Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article

9782353743681
Le paganisme
(Recours spirituel et identitaire de l’Europe)
Une œuvre de Gilbert Sincyr
Illustrée par André Herbouze
PDF
i
Cet article a été constaté en stock le 24 septembre 2021.
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782353743681, vendu 25 € et classé au rayon « Littérature », publié le 10 février 2018 par les éditions Dualpha dans la collection « Patrimoine des religions », large de 148 millimètres pour 210 de haut et comportant 234 pages.
Lorsque Benoît XVI déclare solennellement que « spirituellement, les chrétiens sont des sémites », cela signifie-t-il pour l’Église que la spiritualité authentiquement européenne n’existe plus ? Ou est-ce que le Vatican estime nécessaire, pour ses relations avec Israël, de rappeler que les racines du christianisme ne se trouvent pas en Europe ? Quoiqu’il en soit, Gilbert Sincyr s’est senti « interpellé » par cette déclaration. D’où ce livre en réponse, pour démontrer ce qui oppose sémites et européens, dans leurs spiritualités comparées. De Stonehenge au Parthénon en passant par Lascaux. D’Odinn à Homère et Athéna, l’auteur nous explique ce qui est spécifique du Paganisme européen, comparé aux valeurs bibliques du Judéo-christianisme. Plus généralement il oppose l’esprit du Paganisme européen à celui du monothéisme moyen-oriental. La première partie du livre, est destinée aux enfants. Au fil de l’histoire d’Iris, fille de Zeus, nous parcourrons l’Europe païenne pour y découvrir sa spiritualité, alors que Rome entre en décadence. La seconde partie est destinée aux adultes. C’est une confrontation entre les conceptions bibliques et païennes, de l’homme et du monde. C’est en fait une rébellion contre le totalitarisme, et un appel à la liberté de l’âme. Gilbert Sincyr nous invite à retrouver nos valeurs ancestrales, non pas par un retour formel aux Dieux de la mythologie, forme d’expression spirituelle d’une époque passée, mais comme recours à l’esprit qui les a fait naître, et qui nous identifie en tant qu’européens. Non, définitivement, selon lui, les Européens ne sont pas spirituellement des sémites. Ils n’ont pas les mêmes valeurs.
Gilbert Sincyr (1936-2014), ingénieur et historien, a servi de 1958 à 1961 en Algérie dans le commando de chasse Maurice, sous les ordres du colonel Bigeard (1 citation), puis dans le Renseignement militaire. Aux côtés du général Salan, il fit parti de ceux qui refusèrent l’abandon de leurs camarades Harkis. Écologiste convaincu, dès 1977 il rejoignait le Groupe Paul-Émile Victor et la Fondation Cousteau. Il fut vice-président du Front national, secrétaire général du GRECE et Président européen de la Fédération des Activités Culturelles Européennes, il a toujours défendu le droit des peu­ples à l’identité et à la culture.

Du même auteur:

Gilbert Sincyr
Rome s'écroule. Les Barbares envahissent les Gaules. Des empereurs, des rois, des chefs, des aventuriers veulent se créer de nouveaux territoires. Et des noms de peuples surgissent et s'imposent : Les Wisigoths, les Ostrogoths, les Bourguignons, les Francs, les Alamands, les Thuringiens, tous veulent leur place dans les Gaules. Et les Gaulois eux, que deviennent - ils ? La Religion elle aussi veut sa place. Les églises chrétiennes, catholiques et ariennes s'excommunient. Les païens sont rejetés. Un monde nouveau se construit dans les guerres et les meurtres. Mais de ce chaos, un homme va s'imposer. Il va battre ses ennemis après des batailles d'une cruauté infinie. II va agrandir son royaume sur celui des autres. Il va prendre leur place. Il va attaquer, écraser, repousser, pourchasser, puis rassembler. Seule la victoire est belle... Cet homme s'appelle Clovis. C'est un Franc, païen d'abord, chrétien ensuite. Il sera le fondateur dans une future Europe, d'un nouveau pays qui portera le nom de son peuple : la France. Gilbert Sincyr nous convie à partager cette extraordinaire aventure dans le respect historique. Partons avec lui retrouver notre ancêtre : Clovis le premier des Français !
Gilbert Sincyr est ingénieur et historien. De 1958 à 1961, il a servi en Algérie dans le commando de chasse Maurice, sous les ordres du colonel Bigeard (1 citation), puis dans le Renseignement militaire. Aux côtés du général Salan, il fit parti de ceux qui refusèrent l'abandon de leurs camarades Harkis, aux couteaux du FLN. Ecologiste convaincu, dès 1977 il rejoignait le Groupe Paul - Emile Victor et la Fondation Cousteau. Ancien animateur de la Nouvelle Droite, et Président européen de la Fédération des Activités Culturelles Européennes, il a toujours défendu le droit des peuples à l'identité et à la culture.
25.00 €
9782353742431
Gilbert Sincyr
— Allah akbar !
5000 poitrines clament ce cri en se lançant à l’assaut de la Gaule.
Nous sommes en juin 721, et le duc Eudes d’Aquitaine voit monter devant Toulouse la marée sarrasine. Charles « Martel », qui veut sa perte, l’a abandonné. Après six mois de siège, la bataille sera d’une violence inouïe. 3875 musulmans et 1203 chrétiens y laisseront la vie, ainsi que l’émir Essamh ibn Malik. Les lambeaux de l’armée islamique refluent alors vers Narbonne. Le rêve de la conquête musulmane de la Gaule gît, brisé, sur « La Chaussée des Martyrs ».
Et Poitiers en 732 ? Ce fut une rude bataille, mais le rezzou arabe de 7 000 fédayins, commandé par le nouvel émir Abder Rahman El Gharifi, fut à son tour détruit par les forces d’Eudes d’Aquitaine et de Charles Martel, alliés pour une fois. Seulement les Mérovingiens devenus « fainéants », allaient être remplacés par les Carolingiens, soutenus par l’Eglise, et le duc Eudes d’Aquitaine ruiné par les ravages des musulmans dû accepter la suzeraineté du royaume Franc. Devenu le sauveur de l’Occident et de la chrétienté, Charles Martel se servit de ce marchepied pour construire son ambition.
Mais cette victoire commune n’a pas eu pour les arabes l’importance qu’on lui attribue, car ce fut à Toulouse et non à Poitiers que la tentative de conquête musulmane fut stoppée, et c’est ce qu’a découvert le Professeur Forado. En effectuant un travail de recherches approfondies dans les archives du Haut Moyen Âge, le Professeur Sydney Forado, mit en lumière ce que les apologistes de Charles Martel avaient travesti. Redonnant un intérêt historique à cette période méconnue.
Intégrant ces découvertes, retraçant la pression musulmane de la Méditerranée à l’Atlantique, l’accord entre le prince Eudes d’Aquitaine et le gouverneur berbère de Narbonne, le traité de 720 imposé à Eudes par Charles « Martel », les batailles de Toulouse et de Poitiers…. Gilbert Sincyr nous fait vivre en direct l’histoire de la tentative islamique de conquête de la Gaule au viiie siècle, et l’arrivée d’une nouvelle dynastie à la tête du royaume Franc.
Passionnant et instructif.
25.00 €
9782353742257
Gilbert Sincyr
Couverture et quatrième indisponibles !
29.00 €
9782353741946
Sincyr Gilbert
Couverture et quatrième indisponibles !
18.00 €
9782353741489

Du même éditeur:

31.00 €
9782353745340
21.00 €
9782353745296
35.00 €
9782353745395
23.00 €
9782353745388
23.00 €
9782353745432
23.00 €
9782353745449
23.00 €
9782353745425
27.00 €
9782353745401
21.00 €
9782353745036
31.00 €
9782353745371
31.00 €
9782353745357
15.00 €
9782353745364
25.00 €
9782353745258
31.00 €
9782353745302
35.00 €
9782353745333
35.00 €
9782353745326
25.00 €
9782353745319
35.00 €
9782353745265
31.00 €
9782353745289
29.00 €
9782353745098

Dans le même rayon:

16.00 €
9782373556124
20.00 €
9791093644578
18.00 €
9791035311292
12.50 €
9782900752081
12.50 €
9782900752067
17.00 €
9782900752050
16.00 €
9782900752043
21.00 €
9782900752029
20.00 €
9782878250169
17.00 €
9782878250091
13.00 €
9782373556100
18.00 €
9782355021251
14.00 €
9782373555752
17.00 €
9782490198276
18.00 €
9782359920772
45.00 €
9782868180919
5.00 €
9791095492337
10.00 €
9782846223416
8.00 €
9782846223331
11.50 €
9782930188522