SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62 - Fax: 01 42 84 13 36

Logo SOLEILS

Fiche article - bientôt disponible

9782350686677
Aux heures graves
(Basques, Béarnais, Bigourdans et Landais : témoins de la Grande Guerre)
Une œuvre de Jean-François Vergez
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782350686677, vendu 35 € et classé au rayon « Histoire », publié le 09 septembre 2019 par les éditions Cairn, large de 160 millimètres pour 240 de haut et comportant 400 pages.
Pourquoi les anciens des régiments basques, béarnais, bigourdans et landais de la 36e Division d’Infanterie ont-ils éprouvé le désir d’ériger au Chemin des Dames, dix ans après la fin de la Première Guerre mondiale, un imposant monument ? De cette question est né cet ouvrage. Des témoins de chez nous ont laissé lettres, carnets, récits et reportages photographiques qui restituent leur attachement particulier à cette étroite parcelle du front. Cette publication contient plus de 360 extraits d’archives, 240 photographies,18 présentations historiques ou thématiques. Elle fait appel à 135 sources différentes qui retracent les ambiances de la mobilisation, des départs et des premiers combats avant de dresser le panorama des faits de guerre au Chemin des Dames, certains passés sous silence durant un siècle.
Jean-François VERGEZ est le directeur du Service départemental des Pyrénées-Atlantiques de l'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONAC). Il est l'auteur de l'ouvrage « Aux heures graves» publiés aux éditions Cairn

Du même éditeur:

15.00 €
9782350688121
20.00 €
9782350686899
10.00 €
9782350688077
49.00 €
9782350688138
13.00 €
9782350686967
12.00 €
9782350686820
9.00 €
9782350688060
35.00 €
9782350687995
13.00 €
9782350687681
15.00 €
9782350686929
10.50 €
9782350687063
12.00 €
9782350687056
10.00 €
9782350688107
12.00 €
9782350688053
11.00 €
9782350687773
13.50 €
9782350686974
25.00 €
9782914028134
17.00 €
9782350686714
17.00 €
9782350685984
15.00 €
9782350687971

Dans le même rayon:

Université de Pau (...)
Le néologisme contre-culture renvoie à un mouvement culturel foncièrement contestataire qui se développe principalement aux États- Unis et en Grande-Bretagne, avant de se répandre dans la plus grande partie du monde occidental entre 1956 et 1975. Structuré autour de quelques questions majeures - la guerre du Vietnam, les relations raciales, les moeurs sexuelles, les droits des femmes, l’autorité, ou encore les drogues- les années 1960-1970, avec l’acmé de Mai 1968, apparurent bientôt comme un âge d’or contre-culturel. Les différentes contributions de ce numéro tout en discutant la pertinence du concept, insistent sur leur caractère transnational (monde anglo-saxon) mais aussi sur quelques unes de leurs spécificités nationales (Allemagne, Espagne, France…), un véritable retour sur une période de foisonnements culturels intenses...
Dossier dirigé par Laurent Dornel, Maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, chercheur au laboratoire ITEM (EA3002).
20.00 €
9782350688268