
25.00 €
9782353744251

Dans le même rayon:

20.00 €
9791035304768
30.00 €
9782359920666
12.00 €
9782350687056
20.00 €
9791035304751
30.00 €
9791035304478
9.90 €
9791035302955
20.00 €
9791035305222
23.00 €
9791035305376
20.00 €
9791035304010
22.00 €
9791035304874
20.00 €
9791035304799
20.00 €
9791035304744
10.00 €
9782350688107
19.50 €
9782368831922
24.00 €
9782368831946
10.00 €
9782846223263
8.00 €
9782367464572
7.00 €
9782905828484
18.00 €
9791035304959
24.00 €
9782368830598