Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article

9782491494100
Samuel Beckett
(D’une langue à l’autre : l’outre-verbe)
Une œuvre d'Yoann Loisel
PDF
i
Cet article a été constaté en stock le 16 février 2021.
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782491494100, vendu 25 € et classé au rayon « Sciences humaines », publié le 15 février 2020 par les éditions MJW Fédition, d'un poids de 297 grammes, large de 160 millimètres pour 240 de haut et 13 d'épaisseur et comportant 176 pages.
« Nous savions qu’en dehors d’avoir remporté le prix Nobel de littérature et d’avoir écrit quelques-unes des plus grandes pièces de théâtre du xxe siècle, ce type aimait boire du whisky, fumer de drôles de petits cigares, bavarder, rire et raconter des histoires. » Ainsi l’un de ses amis évoque Samuel Beckett au soir de sa vie (cité par James Knowlson, p. 815). Il aurait pu dire aussi que l’auteur de En attendant Godot fut champion de boxe et de cricket, dangereusement casse-cou dans sa jeunesse en Irlande puis en France, médaillé en 1945 de la Croix de Guerre et de la Résistance. Appuyé assidûment sur sa biographie, c’est bien la présence physique de l’écrivain que cet ouvrage relève en premier, notant une impétuosité et une détermination tout à fait singulières, une excitation « d’outre-verbe » qu’il veut garder en s’en gardant. Justement, Beckett semble découvrir tôt que le polyglottisme soutient une conservation de son ébullition intime autant qu’une possibilité créative sur elle. Avant de considérer la maturation de l’œuvre liée à sa composition en français, c’est donc son appétit juvénile pour les langues étrangères qui est suivi ici, en montrant comment la langue non maternelle permet une distanciation des empreintes familières mais, également, le moyen d’un retour vers le creuset de sa propre langue, son corps et ses accords originaires. Par là, et d’autant plus si elle ne relève le frottement de ses langues, il se dévoile les contre-sens possibles d’une psychanalyse appliquée à l’art de Samuel Beckett, sa complicité profonde avec celui de Buster Keaton et, finalement, une identité remarquable entre son auto-traduction et la transe hypnotique.
Yoann Loisel est psychanalyste, il interroge, dans l’œuvre littéraire, la dynamique qui peut associer créativité et destructivité.

Du même éditeur:

40.00 €
9782491494452
40.00 €
9782491494476
30.00 €
9782491494469
32.00 €
9782491494209
27.50 €
9782491494131
28.00 €
9782491494148
28.00 €
9782491494162
28.00 €
9782491494117
23.00 €
9791090590779
29.00 €
9791090590847
27.50 €
9782491494094
27.50 €
9791090590854
20.00 €
9791090590809
24.00 €
9791090590793
23.00 €
9791090590786
27.50 €
9791090590823
22.00 €
9782491494070
30.00 €
9791090590816
28.00 €
9791090590830
30.00 €
9791090590922

Dans le même rayon:

13.00 €
9782373555233
18.00 €
9782356921901
15.00 €
9782849742907
10.00 €
9782849742891
27.00 €
9782356921864
22.00 €
9782868180704
20.00 €
9782356921819
20.00 €
9782356921802
18.00 €
9791094464274
20.00 €
9791094464403
20.00 €
9782849742808
25.00 €
9782353744398
24.00 €
9782356921796
31.00 €
9782353744411
30.00 €
9782356921772
24.00 €
9782356921765
15.00 €
9782373553291
26.00 €
9782359920604
25.00 €
9791090590762
20.00 €
9782350686806