SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62

Logo SOLEILS

Fiche article

9782373554632
Trace de ta main un talisman
Une œuvre de Germain Rehlinger
PDF
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782373554632, vendu 13 € et classé au rayon « Poésie », publié le 15 septembre 2020 par les éditions Unicité, large de 150 millimètres pour 210 de haut et comportant 72 pages.
Ce livre de haïkus et senryus se voudrait un manifeste vers la transition écologique. Il a deux faces : Des moments de complicité vécus avec sa petite-fille, l’auteur retient les situations drôles ou touchantes, les bons mots, les questions et les capte en trois vers. Parfois aussi ceux d’autres enfants poètes. Il ne peut rester insensible au monde à venir, pour elle et pour nous tous : réchauffement climatique, perte de la biodiversité, méfaits de l’ultralibéralisme, effondrement annoncé... Il présente les problèmes, certaines réponses et solutions, avec sa part de doutes. L’auteur bascule de l’un des thèmes à l’autre dans un jeu de miroir, tantôt attendri, tantôt in-quiet, en plaçant ses espoirs dans cette nouvelle génération. Ce livre a été écrit avant la pandémie et ne se réfère pas à elle ni au « monde d’après ».
Je laisse allumé
tu auras moins peur
dans tes rêves

Du même auteur:

Michèle Rehlinger,(...)
Des haïkus de voyage, au Japon sans doute, dans les pas de Bashô peut-être ? Non, ils sont le fruit de quatre séjours en Australie, un pays neuf, aux points cardinaux de celui-ci, mais l’Australie représente qua-torze fois la France ! Les poèmes parlent du mode de vie australien, des grandes cités ou de l’outback, des paysages rouges ou bleus, de la faune et de la flore, des rencontres, de la culture aborigène, des impressions ... C’est un couple qui voyage ; elle a accompagné les haïkus de photos, lui, de tableaux. Pigments jaunes sur les parois nos mains d’il y a dix mille ans
15.00 €
9782373551204
Germain Rehlinger
« Nous voilà donc partis sur l’invitation de la pelote qui roule, qui roule… Nous passerons sans transition de la Gaspésie au Népal, en Inde, au Vietnam, des déserts de l’Algérie à l’aéroport de Hong Kong, porte des portraits australiens… … C’est en plongeant au plus intime de ses souvenirs d’enfance, de son identité alsacienne/lorraine même, que Germain Rehlinger puise ses évocations tendres ou tristes, graves ou légères, toujours émouvantes et nous livre une galerie de portraits de proches (sa grand-mère alsacienne, son père, son beau-frère, une tante, le fils, la petite-fille…) ou de personnages qui ont marqué son adolescence et l’ont fait grandir (chanteurs, mathématicien, artisans, acteurs de l’après-Mai 68 ou de la langue na-tale oubliée…)... ... Et ces rencontres, Germain Rehlinger a choisi de les illustrer en puisant dans sa propre œuvre picturale, par des tableaux (souvent des visages saisissants de force et de lumière), parfois inspirés d’autres peintres qu’il affectionne. Un beau complément aux mots de l’écrivain... ... Mais qu’importe ! Les évocations de l’auteur sont suffisamment vraies pour déclencher chez le lecteur une empathie du vécu. Moi qui suis réunionnaise, de l’autre hémisphère, combien ai-je trouvé d’échos à ma propre enfance, à mes propres chemins d’adolescence ! Les lieux peuvent être différents, les émotions et les rêves sont universels... ... Le haïbun français est aujourd’hui encore un genre inconnu du grand public, un champ d’expérimentations pour haïjins attirés par cette forme satellite du haïku et ne compte que peu de publications. Gageons que l’ouvrage de Germain Rehlinger, Pelote des jours, contribuera à mieux faire connaître et aimer le haïbun, à guider le lecteur vers le voyage transcendé, au-delà du miroir des habitudes... »
15.00 €
9782373550528
Germain Rehlinger
Certaines œuvres d'art vous dépassent ou vous captent. Vous dialoguez avec elles, y projetez certains faits de vie : l'œuvre propose son éclairage. Un retable cristallise le décès prématuré de la mère ; le destin d'un copiste vous interpelle ; une performance vous plonge dans la cruauté ; la peinture aborigène s'invite ; un prisonnier tue le temps en dessinant ; un déserteur vous inspire deux tableaux ; une marionnette symbolise l'univers de cet ami artiste ; votre corps éprouve le sentier d'art à chaque pas. Parler de ces œuvres sans les montrer est toujours une gageure. Maintenant Internet permet de voir le retable d'Issenheim, le travail d'Itsuki Yanai, de Björn Fühler, de Paul Bloas et d'Andy Goldsworthy. C'est un conseil avant de lire ces haïbun.
L'auteur illustrateur a été « prof de maths » dans une autre vie. Avant de découvrir le haïku, il avait publié Clins de vie, en vers libres. Certains haïbun sont marqués par l'Est de la France et son histoire.
13.00 €
9782919232703

Du même éditeur:

20.00 €
9782373554748
16.00 €
9782373554625
14.00 €
9782373554489
16.00 €
9782373554656
13.00 €
9782373554618
14.00 €
9782373554700
13.00 €
9782373554601
13.00 €
9782373554380
13.00 €
9782373554564
13.00 €
9782373554663
14.00 €
9782373554540
16.00 €
9782373554496
15.00 €
9782373554670
14.00 €
9782373554397
13.00 €
9782373554502
15.00 €
9782373551495
13.00 €
9782373554533
13.00 €
9782373554519
16.00 €
9782373554403
15.00 €
9782373554182

Dans le même rayon:

16.00 €
9782376790433
16.00 €
9782376790440
20.00 €
9782376790457
12.00 €
9782490991020
5.00 €
9782900012093
8.00 €
9782900012109
19.00 €
9782868180841
12.00 €
9782373554427
15.00 €
9782373554458
13.00 €
9782373554359
13.00 €
9782373554366
13.00 €
9782373554151
12.00 €
9782373554526
14.00 €
9782373554472
16.00 €
9782373554342
12.00 €
9782373554410
14.00 €
9782373554465
20.00 €
9782373554045
5.00 €
9782900012086
12.00 €
9782930440279