Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article

9782373555523
Mots déserts
(Suite russe)
Une œuvre de Denis Emorine
PDF
i
Cet article a été constaté en stock le 11 juin 2021.
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782373555523, vendu 13 € et classé au rayon « Poésie », publié le 23 mars 2021 par les éditions Unicité, large de 150 millimètres pour 210 de haut et comportant 86 pages.
Le poète Denis Emorine fait l'épopée du réel. Un réel à peine peint, presque d'impressionniste, mais profond, parfois caverneux, comme les abîmes du moi. Dans ce livre au titre sublime – Mots déserts. Suite russe. Poèmes, on dirait le titre d'une symphonie –, la poésie se fait expérience totale. Le poète vit et a vécu. Toute l'histoire s'accumule en lui. Une histoire de drames, de douleurs, de tragédies, et aussi d'amours, de regards, de pensées positives, via la « jeune femme brune aux yeux bleus », mère exemplaire qui connaît les ravins du temps. « Le petit garçon » – le poète – narre d'une voix douce et forte les cordes de ce qui a été et de ce qui est, et même de ce qui sera, dans « le grand pays glacé » et en d'autres pays de souffrance. Dans cette « suite russe », l'émotion poétique n'est pas un dit, ni de l'air tonifiant. C'est le vécu vrai, l'existence en angoisse, le sens des jours qui vont, malgré tout. « J'inventerai une langue / à la syntaxe irisée », annonce Denis. Il tient sa parole, en produisant une langue entre dialogue et réflexion, brève et profonde, qui lance des flashs de mémoire comme un peintre des ombres et de la lumière à la Cara-vaggio. (Extrait de la préface de Giovanni Dotoli)
Denis Emorine est né en 1956 1956. Il a avec l'anglais une relation affective parce que sa mère enseignait cette langue. Il est d'une lointaine ascendance russe du côté paternel. Thèmes de prédilection : la recherche de l'identité, le double et la fuite du temps. Il est fasciné par la culture de l'Europe de l'Est. Plusieurs de ses livres sont traduits et édités en Grèce, Hongrie, Italie, Roumanie, Afrique du Sud, Inde et aux Etats-Unis. Son théâtre a été joué en France, au Canada (Québec) et en Russie. Son premier roman La mort en berne est paru en 2017 (5 Sens éditions, Suisse). Il a été traduit en anglais et publié aux États-Unis : Death at Half Mast (JEF Books, 2019). Site http://denis.emorine.free.fr Couverture : Illustration de Colette Klein Fulgurance

Du même auteur:

Denis Emorine
Dans sa poésie, Denis Emorine incarne la Voix prophétique d'une inspiration souvent ancrée à l'Est. Il est le petit frère des très grandes Marina Tsvetaeva et Anna Akhmatova. Cette inspiration, à la fois française et russe, est unique. « La mort vient de l'Est », leitmotiv douloureux, traverse ses livres, dessinant une sorte de pèlerinage, de chemin de croix même, véritable labyrinthe hallucinatoire dans lequel la mort exhibe le filigrane d'un passé vécu par Emorine – parfois par procuration – comme une torture. Selon moi - j'ignore s'il s'agit d'un compliment – Denis est un écrivain russe de langue française d'une grande sensibilité. L'amour et la mort s'affrontent dans son cœur en un combat destructeur. Le passé rejoint le présent, la fiction la réalité, l'Histoire est toujours tragique. De cette lutte fatale, il ne sortira jamais vainqueur, le Nitchevo ((??????), qui alourdit ses épaules l'en empêche. Ce combat est celui de Sisyphe : la marque du conflit déchirant entre l'esprit latin et l'atavisme slave d'un écrivain singulier dont l'exil (vécu comme tel) dans sa langue maternelle est un véritable stigmate, gravé dans sa chair. Qui d'autre prolongerait un vers de Marina Tsvetaeva par un poème-requiem ? Qui parlerait de « la Russie qui palpite en nous/au creux de la paume »? Ou du « train de la mort /qui caracole vers l'Est », allusion pudique à la déportation ? J'envie les femmes, toujours associées à la mort, célébrées par le poète. Égéries dont la fascination irrigue ce recueil ; sans oublier une « jeune femme brune aux yeux bleus » qui n'est autre que la mère du poète. Cette évocation m'a mis les larmes aux yeux parce que son fantôme imprégnera l'âme de son fils à jamais... Igor Zourine
Denis Emorine est né en 1956. Il a une relation affective avec l’anglais parce que sa mère enseignait cette langue. Il est d'une lointaine ascendance russe du côté paternel. Ses thèmes de prédilection sont : la recherche de l’identité, le double et la fuite du temps. Son théâtre a été joué en France, au Canada (Québec) et en Russie. Ses livres sont traduits et édités en Grèce, Hongrie, Roumanie, Inde, Afrique du Sud et aux États-Unis. Son premier roman La mort en berne est paru en 2017(5 Sens éditions, Suisse). Site : http://denis.emorine.free.fr
13.00 €
9782373553505
Denis Emorine
À la source de la poésie de Denis Emorine, on trouve toujours l’hétérogénéité irréductible et l’altérité qui ne peuvent et ne doivent pas être maîtrisées : il suffit de s’y plonger, de s’y remettre entièrement pour pouvoir comprendre la légitimité, la justesse et l’originalité de cette voix, pour se laisser entraîner car la lecture de ce recueil se prête comme une expérience unique et exceptionnellement enrichissante qui nous guide sur des chemins peu praticables tout en maintenant l’équilibre entre l’immatérialité, le vide, le néant et le déploiement de l’être, l’apothéose de l’existence humaine. Nous acceptons avec plaisir de côtoyer l’auteur dans sa quête pour sonder la tension que recèle le flux, le champ de rencontre et d’interaction de l’identité et de l’identité projetée, réfléchie, l’altérité et l’altérité apprivoisée, assimilée.
14.00 €
9782373551006
Denis Emorine
Couverture et quatrième indisponibles !
14.00 €
9782356230287

Du même éditeur:

16.00 €
9782373555530
20.00 €
9782373555714
19.00 €
9782373555776
13.00 €
9782373555684
13.00 €
9782373555738
15.00 €
9782373555653
20.00 €
9782373555356
14.00 €
9782373555639
13.00 €
9782373555394
13.00 €
9782373555868
22.00 €
9782373555790
13.00 €
9782373554854
13.00 €
9782373555547
15.00 €
9782373555493
15.00 €
9782373555400
13.00 €
9782373554878
15.00 €
9782373555677
13.00 €
9782373555608
13.00 €
9782373555325
14.00 €
9782373555080

Dans le même rayon:

12.00 €
9782490991037
18.00 €
9782374280479
9.15 €
9782930188409
13.00 €
9782849742945
Le Clavecin des prés
9.90 €
9782955625835
20.00 €
9782376790501
12.00 €
9782373555479
14.00 €
9782373555271
La préface de cet ouvrage est signée de Pierre Morel, de Marcel Jaurant-Singer et Bob Maloubier, signature collégiale combien symbolique car ce sont les trois survivants du S.O.E., section F, tour à tour Présidents de la Fédération Nationale Libre Résistance. Qu’ils en soient remerciés.
Pourquoi cette union après bientôt 70 ans ? Pour la première fois lors d’un conflit mondial, autant d’adolescents se seront battus aux côtés de leurs ainés. En lisant les récits de ces jeunes combattants qui avaient moins de 18 ans lors de leur engagement dans la Résistance le lecteur le comprendra.
L’âge moyen des membres de la Centurie était de 15 ans et 9 mois.
Agents de liaisons et de renseignements, passeurs, soldats, ils s’adaptèrent à toutes les formes de combat, prêts à donner leur vie. Ils ont répondu oui à l’appel de la Patrie et du Général de Gaulle.
Unis avec leurs ainés, ils continuent le combat pour que la flamme de la Résistance ne s’éteigne pas.
Ces grands avec qui nous avons combattu sur le sol de la Patrie peuvent compter sur nous pour maintenir la flamme et préserver la Mémoire au nom de nos Morts.
Michel CHASLE

Vice-président de la Centurie
des Plus Jeunes Combattants
Volontaires de la Résistance

Membre du Conseil d’Administration
de la Fédération Nationale
Libre Résistance
9.15 €
9782930188058
5.00 €
9782900012130
14.00 €
9782373555486
10.00 €
9782373555059
9.00 €
9782900012116
13.00 €
9791094464397
13.00 €
9782373555387
15.00 €
9782373555158
13.00 €
9782373555127
18.00 €
9782373555189
17.00 €
9782868180681
15.00 €
9782373555219