Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article

9782353744350
La démocratie travestie par les mots
Une œuvre de Richard Dessens
PDF
i
Cet article a été constaté en stock le 4 juin 2021.
Ouvrage relié portant le numéro ISBN 9782353744350, vendu 21 € et classé au rayon « Littérature », publié le 20 juillet 2019 par les éditions Dualpha dans la collection « Patrimoine des héritages », large de 148 millimètres pour 210 de haut et comportant 168 pages.
Les mots ont-ils un sens ? Ou comment manipuler les codes habituels de la communication pour travestir les notions et les valeurs de ce qui constitue l’identité d’un peuple, d’une nation ou d’une civilisation. C’est ce que tente de démontrer l’ouvrage de Richard Dessens à travers une trentaine de mots ou de concepts utilisés par les penseurs de la démocratie moderne de l’après-guerre. Au-delà de l’instrumentalisation d’une pensée caricaturale et simplificatrice, c’est la liberté concrète d’expression et de diffusion qui est posée pour quiconque tenterait de vouloir débattre ou contredire un politiquement correct de circonstance, ou des évidences sociétales en réalité vidées de toute substance, mais excluantes et dictatoriales. Jamais l’intolérance, l’inculture institutionnalisée et l’outrance n’ont été aussi palpables, sous couvert de liberté et de principes démocratiques. C’est aussi le constat dramatique de la fin de la politique qui domine dans les lignes de cet abécédaire désenchanté, politique rejetée et méprisée au profit d’un individualisme de consommateur qui a tué ce qu’il subsistait des valeurs citoyennes de la république.
Enseignant depuis plusieurs années, Docteur en droit, DEA de philosophie et licencié en histoire, il est l’auteur d’ouvrages d’histoire des idées politiques, de relations internationales, d’essais politiques et d’une biographie du grand journaliste du XIXe siècle Henri Rochefort. Il collabore au site de la réinformation européenne EuroLibertés.
Erreur connective : rafraîchissez la page.