SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62 - Fax: 01 42 84 13 36

Logo SOLEILS

Fiche article - bientôt disponible

9782373552980
Des larmes au-dessus des villes
Une œuvre de Ronald Nossintchouk
PDF
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782373552980, vendu 12 € et classé au rayon « Poesie », publié le 24 avril 2019 par les éditions Unicité, large de 210 millimètres pour 150 de haut et comportant 48 pages.
L’univers est soudainement confronté à une violente et mystérieuse agression cosmique.
Ce fléau céleste qui va s’abattre préférentiellement sur les villes a fait le choix symbolique de ses armes. Ce seront des cohortes de larmes mortifères qui se métamorphoseront en un foudroiement hostile et sans pitié.
Si le lecteur est convié à cette scène apocalyptique, l’argument ne se limite pas pour autant à l’hypothèse d’un éventuel châtiment collectif immanent – puisque l’énigme demeurera entière.
Il est avant tout appréhendé le destin tragique et obscur de la condition humaine, asservie à des puissances obscures et destructrices majeures. Les ombres des holocaustes et des martyrologes transparaissant derrière cette déclinaison allégorique.
La forme narrative privilégie ainsi sous la forme d’un récitatif un chant polyphonique où la méditation confrontée à la mort victimaire fonde l’essence poétique du récit.
Les larmes au-dessus des villes ne devenant ainsi que le prétexte à libérer une parole crépusculaire, où l’homme au monde à la fois unique et pluriel scande ou inspire une parole ultime dans l’imminence de l’extermination.
Mais le mal absolu ne parviendra cependant pas à triompher. À cette étrange nuit de malheur et de ténèbres succédera l’aurore de l’espérance revenue sur terre et dans le cœur ravivé des hommes.
Se distingue ainsi en un poème dernier la parabole de l’éveil paisible et intouché d’un enfant par lequel tout à nouveau s’illumine et ressuscite.
Universitaire de rang professoral en France et aux États-Unis, conférencier international, lauréat de l’Académie nationale de médecine, enseignant en sciences légales et en sciences humaines, expert honoraire agréé par la Cour de Cassation, habilité à diriger des recherches (Université Paris Descartes). Est également poète et essayiste (il a publié une quinzaine d’ouvrages). Nommé expert compétent en terminologie et néologie (ministère des Solidarités et de la Santé), intervenant aux Journées annuelles du dictionnaire, il a été élevé au grade d’Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres, il préside aujourd’hui Le Centre de Poésie française et francophone.

Du même éditeur:

20.00 €
9782373554045
15.00 €
9782373554236
20.00 €
9782373553840
13.00 €
9782373554052
14.00 €
9782373554199
13.00 €
9782373554298
14.00 €
9782373553956
15.00 €
9782373554014
13.00 €
9782373554311
13.00 €
9782373554038
13.00 €
9782373554441
15.00 €
9782373554328
13.00 €
9782373554076
13.00 €
9782373554083
15.00 €
9782373554281
15.00 €
9782373554274
13.00 €
9782373554175
15.00 €
9782373554267
15.00 €
9782373554229
13.00 €
9782373553420

Dans le même rayon:

Guillaume Curtit
A travers L’aire de rien, Guillaume Curtit se promène dans la gravité de manière ludique. La terre, la vie sont-elles des aires de jeux ? interroge-t-il avec espièglerie. Comment faisons-nous pour évaporer nos rêveries affolantes ? Lorsque l’existence nous remue de bas en haut nous faut-il constamment assumer ses équations ? Pénétré l’antichambre de la nuit / Crapahuter les ténèbres, écrit le poète. Dans ce premier recueil Guillaume Curtit file nos gravitations et donne de l’air à nos souffles fantabuleux. Les constellations nous tissent un rêve. Les silences raisonnent/ Ensemencent la béance / d’assonances nouvelles. Comment résister à ces étoiles définitivement filantes ?
13.00 €
9782373554533
Jacques Brossard
Avec ce nouveau recueil, Jacques Brossard nous invite à découvrir la poésie comme un territoire inconnu dont lui seul pourrait détenir la clé. Pourtant plus il lit, plus le lecteur dé-couvre finalement que le poème fait sens par la suggestion ou par le pouvoir des mots. Chaque texte surprend par sa justesse et agit comme le catalyseur d’une nouvelle source. Oui chaque poème laisse venir en nous comme une émotion nouvelle qui nous met peu à peu en résonance avec le monde.
« Au contact du verbe
Le poème ne démérite pas
Et dans un ensemble de giboulées grises
La journée adopte
Le point de vue des limbes »
12.00 €
9782373554526
Fadéla Ahaim-Allami
Avec ce nouveau recueil, l’auteure nous invite à suivre les oueds qu’elle nous apprend à regarder puis à sentir comme une part d’elle-même. Les oueds sont comme une cartographie intérieure de ce qui l’habite profondément. Elle nous dévoile les déchirements dus à l’éloignement de son pays natal. En ce sens ce recueil apparaît comme une métaphore d’elle-même. Et c’est là que se situe la force de cette poésie qui va à l’essentiel en nous conviant à la fois à une simplicité et à une profondeur inouïes. « Tous les voyages se ressemblent. Sable ou terre, rien n'y fait sinon qu'ils se cachent du soleil et que les tempêtes balaient la stèle. L’oued est à demeure solitaire. »
13.00 €
9782373554502
Geneviève Deplatière
La poésie de Geneviève Deplatière nous entraîne par des chemins éthérés dans une conversation avec ce qui est à la racine même de l'acte d'écriture : frôler la mort sans y céder jamais, préférer la vie, tenir tête aux évidences, provoquer la rencontre dans la parole poétique ou bien s'en tenir au rêve et marcher. Chaque mot est pesé, chaque vers nous arrête, exigeant que l'on fasse mieux que de passer pour cueillir l'émotion séduisante certes mais volatile comme le sont Les écorces d'écume dans le vent. L'enfance n'est jamais loin, qui expire ses relents de miel et d'acide et Embrasse la lumière toute couronnée de rêves.
Blanche dans le ciel 
comme un songe qui se lève 
une enfant regarde au-dedans 
des sources et des rêves 
ce cri de pourpre planté dans sa mémoire 
fondu en prière 
qui donne à l’aubépine sa mesure d’éternité
13.00 €
9782373554519
Malika Halbaoui
À travers « LA » poème, chants héroïques, la poétesse et conteuse Malika Halbaoui signe des poèmes qui tiennent de psaumes. Brodés entre terre et ciel, entre mélopées et hymnes, ces textes livrent sa profonde quête initiatique. La quête parfois prend le visage d'une marche, nous dit-elle. Les calligraphies de Valérie Thévenot somment un souffle et séquencent ces chants comme l’accomplissement du rêve. De coulées inspirées en climats solaires, nous respirons ce recueil comme une confidence habitée. Malika Halbaoui extrait les essences et fait une légende de nos solitudes. Cousus sur ces cahiers d’Eternité, ses poèmes s’appuient sur une charpente invisible, cette corde sensible de l'univers. Avec l’auteure et le peintre, nous écoutons la fréquence des anges et nous nous mettons à leur diapason. Pour Malika Halbaoui « au bout de la patience il y a le ciel », comme l’écrit un proverbe Touareg. La mise en abime fait chuter le soleil et un monde s’émeut encore. De tout notre Etre, lisons ces mouvements originels et laissons nous envoler par ces traits tirés de la profondeur.
14.00 €
9782373554465
Éric Desordre
Avec ce très beau parcours de poèmes, Éric Desordre évolue vers une poésie plus abstraite et métaphorique. Analogies fulgurantes, précision descriptive, goût de l’éclat de la langue. Un lyrisme flamboyant et quelque chose de romantique dans le lexique si riche des « Sentiers de la mémoire » et de « Vers l’intranquillité ». Une révérence baudelairienne dans la partie liée à la thématique marine des « Voyages ». La modernité de sa poésie réside dans la jouissance linguistique et esthétique du mot. Une poésie gourmande d’elle-même, somptueuse. Brigitte Gins-Cohen
14.00 €
9782373554472
Francis Coffinet
Il faudrait porter chaque poème de Francis Coffinet comme une pierre précieuse, fragile et sincère, qu'il est nécessaire d'ajouter aux paroles dont on retient la profonde vérité. On ne peut qu'aimer la précision du propos et la quête de pureté que la simplicité des mots cisèle pas à pas. Le dire du poète n'use ni de la thématique ni du procédé. Il s'apparente à une marche, à une méditation qui ne dévoile pas son mystère et incite le lecteur à le suivre.
Je me suis embarqué à bord d'un voilier
qui se glisse derrière ton oreille-
J'ai cloué l'alphabet par les ailes
et, avec le peu de gestes qui me restent,
je te parle
Je suis de la maison du songe est le quatrième recueil de la collection Le Vrai Lieu.
16.00 €
9782373554403
Michel Jourdan
Répondant à la question « qu’est-ce que la poésie ? », le poète américain Lawrence Ferlinghetti a cette formule fulgurante : « Au lieu de vouloir t’échapper de la réalité, plonge dans la chair du monde. » (1) C’est ce que nous propose ce livre : une immersion au coeur de la nature et sa matérialité rayonnante. Loin des lumières froides et désincarnées de l’abstraction, les mots de Michel Jourdan ont les pieds bien ancrés dans la terre et la poussière des chemins. On y entend la respiration du roc sous le soleil, le chant des cailloux au creux des ruisseaux. Même les gouttes de pluie ou le bruissement du vent dans les arbres y ont une incroyable densité. On n’écrit pas des poèmes avec des idées ou des théories, mais en tentant de cap-ter, en soi et autour de soi, les échos d’une présence. Extrait de la préface de Thierry Cazals « ...la poésie est sans mode d’emploi elle réunit ce qui peut sembler disparate la poésie s’éveille de passage pour la fleur d’iris bougeant dans le vide pour l’ineffable forme d’un banc de sable impermanent dans la rivière nous réunit avec l’indicible des floconneuses fleurs de mimosas sauvages... » Extrait du recueil Hors-pistes
13.00 €
9782373554366
Valentine Dubois, (...)
« Le cadavre exquis est un jeu qui consiste à faire composer une phrase, ou un dessin, par plusieurs personnes sans qu'aucune d'elles ne puisse tenir compte de la collaboration ou des collaborations précédentes. » Ce jeu littéraire a été inventé à Paris, au no 54 de la rue du Château, dans une maison où vivaient Marcel Duhamel, Jacques Prévert et Yves Tanguy. Le principe du jeu est le suivant : chaque participant écrit à tour de rôle une partie d'une phrase, dans l'ordre sujet-verbe-complément, sans savoir ce que le précédent a écrit. La première phrase qui résulta et qui donna le nom à ce jeu fut : « Le cadavre – exquis – boira – le vin – nouveau. »
Valentine Dubois. Vit entre Paris et Belle-Île-en-Mer. Elle a publié sept recueils de poésies et nouvelles et a réalisé un film en hommage à la beauté sauvage de cette île si bien nommée. Elle lit chaque année lors du weekend de la rose, ses poèmes au jardin de Bagatelle.
Alain Garo . A ce jour inconnu des services de police partage sa vie entre Terres de Sienne et bleu Outre-Mer, entre le La bémol et le Si septième, parmi les îles du Ponant où il se plaît à commettre parfois quelques larçins de poésie en prose.
15.00 €
9782373554458
Cécile Roy - illus(...)
quand le cerf vole
l’oiseau revient
la plume en éventail
main levée qui dit non
ébouriffe le ciel
l’aile brave
et le cerf vole
à péter le triangle
13.00 €
9782373554151
Pascal Hermouet
Avec ce nouveau recueil, Pascal Hermouet nous plonge au coeur de cette Antiquité qu’il nous fait revivre par ses mythes et ses lieux qui sont comme autant de résonances en nous et de rituels se jouant devant nos yeux. Il se fait acteur et créateur de ses stances mémorielles qu’il nous livre ici dans un flux de mots. Les mythes et leurs beautés prennent corps dans la lecture de ces poèmes qui se prolongent en chacun comme un voyage métaphysique qui projetterait sa lumière sur les lieux.
« Mais voici Thèbes
Thèbes s’étire
Thèbes aux palais d’argile
le Sphinx occis OEdipe enfoui
présent passé toile d’araignée
seuls restent les hommes de Béotie
gardiens des mythes soldats sans titres
fières sentinelles à ciel ouvert
Thèbes
Thèbes s’avance. »
Après des études de lettres modernes et d’espagnol, Pascal Hermouet a enseigné le français langue étrangère au Mexique pendant plusieurs années.Traducteur de textes de la littérature mexicaine et espagnole pour la revue Siècle 2. Autre titre déjà publié aux éditions Unicité : Sillage.
12.00 €
9782373554427
Pascal Hermouet
Avec ce nouveau recueil qui fait écho à l’évocation des côtes atlan-tiques de Sillage (éditions Unicité), Pascal Hermouet poursuit son exploration intime de l’Ouest, au gré d’un éventail de sensations va-riées et d’émotions fortes. L’accent est mis sur les terres mystérieuses et méconnues du bocage et des marais envoûtants. Peu à peu se des-sine une poétique des retrouvailles entre l’homme et une nature secrète, avec en toile de fond une quête d’unité et de réconciliation des éléments – ombre et lumière. Au bout de la nuit, le chemin parcouru accouchera d’une nouvelle clarté.
« Trouble tourbe pâte précieuse
de jour comme de nuit la terre obscure condense
le fertile et tes empreintes spongieuses te mènent vers
de nouveaux subtils silences.
Chaque
pas
compte. »
Après des études de lettres modernes et d’espagnol, Pascal Her-mouet a enseigné le français langue étrangère au Mexique pendant plusieurs années. Il a déjà publié Lignes de fuite et Ligne de crête (éd. Inclinaison), suivi de Sillage puis Mosaïques (éd. Unicité). Photo de couverture : Pascal Hermouet.
12.00 €
9782373554410
Stéphane Amiot
À travers Bris épars, Stéphane Amiot relate ces « cimes et abysses / les crachats d'encre sur le silence des pages. » Hommage à son père, décédé en 2016, ce recueil de haïkus instruit nos voix basses et ponctue nos rythmes verticaux lorsque nous approchons notre blessure du soleil pour paraphraser René Char. La nuit pour corps subtil et « seconde mère, » « chaque homme trace son chemin de lumière » en écrivant l’énigme tendue par l’horizon. Dans des épures habiles et émouvantes, Stéphane Amiot nous aide à franchir l’impasse magique des mirages.
Charentais d’adoption, tourné vers l’Atlantique et attiré par les montagnes, Stéphane Amiot vit en Midi-Pyrénées. Pétrisseur de mots, il aime aussi croquer et peindre. Il est le fils de Jean Amiot, cheminot, fils de cheminot, autodidacte nourri par les livres, dont il n’oublie pas la voix d’humaniste, épris de hauteurs et de justice.
13.00 €
9782373554335
Martine Magtyar - (...)
Dans ce Tango, le mot se fait graine où germe le poème. Dans le terreau du langage, Martine Magtyar fouille, rapproche, explore, concocte, assemble. Et dans les textes de ce livre, c'est l'épi qui porte le grain et le lecteur qui moissonne. Alain Boudet
5.00 €
9782900012086
Léon Bralda
« Pour tous les souvenirs qui fraient sous l’essentielle lumière des yeux… Au plus loin de ma vie, dans le vacarme incessant où se déchirent les matins jeunes, il fut un lieu clos, un jardin où le ciel reposait dans la douceur du Vivre et le bonheur d’une famille. » C’est ainsi que Léon Bralda introduit le poème, rendant hommage à la famille de son plus vieil ami d’enfance… Impérieuse nécessité pour ce poète que de toujours revenir par le travail d’écriture à la maison natale, en ces abords de la jeunesse qui ont irrémédiablement façonné sa perception du monde.
8.00 €
9782900012062
Dhénin Nathalie, V(...)
Nathalie Dhénin et Jean-Luc Vankersschaver associent leurs ta-lents artistiques en Pantouns et Peintures. De ses précédents livres de haïkus parus aux Éditions Unicité, Au-tour d'un parc et Autour de nous, Nathalie fait ici le lien entre le court poème japonais et le pantoun malais dans sa forme francophone, comme l'indique la préface de Georges Voisset, directeur de publication de « Pantouns et Genres brefs ». Jean-Luc dédie la palette nuancée de son monde imaginaire en un triptyque pictural vibrant dont les scénettes ont inspiré de fervents courts poèmes.
13.00 €
9782373554359
Paul Guillon
La douce et juste exploration du monde de Paul Guillon, qui entaille discrètement nos certitudes, m’émeut toujours. Nous avons ici à la fois une archéologie céleste, avec ses griffures blanches et ces à plat bleus, et une écoute attentive et ai-mante des veines de notre temps qui affleurent à la surface de chaque feuille et de chaque être tombé ou marchant sur cette terre. « Au jour des noces les enfants jouent parmi les tombes ». L’esprit est ici comme modelé par un sculpteur, et cette maïeutique, en quelque sorte, nous est donnée tel un viatique. On pourrait presque dire que la spiritualité de Paul Guillon vient dans ce livre nous prendre par la main. « et de nouveau l’apparition des choses... » Francis COFFINET
13.00 €
9782373554106
Minh-Triet Ph?m
À travers son huitième recueil de haïkus, trilingue, Minh-Triết Phạm puise son inspiration dans la magie de la culture germanique, dans les profondeurs du Rhin et dans le mouvement de l’élément « Eau » pour offrir à ses lecteurs une immersion totale et séculaire dans les paysages splendides de la Vallée du Haut-Rhin moyen, également patrimoine mondial de l’UNESCO. Ses compositions perspicaces et innovantes laissent cette fois libre cours à nos émotions pour suivre les flots entre rêve et réalité. Au fil de cette croisière énigmatique, se succèdent les panoramas idylliques et enchanteurs dont on ne sait plus s’ils sont contes ou légendes. À la croisée de l’histoire et du mystère, Minh-Triết nous permet la rencontre avec une Allemagne aussi facétieuse que sa Loreley, aussi multiple que les courants de son fleuve mythique, aussi authentique que ses vieilles pierres au charme incomparable. Le lecteur n’en finit plus de poser son bivouac à chaque page. Il se délecte de l’aventure et de la découverte, au gré des saisons et des âges, des scènes pittoresques, des lumières changeant de nuances et d’intensité, des odeurs et des saveurs venues d’outre-Rhin réveiller nos sens et notre imagination pour un moment privilégié de partage avec le poète…

Wiederbegegnung —
sie trinkt Sekt
und meine Worte

retrouvailles —
elle boit du Sekt
et mes paroles

get-together —
she drinks Sekt
and drinks in my words

Cécile Marchal
15.00 €
9782373554243
Chantal Couliou
À la queue leu leu des fourmis disciplinées — quatorze juillet Un aspirateur pour la fête des mères — elle s'interroge De la maison au jardin le chat dans la neige — sauts de puce
13.00 €
9782373554304
Régine Beauvais
Pour que vivent les mots Les fenêtres du monde Regardent les mots en peine L’âme hisse des voiles, Épitaphes suspendues au silence, Les larmes de cristal se perdent Dans les pages oubliées. Un jour respire la révolte Au diapason de ton corps à vif. La grêle touche le cœur, La tempête arrache le poète à la torpeur, Le souffle d’un possible Fait vibrer des mots neufs Oui, la poésie est au cœur de la vie ! Le souffle d'un possible fait vibrer des mots neufs
13.00 €
9782373554212