Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article

9791035302009
L'échoppe de Bordeaux
Une œuvre de Chantal Callais
PDF
i
Nous avons commandé un réassort de cet article le 7 avril 2021.
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9791035302009, vendu 20 € et classé au rayon « Histoire », publié le 28 novembre 2018 par les éditions Geste, large de 155 millimètres pour 220 de haut et comportant 152 pages.
L'échoppe est la maison emblématique de la ville de Bordeaux. Les habitants y lisent un type d'habitation qui fait partie de leur identité et les visiteurs s'étonnent des longs linéaires de rues que les échoppes partagent avec les maisons à un étage dont elles dérivent. Si habiter dans une maison mitoyenne est chose habituelle dans les villes françaises au XIXe siècle, les quartiers bordelais couvrent des surfaces exceptionnellement vastes et leur qualité architecturale est remarquable par l'usage systématique de la pierre, souvent sculptée, même pour les maisons les plus modestes. Si cette maison à rez-de-chaussée sur cave telle qùelle est identifiée depuis le XIXe siècle, est construite essentiellement dans la seconde moitié de ce siècle, le mot qui la désigne, «échoppe», en usage depuis le Moyen Âge, a pourtant servi à nommer plusieurs autres types de petites constructions au cours du temps. À partir d'une organisation de l'espace commune et immuable, l'échoppe connaît des variations. De maison populaire au début, elle a parfois été interprétée de façon cossue dans son programme, ses dimensions et son décor pour répondre aux usages de la bourgeoisie aisée, intégrant alors notamment les espaces de la domesticité. Elle est apte également à accueillir les activités professionnelles de celui qui l'habite ou à servir de maison collective donnée en location aux travailleurs modestes. L'échoppe est encore aujourd'hui très appréciée des habitants qui l'occupent parfois «dans son jus» ou en modernisent l'intérieur, notamment en exploitant sa grande profondeur. Les quartiers qu'elle partage avec la maison à étage et quelques hôtels particuliers sont aujourd'hui inclus dans le périmètre du patrimoine mondial, posant la question de la préservation des paysages qu'elles composent, connus sous le nom de «ville de pierre».
Chantal Callais est architecte DPLG et docteur en histoire de l'architecture. Elle enseigne le projet et l'histoire de l'architecture et de la ville à l'École nationale supérieure d'architecture et de paysage de Bordeaux. Ses travaux de recherche, au sein de l'équipe GEVR, portent sur l'histoire de bâtisseurs, architectes ou non-architectes, et sur les modes de fabrication de la ville ordinaire.

Du même éditeur:

4.90 €
9782367465418
9.90 €
9791035309039
20.00 €
9791035311100
9.90 €
9791035310516
20.00 €
9791035311360
18.00 €
9791035311537
20.00 €
9791035311742
30.00 €
9791035301019
30.00 €
9791035310172
4.95 €
9791035308612
20.00 €
9791035311445
9.90 €
9791035311391
4.95 €
9791035311544
4.96 €
9782367468273
29.90 €
9791035311605
5.50 €
9782367469737
25.00 €
9791035311766
20.00 €
9791035311407
9.90 €
9791035310905
12.90 €
9791035311377

Dans le même rayon:

30.00 €
9782864106685
8.50 €
9782350689913
30.00 €
9782490382248
12.00 €
9782849743034
15.00 €
9782360061426
25.00 €
9782353745524
24.00 €
9782353745630
23.00 €
9782353745555
23.00 €
9782353745623
17.00 €
9782353745586
31.00 €
9782353745579
27.00 €
9782353745562
19.00 €
9782353745548
39.00 €
9782878255263
13.90 €
9791035306878
27.00 €
9782864106678
10.00 €
9782359920789
30.00 €
9782356921963
20.00 €
9782849742983
39.00 €
9782350689203