Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article

9782919483921
D'ombre et de lumière
Une œuvre de Sarah Mostrel
PDF
i
Cet article a été constaté en stock le 12 octobre 2021.
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782919483921, vendu 20 € et classé au rayon « Littérature », publié le 1er juin 2021 par les éditions L'échappée belle dans la collection « Pioche », large de 150 millimètres pour 210 de haut et comportant 144 pages.
Après Révolte d'une femme libre, ses nouvelles de jeunesse, et La dérive bleutée, nouvelles du siècle, D'ombre et de lumière nous livre des nouvelles du bord. Tandis que la vie ne se déroule pas toujours comme prévu, que les couples se font et se défont, les personnages de Sarah Mostrel continuent de rêver, d'espérer, de résister. Événements inattendus, rebondissements… Le bonheur n'est peut-être pas loin, avec son lot de surprises... Dans D'ombre et de lumière, troisième volet de sa trilogie parue aux éditions L'Echappée Belle, Sarah Mostrel se penche sur l'expérience amoureuse à travers l'histoire de plusieurs couples. « Je vais t'aider, ma Rose, tu rencontreras ton Zazou ! », promet Odile à sa sœur. « Tenter, oser, recommencer… » Rose se laissera-t-elle porter par la vague du bonheur ?
« Une nouvelle, c'est la cristallisation d'un instant arbitrairement choisi où un personnage est en conflit avec un autre personnage, avec son milieu ou avec lui-même », William Faulkner.
Sarah Mostrel écrit, vit, chante. S'affaire, programme, explore le monde. Contemple la vie, la décrit, la dénonce. Entre dans le fin fond de la psychologie humaine… Sarah Mostrel est une passionnée. De musique, tout d'abord, avec le piano, qu'elle joue dès l'âge de 7 ans et qu'elle pratiquera pendant plus de 10 ans. Chopin, Beethoven, Schubert, mais aussi - dans un tout autre style - Carole King, James Taylor, Leonard Cohen … seront ses compagnons de jeunesse. Elle fait ensuite des études d'ingénieur — métier qu'elle exercera pendant 10 ans — avant de bifurquer du milieu scientifique vers la littérature en 2000, après la parution de son premier recueil de poésie, La Rougeur des Pensées (éd. La Bartavelle). S'en suivront d'autres ouvrages poétiques (L'Absolu Illusoire, éd. La Porte des Poètes), La Caresse de l'âme (éd. La Bartavelle), Le Parfum de la Mandragore (éd. Atlantica-Séguier), dans lesquels elle évoque des thèmes chers à son cœur : l'amour, la solitude, l'injustice, la passion… Sa poésie est sensuelle, Sarah aime l'art et prône l'alliance de ses différentes formes. Elle collabore alors avec des artistes peintres. Deux d'entre eux illustrent les couvertures de ses recueils puis elle commet un livre d'artiste avec un troisième : A cœur défendant, (éd. Transignum), ouvrage bilingue (français, anglais), composé de 10 poèmes illustrés de gravures. Passionnée par l'amour (son thème de prédilection, sans aucun doute), elle mène en 2009 une enquête sur les relations amoureuses, interviewe une cinquantaine de couples avant de publier Osez dire je t'aime (éd. Grancher), un essai analysant l'évolution du sentiment amoureux dans la société d'aujourd'hui et incitant les êtres à ne pas épargner ces mots précieux. Entretemps, paraît un recueil de nouvelles et d'autres textes en collectifs et en revues. Elle se plaît à y décrire des scènes de vie, à rentrer dans la profondeur des êtres, étudiant les comportements, les espoirs, les désillusions… En 2010, un musicien met en musique ses poèmes et un album-Cd de quinze titres est enregistré en studio, Désirs Pastel, sur lequel elle chante sur ses textes, accompagnée au piano. Suit Poser le monde, un EP 6 titres. Certaines chansons seront mises en images (clips). Elle donne ensuite un spectacle musical dans un théâtre francilien, entourée de musiciens (piano, violon, saxophone) et de danseurs. De Paris à Munich, elle n'arrêtera plus la scène. En 2012, paraît Tel un sceau sur ton cœur (éd. Auteurs du Monde) et en 2013, le premier volet d'une trilogie : Révolte d'une femme libre (éd. L'Echappée Belle), des nouvelles de jeunesse. En 2014, paraît le deuxième tome, La dérive bleutée (éd. L'Echappée Belle), et le recueil Chemin de soi(e) (éd. Auteurs du Monde). Un nouveau livre d'artiste, À mesure que je t'aime (éd. Transignum) voit le jour en 2015, puis en 2016, sont publiés Célébration (éd. Unicité), livre de spiritualité illustré de ses peintures, Le Grand Malentendu (éd. Z4), illustré de ses photos et son premier roman Un amour sous emprise (éd. Trédaniel). Un an plus tard est édité l'essai Pour un humanisme éclairé (éd. Au pays rêvé). S'ensuivent un 3e album de musique Des fleurs dans le regard (12 titres), un livre d'artiste D'aussi loin qu'il m'en souvienne, bilingue (français, hébreu), (éd. Transignum, 2018), et en 2020, Rien à voir (éd. Unicité), illustré de ses peintures, et Le désespoir de Marguerite Duras (éd. Z4), illustré de ses dessins. En 2021, paraît D'ombre et de lumière, 3e volet de la trilogie, aux éditions L'Echappée belle. Nouvelliste, essayiste, romancière, poète, auteur-compositeur-interprète et artiste peintre, l'écrivain est journaliste reporter (métier qu'elle exerce actuellement, en presse écrite), et fait des chroniques pour la radio. Elle figure dans des anthologies et a été primée lors de deux concours internationaux de poésie. Médaillée Arts-Sciences-Lettres (2015), elle a reçu en 2021 le prix international de la poésie audiovisuelle de l'Académie Claudine de Tencin SIÉFÉGP. Mère de deux enfants, elle réside en région parisienne. Pour en savoir plus : https://sarahmostrel.wordpress.com http://www.facebook.com/sarah.mostrel

Extrait tiré de l'ouvrage :

« « Que comprendre de nos vies ? Nos mains se frôlèrent, nos visages se rapprochèrent et nous nous embrassâmes. C'était léger, très agréable, sans enjeu, juste des retrouvailles, qui réveillaient en moi des souvenirs… » (Odile)

« J'avais tant manqué d'essentiel que je m'en étais forgé un autre, pour prendre la place du vide, me permette de survivre, de me lier aux autres, dans une volonté de m'unir à ce monde que j'aimais. » (Une anomalie de printemps)

« J'adore ce quartier. Parce que c'est au cœur du vieux Paris et que les passages m'ont toujours fait rêver. Parce que c'est un lieu magique, ancien, et qu'on y trouve encore, à l'ère de l'éphémère et de l'automatique, des artisans, fabricants et réparateurs en tout genre. Et puis tout près, il y a l'atelier de Fred, qui a abandonné son travail de cadre supérieur pour donner des cours de cuisine. Une aubaine pour les gens du voisinage. » (La journaliste) »

Du même éditeur:

20.00 €
9782374280509
10.00 €
9782919483945
10.00 €
9782919483983
20.00 €
9782919483938
10.00 €
9782919483976
10.00 €
9782919483969
13.00 €
9782919483716
22.00 €
9782919483907
16.00 €
9782919483914
17.00 €
9782919483709
13.00 €
9782919483686
10.00 €
9782919483693
17.00 €
9782919483662
14.00 €
9782919483679
20.00 €
9782919483877
10.00 €
9782919483884
10.00 €
9782919483891
10.00 €
9782919483860
10.00 €
9782919483839
7.00 €
9782919483853

Dans le même rayon:

18.00 €
9791095492320
18.00 €
9791035311452
21.00 €
9782353745494
25.00 €
9791093644523
18.00 €
9782355021275
18.00 €
9782355021282
17.00 €
9782848197210
13.00 €
9782350689777
16.00 €
9782373556124
18.00 €
9791035311292
20.00 €
9791093644578
16.00 €
9782900752043
12.50 €
9782900752081
21.00 €
9782900752029
17.00 €
9782900752050
12.50 €
9782900752067
17.00 €
9782878250091
20.00 €
9782878250169
13.00 €
9782373556100
18.00 €
9782355021251