Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article

9782490198214
Eurydice aux Enfers
Une œuvre de Chantal Desrues
PDF
i
Cet article a été constaté en stock le 30 juin 2022.
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782490198214, vendu 10 € et classé au rayon « Théâtre », publié le 1er novembre 2021 par les éditions TriArtis dans la collection « Échappées Brèves », d'un poids de 77 grammes, large de 135 millimètres pour 175 de haut et 5 d'épaisseur et comportant 63 pages.
Récit des origines, patrimoine commun archaïque, le mythe propose une explication métaphorique du monde. Que signifie le mythe d'Orphée et Eurydice ? Lorsque, pour e?chapper au malheur le jour de ses noces, Eurydice choisit de se donner la mort, Orphe?e, de son chant prodigieux, parvient a? l'arracher aux Enfers. Il la guide vers les vivants. Silencieuse, elle le suit. Il ne doit pas se retourner sur son ombre, au risque de la renvoyer au monde des te?ne?bres pour toujours. Sans la voir, sans l'entendre, comment ne pas douter ? Existe-t-elle encore vraiment ? Les muses ont fait Orphée prince de la musique. Peut-être le mythe nous indique-t-il que la musique, ce langage des âmes qui se joue de la mort, peut seule permettre de retrouver un amour perdu ...
Chantal Desrues est née en 1963. Elle se forme au conservatoire d'art dramatique de Versailles et au théâtre Montansier. Elle poursuit parallèlement des études de lettres et de géographie. Elle débute sa carrière de comédienne dans un répertoire classique : Marivaux, Musset, Anouilh, Pinter... Un séjour de 5 ans à Istanbul lui offre l'opportunité de découvrir un autre paysage. Elle s'en inspire pour écrire un petit recueil : Saveurs-Nouvelles. De retour en France, en 1995, elle accompagne plusieurs troupes de théâtre amateur, au niveau de la mise en scène comme du jeu d'acteur. Passionnée par l'enseignement et la transmission, elle donne également des cours d'art dramatique en milieux associatifs, à des jeunes et à des adultes. Dans un cadre scolaire, elle anime des ateliers théâtre. Elle conçoit et met en œuvre une pédagogie particulière qui prend en compte la difficulté spécifique des adolescents acteurs, tiraillés entre le « montrer » et le « cacher ». En collaboration avec des enseignants, elle développe des séances d'écriture. Les jeunes y créent des textes qu'ils proposent ensuite aux acteurs d'un atelier théâtre. Elle intervient régulièrement dans le cursus littéraire des lycéens afin de compléter l'approche théorique et technique des textes dramatiques. Il s'agit de présenter les processus de création du spectacle vivant. Chantal Desrues défend un théâtre du corps comme vecteur de transmission. L'acteur y est de passage. Il suggère des possibles et propose des sens. En 2012, elle crée une compagnie professionnelle qui aborde des répertoires contemporains. A partir de 2010, Chantal Desrues entame un cycle d'écriture dramatique qui questionne essentiellement les liens entre le désir et la création, notamment à partir du mythe. Ses pièces sont éditées et jouées à Paris et en régions.

Extrait tiré de l'ouvrage :

« Hadès

c'est une noce

Perséphone

une promesse

Hadès

c'est leur ivresse

Perséphone

voilà l'époux

Hadès

c'est Orphée

Perséphone

il prend sa lyre

Hadès

son autre voix



Melpomène

recueille chaque larme fais des colliers de perles et du vide fais le ciel l'absence est le rêve des poètes où s'éteignent les regrets

Orphée

tu t'en vas déjà

Érato, muse des chants pour les plaisirs érotiques éphémères

rien ne dure




Orphée

je ne fais pas partie de vous qui n'étiez pas son amant vous n'avez pas inventé des mots pour l'aimer mieux son front contre le mien mon visage en échange du sien à mes lèvres

je recevais son souffle et j'en faisais son chant

nous abandonnions nos corps aux dieux et notre amour à la musique

Les invités

le plaisir n'est pas le bonheur

le plaisir n'est pas le bonheur

Orphée

il est pire plus bref plus menteur

Les invités

rien ne dure que le silence des morts et leur absence il reste leurs portraits sur les tables aux murs près de l'huile et des lampes d'abord des souvenirs puis des ornements ensuite des objets et après ils disparaissent comme nous tous nous disparaîtrons d'autres nous pleureront

Orphée

vous pleurez sur vous-mêmes

Les invités

nous pleurons l'âme humaine nous nous pleurons mortels

le temps

le temps

celui-là condamne et exécute

Orphée

c'est un bourreau

Les invités

c'est un passeur

le temps

est une suite d'oublis et de pardons




je ne parle pas de la misère la misère est une affaire d'homme avec les hommes je parle du désespoir c'est une affaire d'homme avec les dieux


maintenant je ne peux pas aller plus loin

je suis arrivé

aux bords vertigineux des questions sans réponses


devant le grand vide


le silence


que tu désirais mon Eurydice

où tu reposes

j'ai posé

sur ta tombe des fleurs de la menthe et des violettes fraîches


et sur ton silence

la musique

peut-être l'entendras-tu »

Du même auteur:

Chantal Desrues
jamais encore je n'avais rencontré celui qui dans le même instant m'écoute et me répond? je te découvre à peine et déjà tu connais mes pensées tu me donnes ce que je t'offre prodigieuse correspondance ton désir pour moi brûle tes yeux oui voilà mon amour tu cherches en moi ce que je trouve en toi je te le donne […] tout l'or que l'astre a placé dans tes yeux n'égale pas le prix de ton regard et tu me le donnes et je te le rends comment ne pas me sentir beau à en défaillir puisque la beauté même me dit que je suis beau Narcisse? je suis Narcisse et je suis beau je vois dans tes yeux tant d'amour qu'il égale peut- être celui que je te porte le bonheur commence là
10.00 €
9782490198221
Chantal Desrues
La musique de Schumann tente d'exprimer l'indicible : l'angoisse profonde de l'artiste romantique qui pense que personne ne l'entend. Seule Clara, l'amour absolu de Robert, parvient à recueillir cette voix fragile. Mais elle ne pourra longtemps retenir l'âme inquiète du compositeur et demeurera impuissante face au désespoir du créateur qui se laissera engloutir par le silence. Chanter puis se taire, lui dira-t-il, avant de sombrer dans la folie.
10.00 €
9782916724249
Chantal Desrues
Théâtre poétique de l'interpellation. Le cri debout face au spectacle tragique de la quête de pourvoir. Tout sera anéanti, conformément au mythe. Mais Médée l'effroi est aussi le cri libre et insurrectionnel de l'art, le cri qui espère changer le monde da&ns le secret des consciences.
10.00 €
9782916724133

Du même éditeur:

10.00 €
9782916724232
10.00 €
9782490198320
10.00 €
9782490198313
10.00 €
9782490198306
17.00 €
9782490198276
10.00 €
9782490198283
10.00 €
9782490198290
15.00 €
9782490198269
15.00 €
9782490198252
24.00 €
9782490198238
10.00 €
9782490198207
10.00 €
9782490198245
10.00 €
9782490198191
18.00 €
9782490198184
10.00 €
9782490198177
10.00 €
9782490198115
10.00 €
9782490198122
10.00 €
9782490198092
10.00 €
9782490198085
15.00 €
9782490198108

Dans le même rayon:

10.00 €
9782350689852
10.00 €
9782355021312
12.00 €
9782355021329
12.00 €
9782981021830
18.00 €
9782356921956
17.00 €
9782919483709
13.00 €
9782919483686
10.00 €
9782919483693
14.00 €
9782355021220
18.00 €
9782356921925
17.00 €
9782919483662
14.00 €
9782919483679
13.00 €
9782373555295
20.00 €
9782919483877
14.00 €
9782490873098
9.00 €
9782355021145
12.00 €
9782355021114
10.00 €
9782864106593
12.00 €
9782919483761
15.00 €
9782919483754