SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62 - Fax: 01 42 84 13 36

Logo SOLEILS

Fiche article

9782918299349
Chateaux en terres bourguignonnes
Une œuvre de Francoise Vignier
Ouvrage relié portant le numéro ISBN 9782918299349, vendu 30 € et classé au rayon « Loisirs », publié le 07 novembre 2012 par les éditions Escargot savant, d'un poids de 0 grammes et large de 170 millimètres pour 240 de haut.
Les plus anciens châteaux sont nés, dès les VIIe et VIIIe siècles, dans le chaos issu de la décadence des rois mérovingiens, puis, en une seconde vague, au IXe siècle, lorsque s’effondra l’Empire carolingien : alors les membres de l’aristocratie, laissés à eux-mêmes, s’approprièrent des parcelles du pouvoir abandonné et, pour l’exercer, bâtirent de solides tours, dont les abords étaient défendus par un enceinte dans laquelle les paysans prirent l’habitude de venir se réfugier. D’emblée le château présentait les quatre caractéristiques qui devaient rester les siennes jusqu’à la fin de l’Ancien Régime : il était à la fois lieu de résidence, centre à partir duquel rayonnait une autorité, centre d’une exploitation agricole, qui fournissait les moyens d’existence à ses occupants, et lieu de refuge des gens des alentours et de leurs biens. Ils se multiplieront aux XIIe et XIIIe siècles, mais leur rôle de résidence passera, dès la fin du XVe siècle, au premier plan, sans toutefois éliminer l’aspect militaire, maintenu de façon symbolique par la permanence de fossés ou de portes fortifiées. Alors, jusqu’au XIXe siècle, les logis se feront peu à peu plus aimables et plus confortables, s’adaptant au fil des ans à l’évolution des mœurs et des gouts, au gré de leurs propriétaires, tandis que les communs prendront de plus en plus d’importance. Cette évolution est retracée ici à travers l’histoire et la description de 47 châteaux des quatre départements de la Région de Bourgogne, choisis pour leurs caractéristiques principales, et une cinquantaine de notices brèves. La plupart d’entre eux sont ouverts au public, au moins partiellement, ou très présents dans les paysages. Au-delà de son évocation de cet aspect spécifique de l’histoire de la Bourgogne et du Nivernais ce livre constitue un passionnant guide de découvertes.
Françoise Vignier, conservateur général du patrimoine, a travaillé 39 ans aux Archives départementales de la Côte d’Or, comme conservateur puis comme directeur. Elle a publié de nombreux articles dans des revues spécialisées et a dirigé le Dictionnaire des châteaux de France. Bourgogne, Nivernais, Paris, Berger-Levrault, 1981, 338 p.

Du même éditeur:

22.00 €
9782918299721
29.00 €
9782918299707
29.00 €
9782918299714
12.00 €
9782918299691
10.00 €
9782918299660
29.00 €
9782918299653
17.00 €
9782918299646
30.00 €
9788392112006
15.00 €
9782918299639
29.00 €
9782918299622
22.00 €
9782918299615
35.00 €
9782918299592
15.00 €
9782918299608
28.00 €
9782918299578
20.00 €
9782918299585
24.00 €
9782918299561
30.00 €
9782918299554
15.00 €
9782918299547
18.00 €
9782918299530
15.00 €
9782918299509
30.00 €
9782918299387

Dans le même rayon:

14.00 €
9782357390058
10.00 €
9782357390034
23.00 €
9782917032992
9.90 €
9791035301132
12.00 €
9791091985307
25.00 €
9782367467429
29.90 €
9782367469461
6.90 €
9782367467634
30.00 €
9782919483617
10.90 €
9791095049036
14.00 €
9782914225434
30.00 €
9791035302320
13.90 €
9782350686493
13.90 €
9782350686523
29.90 €
9791035302016
9.90 €
9791035301002
29.90 €
9782367469430
24.90 €
9782350685700
19.50 €
9782350686608
49.00 €
9782350686578