SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62

Logo SOLEILS

Fiche article

9791090590557
Evenement psychanalytique
Une œuvre de Max Kohn
PDF
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9791090590557, vendu 22 € et classé au rayon « Sciences humaines », publié le 1er octobre 2015 par les éditions MJW Fédition, d'un poids de 500 grammes et large de 140 millimètres pour 220 de haut.
Comment déceler un événement psychanalytique dans des entretiens en yiddish aujourd'hui ? Telle est la question à laquelle l'auteur invite son lecteur à réfléchir. Car le yiddish est la langue vernaculaire des Juifs ashkénazes composé d'hébreu, d'araméen, de langues romanes slaves et de moyen haut allemand. Un effet de yiddish traverse l'histoire de la psychanalyse ouvrant à la possibilité d'un événement de parole, d'un écart à une langue. Un événement psychanalytique est une déliaison des représentations nous permettant de décoller de nous-mêmes, des mots figés en nous et de nos symptômes. C'est un retour du sujet de la parole sur lui-même quand il peut interroger la construction de son histoire à travers l'interprétation de ses symptômes. Ce livre porte aussi sur la survie du yiddish aujourd'hui malgré la destruction. des extraits traduits en français de plus 300 interviews en yiddish faites par Max Kohn pour des média internationaux depuis 2006, proposent une clinique du yiddish actuel où le partage entre ce qui est vivant et mort et entre les générations se redistribue autrement. L'important, ce n'est pas de parler une langue, mais de l'écouter en faisant une place au sujet de l'inconscient. Le yiddish est souvent en loque chez le sujet. Réfléchir sur une clinique du yiddish sans la réduire à une psychopathologie et à une appartenance culturelle, c'est analyser ce transfert à une loque. Quatre parties vennent l'illustrer : 1. Le sujet aime et tue quand il parle, 2. Rencontres, 3. Avoir des oreilles et 4. La confusion des langues. L'intitulé de Le sujet aime et tue quand il parle a été choisi pour mieux se rendre compte qu'on ne sait pas quand on parle si ce que l'on dit est constructif ou destructif. Les parties Rencontres et Avoir des oreilles mettent en relation l'écoute de soi, celle des autres, des affects en soi et affects chez les autres. La confusion des langues évoque la situation de confusion dans laquelle nous sommes quand nous parlons.

Du même éditeur:

27.50 €
9782491494131
28.00 €
9782491494148
28.00 €
9782491494162
27.50 €
9791090590854
27.50 €
9782491494094
29.00 €
9791090590847
23.00 €
9791090590779
28.00 €
9782491494117
22.00 €
9782491494070
23.00 €
9791090590786
24.00 €
9791090590793
20.00 €
9791090590809
27.50 €
9791090590823
25.00 €
9782491494100
30.00 €
9791090590816
28.00 €
9791090590830
30.00 €
9791090590922
25.00 €
9791090590939
25.00 €
9791090590762
22.00 €
9791090590731

Dans le même rayon:

10.00 €
9782849742891
27.00 €
9782356921864
22.00 €
9782868180704
20.00 €
9782356921819
20.00 €
9782356921802
18.00 €
9791094464274
20.00 €
9791094464403
20.00 €
9782849742808
25.00 €
9782353744398
24.00 €
9782356921796
31.00 €
9782353744411
30.00 €
9782356921772
24.00 €
9782356921765
15.00 €
9782373553291
26.00 €
9782359920604
20.00 €
9782350686806
36.00 €
9782356921734
20.00 €
9791090590755
22.00 €
9791090590748
22.00 €
9791090590724