SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62

Logo SOLEILS

Fiche article

9782916724683
Anatomie du dimanche
Une œuvre de Rouland Joelle
PDF
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782916724683, vendu 10 € et classé au rayon « Littérature », publié le 04 décembre 2015 par les éditions TriArtis et d'un poids de 50 grammes.
Le dimanche en banlieue. Tous les dimanches dans le pavillon, un enfant vivait un drame au sein de sa famille. Une petite histoire ignorée se poursuivait à côté des grandes tragédies de l'Histoire, celles que le monde retient, celles que l'humanité trouve légitimes de commémorer. Qui s'en souvient ? La fillette qui a grandi, c'est son histoire. Qui d'autre ? La page blanche et la plume qui racontent comment les livres ont permis à la vie d'éclater. Ramuntcho, Madame de Clèves, Gervaise Macquart, Michel Strogoff, Folcoche, Mouchette, Tess d'Uberville Edmond Dantès, Cosette, etc., sont autant d'acteurs, de complices, d'amis, d'amoureux, d'amants, de parents, qui ont aidé la petite fille à grandir. Voici son récit.

Extraits tirés de l'ouvrage :

« Dans la famille du dimanche, les adultes étaient divisés en trois catégories : ceux qui n’avaient pas d’enfants, ceux qui en avaient eu par accident, ceux qui n’en voulaient pas mais, au cas où ils en auraient un ou deux par manque de bol, ils sauraient les dresser.
Les enfants, ça n’apportait que des ennuis. Toujours malades, toujours quelque chose qui ne va pas, toujours un pet de travers, toujours dans les pattes, toujours dans les jupes, à avoir besoin de quelque chose, à avoir faim, à avoir soif, à pleurnicher, à faire des caprices, à faire son intéressant…
Quand l’un d’entre eux annonçait en parlant d’une femme : « Elle attend un gosse... », accablement général. « Oh la la… », ils levaient les yeux au ciel en soupirant.

Avant même qu’il soit né, un enfant était une catastrophe. »
« Dans la chambre aux livres, allongée sur mon lit toute la journée, je lisais.
Je ne choisissais pas les livres, ils se ressemblaient tous avec leur couverture marron ou noire, je prenais les moins lourds pour les monter par la petite échelle.
La dorure de la tranche et le signet en satin de couleur étaient la promesse de moments ensoleillés dans notre chambre obscure.
Là-haut, blottie dans la lecture, je flottais sur un tapis volant, j’étais loin de tout.
Un livre était mon jardin. Je m’aventurais tous les jours pendant des heures dans des mondes mystérieux. Durant ces longues promenades solitaires parmi des mots inconnus, je cueillais tout ce qui pouvait me transporter hors de la chambre. J’ai passé des mois avec Robinson sur ses navires, dans ses naufrages, avec les pirates, sur son île, à la chasse, à la pêche, à l’arrivée des cannibales... et Vendredi… »

Du même éditeur:

10.00 €
9782490198245
10.00 €
9782490198191
18.00 €
9782490198184
10.00 €
9782490198177
10.00 €
9782490198115
10.00 €
9782490198122
10.00 €
9782490198092
15.00 €
9782490198108
10.00 €
9782490198085
10.00 €
9782490198078
10.00 €
9782490198061
10.00 €
9782490198054
10.00 €
9782490198023
10.00 €
9782490198047
10.00 €
9782490198030
10.00 €
9782490198016
10.00 €
9782916724997
10.00 €
9782490198009
10.00 €
9782916724430
10.00 €
9782916724980

Dans le même rayon:

26.00 €
9789738346451
30.00 €
9789738346369
16.00 €
9782356601087
25.00 €
9782353744947
22.00 €
9789738346635
4.95 €
9782367469676
19.00 €
9782868180650
15.00 €
9782868180421
6.00 €
9782868180858
16.00 €
9782359920710
9.90 €
9791035306458
15.00 €
9782373554250
15.00 €
9782373551495
16.00 €
9791093406169
24.00 €
9791093644202
16.00 €
9782377590384
35.00 €
9782353744923
15.00 €
9782373554236
15.00 €
9782359920697
8.00 €
9782900012062