SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62 - Fax: 01 42 84 13 36

Logo SOLEILS

Fiche article - bientôt disponible

Couverture indisponible !
Couleurs du perigord erreur d'isbn
Une œuvre de Jose Correa
PDF
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782350681450, vendu 35.5 € et classé au rayon « Theme non precise », publié le 1er avril 2009 par les éditions Cairn et d'un poids de 707 grammes.
Titre indisponible !
Pas de résumé disponible...

Du même auteur:

Eugène Le Roy - il(...)
Un magnifique recueil de plus de 120 aquarelles de l’artiste José Correa accompagnées des textes du célèbre auteur de Jacquou Le Croquant, Eugène Leroy, une balade poétique à travers les couleurs et les paysages du Périgord.
19.50 €
9782350686608
Jose Correa
Le Périgord, est un conte aux quatre couleurs : vert, blanc, pourpre et noir. L’Histoire y a sculpté plus de 3 000 châteaux comme un écho dans les collines. Les Beynac, Castelnaud, Puymartin et le majestueux Hautefort cher à Eugène le Roy, père de « Jacquou le croquant ». Dans les grottes de Lascaux, le génie des premiers hommes, crée les peintures de l’Eternité. C’est un pays où le mystère a son pied à terre. La futile course du Temps épargne les âmes… Conquérir n’est pas de mise… Aucune brutalité… Entrer sans masque dans l’ombre de ses forêts de chênes et châtaigniers. Force profonde et rugueuse. Dordogne, Vézère, Isle coulent en harmonie entre villages perchés, bastides dorées et vignes intimes, tels Bergerac, Pécharmant ou Monbazillac. Que sont devenus les sorciers de la Double… Cet autre Périgord aux couleurs de pins, étangs et bâtisses de torchis et de colombages. Certains matins de brume dans la vallée, une petite église romane au toit de lauzes se souvient de l’Esprit de Montaigne et La Boëtie. Ce livre José Correa l’a voulu comme un carnet de voyage. Croquis et œuvres plus abouties sont la mémoire d’une balade avec le droit d’aimer sans mesure… José Correa, peintre, illustrateur au regard curieux et coloré, publie de nombreux ouvrages chez différents éditeurs depuis les années 80. Il expose en France et à l’étranger.
7.50 €
9782350681405
Jose Correa
La gironde offre aux flâneurs une calme éternité. Cette terre ancienne retient le cœur et l'esprit du voyageur. De la pointe de Grave jusqu'aux limites de la Gascogne, le phare de Cordouan, sentinelle patiente, guette les saisons. Chaque village de pierres blondes a su apprivoiser l'Histoire et ceux d'ici ont des souvenirs patinés. Il est des noms qui ont traversé le temps et les frontières. Yquem, Médoc, Sauternes, Grave, Margaux, Lafite et bien d'autres... Dans ces châteaux cernés de vignes mythiques, on respire un mélange subtil de saveur et de couleur, caressé par les embruns de l'Atlantique. Ce livre, José Correa l'a voulu comme un carnet de voyage. Croquis et œuvres plus abouties sont la mémoire d'une balade arec le droit d'aimer sans mesure...
9.90 €
9782350681016

Du même éditeur:

10.00 €
9782350688749
13.00 €
9782350688725
10.00 €
9782350688671
19.50 €
9782350688190
16.00 €
9782350688404
20.00 €
9782350680729
12.00 €
9782350688701
15.00 €
9782350688145
45.00 €
9782350688305
10.00 €
9782350688381
9.00 €
9782350686844
20.00 €
9782350688336
35.00 €
9782350686677
13.00 €
9782350688275
12.00 €
9782350687537
33.00 €
9782350687520
20.00 €
9782350688268
20.00 €
9782350686851
35.00 €
9782350687995
15.00 €
9782350688121

Dans le même rayon:

Arnaud Villani
Une contribution à la critique de la philosophie occidentale, en trois volumes ? Pourquoi ? Ce n’est pas seulement que, sur la ligne tranquille de la philosophie, prise pour l’éternelle Colombe de la paix, se découvre une cassure franche au moment platonicien. C’est surtout, comme je veux le montrer, que, derrière cette cassure nous empêchant de voir les Présocratiques dans leur pensée réelle, se manifeste, à un œil exercé aux signes linguistiques des mutations de pensée, un combat de géants (« gigantomachie ») qui, trop longtemps occulté, ne cesse de produire des conséquences peu désirables sur les hommes et « leur » monde. Ce premier volume aborde quatre questions : 1) le rapport oublié entre mythe, sagesse et pensée ; 2) l’installation en philosophie d’une noétique légitimant le cumul ; 3) l’abandon des deux soutiens de la pensée en place jusqu’alors, le mouvement préféré à des stases, le tout préféré à la séparation ; 4) l’invention d’un Idéal paradisiaque et transcendant auquel devraient se sacrifier les générations, et être exclus ceux qui ne voudraient pas s’y conformer. Couverture : huile sur toile, Marie-Pierre Villani.
13.00 €
9782373552508
Michel Lenoir, Isi(...)
Bassin d’Arcachon, 1925 La route était presque impraticable, il fallait traverser le Bassin en pétroleuses, ces pinasses à moteur qui fendaient bruyamment l’eau du Bassin. Et à la période de chasse, en hiver, avec le froid, le vent et les vagues qui passaient souvent par-dessus bord, « les gros becs », comme nous les appelions, arrivaient de l’autre côté du Bassin dans un triste état. Ils étaient trempés, gelés, les cheveux en bataille, leurs couvre-chefs n’étant d’aucune utilité. Les pêcheurs les extrayaient du bateau avec des palans. Ils les attachaient avec de solides cordes de chanvre autour de la taille, et, à deux ou trois, ils les hissaient avec force, han, han, en haut du débarcadère. Ces riches, que l’on n’aimait pas, geignaient comme un chien qui se blesse à une patte. Tout ce tintouin, pour atteindre, finalement et lamentablement le Cap ferret, fourbus et grincheux. On les trouvait grotesques ces gens qui venaient d’ailleurs. Pour nous, gens simples, tout nous séparait et nous repoussait. La langue bien sûr. Ici tout le monde parlait patois. L’habillement, la démarche, les gestes, le regard. Ah, le regard ! Ils ne nous regardaient pas. Nous étions observés, ce qui est différent. A la méthode du naturaliste qui étudie une espèce nouvelle. Et c’était fort désagréable…
Isidore Plantey, puisatier retraité, grand connaisseur de l’histoire du Bassin, est issu d’une famille de parqueurs depuis plusieurs générations. Michel Lenoir est journaliste, directeur de Publication d’InfoBassin.com, site qui propose un regard décalé sur l’actualité du Bassin d’Arcachon.
16.00 €
9782350686370
Michèle Cabane
- Prix spécial au concours de nouvelles organisé par la ville de Draveil
- Stage dans le Gers animé par des écrivains de la Société des Gens de Lettres de France (1999)
- Prix spécial lors de l'exposition de photos organisée par la ville de Verrières-le-Buisson
- Coauteur d'une pièce de théâtre jouée à la Maison de Cyrano de Gif/Yvette
- Formation d'animatrice d'atelier d'écriture à Lettransformation (2003-2004)
- Créatrice et animatrice d'un atelier d'écriture à l'Université Inter âges de BasseNormandie – Antenne de Deauville/Trouville (saison 2006-2007)
Née le 31 décembre 1944 à Vandoeuvre (54) Maître praticien P.N.L. Conseillère en Relations Humaines, elle a commencé à se passionner pour la photographie et l’écriture à l’âge de sa retraite…
14.00 €
9782373551860
Éric Yvard
La région du Perche est réputée pour ses paysages et son architecture préservée. Du XVe siècle au XVIIe siècle, gentilshommes, bourgeois, marchands ou riches laboureurs ont fait bâtir sur leurs terres manoirs et “maisons des champs” qui occupent toujours aujourd’hui une place essentielle dans le paysage percheron. Logis, pigeonniers, chapelles, douves, ponts-levis… sont autant d’éléments qui expliquent comment la vie s’organisait dans ces demeures. À travers la connaissance des manoirs, c’est aussi l’histoire d’une ancienne province qui nous est contée.
Éric Yvard est historien du patrimoine. Né dans le Perche, il se passionne depuis plus de trente ans pour les manoirs, tant sur le terrain que dans le secret des archives. Au cours de ces années, il a réalisé une cinquantaine d’études historiques sur ce sujet.
28.00 €
9782359920505
Collectif
Dans un quartier rénové du XIVe arrondissement de Paris, au dit « Château ouvrier » bouillonne une vie associative dont l’un des éléments est un atelier littéraire, Du souvenir à l’imaginaire, d’où sortent contes inventés ou détournés, instants de vie et vraies nouvelles sous la plume de la vingtaine d’écrivantes qui s’y sont succédé depuis dix ans. La sensibilité et la malice déposées sur le papier sont leurs armes contre les moments difficiles de la vie. Elles écrivent avec un esprit de fête et une constante exigence de style, entraînées en cela par la plus sorcière d’entre elles, qui compose aussi des chansons. En dix ans d’existence, sa consigne d’écriture hebdomadaire, inspirée autant par les écrivains nouvellistes que par le conte traditionnel ou l’oralité contemporaine, ne s’est jamais répétée. D’où la diversité de ces textes actuels, écrits pour la plupart en une heure de temps pour le premier jet. Ils puisent autant dans le quotidien que dans le mythe. Un livre pour les amateurs de contes modernes et de nouvelles courtes.
16.00 €
9782373551587
Laurent David
Un dossard mythique ressurgit du passé et d’anciens secrets sont révélés… Sur les routes limousines et au-delà, Florian Delprat va devoir lutter contre ses adversaires… mais aussi affronter ses propres peurs et se surpasser afin d’entrevoir son rêve d’enfant, son espoir en jaune ! Ce récit, destiné à un large public de 7 à 77 ans, s’adresse autant aux passionnés de cyclisme qu’aux amateurs. À travers le parcours de Florian Delprat, le lecteur est invité à découvrir les belles valeurs du sport telles que l’intégrité, la persévérance et le dépassement de soi.
Laurent David est né à Limoges et réside désormais près de Tulle. Après avoir enseigné l’histoire, il se tourne vers sa passion, le dessin. L’idée d’une BD sur le cyclisme lui trottait depuis longtemps dans la tête, lui permettant d’associer plusieurs passions : l’écriture, le dessin, le cyclisme, les beaux paysages et particulièrement ceux de sa région, le Limousin.
15.00 €
9782917032855
Dreal Du Limousin
En 1898 était protégé pour la première fois en France, grâce à la loi sur les monuments historiques promulguée 12 ans auparavant, un « monument naturel ». Ce site précurseur – qui sera suivi par des milliers d’autres cette fois au titre des lois sur les sites – se trouve en Corrèze : il s’agit des pittoresques cascades de Gimel ! On peut y voir une marque de reconnaissance de la richesse paysagère et patrimoniale de la Corrèze, tant il est vrai qu’avec son petit air méridional mais cependant montagnard, voire quelque peu auvergnat sur les marges, ce département offre toute une palette d’ambiances propres à émerveiller le visiteur et le randonneur. Après les ouvrages consacrés à la Creuse et la Haute-Vienne, la Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) poursuit son inventaire des sites remarquables du Limousin, protégés au motif que leur « conservation présente, au point de vue artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque, un intérêt général ». Dans ce nouveau volume sont ainsi présentés les 80 sites classés ou inscrits de la Corrèze entre 1912 et 2010. Agrémentées de nombreuses photographies et de plans en couleurs, les descriptions de chaque site détaillent les particularités qui leur ont valu d’être classés ou inscrits, les évolutions qu’ils ont subies, les améliorations qui pourraient leur être apportées. En complément, des éclairages historiques ou littéraires sont proposés, et les possibilités de visite ou randonnées pour le grand public sont indiquées. Avec ce troisième tome, la DREAL, chargée d’appliquer la réglementation sur les territoires protégés au titre du paysage, invite ainsi le lecteur à découvrir, comprendre et admirer les plus beaux sites de Corrèze.
La Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement du Limousin est en charge de la désignation et du suivi des sites classés et inscrits. Elle a également pour mission et volonté de promouvoir les valeurs des paysages, ordinaires ou remarquables, sans les sacraliser – tout paysage évolue avec les activités humaines – mais en favorisant leur prise en compte dans les projets d’aménagement de manière à préserver ou améliorer le cadre de vie des habitants.
32.00 €
9782917032862
Pierre-Jean Baranger
An de grâce 1181. Aux marges de l’Aquitaine… Sous la domination des Plantagenêts, alors que la région est décimée par nombre de routiers, plusieurs seigneurs du Limousin ont décidé de s’allier au roi de France. Du haut de son promontoire rocheux, la forteresse de Châlucet se croyait imprenable. Elle a pourtant payé le prix de sa résistance. Dans un monde instable et dangereux, les jeux de pouvoir servent ceux qui, dans l’ombre, tirent les ficelles de l’invisible. Quel est donc cet ordre religieux des Frères Noirs désirant plus que jamais s’approprier deux bagues enchâssant une pierre d’ambre, initialement en possession de seigneurs hostiles au roi d’Angleterre et duc d’Aquitaine ? La puissance de ces deux anneaux semble infinie. La Mort danse et la guerre menace. Seuls deux hommes ont échappé aux massacres lors de l’attaque de la place forte de Châlucet. Ils sont désormais poursuivis sans relâche par Gavin, un mercenaire sans scrupule, et par le frère Johannes, un émissaire fanatique des Frères Noirs. De nos jours… en Limousin, entre Limoges et Coussac-Bonneval Hugo Bardent, un jeune lycéen, est devenu l’héritier des deux bagues ressurgies d’un passé obscur et que ne peuvent expliquer les rêves récurrents qui tourmentent l’adolescent. Hugo n’a pas d’autre issue que de rechercher le berceau de ses origines et de démêler l’écheveau du temps. Est-ce la curiosité, le hasard, la fatalité ou le destin qui va le conduire jusqu’au château de Bonneval pour enfin découvrir le secret qui, du fond des âges, l’appelle par son nom ? Près de 800 ans séparent ces deux époques. Cet espace-temps est en proie à de mystérieuses créatures qui semblent vouloir influer sur la destinée des hommes. Quelles sont-elles ? Quels sont leurs véritables desseins ? Que s’éveille alors la grandeur des âmes !
L’écrivain Pierre-Jean Baranger vit en Limousin. Bonneval ou la grandeur des âmes est la suite du roman à succès Châlucet ou le pouvoir des rêves récompensé par le prix de littérature 2017 du Lions Clubs International Centre Ouest. Cette épopée mêlant histoire et fantastique a été écrite pour éclairer une période où le Limousin rayonnait entre Aquitaine et Poitou.
19.00 €
9782917032848
Delphine BILIEN
Margot et Blanche ont disparu depuis deux ans. Ben est persuadé que ce n’est qu’une mascarade. Avec l’aide de Fabien Barroux, son ancien coéquipier, il va rouvrir l’enquête. Lorsque les deux femmes ont disparu, Margot essayait de retrouver la trace d’un collier. Les indices qu’elle a laissés derrière elle emmènent les deux enquêteurs jusqu’à Marseille. L’investigation est chamboulée lorsqu’une femme ressemblant à Margot fait son apparition.
Delphine Bilien, 36 ans, formatrice coordinatrice, est née à Blois. Un goût prononcé pour la lecture et l’histoire l’ont incitée à se lancer à son tour dans l’écriture. Déformation professionnelle : les romans sont un moyen pour elle de combiner une soif de connaissance et un moyen de voyager grâce à l’imagination. Elle vit à Bouchemaine.
19.00 €
9782367469218
Gérald Stehr
Au soir de sa vie, le célèbre naturaliste Charles Darwin établit sa biographie avec l’aide de son fils Francis. Il se moque des programmes universitaires de Cambridge qui l’auront bien ennuyé. « Triple zéro ! », les qualifie-t-il. Il se souvient de son père qui le pousse à devenir médecin, puis clergyman, alors qu’il n’a qu’une passion depuis l’enfance : collectionner minéraux et insectes, classer tout ce qui peut s’étudier dans le domaine des sciences naturelles et de la biologie. Engagé comme naturaliste durant cinq années à bord du Beagle, Darwin gagne le sobriquet d’attrapeur de mouches par ses compagnons d’expédition. Ce tour du monde maritime déterminera ses recherches et écrits sur l’évolution et la sélection naturelle des espèces vivantes. Interrogé sur l’existence de Dieu, voire d’une intelligence supérieure à l’origine de toute création, Darwin en absence de preuves scientifiques nous surprend en disant «?ne reste que le doute... » En révolutionnaire scientifique connu pour sa lucidité, il se plaisait aussi à lancer des traits d'esprit : « Ainsi nous descendrions du singe ? J’espère que cela n’est pas vrai. Mais si cela est vrai, prions pour que cela ne s’ébruite pas ! »
10.00 €
9782916724928
Bruno Cadillon
Un homme ayant subi de cruelles tortures est retrouvé mort, la tête dans une baignoire. Latifa Gadsaïev, femme flic, provocatrice et libertine, dotée d'un humour incisif qui cache un profond traumatisme, participe à l'enquête. 
Règlements de compte, machination politique ? Un député véreux du sud de la France, un drogué black paumé, un trafiquant bête noire du commissaire, sans compter un mystérieux et dangereux homme de main... suspects, victimes, coupables et cadavres se multiplient. L'enquête recule. 
Au fil de l'action et de l'investigation, Latifa exhume une nouvelle énigme qui ravivera en elle sa soif inextinguible de réponses : la tragique sortie de route dans les montagnes alpines était-elle vraiment un accident ? A la fois fragile et solide, c'est l'enquêtrice elle-même qui détiendra la clé de l'imbroglio pour déverrouiller le mystère de son propre passé.
8.90 €
9782842383671
Bruno Cadillon
Latifa Gadsaïev enquête sur une nouvelle énigme. Carole Rouillon, prostituée, décède en plein exercice de ses fonctions, victime d’une erreur de dosage d’insuline… Une erreur qui n’en est pas une !
La découverte d’un deuxième cadavre, un poulet enfoncé dans la gorge, au domicile de la jeune femme, mène la police sur les traces d’Isadora, une femme impitoyable à la tête de l’étrange « gang des layettes », et de ses sous-fifres un peu particuliers: Rox, son impressionnant homme de main à la voix de fillette, et Rouky, son fidèle bras droit qui se prend pour un chien.
Entourée de son équipe de bras cassés, néanmoins redoutables, Latifa découvrira une vérité surprenante. Meurtres, violence, enlèvements, usurpations d’identité, courses-poursuites effrénées : l’enquête promet d’être forte en émotions ! Si l’enfer est pavé de bonnes intentions, c’est bien en enfer que vont se retrouver Latifa et ses comparses: dans un enfer oscillant entre folie douce et humour décapant, où les hommes se prennent quelquefois pour des chiens, des renards ou des blaireaux, où les tueurs psychopathes font les courses des petits vieux de leur quartier, un enfer où, si certains policiers peuvent paraître idiots, cela ne les empêche pas d’en dire beaucoup sur l’absurdité du monde.
Scénariste, metteur en scène, formateur, comédien, Bruno Cadillon a joué sous la direction de K. Kurosawa, L. Besson, R. Renucci, M. Vinaver,
S. Lipszyc, C. Schaub, D. Marty, JM. Culiersi, etc. On lui doit une trentaine de mises en scène, une dizaine de pièces de théâtre et deux courts métrages.
La Véritable Histoire de Théodore Valbron, suite de Sorties de route, est son deuxième roman.
8.90 €
9782842383787
George Orwell
1943-1944. George Orwell est à sa table d’écrivain, en pleine rédaction de son roman. Il a décidé de relier l’art à la politique. Son texte n’est pas une simple fable animalière, bien qu'il adore ce genre, mais une virulente critique de la révolution russe, de ses grandes figures historiques et des déviances de la société soviétique après les espoirs de 1917. Dans la verte campagne anglaise, les animaux de la ferme, cochons, poules, moutons, ânes, volatiles… décident de se révolter contre le joug de leurs maîtres, les humains. Ainsi, le cochon Sage l’Ancien (inspiré de Lénine) théorise la République des animaux. L’égalité pour tous. Les cochons Boule de Neige (inspiré de Trotski) et Napoléon le terrible (inspiré de Staline) mènent la danse. Leur joyeux chant de ralliement Bêtes d’Angleterre et d’Irlande fait espérer un âge d’or. Mais peu à peu tout se dégrade, les cochons en chef se métamorphosent en dictateurs criminels qui imposent un travail forcené et non récompensé. Les animaux n’ont même plus le droit de s’appeler camarades. L’heure est aux règlements de comptes et aux compromissions. Un constat politique terrible mais toujours avec la rigueur morale, la poésie et la cocasserie de George Orwell.
10.00 €
9782916724935
Christian Grégoire
Rien n’est pire que l’immobilisme Il faut désobéir Mangeons l’utopie par la racine Et buvons le vent de l’impossible… Vous l’avez compris, ces quelques vers imprécateurs et imprégnateurs vous invitent à ne pas vous laisser mener par les « bons pasteurs » et les « donneurs de leçons » mais vous encouragent à jeter aux orties « les idées reçues » et les « voies sans issues ». Point n’est facile de vivre et de subir un présent « entre la certitude et le doute sournois ». Moralité, vivons, car là-haut la vieille avec sa faux nous attend. Mais en y réfléchissant bien qui prouve que la vie dans l’au-delà ne serait pas meilleure qu’ici-bas ?
L’auteur : Christian Grégoire est journaliste et conseiller en communication. Auteur polymorphe, il est Président du Syndicat des Journalistes et Écrivains.
10.00 €
9782846222969
Association Jakintza
De nombreux auteurs ont publié des textes sur la guerre de 14-18 dès 1914. Nous évitons de reprendre des thèmes existants et très bien relatés et nous développons quelques anecdotes locales inédites après une présentation générale du conflit. Nous avons choisi une année très importante pour le Pays basque, l'année 1917, qui est aussi celle de l'entrée en guerre des Etats-Unis et de la fin des combats sur le front russe. En 1917, les Basques ont participé aux durs combats du Chemin des Dames et un mémorial y a été édifié en leur mémoire en 1928. C'est aussi cette année-là que Maurice Ravel a composé le Tombeau de Couperin en hommage à ses amis luziens tués au combat, que la base militaire de Socoa a été créée. Enfin, le seul combat naval le long de nos côtes a eu lieu en 1917 et a coûté la vie à 13 marins du port de Saint-Jean-de-Luz et de Ciboure.
A l’occasion du 70e anniversaire de la fin de la guerre civile espagnole, le 1 avril 1939; et de la déclaration de guerre a l'Allemagne, le 3 septembre 1939, l'association culturelle Jakintza a publié un live intitulé 1936-1945, Témoignages d'une époque. Il relate tous les événements qui out marqué la vie de 4 communes, Ascain, Ciboure, Saint-Jean-de-Luz et Urrugne pendant les années sombres, notamment celles de l'occupation allemande. Le livre a connu un franc succès puisqu'il a fallu le rééditer au bout de 6 mois. L’équipe de Jakintza a tout de suite envisage de s'intéresser a la Première Guerre mondiale et a décidé de publier un livre dans le même esprit pour le centenaire des combats de 1917 qui correspond aussi au vingtième anniversaire de l'association. Cette fois, malheureusement, les témoignages ne peuvent être apportés que par les descendants des soldats.
22.00 €
9791090257184
Alain Faure
Il n’a jamais été vraiment question ici de faire « du poème » comme on fait de la peinture. Ce n’est que de façon fortuite que ces cheminements sur le papier dessinent la forme d’une poésie. Ici se joue avant tout l’intime nécessité de donner du sens, d’ouvrir et de dépoussiérer le monde. Ces traces ne sont que l’expression d’une quête, celle de rallier, penché sur son cahier, harmonie et paix. Mais encore, au fil des mots s’affirme une autre quête : donner à entendre. L’autre n’est jamais bien loin. Vagabond, distrait, c’est pour lui que les mots noircissent le papier. C’est alors qu’ils revêtent la forme du poème, cette musique propre à capter l’auditeur. Car oui, in fine, si ces courtes prières prennent usent de poésie ce n’est pas un hasard. La poésie éclaire la vie ou du moins en a-t-elle la volonté. Il faudrait juste respirer. Elle nous y invite.
Issu du fin fond du Périgord, marqué par le gargouillis des petites rivières et le clair-obscur des sous-bois,  Alain Faure a toujours écrit, que ce soit des nouvelles, des romans, du théâtre ou de la poésie. Adolescent hanté par la lecture de Lautréamont, il découvre avec la force vive de chanteurs décalés comme Boris Vian ou Brigitte Fontaine la puissance du verbe et son inexpugnable rire. Fervent lecteur de Roland Topor, il s’est toujours senti proche de ces univers décalés et jubilatoires.  Alain Faure ne sait pas où l’écriture le mènera et il s’en désintéresse assez. Il n’y a rien de plus embarrassant que de mener un projet à terme, un peu comme de vendre ses enfants sur la place du marché. C’est souvent juste avant de mettre la touche finale à un écrit qu’il passe à un nouveau projet. Pour cela la poésie autant que la nouvelle courte sont un exutoire de choix. Creuser en quelques mots une émotion, une intuition, une situation, juste pour la beauté du geste. Son travail d’écriture s’apparente au besoin d’extirper du chaos de l’esprit  une toute petite lumière à partager. Il n’y a pas d’autre voie. Ses thèmes de prédilection : le monde tel qu’il se porte, l’homme au monde, la femme du monde, l’amour - ce mot pas net,  noirceur et légèreté. Une écriture empreinte de brumes rurales et du néon des villes, de guerres qui cognent à la porte, de paix enfuie au fond des bois. Un monde plein du bruissement des animaux de la forêt et du chuintement des pneus sur la chaussée mouillée.
10.00 €
9782919483532
Véronique Delaboulaye
C’est sous forme de haïkus que Véronique de Laboulaye traduit les impressions et les émotions fugitives qu’elle  ressent, au fil des saisons à Belle-Île-en-Mer, à l’affût des couleurs, des sons et des parfums, sur les sentiers côtiers, dans une nature offerte, sauvage et maritime, et dans un vallon abandonné, apprivoisé, devenu un jardin paysage, son jardin. « Dans ses vallons de Belle-Île-en-Mer, Véronique de Laboulaye jardine ses haïkus en paysages du sensible. Rien n'est gravé car tout bouge, tout s'anime par la grâce des mots. Les sorcières ne chevauchent pas les ajoncs jaunes, elle les étouffent de leurs longs cheveux orange. Alice ou un cuisinier malin ne sauraient être loin du levraut coquet qui se parfume au romarin. La mer s'émeut de se voir si belle, le ciel se prend pour un peintre chanteur. Tous les jours, les mains de la jardinière taillent, dédoublent, plantent, arrosent. Tous les jours, son regard enregistre le moindre détail, petit drame ou petit bonheur, saisit les éclats d'une impression sitôt disparue, les événements drolatiques de vies minuscules. Véronique de Laboulaye offre au lecteur le monde infini de son jardin dans l'île. » 
D’origine bretonne, Véronique de Laboulaye s’installe à Belle-Île-en-Mer en 1993, et avec son mari Rodolphe, crée un jardin dans un vallon abandonné. Lui trace les lignes et les courbes dans l’espace. Elle les prolonge dans le temps, à l’écoute de son inspiration et attentive aux mouvements de la nature. Elle ouvre le jardin au public en 2003 et publie en 2011 Jardin La Boulaye,  avec les photographies de Jacques de Givry. La même année, le jardin est élu « Jardin Coup de cœur » par l’Association des Journalistes de Jardin.
10.00 €
9782919483518
Aronica Claire
1938– Conscient que le monde évolue, Pierre de Montclair, directeur d’une grande firme pharmaceutique, réfléchit à la mise en place généralisée d’un “Fonds commun de soins” aux malades, aidé dans sa démarche par Simon, jeune médecin aux idées progressistes. Entre amour, échecs et espoirs, les protagonistes de La Seconde Mort s’efforcent d’inventer un monde meilleur, de tolérance et d’altruisme. Mais la guerre éclate. 1946– Simon, rescapé des camps, de retour à Lyon, oscille entre désespérance, nihilisme et repli sur soi… Le monde peine à se relever, à reprendre consistance et celui, nouveau, qui se met en place affiche de beaux idéaux. Mais les bases sont-elles assez solides et assez saines pour les mettre en oeuvre ?
Après le succès de L’Impossible Armistice et de Entre les lignes, Claire Aronica entraîne le lecteur dans un univers pétri de préjugés et de faux-semblants, dont les acteurs, bouleversants, sont les victimes.
21.50 €
9782844792365
Jean-François MINI(...)
Cet ouvrage, enrichi de nombreux dessins et caricatures, met en lumière le Pays basque, son histoire, ses figures Limitrophe avec l’Espagne, fleuron du Sud-Ouest de la France, le Pays basque français ou Iparralde est ici présenté sous forme d’un dictionnaire amoureux, d’un abécédaire faisant intervenir humeur et humour et brosse l’essentiel du pays tout en s’amusant : histoire, géographie, gastronomie, symboles, langues, jeux, arts, sports, célébrités, mythologie. 
Conseillé adolescent par Hergé qui, par sa biographie Tintin et moi, lui a donné le goût de la BD, admiratif du trait dynamique d’un Cézard ou d’un Uderzo, le dessinateur Bécherel collabore ensuite avec les scénaristes Arleston, Bob de Groot, Dieter et François Rivière. Avec ce dernier, il adapte notamment des Hercule Poirot d’Agatha Christie, succès de librairie totalisant une vingtaine d’adaptations à l’étranger. Par ailleurs écrivain, il trempe sa plume dans l’Histoire et le True Crime pour livrer de courts récits criminels, historiques et patrimoniaux, nouvelles faisant l’objet d’articles de presse ou charpentant un douzaine de livres. Rien ne lui plaît tant que de conjuguer son goût du dessin populaire et son éclectique curiosité pour brosser l’âme d’un terroir avec autant de sérieux que de légèreté. Il vit à Saint-Malo (35).
15.90 €
9782367467573
Roger BRUNET
Découvrez le Berry grâce à cet atlas réalisé par un auteur géographe, spécialiste du sujet. L’histoire, la géographie, l’économie sont cartographiées, étudiées et photographiées, ville par ville. Patrimoine, architecture, démographie : l’ouvrage indispensable pour tout savoir du Berry d’hier et d’aujourd’hui.
Roger Brunet est géographe, auteur de recherches et de livres sur les formes, la production et l’aménagement des territoires et des paysages par les sociétés humaines, le vocabulaire scientifique et les noms des lieux, les cartes et les atlas. Agrégé, docteur-es-lettres, il a été professeur aux Universités de Toulouse et de Reims, directeur de recherche au CNRS, directeur de laboratoires d’information scientifique (sciences humaines) à Paris et d’un groupement de recherche publique (RECLUS) à Montpellier. Il a choisi de vivre en Touraine depuis 2006. Il vit à Tours.
29.90 €
9782367468082