Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article

9782373551136
Autrement que la rive
Une œuvre d'Anne-cecile Causse et Anais Charras
PDF
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782373551136, vendu 18 € et classé au rayon « Littérature », publié le 02 mai 2017 par les éditions Unicité, large de 210 millimètres pour 210 de haut et comportant 72 pages.
À qui appartiennent ces cervelles poétiques dont est né Autrement que la rive ? Ces pages si sensibles et secrètes sont les rives où toutes deux, toi et moi, moi et toi, Anne-Cécile Causse et Anaïs Charras, s’échangent mélancoliques brassées de mots contre jets de figures lunaires. Anaïs laisse sa pointe s’épancher sur son insolite univers et Anne-Cécile alors le photographie en mots noirs et blancs. Brassées de pensées écrites, réponses de traits. Brassées de phrases, réponses de traces inoubliables. Brassées de chutes fatales, réponses en courbes de mondes d’ailleurs. Brassées de rêves réels, réponses de décalques poétiques. Aucune jalousie entre les mots et les traits. Ils se donnent la main et dans la fascinante tapisserie où ils se meuvent, on sent qu’ils s’en donnent à coeur joie. C’est un présent lointain qui s’acoquine avec un lointain présent en nous.

Du même auteur:

Anne-cecile Causse
Des mots qui reviennent du vide, du silence. Mais un vide et un silence qui ont connu la voix.
Les mots du vide et non pas les mots vides. Raconter l’indicible. Raconter les images de l’indicible. Le poème prend sa source avant la pensée. « Levé avant son sens, un mot nous éveille, nous prodigue la clarté du jour, un mot qui n’a pas rêvé. » (René Char) Le poème prend aussi sa source avant le concept. L’émotion est au cœur de la perception du réel. Il y a quelque chose dans la poésie qui ne veut pas parler normalement, qui refuse l’ordre, qui a peur d’où peut conduire la langue.
Les mots du vide et non pas les mots vides, mais un élan vers l’inespéré, un mouvement de transcendance. Vers qui, vers quoi ? Le poème l’ignore encore. Et l’écoute des bruits de ce monde. La poésie se doit, par le cœur, d'enjoindre, de garder éveillé.

L’Aube, après toi, un paradoxe apparent. Quelque chose s’est refermé, sans prévenir. La vie pourra prendre toutes les formes et les déguisements qu’elle veut, revêtir diverses apparences, multiplier les illusions. Pourtant, une Naissance, l’Aube dans son sens le plus vaste et ses couleurs les plus majestueuses. Un commencement impossible puisque l’on est dans la fin d’un monde mais que la poésie, en confrontant ces deux états, rend, précisément, possible. Elle crée un lieu, un espace où le paradoxe s’efface. « L’Aube » et « la fin d’un monde » coexistent désormais sur un même plan temporel. Les ténèbres angoissées et les évidences sereines et trompeuses du jour, la mort et la vie ne font qu’un.

Dans ce balancement, le réel, un court instant, est atteint, au bord extrême du poème, dans la déchirure de la langue.
20.00 €
9782919483105

Du même éditeur:

15.00 €
9782373556148
13.00 €
9782373555103
12.00 €
9782373556186
16.00 €
9782373556124
13.00 €
9782373556100
18.00 €
9782373555950
16.00 €
9782373555943
13.00 €
9782373555844
15.00 €
9782373555745
13.00 €
9782373556032
14.00 €
9782373555752
13.00 €
9782373555806
13.00 €
9782373555691
13.00 €
9782373556049
13.00 €
9782373555813
19.00 €
9782373555875
14.00 €
9782373555929
13.00 €
9782373555554
15.00 €
9782373555981
14.00 €
9782373555622

Dans le même rayon:

20.00 €
9791093644578
18.00 €
9791035311292
12.50 €
9782900752081
12.50 €
9782900752067
17.00 €
9782900752050
16.00 €
9782900752043
21.00 €
9782900752029
20.00 €
9782878250169
17.00 €
9782878250091
18.00 €
9782355021251
17.00 €
9782490198276
18.00 €
9782359920772
45.00 €
9782868180919
23.00 €
9782353745449
23.00 €
9782353745388
21.00 €
9782353745296
23.00 €
9782353745432
5.00 €
9791095492337
10.00 €
9782846223416
8.00 €
9782846223331