SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62 - Fax: 01 42 84 13 36

Logo SOLEILS

Fiche article

9782367469485
Histoire de l'île de Noirmoutier
Une œuvre de Johan Vincent
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782367469485, vendu 29.9 € et classé au rayon « Histoire », publié le 06 mars 2019 par les éditions Geste, large de 193 millimètres pour 260 de haut et comportant 224 pages.
L'île de Noirmoutier est connue sous plusieurs surnoms : l'île aux cent moulins, l'île aux mimosas ... Avec celui de la Baie du sel, ils rappellent la longue histoire de ce territoire insulaire, de ce petit « tout » d'humanité ancré au cœur de la façade atlantique française et à l'entrée de la Loire. Noirmoutier a connu les multiples réalités qui ont frappé le continent européen : des invasions de pirates ou d'armées étrangères, des trafics interlopes pour échapper à l'impôt, mais aussi de lointains échanges commerciaux avec les villes de la Hanse ou les colonies des côtes américaines. Les habitants sont longtemps restés à part, dans la mesure où ils ne dépendaient que de leur seigneur jusqu'en 1 768, jusqu'au rachat personnel de l'île par le roi de France. Ils ont appris à s'organiser pour se défendre de leurs ennemis mais aussi de la nature, toujours prompte à reprendre des parcelles de terre chèrement acquises. La communauté noirmoutrine, dans ses diversités, s'est ainsi soudée. Certes, la multiplication des liaisons îles-continent modifie désor­mais cette dimension. À Noirmoutier, c'est la quasi-permanence du lien, avec le pont depuis 1971, et même s'il existe depuis plus de deux siècles le passage submersible du Gois qui lui donne une originalité plus grande encore. Il n'empêche : l'esprit insulaire noirmoutrin est toujours présent.
Johan Vincent, docteur en Histoire et chercheur associé au Centre de Recherches Historiques de l’Ouest (UMR 6258 CNRS), est l’auteur de trois ouvrages (L’intrusion balnéaire ; Les populations littorales bretonnes et vendéennes face au tourisme (1800-1945) ; Le passage du Gois menacé ; Un grand projet d’endiguement de la baie de Bourgneuf sous la Seconde Guerre mondiale ; Raz-demarée sur la côte atlantique. 1924, l’autre Xynthia), d’environ 200 notices électroniques pour le Service de l’Inventaire Région Bretagne et d’une quarantaine d’articles sur l’activité balnéaire, le patrimoine, les risques naturels, le foncier. Il est également chroniqueur régulier dans la Revue foncière et pour En Envor.

Du même auteur:

Johan Vincent
Le passage du Gois, une route sous la mer : elle n’émerge que durant les quelques heures de la marée basse, pour permettre aux véhicules et aux passants d’aller et venir sur l’île de Noirmoutier. L’emprunter en voiture, à pied, à vélo, c’est vivre une expérience peu commune. Sur plus de 4 km, cette merveille naturelle, désormais aménagée par l’homme, excite les mystères, attise la curiosité, ravive les craintes. La construction du pont de Noirmoutier – un nouvel accès terrestre au sud de l’île depuis 1971, qui n’avait auparavant que le Gois – n’a rien enlevé aux charmes de l’endroit. Il reste un lieu de passage privilégié, un espace où se pratique avec ferveur la pêche à pied, un site véritablement entre terre et mer propre à la rêverie, un paysage unique où les couleurs changent chaque jour. Mais la rêverie peut aussi être propice aux cauchemars : le Gois rassemble ainsi toutes sortes d’histoires, tant puisées dans plus de deux siècles d’existence que dans les mésaventures contemporaines des plus inconscients. Il représente un trait d’union exceptionnel, entre une île et un continent.
Johan Vincent, docteur en Histoire et chercheur associé au Centre de Recherches Historiques de l’Ouest (UMR 6258 CNRS), est l’auteur de trois ouvrages (L’intrusion balnéaire ; Les populations littorales bretonnes et vendéennes face au tourisme (1800- 1945) ; Le passage du Gois menacé ; Un grand projet d’endiguement de la baie de Bourgneuf sous la Seconde Guerre mondiale ; Raz-de marée sur la côte atlantique. 1924, l’autre Xynthia, d’environ 200 notices électroniques pour le Service de l’Inventaire Région Bretagne et d’une quarantaine d’articles sur l’activité balnéaire, le patrimoine, les risques naturels, le foncier. Il est également chroniqueur régulier dans la Revue foncière et pour En Envor. Il vit à Saint-Jean-des-Monts (85).
15.00 €
9782367469300
Johan Vincent
Situé sur la frontière des départements de la Loire-Atlantique et de la Vendée, le marais breton est un lieu riche d’histoire, investi tardivement par l’homme. L’auteur nous présente son histoire originale et encore mal connue, il s’attache à mettre en relation la grande et la petite histoire. En 40 entrées de l’histoire locale comme la grande histoire : la naissance du village et la mainmise de la féodalité au XIe siècle, les conséquences des Guerres de religion dans la région, le développement de l’agriculture biologique dans le dernier quart du XXe siècle, et des phénomènes plus particuliers, comme la question des marches entre la Bretagne et le Poitou, la bataille de Rié (1622) ou l’importance des sociétés hippiques aux XIXe et XXe siècles, l’auteur développe l’évolution du marais à travers les années, devenant aujourd’hui un patrimoine au même titre que le marais poitevin.
Johan Vincent, docteur en Histoire et chercheur associé au Centre de Recherches Historiques de l’Ouest (UMR 6258 CNRS), est l’auteur de deux ouvrages (L’intrusion balnéaire ; Les populations littorales bretonnes et vendéennes face au tourisme (1800-1945), PUR, coll. « Histoire », 2007 ; Le passage du Gois menacé ; Un grand projet d’endiguement de la baie de Bourgneuf sous la Seconde Guerre mondiale, Nantes/Laval, Siloë, 2011), d’environ 200 notices électroniques pour le Service de l’Inventaire Région Bretagne et d’une trentaine d’articles sur l’activité balnéaire, le patrimoine, les risques naturels, le foncier, parus dans des revues scientifiques ou des ouvrages collectifs. Il est également chroniqueur régulier dans la Revue foncière, en charge de la rubrique « Il était une fois le foncier ». Il donne régulièrement des conférences et participe à des rencontres scientifiques sur ses thèmes de recherche. Il vit à Saint-Jean-de-Monts.
14.90 €
9782367465524

Du même éditeur:

6.90 €
9791035300487
14.00 €
9791035304898
9.90 €
9791035303150
5.50 €
9791035304911
20.00 €
9791035304768
15.90 €
9782367468884
9.90 €
9791035303747
9.90 €
9791035303730
9.90 €
9791035303723
14.00 €
9791035302276
5.50 €
9791035304904
25.00 €
9791035304881
18.00 €
9791035305352
30.00 €
9791035304478
30.00 €
9791035304461
9.90 €
9791035302955
20.00 €
9791035304751
4.95 €
9791035302719
20.00 €
9791035304010
23.00 €
9791035305376

Dans le même rayon:

30.00 €
9782359920666
29.00 €
9782353744435
29.00 €
9782353744428
12.00 €
9782350687056
27.00 €
9782353744381
27.00 €
9782353743889
31.00 €
9782353744374
20.00 €
9791035305222
22.00 €
9791035304874
20.00 €
9791035304799
20.00 €
9791035304744
10.00 €
9782350688107
19.50 €
9782368831922
24.00 €
9782368831946
10.00 €
9782846223263
8.00 €
9782367464572
7.00 €
9782905828484
18.00 €
9791035304959
24.00 €
9782368830598
25.00 €
9791035305505