SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62 - Fax: 01 42 84 13 36

Logo SOLEILS

Fiche article - bientôt disponible

9782350688282
Une femme parfaite
Une œuvre de Patrick Caujolle
Ouvrage de poche portant le numéro ISBN 9782350688282, vendu 9 € et classé au rayon « Romans policiers », publié le 26 septembre 2019 par les éditions Cairn dans la collection « Du noir au sud », large de 120 millimètres pour 180 de haut et comportant 216 pages.
Haute vallée de l’Aude, une femme retrouvée morte, poignet arraché. En ce mois de décembre 2012, autour d’illuminés qui font tout pour que la lumière ne soit pas faite, il n’y a pas que le monde qui s’apprête à disparaître. De Bugarach à Rennes-le-Château, de cette terre mystique aux confins de la région toulousaine, l’enquête diablement complexe à laquelle vont se heurter le commandant carcassonnais Escaude et sa jeune collègue du SRPJ de Montpellier va vite les amener à se faire du mauvais sang. On savait le Languedoc attiré par le rouge. Ce livre le confirme.
Né en 1958, Patrick Caujolle passe une grande partie de sa carrière au sein de la Police Judiciaire avant de s’orienter définitivement vers l’écriture. Après plusieurs recueils de Poésie et de nombreux livres liés au terroir ou à la criminalité, après Beau temps pour les couleuvres et R.I.P Requiescat In Pace (Éditions du Caïman), puis Le prix de la mort (De Borée), avec Le mort est dans le pré il publie son quatrième roman policier.

Du même éditeur:

12.00 €
9782350687537
13.00 €
9782350688275
20.00 €
9782350688268
20.00 €
9782350686851
33.00 €
9782350687520
10.00 €
9782350688077
20.00 €
9782350686899
13.00 €
9782350686967
15.00 €
9782350688121
49.00 €
9782350688138
12.00 €
9782350686820
10.50 €
9782350687063
15.00 €
9782350686929
35.00 €
9782350687995
9.00 €
9782350688060
13.00 €
9782350687681
12.00 €
9782350687056
10.00 €
9782350688107
12.00 €
9782350688053
11.00 €
9782350687773

Dans le même rayon:

Alain Roumagnac
Pour qu’une révélation mystique, bannie par huit siècles d’obscurantisme, n’émerge à nouveau, Maximilien de Borotra, fanatique chrétien ultra conservateur, avait versé le sang, il y a deux ans, laissant pour mort Richard Quayrane et Jérôme Carven. De Borotra incarcéré, la vie, depuis, semblait suivre son cours, paisiblement, mais la haine est un poison tenace. Un des pires criminels que la terre bulgare ait porté se présente à Richard Quayrane et lui signifie qu’une partie sordide commence : L’éradiquer lui et tout son entourage, le priver de tout ce à quoi il tient, dévaster tout jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien à détruire. Terroriste de réputation internationale, chimiste de talent, il va répandre sur Toulouse l’effroi et la fureur des bombes.
Alain Roumagnac, cinquante ans, gendarme en unité dédiée à la prévention auprès des jeunes. Passionné boulimique : littérature, musique, cinéma, voyages, sports mécaniques... en bref, toute lucarne vers ailleurs... À quarante ans, il se lance le défi de l’écriture, par amour des mots. Il ne finalise son premier roman, L’ombre des derniers cathares, qu’à la décennie suivante. Un objectif : par le polar, saisir le coeur des gens, faire résonner les émotions, en mettant en scène les situations tragiques, éblouissantes, révoltantes qui font vibrer le genre humain. Installé en Haute-Garonne depuis 2003, il réside désormais à Muret.
11.00 €
9782350688428