SOLEILS diffusion - distribution
23, rue de Fleurus - 75006 Paris - Tel: 01 45 48 84 62 - Fax: 01 42 84 13 36

Logo SOLEILS

Fiche article - bientôt disponible

9791035303341
Quand les morts se réveillent
(Les disparus de la valler de l'adour)
Une œuvre de Pierre Bertin
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9791035303341, vendu 13.9 € et classé au rayon « Romans policiers », publié le 13 mars 2019 par les éditions Geste dans la collection « Le geste noir », large de 110 millimètres pour 178 de haut et comportant 448 pages.
L’ombre de Fernand Verdoux, poilu disparu en 1921, plane sur la vallée de Vic-le-Pont, non loin de Bagnèresde-Bigorre. Deux agents immobiliers s’affrontent, dont l’un est le maire de la commune. Une maison et sa propriétaire sont au coeur de leur rivalité. D’étranges incidents se succèdent jusqu’à la découverte du corps d’un berger. Qui est responsable de sa mort ? La malédiction de Fernand serait-elle devenue réalité ?
D’origine bretonne, Pierre Bertin a exercé différents métiers, au rang desquels ceux d’agent immobilier et d’avocat, toujours dans l’ouest de la France, au nord comme au sud. Il puise dans le terreau de son vécu les matériaux pour nourrir ses romans, et leur donner corps. Le polar est un genre qui lui convient bien, pour narrer des histoires de vies simples qui dérapent, celles d’hommes et de femmes que rien ne prédisposait au vertige de l’inconnu, au cauchemar devenu réalité, aux rencontres fatales.

Du même éditeur:

20.00 €
9791035304942
20.00 €
9791035304775
25.00 €
9791035306519
8.00 €
9782367467603
15.90 €
9791035305307
25.00 €
9791093644363
22.00 €
9791035305079
9.90 €
9791035303648
9.90 €
9791035303792
25.00 €
9791035305468
13.90 €
9791035306861
12.90 €
9791035303877
20.00 €
9791035305512
9.90 €
9791035305048
9.90 €
9791035303181
9.90 €
9791035303594
9.90 €
9791035303075
9.90 €
9791035305109
9.90 €
9791035305123
20.00 €
9791035305321

Dans le même rayon:

Alain Roumagnac
Pour qu’une révélation mystique, bannie par huit siècles d’obscurantisme, n’émerge à nouveau, Maximilien de Borotra, fanatique chrétien ultra conservateur, avait versé le sang, il y a deux ans, laissant pour mort Richard Quayrane et Jérôme Carven. De Borotra incarcéré, la vie, depuis, semblait suivre son cours, paisiblement, mais la haine est un poison tenace. Un des pires criminels que la terre bulgare ait porté se présente à Richard Quayrane et lui signifie qu’une partie sordide commence : L’éradiquer lui et tout son entourage, le priver de tout ce à quoi il tient, dévaster tout jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien à détruire. Terroriste de réputation internationale, chimiste de talent, il va répandre sur Toulouse l’effroi et la fureur des bombes.
Alain Roumagnac, cinquante ans, gendarme en unité dédiée à la prévention auprès des jeunes. Passionné boulimique : littérature, musique, cinéma, voyages, sports mécaniques... en bref, toute lucarne vers ailleurs... À quarante ans, il se lance le défi de l’écriture, par amour des mots. Il ne finalise son premier roman, L’ombre des derniers cathares, qu’à la décennie suivante. Un objectif : par le polar, saisir le coeur des gens, faire résonner les émotions, en mettant en scène les situations tragiques, éblouissantes, révoltantes qui font vibrer le genre humain. Installé en Haute-Garonne depuis 2003, il réside désormais à Muret.
11.00 €
9782350688428