Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article

9782373551013
La maison qui n'en finissait pas d'etre a vendre
Une œuvre de Christiane Haen-rani
PDF
i
Cet article a été constaté en stock le 24 juin 2021.
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782373551013, vendu 14 € et classé au rayon « Littérature », publié le 19 février 2017 par les éditions Unicité, d'un poids de 400 grammes et large de 150 millimètres pour 210 de haut.
Avec ce premier roman, Jean-François Forestier fait vivre une maison corps et âme. C’est elle qui prend les rênes de l’histoire et nous parle à sa manière des personnages réels ou fictifs qui l’ont habitée. Le dernier pro-priétaire y décédera, laissant la maison en héritage et aux successeurs le droit de la mettre en vente. La maison alors regarde, scrute l’environnement, accueille les visiteurs. Mêlant tragique et humour, l’auteur trace une histoire à travers cette mai-son qui pense, agit et subit les événements. Avec un style à la fois recher-ché mais non dénué de tendresse, ce livre ne peut que surprendre. Le lec-teur pourra peut-être se reconnaître dans l’un des personnages, car l’auteur, la maison, n’a pas hésité à capter les protagonistes jusque dans leur part intime. « Moi aussi tout comme eux je suis sonnée, étonnée de me retrouver seule après quelques dizaines d’années de coexistence pacifique : voilà un an qu’il est parti définitivement cet homme que j’hébergeais sous mon toit, qui m’entretenait, et dont je ne sais même plus s’il s’est envolé le six où le sept, ce qui d’ailleurs n’a aucune importance… »
Originaire du Maine-et-Loire, Jean-François Forestier, marié quatre en-fants, exerce la profession de médecin en périphérie du Mans à Coulaines. Observer le monde, le dire à sa façon, le partager en poésie et par la lit-térature, tenter d’adoucir les maux des autres... Il a reçu le prix d’édition poétique de la ville de Dijon en 2012. Illustration de couverture : Élisabeth Forestier

Du même auteur:

Christiane Haen-rani
Bercée par le bilinguisme de son Alsace natale où elle se consacre à sa famille franco-italienne, Christiane Haen-Ranieri avoue une grande humilité devant la force de la diversité des cultures et des lieux de vie. En ayant été, dès sa naissance, les yeux de ses parents aveugles, elle nous entraîne dans son univers avec une précision du détail qui fut une nécessité relationnelle et qui, aujourd’hui, fait éclore une jouissance poétique dans ses haïkus. Passionnée de photographie, elle offre les instantanés de son écri-ture en peignant la vie avec la polysémie des mots. Sollicitée pour des parutions collectives comme Il Mio Mandala (éd. Cascina Macondo, 2015) et plus récemment Zestes d’Orange (éd. AFH/éd. Renée Clairon, 2016), Christiane Haen-Ranieri est pu-bliée dans des revues spécialisées et magazines littéraires internatio-naux. Primée dans de nombreux concours, elle a été sélectionnée dans the European Haiku Prize (EHP), publication anglophone. Elle nous livre son premier recueil : Fragments de vie en trompe l’œil.
15.00 €
9782373551037

Du même éditeur:

16.00 €
9782373555530
20.00 €
9782373555714
19.00 €
9782373555776
13.00 €
9782373555684
13.00 €
9782373555738
15.00 €
9782373555653
20.00 €
9782373555356
14.00 €
9782373555639
13.00 €
9782373555394
13.00 €
9782373555868
22.00 €
9782373555790
13.00 €
9782373554854
13.00 €
9782373555547
15.00 €
9782373555493
13.00 €
9782373555523
15.00 €
9782373555400
13.00 €
9782373554878
15.00 €
9782373555677
13.00 €
9782373555608
13.00 €
9782373555325

Dans le même rayon:

20.00 €
9782919483921
22.00 €
9782919483907
13.00 €
9782919483716
4.95 €
9791035311155
18.00 €
9791035310219
16.00 €
9782919483914
19.50 €
9782370511133
20.00 €
9791035309664
18.00 €
9782374280462
12.00 €
9782957139422
20.00 €
9782490006137
15.00 €
9782490198269
9.00 €
9782868180667
20.00 €
9782868180872
20.00 €
9782868180902
25.00 €
9791035310486
15.00 €
9782355021244
12.00 €
9782490873128
17.00 €
9782374280400
18.00 €
9782374280431