Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article

9782368831649
La sidérurgie de la Loire 1815 - 2022
Une œuvre de Rolland Fournel
PDF
i
Nous avons commandé un réassort de cet article le 5 décembre 2022.
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782368831649, vendu 30 € et classé au rayon « Histoire », publié le 20 octobre 2022 par les éditions Actes graphiques dans la collection « Histoire et mémoire », large de 190 millimètres pour 240 de haut et comportant 352 pages.
De la première fabrication de l'acier fondu en 1815 à la faillite de Creusot-Loire en 1984, l'histoire de la sidérurgie du département de la Loire est riche en événements. Au tout début l'objectif est de créer une sidérurgie utilisant le charbon. La région stéphanoise est bien placée pour l'implantation de ces nouvelles usines. Après un démarrage difficile la Loire occupe une place de premier plan pour la fabrication du fer et surtout de l'acier. Suite à une grave crise de 1883 à 1886, les entreprises ligériennes sont menacées de disparition mais réussissent à se reconvertir dans la production des aciers de haut de gamme et les aciers spéciaux mais aussi en délocalisant les aciers ordinaires. La prospérité est de retour en cette fin de XIXème siècle. La première guerre mondiale va contribuer à renforcer la fortune de ces entreprises mais à la fin du conflit il faut penser à une reconversion, notamment vers la grosse mécanique. La deuxième guerre mondiale est marquée par la confiscation de la production pour l'effort de guerre allemand. A la Libération, devant un renforcement de la concurrence, la solution apportée est celle de la concentration des grandes entreprises de la Loire. Cette nouvelle organisation se fait en deux temps : d'abord de 1953 à 1970, la réunion des entreprises ligériennes au sein de la Compagnie des Ateliers et Forges de la Loire (CAFL), puis de 1971 à 1984 cette dernière s'allie avec la SFAC (usines Schneider) pour créer Creusot-Loire. La faillite de Creusot-Loire en 1984 est une tragédie pour notre département et le présent ouvrage cherche à ouvrir une nouvelle approche sur les causes de la disparition de ce géant alors troisième sidérurgiste national, principal producteur d'aciers spéciaux et possédant un savoir-faire unique dans le domaine du nucléaire.

Du même éditeur:

25.00 €
9782368831625
28.00 €
9782368831595
25.00 €
9782368831618
30.00 €
9782368831656
24.00 €
9782368831564
30.00 €
9782368831571
15.00 €
9782368831540
20.00 €
9782368831519
22.00 €
9782368831342
19.50 €
9782368831991
18.50 €
9782368831489
18.50 €
9782368831496
20.00 €
9782368831526
28.00 €
9782368831441
20.00 €
9782368831458
24.00 €
9782368831366
20.00 €
9782368831373
24.00 €
9782368831977
15.00 €
9782368831335
24.00 €
9782368831328

Dans le même rayon:

49.00 €
9791093406237
22.90 €
9782842385019
22.90 €
9782842385026
35.00 €
9782842384944
Couverture et quatrième indisponibles !
22.00 €
9782364528444
30.00 €
9782842385002
25.00 €
9791035318666
25.00 €
9791035317089
25.00 €
9791035318918
30.00 €
9791035318925
9.90 €
9791035319045
41.00 €
9782353745913
20.00 €
9791035318727
40.00 €
9782849743096
20.00 €
9791035316983
25.00 €
9791035315474
18.00 €
9791035318215
9.50 €
9791070060674
60.00 €
9782846223591
25.00 €
9782912433190