Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article

9791092389302
Le siècle de ma famille juive
Une œuvre de François Jacquet-Francillon
PDF
i
Cet article a été constaté en stock le 13 janvier 2023.
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9791092389302, vendu 25 € et classé au rayon « Littérature », publié le 1er décembre 2022 par les éditions Transmettre dans la collection « Témoignages », large de 160 millimètres pour 240 de haut et 22 d'épaisseur et comportant 267 pages.
Ce livre nous décrit la vie de personnes persécutées, indépendamment de la mort qu'on leur a infligée. Si nous devons rappeler sans cesse cette mort atroce, toujours s'en souvenir et la commémorer, l'auteur nous apprend à ne jamais occulter la vie qui a précédé, une vie faite de désirs et de joies, de rêves et d'espoirs, de liberté et de succès. François Jacquet-Francillon retrace ainsi le parcours vital de sa famille maternelle, notamment de ses grands-parents, Rifca Sahna-Bucsbaum et Ghidali Bucsbaum, Juifs roumains naturalisés en 1927, qui vécurent à Paris où ils furent capturés et déportés à Auschwitz en décembre 1943. Sur ces captures François Jacquet-Francillon fournit un ensemble de précisions factuelles, soulignant qu'elles furent organisées et effectuées par divers fonctionnaires de «l'État français » qui collaboraient ainsi aux projets nazis... François Jacquet-Francillon raconte également l'aventure de ses propres parents, à commencer par sa mère, Dora, la fille des Bucsbaum, qui parvint à échapper aux policiers lancés à sa recherche, grâce à l'intervention d'un jeune homme non juif qui offrait l'hospitalité à des personnes persécutées et pourchassées et qui allait devenir son père, Pierre Jacquet-Francillon. En évoquant la vie et le destin de sa famille juive au vingtième siècle, l'auteur interroge la transmission des traumatismes de la guerre à lui et à sa génération à travers lui, mais aussi à ceux de la génération précédente qui, comme sa mère, échappèrent aux policiers allemands et français, mais ne cessèrent jamais de chérir leurs proches, leurs parents, que les nazis et leurs « collaborateurs » français avaient condamnés à mort.
François Jacquet-Francillon, agrégé de philosophie et docteur en histoire, est Professeur honoraire à l'université de Lille. Ses travaux portent sur l'histoire de l'enseignement et la philosophie de la culture et de l'éducation. Il travaille maintenant sur le phénomène nazi. Sur toutes ces questions, il anime le blog societe-culture-education.eklablog.com

Du même éditeur:

20.00 €
9791092389296
20.00 €
9791092389272
25.00 €
9791092389289
25.00 €
9791092389043
26.00 €
9791092389029
25.00 €
9791092389005
24.00 €
9791092389050
25.00 €
9791092389241
22.00 €
9791092389210
18.00 €
9791092389227
22.00 €
9791092389265
18.00 €
9791092389135
18.00 €
9791092389098
14.50 €
9791092389012
Couverture et quatrième indisponibles !
15.00 €
9782718192314
22.00 €
9791092389036
18.00 €
9791092389166
25.00 €
9791092389197
18.00 €
9791092389234
20.00 €
9791092389104

Dans le même rayon:

20.00 €
9782878255294
12.00 €
9782878255300
Couverture et quatrième indisponibles !
18.00 €
9782355021299
13.50 €
9791070060988
14.00 €
9782491991081
29.90 €
9791035319007
15.00 €
9782355021374
12.00 €
9791035318529
9.90 €
9791035318895
Couverture et quatrième indisponibles !
25.00 €
9791035318239
Couverture et quatrième indisponibles !
25.00 €
9791035318604
13.00 €
9782373558005
13.00 €
9782373558142
16.00 €
9782373558159
15.00 €
9782373558111
15.00 €
9782373558128
16.00 €
9782373557558
18.00 €
9782373557817
25.00 €
9782849743119
29.00 €
9782490623242