SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62 - Fax: 01 42 84 13 36

Logo SOLEILS

Fiche article - bientôt disponible

9782373552980
Des larmes au-dessus des villes
Une œuvre de Ronald Nossintchouk
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782373552980, vendu 12 € et classé au rayon « Poesie », publié le 24 avril 2019 par les éditions Unicité, large de 210 millimètres pour 150 de haut et comportant 48 pages.
L’univers est soudainement confronté à une violente et mystérieuse agression cosmique.
Ce fléau céleste qui va s’abattre préférentiellement sur les villes a fait le choix symbolique de ses armes. Ce seront des cohortes de larmes mortifères qui se métamorphoseront en un foudroiement hostile et sans pitié.
Si le lecteur est convié à cette scène apocalyptique, l’argument ne se limite pas pour autant à l’hypothèse d’un éventuel châtiment collectif immanent – puisque l’énigme demeurera entière.
Il est avant tout appréhendé le destin tragique et obscur de la condition humaine, asservie à des puissances obscures et destructrices majeures. Les ombres des holocaustes et des martyrologes transparaissant derrière cette déclinaison allégorique.
La forme narrative privilégie ainsi sous la forme d’un récitatif un chant polyphonique où la méditation confrontée à la mort victimaire fonde l’essence poétique du récit.
Les larmes au-dessus des villes ne devenant ainsi que le prétexte à libérer une parole crépusculaire, où l’homme au monde à la fois unique et pluriel scande ou inspire une parole ultime dans l’imminence de l’extermination.
Mais le mal absolu ne parviendra cependant pas à triompher. À cette étrange nuit de malheur et de ténèbres succédera l’aurore de l’espérance revenue sur terre et dans le cœur ravivé des hommes.
Se distingue ainsi en un poème dernier la parabole de l’éveil paisible et intouché d’un enfant par lequel tout à nouveau s’illumine et ressuscite.
Universitaire de rang professoral en France et aux États-Unis, conférencier international, lauréat de l’Académie nationale de médecine, enseignant en sciences légales et en sciences humaines, expert honoraire agréé par la Cour de Cassation, habilité à diriger des recherches (Université Paris Descartes). Est également poète et essayiste (il a publié une quinzaine d’ouvrages). Nommé expert compétent en terminologie et néologie (ministère des Solidarités et de la Santé), intervenant aux Journées annuelles du dictionnaire, il a été élevé au grade d’Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres, il préside aujourd’hui Le Centre de Poésie française et francophone.

Du même éditeur:

13.00 €
9782373553468
15.00 €
9782373553413
15.00 €
9782373553376
13.00 €
9782373553390
16.00 €
9782373553307
15.00 €
9782373553406
13.00 €
9782373553383
16.00 €
9782373553314
15.00 €
9782373553345
12.00 €
9782373553338
13.00 €
9782373553321
13.00 €
9782373553352
15.00 €
9782373553291
17.00 €
9782373553185
12.00 €
9782373553888
13.00 €
9782373553208
13.00 €
9782373553284
13.00 €
9782373553079
13.00 €
9782373553260
13.00 €
9782373553246

Dans le même rayon:

Isabelle Lelouch
Lorsque l’auteur entame cette descente dans les abîmes, elle ne sait pas encore où cela va la mener. Il y est question d’une mort à un mode de vie, non par choix mais par une nécessité qui est souffle de survie. À travers ces textes parfois légers, caustiques ou visionnaires, portraits au pinceau, touches d’ombre et de lumière se répondant, se déconstruisent des évidences qui n’ont plus lieu d’être... Considérons ces fragments entre profane et sacré, comme les lanternes d’un vieux monde en agonie, comme les vagissements et les convulsions d’une autre ère, qui, pour le poète, préfigurait sa plongée baptismale et la mort spirituelle qui la précédait... L’on peut deviner déjà dans la première partie, Le Banquet des Solitudes, comme une annonce de ce qui advient et s’accomplit dans la deuxième partie, Le festin, flamboyante de Lumière...
16.00 €
9782373553598