SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus
 - 75006 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo
covid covid

Fiche article - bientôt disponible

9782350688718
Camargue blanche et série noire
Une œuvre de Jacques Lavergne
PDF
Ouvrage de poche portant le numéro ISBN 9782350688718, vendu 10.5 € et classé au rayon « Romans policiers », publié le 1er avril 2020 par les éditions Cairn dans la collection « Du noir au sud », large de 120 millimètres pour 180 de haut et comportant 272 pages.
Durant la Féria du Riz, en Arles, un torero, enfant du pays, est retrouvé mystérieusement assassiné dans les arènes, juste avant le paseo, quasiment sous les yeux de sa cuadrilla et des autres professionnels de la corrida prêts à entrer en piste. Un meurtre qui va plonger dans la stupéfaction le petit monde du toro, mais aussi toute une région, un territoire de nature et de culture, la Camargue. Il va revenir au commandant Sagnes de la police judiciaire et à son équipe de trouver le mobile du crime et de mettre un nom sur un assassin déterminé aux méthodes surprenantes. Et pour cela ils devront se familiariser avec un monde parfois interlope et souvent fermé, où se croisent riziculteurs et hommes politiques, russe en mal d’amour, avocats et juges, peones et picadors, financiers équivoques… Bref, les marécages sont partout !
Jacques Lavergne est avocat au barreau de Toulouse et également … et également Président de la radio Esprit Occitanie au sein de laquelle il produit et anime les émissions Cap e Cap, Ça va mieux et Ciao Italia. Barcelone aller simple est son deuxième roman.

Du même éditeur:

9.00 €
9782350687797
16.00 €
9782350689036
9.50 €
9782350688435
12.50 €
9782350688374
12.00 €
9782350689029
13.00 €
9782350689012
12.90 €
9782350688763
11.50 €
9782350689005
11.50 €
9782350688732
10.00 €
9782350688831
35.00 €
9782350688008
10.00 €
9782350688749
12.00 €
9782350688701
13.00 €
9782350688725
16.00 €
9782350688404
20.00 €
9782350680729
19.50 €
9782350688190
10.00 €
9782350688671
15.00 €
9782350688145
10.00 €
9782350688381

Dans le même rayon:

Bernard Enjolras
Klaus Lachenbayer a-t-il fait partie des troupes allemandes ayant occupé Guingamp pendant la Seconde Guerre mondiale ? C'est en tout cas ce que prétend Hans Egerhard, son compatriote, dont le père est installé dans cette ville depuis plusieurs années. Et c'est moi, Jean-Paul Keravial, que Dieter Klein, le petit-fils de Klaus, a choisi pour tirer cela au clair au motif que, en tant que professeur d'allemand, je maîtrise parfaitement la langue de Goethe. Les choses commencent à se compliquer lorsque Hans disparaît soudainement. Heureusement pour moi, je peux compter sur le soutien d'un historien et de deux détectives amateurs, qu'un heureux hasard a placés sur mon chemin.
Né à Lyon, Bernard Enjolras vit depuis de nombreuses années à Trégastel. C'est là qu'il écrit, au coeur de la magnifique Côte de Granit Rose. Son quatorzième roman nous entraîne à Guingamp, à la recherche d'un passé pas si oublié que l'on pourrait le penser.
10.50 €
9782355508028
Martine Le Pensec
Devrait-on se méfier des cadeaux ? Celui-ci, présent de bienvenue offert par Gloria, la fille du procureur Treguer, à la nouvelle greffière du tribunal, n'était qu'un simple test ADN mais il a précipité Capucine dans le chaos ! Le procureur s'alarme des retentissements possibles et charge Léa Mattei, sa détective préférée, de faire la lumière sur les origines de la jeune femme. Quels mystères recèle donc Cap Coz, entre un médecin à la retraite, un Père Noël assassin, un Canadien à la recherche de ses origines et un ermite silencieux ? Et que dissimule la mère de Capucine, Iris Menez, dont la vie est menacée ? Léa Mattei se retrouve avec deux enquêtes imbriquées sur les bras. Pendant que la France s'apprête à se confiner, la vie personnelle de Léa vacille à son insu. Plus rien ne sera comme avant, ni pour elle ni pour Capucine.
Née à Cherbourg, Martine Le Pensec vit et travaille à Toulon. D'origine bretonne et normande, elle puise son inspiration dans l'Ouest et le domaine médical dans lequel elle a travaillé plusieurs années. Elle signe, avec Pot aux roses au Cap Coz, son dix-neuvième roman policier.
9.50 €
9782355508011
Gérard Croguennec
À peine rentré d’une année sabbatique passée en Polynésie, le commandant L’Hostis se voit confier une nouvelle affaire : la mort d’un homme sur un golf brestois qui va le conduire jusqu’au sein d’une grande entreprise lyonnaise. Accident ou homicide ? Les investigations conjointes du policier breton et du lieutenant Darcival en poste dans le Beaujolais, vont permettre de lever le voile sur des pratiques douteuses. De nombreuses surprises attendent les deux policiers, qui, entre vignes et mer, vont peu à peu découvrir les incroyables conséquences de l’effet papillon.
Né à Morlaix en 1963 et Brestois d’origine, Gérard Croguennec vit avec son épouse et leurs quatre enfants dans le Beaujolais où il travaille comme formateur dans une MFR. La Bretagne le fascine toujours et lui inspire ici son cinquième roman policier.
9.00 €
9782355502996
Bernard Larhant
Peu après qu’un drame sordide a touché l’équipe du commandant Bory, les policiers apprennent la mort, sans doute pas naturelle, d’un retraité de la SNCF. Après examen minutieux, il s’avère qu’il a bien été empoisonné. Détenteur de détails livrés par un mystérieux informateur, Philippe Bory oriente son équipe vers un groupe d’investisseurs prêts à créer une zone pavillonnaire sur l’île Pinette et empêchés par ce retraité, propriétaire de parcelles et écologiste convaincu. Pendant ce temps, l’ancienne avocate Nadège Pascal croupit dans sa cellule de la prison de Nantes, en compagnie d’une infirmière hospitalière soupçonnée d’avoir aidé des patients à mourir. Cette enquête trépidante va entraîner les policiers, non sans frayeurs, dans les arcanes des contrats immobiliers, mais pas seulement. Notre monde est aussi sombre que les eaux de la Loire sous un ciel d’orage.
Bernard LARHANT est né à Quimper en 1955. Il exerce une profession particulière : créateur de jeux de lettres. Après un premier roman dont l’intrigue se situe en Aquitaine, il se lance dans l’écriture de polars avec les enquêtes bretonnes du capitaine Paul Capitaine et de sa fille Sarah. Avec l’avocate Nadège Pascal, il vous propose une série de cinq livres dans la région de Nantes.
10.50 €
9782355508004
Simone Gélin
Crime, haine, vengeance, disparitions, et combat passionné d’une jeune femme pour sauver son amant. « Mais jusqu’où est-il possible d’aller pour exiger réparation quand la justice aveugle s’est fourvoyée ? » demande Julia. Trente ans plus tard, peut-on encore lui demander des comptes ? Pour tenter de répondre à ces questions, Nino et son grand père, Emilio, ancien guérillero, et dur à cuire, remontent le temps en sillonnant les routes, du Pays basque à la Provence, dans un cabriolet Alfa Roméo. Un livre de bord les accompagne, le journal de Julia. Ce texte est une version remaniée du roman paru en 2013, et qui a obtenu le prix Augiéras, en 2014, au salon Livre en fête, du grand Périgueux
Après une carrière dans l’enseignement, Simone Gélin se consacre à l’écriture de romans dont le cadre privilégié est Bordeaux et le bassin d’Arcachon, où elle vit et puise son inspiration. Ses écrits ont reçu plusieurs récompenses : Prix de la nouvelle au salon du livre de Hossegor en 2012, et au Festival Paris Polar en 2016 ; Prix Augiéras en 2014 à Périgueux et prix du jury au salon de Saint? Estèphe pour le roman Le Journal de Julia. En 2017 elle obtient le Prix de l’Embouchure au festival international de littérature policière Toulouse Polars du Sud pour L’Affaire Jane de Boy. En 2018 elle publie dans la collection Du Noir au Sud son cinquième roman : Sous les pavés la jungle.
12.00 €
9782350689104
Rose Penn
Côte Atlantique. Frontière de l’extrême sud-ouest. La tempête rejette le corps d’un adolescent dont l’apparence interpelle le professeur De Lisle, universitaire à la retraite, qui le découvre. D’où vient-il ? Pourquoi a-t-il bravé la houle déchaînée ? Autant d’interrogations qui taraudent aussi le commissaire Vincenti et sa coéquipière, Rodriguez. Tout s’accélère quand le corps disparaît de la morgue et qu’on repêche une nouvelle victime… De part et d’autre du piémont euskarien, sur les traces d’un passé où s’entremêlent Histoire et croyances anciennes, De Lisle, Vincenti et Rodriguez auxquels se joint Steinberg, singulière assistante férue de séries américaines et de criminologie, vont devoir affronter la face cachée de l’humain – celle qui se terre dans les replis que fomentent les puissances occultes.
Née à Pau, Sophie Carrillo, alias Rose Penn est d’abord une spécialiste de Sherlock Holmes – même si elle avoue une préférence pour Watson. C’est sous cette étiquette qu’elle est invitée au festival du livre “Les Étonnants Voyageurs” de Saint-Malo en 2012. Après avoir signé des études sur le sujet et des pastiches mettant en scène son personnage de prédilection, elle crée son quatuor d’enquêteurs iconoclastes qu’elle fait évoluer sur la côte basque où elle vit et enseigne depuis une vingtaine d’années.
13.00 €
9782350689067
Marie Wilhelm
On découvre un cadavre flottant dans la Vienne en plein centre-ville de Limoges : pas de chance pour le commissaire Savigny.Le voilà confronté à une enquête de plus en plus éprouvante qui va bousculer ses certitudes et mettre en danger une kyrielle de personnages issus des milieux les plus variés : une soeur irlandaise de passage, brutale et tonitruante, une jeune fille turque dévorée par la colère, une mystérieuse proviseure ou encore deux familles bourgeoises aux agissements inattendus. Un Savigny qui va devoir rassembler ses esprits et invoquer sa finesse et sa capacité d’attention Dieu merci toujours intactes.  Une fois de plus, la plume limpide et efficace de Marie Wilhelm fait merveille.
Marie Wilhelm, quinquagénaire, agrégée d’histoire, tour à tour professeure, journaliste, militante, vit désormais paisiblement aux fins fonds de la Creuse, entourée de sa famille, de ses amis et de ses poules. Elle est l’auteure de plusieurs romans dont La petite musique de mort et Aller simple Paris-Corrèze.
10.00 €
9782350685670
Jièm
Juillet 83, il pleut sur la Lozère. L’eau monte, le Gardon est prêt à sortir de son lit, mais c’est du sang qui coule à Sainte-Rogatienne. Abel vient revoir le frère qu’il avait quitté il y a plus  de quinze ans. Ils n’auront pas le temps de boire un verre pour fêter leurs retrouvailles : André, découvert écrasé par le pont mobile de son garage, sera le premier d’une série de morts peu naturelles pour le village. Accompagné de Tom, un garçon autiste monté par hasard dans sa voiture, Abel va plonger dans un passé qui l’attend depuis l’été de ses cinq ans.
Jièm avait 19 ans en 1983. Avec Abel, il aime à rappeler les déraillements de l’Histoire, ceux où l’Homme a pris le mauvais train. À la ville, il enseigne la découverte et le plaisir de la lecture. En privé, il écrit et observe ses personnages explorer des lieux et des sentiments grâce au pouvoir des mots. Conteur puis metteur en scène amateur, c’est sur les planches qu’il commence par mettre en vie des individus d’encre et de papier. Pour lui, qu’il soit pièce ou roman, un texte est avant tout au service de l’émotion.
15.00 €
9782490382217
Isabelle Cros
Pierres vivaces est un thriller : Ambiance sombre dans un village isolé du sud des Cévennes,  population mystérieusement soudée autour d’un maire cynique et sans scrupule, cupidité, manipulation, crimes et secrets remontant à un passé cathare perverti. L’hérésie habite le village depuis le Moyen Âge et le bien et le mal y mènent combat. C’est aussi un roman sur le communautarisme qui réduit à l’état de proie les plus fragiles et les étrangers. On peut également le lire comme un conte sur la puissance des éléments et de la nature : L’eau et les pierres y distillent leur présence poétique, les animaux et les plantes, victimes ou magnifiques, sont les alliés des forces vertueuses.
* Suspense : Au début du livre, le lecteur est témoin d’un meurtre qui n’adviendra qu’à la fin. Il possède donc une information que les protagonistes de l’histoire ignorent. Le lecteur cheminera, au fil du roman, sur les causes et le sens de cet assassinat, aboutissement et révélateur des intrigues ourdies dans le village.
* Mystère : il se dégage des paysages et des comportements une impression étrange et inquiétante, et on se demande si elle émane de la réalité ou du prisme par lequel le personnage principal, Antonin, considère la réalité.
* Enchâssement d’un récit se déroulant au XIIe siècle : Le cheminement du personnage principal Antonin, dans le dédale des secrets et mensonges où il se débat, est aidé par sa lecture d’un roman racontant la vie d’un jeune noble cathare incarcéré dans une abbaye proche. On y découvre ce qui fit la vie et les valeurs des communautés cathares et on saisit combien le  communautarisme existant aujourd’hui dans ce village est la caricature pervertie de ces valeurs.
Isabelle Cros vit en Ardèche et se passionne pour la littérature et la danse. Pierres vivaces est son deuxième roman après Le guetteur aux Éditions Gaspard nocturne en 2011.
16.00 €
9782490382187
Josette Barbault-H(...)
Le couple franco-italien, Andréa et Mahé Corberris,est retrouvé assassiné au manoir de KER-HUEL près de Quimper. Leur fils, Élouan, vivant à Londres, rejoint rapidement la Bretagne. Bien décidé à comprendre ce qui s’est passé, il va retrouver son grand-père en Italie pour lui poser des questions. À son arrivée, il découvre que ce dernier a également été assassiné. Élouan mène son enquête et petit à petit remonte la filiation de la mafia italienne. Un mystère entoure sa naissance et l’identité réelle de ses parents. Il se retrouve bientôt au coeur d’un terrible complot dont il ne sortira pas indemne.
Josette Barbault-Hovasse est née en Bretagne et vit actuellement en Vendée. Elle écrit depuis une vingtaine d’années des romans et des nouvelles. Sa première inspiration lui vient de la vie de son grand-père paternel, qui fut l’un des précepteurs des enfants du tsar Nicolas II. Deux romans relatent ces périodes exaltantes de l’histoire Russe. Éclectique dans le choix de ses sujets, Jour de Foire raconte la vie quotidienne d’un petit village poitevin. En 2017, son livre Semblables Différences a obtenu un prix littéraire régional.
12.90 €
9791035309176
Gérard Larpent
« Ce qui étonna le plus Faustina, ce furent le stringet le soutien-gorge de couleur noire masquant le visage de l’étrange dormeuse et disposés en croix sur son front. Mâchoires crispées, le regard rivé sur la jeune femme, Faustina s’approcha du lit en jugulant sa peur. Elle toucha le pied qui dépassait du drap. Il était glacé. » À vingt-quatre heures d’intervalle, dans une mise en scène étrange, les corps de deux jeunes filles sont découverts à Vierzon. Pour comprendre l’origine de ces drames et démasquer les assassins, le capitaine Yann Bonelli, de la Direction interrégionale de la police judiciaire d’Orléans, devra faire une plongée dans le passé industriel de la ville et dans la mémoire collective de son monde ouvrier.
Né il y a 66 ans à Bourges, Gérard Larpent a été journaliste dans la presse départementale, régionale et nationale ; quotidienne, hebdomadaire et mensuelle. Il a également réalisé des documentaires pour la télévision et participé à la rédaction d’ouvrages sur l’actualité économique et sociale. Amateur de vin de Menetou-Salon et de cidre, de crottin de Chavignol et de crêpes, de vielle et de biniou, il partage désormais son temps entre Berry et Bretagne.
13.90 €
9791035309015
Daniel Guénand
Suite à l’appel de son ami proche et capitaine degendarmerie de la Brigade de Lusignan, Loïc Maudy lui vient en aide pour résoudre en enquête compliquée par ses liens familiaux et amicaux qu’il a sur place. Un des cousins éloignés de Franck, capitaine de la gendarmerie de Lusignan, est tombé d’une échelle. On pourrait penser à un accident mais de petites traces de sciure sont révélées sur les barreaux. Deux autres habitants de Lusignan, cousins de la première victime, sont retrouvés morts. Ce ne peut pas être un hasard.
Daniel Guénand est né à La Rochelle dans une vieille famille protestante. Après des études classiques et un baccalauréat scientifique, il s'inscrit à la faculté de médecine de Bordeaux. À l'issue de ses études de chirurgie dentaire, il s'installe dans sa ville natale. Parallèlement à son acti­vité libérale, il occupe un poste hospitalo-universitaire à la faculté de Bordeaux.
12.90 €
9791035309022
Martin Long
Pendant que le garçon frappait aux portes, Haifeng examinait le cadavre. Même si le visage était gonflé, il reconnut sans peine l'assistant de la fouille archéologique, Hu Chang. Il l'avait vu sous la pluie avec un appareil photo numérique autour du cou ; le seul à avoir photographié la Femme de la tourbière. La tête du cadavre avait le même front haut, le nez tordu et de fines lèvres pincées, avec les mêmes touffes irrégulières de cheveux mal coupés. Un oeil était fermé et l'autre encore ouvert comme s'il partageait une dernière plaisanterie grotesque. Chine contemporaine La découverte d'un corps momifié dans un champ bouleverse la vie de l'inspecteur principal Tian Haifeng. Cette « femme de la tourbière » le fascine, le trouble, l'émeut. Il n'aura de cesse de résoudre l'énigme de sa présence et de sa disparition suspecte. Cette quête le mènera jusqu'au lointain territoire Ouïghour. Il y sera confronté au côté sombre d'un pays où personne ne doit jamais perdre la face y compris les instances dirigeantes. « Si nous mentons à propos de l'histoire nous contrôlons le présent », se justifient les hauts dignitaires. La fin justifiant les moyens (établir la suprématie Han), ils n'hésitent pas à humilier, terroriser et même tuer les Ouïghours. La ténacité de Tian Haifeng lui permettra, au péril de sa carrière et de sa vie, de découvrir une vérité extraordinairement dérangeante. Ce roman, au dénouement magnifique, est comme les précédents livres de Martin Long l'opportunité magique d'un voyage mouvementé en Chine mais ô combien attachant. Avec la rencontre de belles personnes sensibles, généreuses et courageuses qui n'acceptent pas que la vérité soit bafouée.
Martin Long, franco-britannique, écrit en anglais depuis une quinzaine d'années – livres pour enfants, nouvelles et romans policiers. Il vit à Paris, où il a exercé le métier d'enseignant. « L'écriture c'est comme l'enseignement – il s'agit d'initier l'autre à un voyage et de l'accompagner. » Parlant le chinois, il se rend régulièrement en Chine, passant de région en région à la recherche de récits qui sortent des sentiers battus. C'est ainsi qu'il a produit la série « L'Inspecteur Tian Haifeng », un policier atypique qui amène le lecteur à la rencontre d'une Chine méconnue, loin des clichés et des idées reçues. « En écrivant, je cherche ce qui est caché, ce qui me déroute, et ce qui me fascine, et chacun de mes livres est un fruit de la passion. »
16.00 €
9782377590360
Jacques Jung
Dans la chaleur du mois de juillet 1975, le commissaire de Guéret reçoit la visite d’un ancien mineur de la mine d’or du Châtelet. Sa femme a disparu. Son corps est retrouvé mais les policiers n’en parleront pas, faisant croire aux ravisseurs qu’ils vont leur remettre la rançon afin de gagner du temps. L’autopsie révèle que Léa a été empoisonnée au cyanure de potassium… Au Châtelet, le minerai d’or était traité au cyanure de potassium. Trafic d’oeuvres d’art, secrets enfouis dans la mine, affaire de pédophilie... Les révélations se succède lorsqu’un corbeau entre en jeu, et envoie systématiquement le double de ses missives au Républicain Guéretois. Un stratagème qui permettra cependant aux inspecteurs de dénouer les fils de cette histoire sordide.
Jacques Jung est retraité d’une carrière dans la fonction publique au service de la défense du consommateur, il a également exercé les activités de correspondant de presse et de chroniqueur radio. L’auteur a déjà publié un roman historique « La Brême d’Or » sur l’histoire tourmentée d’une famille en Moselle. Ce roman figurait dans la première sélection du Goncourt lorrain 2013 (prix Erckmann Chatrian). Il vit à Saint-Gély-du-Fesc (34).
12.90 €
9791035304362
Élisabeth Mignon
Mars 2020, début du confinement. Les adolescents sont invités à rester chez eux. Le beau temps s’installe. Les défis challenge se multiplient à Douarnenez, faisant craindre le pire aux gendarmes. À Quimper, Célia, cinq ans, est assassinée près de son domicile. Les OPJ Erwann Le Métayer et Christophe Guillou orientent leurs recherches vers la baie de Douarnenez, entre la ville portuaire, d’où est originaire la petite fille, et Pentrez. Un lien existe-t-il entre ces différents événements ? Les enquêteurs vont tenter de démêler les fils de cette intrigue où les indices et les preuves fontdéfaut.
Élisabeth Mignon est née à Quimper, ville où elle réside depuis toujours. Passionnée d’histoire locale et de romans policiers, encouragée par ses amies “pousse-au-crime”, elle se lance dans l’écriture de polars. Dans ce sixième roman, Erwann Le Métayer et Christophe Guillou, personnages récurrents, doivent clarifier plusieurs intrigues pour élucider cette sombre enquête. Elle a rejoint le collectif d’auteurs “L’Assassin Habite Dans Le 29” dès sa création.
8.50 €
9782355502989
Jacques Minier
Répondant à l’appel pressant d’un ami, Jonathan Fauvel se rend à Guingamp pour l’aider à retrouver sa soeur mystérieusement disparue. Astrid, la jeune femme, historienne de formation, menait des recherches approfondies sur l’histoire de l’Armorique, également suivies de près par une organisation occulte. La capitaine de police Audrey Fauvel, jusque-là accaparée par une autre affaire, s’apprête à rejoindre son mari Jonathan quand il disparaît à son tour. A-t-il dérangé les plans soigneusement élaborés de ceux qui veulent s’approprier les travaux d’Astrid ? A-t-il été attiré dans un piège ? Commence alors pour Audrey une période terriblement éprouvante où elle devra garder sous contrôle son angoisse pour Jo, afin de résoudre une énigme tortueuse, plongeant ses racines dans un lointain passé, face à des adeptes du secret, retors et dangereux.
Jacques Minier, Breton né à Saint-Brieuc en 1958, vit à Trégueux. Professeur des écoles retraité, il mêle sa passion pour les récits à suspense à son profond attachement à sa terre bretonne dans l’écriture de ses romans policiers. Dans ce quatrième volume, l’auteur emmène ses enquêteurs Jo et Audrey en Argoat, « le Pays des Bois », de Guingamp à Belle-Isle-en-Terre, à la découverte de ses forêts profondes exhalant leur parfum de mystères depuis l’aube des temps.
11.00 €
9782355502972
Nicolas Marjault
Jacques Rougeaud fait la pluie et le beau temps à la préfecture, il tient les rênes de la Chambre d’Agriculture et empile les hectares comme d’autres bâtissent des empires. Les rivières s’assèchent, le glyphosate empoisonne et la construction de dix-neuf bassines agricoles défigurent le marais. Le destin est parfois sans pitié et l’insubmersible Jacques Rougeaud finit noyé dans une bassine. Accident ? Suicide ? Meurtre ? Les gendarmes ne peuvent pas trancher, la municipalité s’empresse de rendre hommage à ce géant de la terre. Léna Korzybski, journaliste de l’Écho, décide de reprendre l’enquête à zéro. Après tout, elle a suffisamment d’expérience pour savoir que toute guerre de l’eau entraîne des dommages qui n’ont rien de collatéraux.
Né en 1973 à Niort, Nicolas Marjault a fondé avec Nicolas Bonneau le Théâtre d’Alice, compagnie professionnelle basée depuis 1998 à Nantes. Titulaire d’un poste d’Histoire des Arts au lycée Jean Macé de Niort, il fut aussi adjoint à la culture de la ville de 2008 à 2014. Auteur de deux polars remarqués (Nulle part à Niort, La Geste, 2016 / Niort par-dessus tout, La Geste, 2018). Depuis 2015, il dirige un collectif de théâtre lycéen dont les créations (Morty, Festival Off Avignon 2018 et 7 minutes, Festival de Brioux 2019) bénéficient du soutien de la Scène Nationale Le Moulin du Roc. En 2020, il a co-écrit avec Nicolas Bonneau et mis en scène le spectacle Mes ancêtres les Gaulois (Lansmann Editions, 2020) diffusé par la compagnie La Volige.
13.90 €
9791035308995
Jean-Pierre Ferret
Julien Delbert apprend que l’une de ses maîtressesvient de se faire assassiner. Ce don Juan, qui collectionne les femmes comme l’on pourrait collectionner des timbres postaux, se retrouve destabilisé. Lui qui ne souhaite surtout pas s’attacher à qui que ce soit, de peur de perdre sa liberté, n’est plus sûr de rien. Que pourrait-il bien se passer lorsqu’il fait la rencontre d’une certaine Caroline, dont il tombe amoureux ? Une découverte de l’amour pour le meilleur… et pour le pire.
Originaire du Lot-et-Garonne mais résidant à Poitiers, Jean-Pierre Ferret est chargé d’études à l’lnsee. Il écrit des romans depuis 1990. Après les avoir tenus secrets, il décide en 2011 d’auto-éditer La Prune mauve. Passionné de voyages, il s’en est souvent inspiré pour ses livres mais il tient majoritairement ses récits dans des régions françaises telles que l’Aquitaine, la Vienne, le Lot-et-Garonne ou encore la Charente. En 2018, il publie son neuvième roman, chez Geste éditions : Escalade vers l’Enfer, thriller en Nouvelle-Aquitaine. En 2020, il propose au public son dixième roman, Du sang dans le Clain.
12.90 €
9791035308988
Gilles Martin
Une habitante de la rue du Général Renault appellela police et déclare avoir accidentellement tué son mari. Sous l’emprise de l’alcool, il l’aurait agressée en pleine nuit et l’aurait menacée avec son fusil. Un coup serait parti en pleine altercation. L’enquête est confiée à Josselin Maroni dit Joss. Lui qui a commencé en tant que brigadier marginal est désormais à la tête d’une équipe d’enquêteurs. Les policiers se rendent sur place, mais ne sont pas convaincus par les premières déclarations de la veuve.
Gilles Martin est né à Paris en 1952, mais vit en Touraine depuis une quarantaine d’années. Parfait autodidacte, après dix ans passés dans un bureau d’études spécialisé dans la protection incendie, il fait carrière dans l’industrie du bois. Il devient le responsable en approvisionnement de grumes de peuplier des différentes usines d’un important groupe leader dans l’emballage fromager, avant de terminer sa vie professionnelle comme diagnostiqueur immobilier. À la retraite, il se lance dans l’écriture de romans policiers. En 2015, il est le lauréat du concours « Mon premier manuscrit » du Chapiteau du Livre de Saint-Cyr-sur-Loire.
13.90 €
9791035309008
Stéphane Pajot
Onze quartiers nantais, onze histoires noires. Onze quartiers pour un linceul. Gare aux tatas flingueuses, au vieux caïd de retour, à l'apéro mortel d'un cowboy déglingué et à ce visage d'ange cachant un tueur méthodique. Ici, les gros calibres côtoient les losers, petites frappes et crapules sans ambition. Du quai de la Fosse aux cages d'escaliers de Malakoff, l'auteur embarque ses ouailles du côté obscur de la ville à grandes giclées de chroniques saignantes. Avec sa valise pleine d'humour et de verres à descendre, il ausculte les caniveaux et les crapauducs de Bretagne, bas-fonds, ruelles coupe-gorges et bars clandos, là où ça défouraille sans prévenir. On y croise des types usés, au bout du bout, des fossoyeurs, flics et porte-flingues, menteurs, rockeurs, teignes et cerveaux détraqués. Pas de quartier dans les quartiers. Nantes est bien le rendez-vous des tricards ! La preuve par 11 quartiers sanglants.
Journaliste à Presse Océan, Stéphane Pajot est l'auteur de nombreux livres sur Nantes et sa région, ainsi que d'essais et de romans. Collectionneur averti de photos anciennes et de cartes postales, c'est aussi un fouineur d'archives toujours à la recherche d'anecdotes inédites et de témoignages insolites. Il se passionne depuis toujours pour sa ville et en découvre avec le temps tous les secrets, qu'il se plaît à partager.
9.90 €
9782842384586