Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article

9782376790419
Sur les chemins de l'après
(Haïbun)
Une œuvre de Françoise Naudin-Malineau
Illustrée par Françoise Naudin-Malineau
PDF
i
Cet article a été constaté en stock le 30 novembre 2022.
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782376790419, vendu 16 € et classé au rayon « Poésie », publié le 06 mai 2020 par les éditions Pippa dans la collection « Kolam poésie », illustré en noir et blanc, d'un poids de 102 grammes, large de 115 millimètres pour 180 de haut et 9 d'épaisseur et comportant 110 pages.
Après avoir publié un recueil haïkus écrits à quatre mains durant trente années avec son époux, Jean-Hugues Malineau (Dans le bonheur d’aller, éditions Pippa, 2020), Françoise Naudin-Malineau nous livre dans cet ouvrage le récit de sa résilience suite au décès du poète, survenu en 2017.
Ce livre prend la forme d’un chemin de consolation, le long duquel l’auteure nous invite à revivre ses plus beaux moments en compagnie de son mari. La présence bienveillante de Jean-Hugues Malineau est d’autant plus prégnante que certains de ses haïkus s’entremêlent aux souvenirs et à la poésie de son épouse.
Hommage à l’homme qu’elle aime mais qui n’est plus, Sur les chemins de l’après est un haïbun personnel et vibrant : un texte écrit sur du « papier de soi ».
Ce haïbun est accompagné des dessins de Françoise Naudin-Malineau.
Françoise Naudin-Malineau, née en 1949, fait des études de lettres à l’Université d’Aix-Marseille avant de poursuivre une carrière de professeure de français dans le secondaire et le supérieur. Fortement impliquée au sein des programmes de recherche et d’action culturelle, elle publie également de nombreux articles dans des revues. Sa passion pour les haïkus est à la source d’une œuvre poétique singulière, écrite seule ou en compagnie de son époux Jean-Hugues Malineau.

Extrait tiré de l'ouvrage :

« Les haïkus de nos éclats de joie, comme tous les autres, me révèlent plus que jamais aujourd'hui ce qui demeure dans ce qui a disparu. La conversation amoureuse ne s'est jamais interrompue, gagnant à mesure en connivences partagées : je mesure aujourd'hui la chance qui a été la mienne. Une chance que la douleur ni la mort n'effacent :

J'ai tout ton temps
– d'ailleurs,
ce n'est plus le temps,
c'est chaque instant où tu ne meurs plus
mon cœur battant
contre le tien,

chaque instant
où j'ai des yeux pour voir
au cœur du jour
l'éclair de tes yeux.  »

Du même éditeur:

20.00 €
9782376790679
20.00 €
9782376790655
16.00 €
9782376790648
18.00 €
9782376790624
16.00 €
9782376790631
15.00 €
9782376790617
15.00 €
9782376790600
18.00 €
9782376790594
18.00 €
9782376790587
20.00 €
9782376790549
18.00 €
9782376790563
18.00 €
9782376790532
16.00 €
9782376790556
16.00 €
9782376790570
18.00 €
9782376790495
16.00 €
9782376790518
16.00 €
9782376790525
20.00 €
9782376790501
15.00 €
9782376790488
20.00 €
9782376790471

Dans le même rayon:

13.00 €
9782490991068
20.00 €
9782373557848
Couverture et quatrième indisponibles !
10.00 €
9782846223614
14.00 €
9782373557398
10.00 €
9782491991043
13.00 €
9782373557732
13.00 €
9782373557749
14.00 €
9782373557060
13.00 €
9782373554694
18.00 €
9782373557763
13.00 €
9782373557664
14.00 €
9782373557824
10.00 €
9782491991029
13.00 €
9782373557077
13.00 €
9782373557114
13.00 €
9782373557589
13.00 €
9782373557596
13.00 €
9782373557619
13.00 €
9782373554779
15.00 €
9782373557497