SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62

Logo SOLEILS

Fiche article

9782859105167
Langue en quete d'une nation
Une œuvre de Philippe Martel
PDF
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782859105167, vendu 22 € et classé au rayon « Histoire », publié le 07 décembre 2013 par les éditions I.E.O., d'un poids de 500 grammes et large de 140 millimètres pour 210 de haut.
Par un travail rigoureux et précis, Francesca Zantedeschi nous accompagne dans les débats d’un époque dont l’écho retentit encore aujourd’hui, notamment sur la reconnaissance, au sein d’un État-nation, d’une langue différente de la langue officielle. Combien y a-t-il de langues et de littératures dans l’Etat hexagonal ? Sans négliger toutes celles qu’on dit « régionales » ou « immigrées », je ne pouvais que réduire le problème à la dialectique conflictuelle majeure, qui apparaît sur une carte comme dans l’histoire et dans le sentiment des Français. Il y a en France un Nord et un Midi, un oïl et un oc. C’est précisément l’histoire de cette dialectique et le récit de la concurrence entre les différentes variétés de la langue occitane, que Francesca Zantedeschi nous raconte. Si cette histoire se passe au XIXe siècle, elle n’est pas achevée à ce jour ; en jeu, il y a la reconnaissance de cette langue, objet d’études, de rêveries, de désirs, objet de combats idéologiques également. A cette époque, les concepts de nation, d’Etat et de langue sont au cœur des processus de construction des Etats-nations en Europe. En France aussi la langue est mise au service de la construction nationale. Mais le français, langue officielle, langue d’État, langue de culture, doit se mesurer avec l’attention grandissante pour la langue et la culture occitanes, promues par le succès littéraire de Frédéric Mistral et l’essor de la romanistique en Europe. A Montpellier, la Société pour l’étude des Langues Romanes voit le jour, dans le but d’étudier “scientifiquement” et historiquement la langue d’oc. Elle se trouvera rapidement prise entre deux luttes : contre l’hégémonie que les linguistes parisiens prétendent exercer sur les études romanes, contre l’hégémonie que le provençal prétend exercer dans la renaissance d’oc.
Francesca Zantedeschi es doctor en Istòria e Civilizacion de l’Institut Universitari Europenc de Florença (2009). Sas recèrcas se pòrtan suls procediments de construccion nacionala al segle XIX e mai precisament, sul ròle de la lenga coma element catalisor. Une langue en quête d’une nation es son primièr libre.

Du même éditeur:

12.00 €
9782859106126
14.00 €
9782859106157
15.00 €
9782859106188
15.00 €
9782859106065
13.50 €
9782859104733
15.00 €
9782859106058
15.00 €
9782859106027
15.00 €
9782859106072
15.00 €
9782859105754
15.00 €
9782859106041
14.00 €
9782859106003
13.00 €
9782859106034
9.00 €
9782859105228
7.00 €
9782905209429
12.50 €
9782859103538
13.00 €
9782859105075
15.00 €
9782859105204
14.00 €
9782859105990
7.00 €
9782859103316
12.00 €
9782859105938

Dans le même rayon:

29.90 €
9791035309084
9.90 €
9791035306441
20.00 €
9791035307035
29.00 €
9791035309152
31.00 €
9782353744954
25.00 €
9791035308902
30.00 €
9791035308872
30.00 €
9791035307059
20.00 €
9791035308735
20.00 €
9791035308933
30.00 €
9791035306328
30.00 €
9791035308780
25.00 €
9782846223379
23.00 €
9782353744596
12.00 €
9782915528626
4.95 €
9791035308629
20.00 €
9791093644394
18.00 €
9791035309121
4.95 €
9791035308605
22.00 €
9791035309138