Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article

9782848782065
Veritable histoire de l'assassinat d'elvis
Une œuvre de John Barnett
PDF
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782848782065, vendu 16 € et classé au rayon « Loisirs », publié le 12 juin 2015 par les éditions In octavo, d'un poids de 400 grammes et large de 130 millimètres pour 210 de haut.
Nous étions le dimanche 17 août 1969. Le King (que Dieu bénisse son jeu de jambes !) n’avait pas encore été assassiné, vous le savez bien. Il est mort, constipé sur ses toilettes, le 17 août 1977, mais ça, c’est de notoriété publique. Je vous raconte cela, parce que, comme moi, vous avez lu le titre sur la couverture de cette histoire, alors on ne peut pas vous tromper. 1969. Le privé Jack Pasolsky est embauché par l’impresario d’Elvis Presley qui n’est plus que l’ombre du King (que Dieu bénisse son jeu de jambes !) et le King, l’ombre de son frère. On découvre que la physique divine empêche de boire sa bière fraîche l’été, parce que les glaçons fondent toujours trop vite dans les glacières alors que personne n’aime la bière en hiver, que le détective va devoir porter l’enquête sur son propre client, sur un jumeau, un complot, la Hollande et l’URSS. Ah, oui, j’allais oublier : Joe, la fille de John Barnett et néanmoins la secrétaire de Pasolsky, possède l’une des plus belles plasties de la galaxie.
Écrivain-détective né le 1er mai 1931, le jour de l’inauguration de l’Empire State Building – mais il n’y est pour rien – disparu en juillet 1969. Capitaine, sergent puis lieutenant des Marines en Corée, insubordonné par religion, démobilisé en 1957, agent de la CIA, puis détective privé. Un témoin l’aurait aperçu pour la dernière fois, embarquer dans un trawler des années 40, dans le port de Cockburn Town (îles Turcos & Caïcos), un cigare aux lèvres après avoir acheté une grande partie de la cave à alcool locale.
Auteur prolixe d’une vingtaine de romans d’espionnage, Patrick de Friberg a exercé tous les métiers. Marin, plongeur sur des épaves ou des plates-formes, homme d’affaires, consultant, il a été amené à séjourner dans les zones les plus dangereuses de la planète. Depuis 2012, il est le traducteur officiel de l’héritage littéraire de John Barnett.
Erreur connective : rafraîchissez la page.