Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Fiche article - bientôt disponible

9791035309787
La Bastide
Une œuvre de Jacques Dubourg
PDF
i
Nous avons commandé une première réception de cet article le 7 avril 2021.
Ouvrage broché portant le numéro ISBN 9791035309787, vendu 13.9 € et classé au rayon « Romans », publié le 18 mars 2021 par les éditions Geste dans la collection « Geste Poche », large de 110 millimètres pour 178 de haut et comportant 395 pages.
En 1284, Guillaume Petitot vit dans l'ombre de l'existence misérable de ses parents, serfs attachés au château de Biron. Or, un jour il apprend la formation d'une bastide sur le mont Pazerii ainsi que les nouvelles libertés accordées aux habitants. Il assiste à la création du nouveau village, Monpazier en Périgord, dans lequel sa famille s'installe peu après. Là, côtoyant Blanche Leygues fille d'un artisan charpentier il va vivre les joies et les drames des premiers villageois, les « poblans » et participe aux premiers grands travaux puis aux fortifications. La fin de la domination du roi d'Angleterre et la dépendance vis-à-vis du roi de France amènent quelques changements. Mais alors qu'une idylle est née entre Guillaume et Blanche la mère de cette dernière qui a commis un adultère est sévèrement punie et mise au banc de la société. Les deux jeunes se marient malgré l'opposition des parents.
Jacques Dubourg vit à Sainte-Bazeille, en Lot-et-Garonne. Ancien officier de l'armée de terre, il s'est depuis près de trente ans spécialisé dans l'histoire régionale. Émerveillé par les richesses architecturales et humaines du Sud Ouest, il a, dans un premier temps, mené des études approfondies sur les bastides, villes neuves du Moyen Âge, et a écrit plusieurs ouvrages les concernant. Puis il a traité de nombreux autres sujets tels que les guerres de Religion, les Templiers, les abbayes, les énigmes de l'architecture, les révoltes ou encore les gavaches. Auteur d'une quarantaine de livres, il est membre de l'Académie des sciences, lettres et arts d'Agen.

Du même éditeur:

22.00 €
9791035309794
12.90 €
9791035310059
12.90 €
9791035309749
19.90 €
9791035309985
13.90 €
9791035307707
9.90 €
9791035311049
25.00 €
9791093644486
29.90 €
9791035309770
9.90 €
9791035306465
29.90 €
9791035310882
13.90 €
9791035309992
22.00 €
9791035310035
29.90 €
9791035309763
12.90 €
9791035309732
4.95 €
9791035305260
25.00 €
9782491575014
12.90 €
9791035301262
4.95 €
9791035305253
5.50 €
9791035307585
5.50 €
9791035305185

Dans le même rayon:

Honoré de Balzac
Maurice de l'Hostal, ancien secrétaire du comte Octave, reçoit quelques hôtes de marque et se met en devoir de leur raconter un épisode de sa vie qui a marqué sa jeunesse... le comte Octave de Bauvan a été quitté par sa femme, Honorine, pour un amant avec lequel elle a brièvement connu la passion et la volupté et dont elle a eu un enfant. Abandonnée à son tour, son enfant décédé, elle vit en recluse dans une maison modeste et gagne sa vie en fabriquant des fleurs artificielles, sans savoir qu'elle est protégée à son insu par son mari éploré qui lui a pardonné et qui reste toujours profondément amoureux d'elle...  Le couple parviendra-t-il à se reconstruire ? Honorine d'Honoré de Balzac, à mi-chemin entre le roman court et la nouvelle longue, est paru en prépublication en trois parties, à l'origine, dans la Presse en 1843, puis publié en volume chez le libraire Potter en 1844, puis en 1845 dans l'édition Furne dans Les Scènes de la vie privée de la Comédie humaine. Balzac sous une plume troublante reprend ici la forme du récit dans le récit, qu'il a déjà adoptée pour La Femme de trente ans et dans La Femme abandonnée. Il creuse un peu plus avec la psychologie de ses personnages, les rend touchants, voire attachants malgré leurs faiblesses dans un monde où rien n'est jamais noir ou blanc. L'auteur donne la part de son humanité à chaque personnage tout autant que le poids de la conscience qui broie parfois l'âme et lui dicte sa voie.
12.00 €
9782490873128
Laurence Bouvet
En 1975, Paul quitte la province avec ses parents pour venir vivre en région parisienne. Le père est promu au rang de contre-maître dans une annexe de son usine en Normandie et sa mère espère trouver meilleure situation que câbleuse à la chaîne. La famille Bouquint est logée dans une HLM récemment construite en bord de Seine à une époque où la banlieue proche de Paris se développe à grands pas. Le changement de qualité de vie et le sentiment d'exil vont fragiliser la santé de Madame Bouquint qui sombre dans une forme de mélancolie que l'alcool tentera de combattre. De son côté, Paul, troublé dans son corps qu'il ne reconnait pas comme étant le sien, est l'objet d'une forme de harcèlement et d'incompréhension de la part de son entourage. Une camarade de jeu et de coeur, Hélène, et un instituteur attentif vont devenir de précieux alliés. Ensemble, ils vont voir s'achever le vingtième siècle et se transformer une banlieue elle aussi en quête d'identité et d'affirmation.
Laurence Bouvet est née à Saint-Mandé dans le Val-de-Marne et partage sa vie entre la campagne pour le repos de l'âme propice à l'écriture et Paris où elle travaille comme psychologue et psychanalyste. À ce titre, elle attache une importance particulière au langage, à l'enfance et aux rêves. Également poète, elle a publié de nombreux recueils et dirige la collection «Le Vrai Lieu» aux Éditions Unicité.
15.00 €
9782373555646
Sonia Fournet-Pérot
Et si vous tombiez un jour sans le savoir sur un plant de datura sauvage en arpentant notre belle campagne ? Peut-être serez-vous séduit par ses magnifiques fleurs blanches, qui dansent, solitaires, au rythme du vent, sans vous douter une seconde que vous risquez en un clin d'oeil de vous retrouver à bouffer les pissenlits d'à côté par la racine ! Game over, le cueilleur du dimanche ! Ok, il n'y a sans doute qu'une chance sur mille de se faire botter le cul par maman Nature de cette façon, mais il y en avait une sur dix millions de se lever un matin avec, en bonus, le parfum entêtant de cette fleur dans les narines… Et c'est pourtant la première des tuiles à m'être tombée sur le coin de la figure, avant que morts et disparitions étranges s'enchaînent et m'entraînent dans leur sillage.
Née à Limoges, Sonia Fournet-Pérot enseigne à l'université, mais ce n'est que la partie émergée de l'iceberg. À quatorze ans, elle est tombée raide dingue de Dracula de Bram Stoker et elle a voyagé avec J.R.R. Tolkien plus loin qu'elle ne l'aurait cru possible. Son périple au pays de l'imaginaire n'a toujours pas pris fin.
19.00 €
9782490623099
Marie-Françoise Gr(...)
Puis, avant de tourner définitivement le dos à ce moment essentiel de sa vie, Victor avait ôté sa casquette et l'avait tenue serrée contre lui tandis qu'il restait immobile, face à la maison encore endormie. Il aurait aimé prier. Il ne savait pas qu'on pouvait le faire sans croire en Dieu. Sur la route, l'air obsédant d'une jota lui travaillait la tête… En cette fin d'été 1917, Victor, jeune anarchiste espagnol trace son chemin vers la France, tiraillé entre son histoire personnelle et ses idéaux au coeur des bouleversements politiques révolutionnaires que vit son pays natal. Marie-Françoise Greminger nous invite à pousser les portes d'un modeste logement du plateau de la Croix-Rousse, là où finalement le parcours de Victor, homme révolté, se fixe et se délite dans le remord de l'inaction ; là où son histoire rejoint celle de Maria, ouvrière du textile, secrète et tourmentée. Ce que voulait Maria, c'était voir la monnaie se transformer en vin, le vin en rêve et le rêve en lendemain pour pouvoir recommencer. Sans fin. Sans fond. Boire pour avoir encore soif et trouver la force de vivre…
Marie-Françoise Greminger partage sa vie entre la Creuse et Bordeaux. Elle a animé pendant plus de vingt ans des chroniques de littérature et d'histoire sur Radio France dont France Culture. Entre autres publications, elle est l'auteure d'un premier roman, Antoine Coudert, paru aux éditions Gallimard.
17.00 €
9782490623082
Christian Laborde
Un héritage permet à Julien Beausonge de quitter la région parisienne pour le Sud. Il débarque à Ossun, dans le 65. La demeure qu'il vient d'acheter est l'une des plus anciennes du village. Chaque pièce raconte l'histoire d'une famille qui, peu à peu, devient la sienne. Qu'il sillonne les chemins du Plateau de Ger, qu'il perce le secret d'une chambre close dont il a retrouvé la clé, Julien se sent revivre, renaît, marche vers son bonheur. Un bonheur qu'il devra défendre...
Ce qui frappe chez Christian Laborde, troubadour de l'Adour, swingueur intempestif qui a su faire à l'occasion danser la langue avec ses compatriotes et amis du Sud-Ouest comme Nougaro ou le jazzman Bernard Lubat, c'est une forme de constance. Il est toujours en guerre, depuis presque trente ans, contre l'ennemi le plus dangereux qui soit : le désenchantement du monde.
12.00 €
9782350689562
Roland Mornet
Le 14 juin 1931 le Saint-Philibert fait naufrage. Ce bateau, construit pour la navigation côtière, modifie exceptionnellement son programme pour emmener des voyageurs de Nantes jusqu'à l'île de Noirmoutier. Si l'aller se passe sans encombre, le retour connaît une issue dramatique. Toute la région est marquée par la catastrophe. Si les conditions météorologiques font partie des causes du naufrages, les experts démontreront aussi que le bateau portait en germe ce sinistre : trop de cargaison, négligences de la part des professionnels… Ce sont tous ces éléments que l'auteur tente ici de démêler grâce aux archives mais aussi aux témoignages des rescapés.
Roland Mornet a vu le jour le 24 mai 1945 à la Chaume, quartier des Sables d'Olonne. Mousse à 14 ans, il deviendra à 24 ans, capitaine d'un navire océanographique basé outre-mer et fera l'essentiel de sa carrière dans cette fonction, dans différents organismes de recherches océanographiques, notamment IFREMER.
Passionné d'histoire en général, et d'histoire maritime en particulier, il est devenu « navigateur en archives » (selon l'expression d'un journaliste). Il a publié de nombreux articles dans des bulletins d'histoire et des revues maritimes comme Le Chasse Marée, et il a écrit plusieurs nouvelles primées. Roland Mornet est l'auteur de La Tragédie du paquebot Afrique, des Mots de la Mer et de La Vendée vue du ciel, parus chez Geste Éditions. Il vit à La Rochelle.
13.90 €
9791035310202
Julien Marcland
Une bande d'amis se retrouve pour passer le jour de l'an dans une maison dominant l'océan suite à la tentative de suicide de l'un d'eux. L'auteur interroge dans ce récit très personnel exigeant, construit en circonvolutions temporelles et spatiales éclatées autour d'une même journée hypnotique, les raisons qui ont poussé à ses yeux sa génération à une forme de naufrage, et au suicide « réussi », au final, de cet ami d'enfance, six mois plus tard, tout en tentant d'imaginer la part manquante de son parcours, de révéler le sens de sa parole. Nous dirons notre dette / Au carrefour de nos solitudes, écrit l'auteur comme un beau mensonge funèbre. Dans ce récit Julien Marcland innerve des mots lucides et affirmés, cela s'appelle la grâce d'un style. Pourquoi n'avons-nous été à même d'amorcer en nous-mêmes peut-être, ce mouvement, la reconnaissance de ce déplacement indispensable de soi, de ce léger mouvement qui nous émut …. demande-t-il au héros et au lecteur hors gravitation. Là réside le périple de la chute ultime.
14.00 €
9782373555431
Ludovic Hary
« Souvent, Greg Men grimaçait de douleur, ça lui râpait les cordes vocales, ces séances, ça lui tirait des larmes tellement ça faisait mal, d'essayer de parler à voix haute. Il n'y arrivait pas. Il griffait les syllabes, les feulait. Quelquefois, l'une d'elles, promettant d'être vraiment sonore, éclatait en bulle savonneuse finalement inaudible. Des lettres se brouillaient dans le crâne de Greg Men, des p ou des w divaguaient sans attelage, le tout finissant dans le grésillement d'un essaim d'abeilles rentrant bredouilles à la ruche, le pollen ce jour là s'étant fait pauvret. Recommencez, Greg. » Greg Men a perdu sa voix depuis plusieurs années. Il rencontre la phoniatre Savouna Irkouska, celle ci lui faisant retrouver son organe d'une façon très spéciale (S'il vous plaît, éloignez les enfants). Entre temps, Benjamin Spielsohn a pris la tête du Mouvement 4 qui devrait le mener à gagner l'élection suprême. Chose que Men ignorait. Or, comme Spielsohn, il aspire à devenir le Roi de l'Hexagone. Nora Maïz, jadis compagne de Spielsohn, puis de Men, projette, elle, loin de ces joutes viriles, de fonder avec Igor Moroz, son nouveau compagnon, un Jardin pluriel, où la citoyenneté pourrait s'exercer localement. La langue, ici, porte haut le choc des ambitions, des affects et des corps, au confluent, toujours, du poétique et du politique. Le retour de la voix est le deuxième volume de la trilogie Bientôt rois.
Ludovic Hary a publié des fictions aux éditions Verticales, Léo Scheer, Folies d'encre, et Le premier jour, société secrète (2016), Cette fleur silicienne (2018), Les fuites de Greg Men (2020) aux éditions Photo de couverture : Anne-Chantal Carrière.
16.00 €
9782373555349
François Gattel
Comme des îlots d'images que la mémoire automatique fait surgir. D'abord précis, l'attention les dissout pour ne plus garder qu'un contre-calque, une empreinte de ce qui fut. On a perdu la forme car le signe est effacé, mais le sens persiste comme une encre indélébile. Semblable aux frottages d'Henri Michaux, l'inconscient tient la main. La mémoire mise à distance est en réécriture. « D'autres fois, c'est seul que tu nous quittais, comme il m'arrivait de déserter moi-même l'apparence, la convenance. Nous quittions ce qui nous avait aimantés puis rassemblés. Intimité de langage d'égaux désirs en miroirs. Pour se compromettre en mots dicibles, correctement au dibles d'une société dont nous étions définitivement, et en dépit de cela, différents. Fallait-il se conformer aux rites familiaux du couple ? Cer tainement non. Mais la rue, la ville, les autres. Le regard des autres. Nos yeux parlaient chaque fois que possible dans de brefs dialogues. » Extrait
Avant de prendre François Gattel pour pseudonyme, Robert Sentieys a été scénographe au théâtre, puis fait une carrière de chanteur lyrique à l'Opéra et au concert. Il a conçu et écrit plusieurs Concert Lectures, enseigné le chant  et complété sa recherche sur la pédagogie       de la voix avec un Master en Psychologie appliquée. Son ouvrage sur la Voix est en consultation à la BN. Aujourd'hui, François Gattel se consacre à l'écriture.
16.00 €
9782373555363
Danièle Sapience
Anna, mariée à un chirurgien reconnu mais violent avec sa femme, est contrainte sous les coups de celui-ci de sortir de leur voiture. Elle tombe alors sur deux gangsters malveillants mais se trouve finalement sauvée par leur chef Bosdan venant de s'échapper de prison et la prenant en otage. Depuis son portable, Anna parvient à informer de son enlèvement puis décide par la suite de ne rien dire sur ses ravisseurs quand son sauveur, connaissant son projet de rejoindre une amie à Mucurutixaba au Brésil, la libère en la laissant partir à bord d'un véhicule pourvu de peu d'essence. Tombée effectivement en panne, elle fait intervenir la police et les interrogatoires s'enchaînent… Que dira t-elle au juste ? Pourquoi protège t-elle Bosdan ? Pour Anna, commencent ensuite de nouvelles rencontres et aventures avec une police souvent présente. Arrivera t-elle enfin à s'enfuir réellement et à réaliser son souhait ? Avec qui ? Comment ? Et quelle sera sa vie future ? Vous aimez l'inattendu, vous adorerez ce roman aux multiples rebondissements !
Le voyage a toujours fait partie de la vie de Danièle Sapience. Son père, officier de carrière, emmenait sa famille au gré de ses garnisons. Devenue, presque naturellement, hôtesse de l'air, elle a sillonné la planète et posé un pied dans tous les continents. Devenue écrivaine, elle a plongé dans toutes ses rencontres, ses expériences, ses émotions, nous entrainant dans les pays qu'elle a le plus aimés et laissant à son imaginaire le soin de nous faire vivre des aventures parfois rocambolesques mais toujours passionnantes.
15.00 €
9782377590407
Mohsen Marashi Pour
À travers ce conte philosophique, Mohsen Marashi Pour, jeune écrivain iranien francophone, nous raconte l'histoire d'un homme, un philosophe, qui est libéré de prison. Peu à peu, à travers son périple d'homme apparemment libre, des sentiments l'assaillent comme sous l'effet d'une prise de conscience. Une vision s'offre à lui : il voit le monde des hommes sous la forme d'ombres. Il regarde tout ce qui vit autour de lui avec une acuité à la fois de philosophe et de sage, et la volonté de réconcilier ces deux positions. Dans ce livre, le narrateur, bien qu'inspiré par le taoïsme et le soufisme, tente de dépasser tous les concepts en choisissant une autre voie, celle de l'observation neutre dans le laisser-être, fondée sur l'unité de l'essence en toutes choses.
13.00 €
9782373555301
Toinon Maguerez
Par un concours de circonstances, je me suis retrouvée à Brest, seule, avec le RMI. Mon univers s'est écroulé. Il m'a fallu m'adapter. J'ai marché, beaucoup. J'ai découvert des lieux, des gens, des histoires. C'est de ces rencontres qu'est né mon roman, où, partant de la réalité, j'ai imaginé des personnages et leurs récits de vie, dans ce dernier port romantique qu'est le port de commerce de Brest. On y croise une factrice de Bréhat en retraite, un squatter, une traveller, un Grec, un Ivoirien, une bonne soeur qui conduit une quatre L, un navigateur, une prof, un marin russe... Il y a aussi un bar, le Colbert, un catamaran de course, une vedette de luxe et des enfants qui adorent le théâtre et le cinéma. Fermez les yeux, rouvrez-les, vous y êtes, sur le port de Brest ou à Bréhat, mon amour d'île... Un roman foisonnant, avec de l'humour et une façon d'écrire qui s'inspire du scénario car je suis aussi réalisatrice de films documentaires. Bienvenue au port de Brest ! « Aînée d'une famille nombreuse, 5 enfants en cinq ans, nous étions toute une troupe à voyager sur les traces de mon père, fils d'un commandant au long cours breton. Toute une histoire qui me fait aimer les ports, ces points de départ vers l'aventure poétique et raconter les histoires du petit peuple du port de commerce de Brest. »
15.00 €
9782373555196
Frann Bokertoff - (...)
Il était une fois… Une petite fille qui aimait les contes de fées. Devenue écrivaine, elle se remémore les aventures qui ont jonché sa vie et son parcours semé d'épreuves. Composé de sept chapitres comme les sept vallées du conte persan La Conférence des oiseaux, ce recueil de récits, de poèmes et de calligrammes retrace sa quête du paradis perdu au cours de ses cent et une nuits de confinement. Amoureuse de la poésie persane, Frann BOKERTOFF nous livre une composition originale qui tient à la fois de la poésie, du conte et du récit.
FRANN BOKERTOFF est passionnée d'art, de littérature et de langues vivantes. Polyglotte, elle est régulièrement invitée par les salons du livre francophone de Vienne, Mons, Luxembourg et Monaco. En 2016, le jury des Gourmets de Lettres de Toulouse lui décerne le prix des nouvelles pour l'un de ses recueils. Contes et récits des cent et une nuits est son dixième livre.
Illustration de Shora FALAH VAHDATI. Née Le 17 avril 1981 à Téhéran, Iran, scénariste, réalisatrice, metteuse en scène et productrice, graphiste et peintre, réalise en France sa première exposition de peinture intitulée La mort dans le jardin persan. Son film Prison a obtenu le prix du long-métrage aux États-Unis.
13.00 €
9782373555103
Geneviève Fauconnier
La Double, située en région Sud-Charente, vaste région forestière où abondent les étangs, contribue à transporter le lecteur dans une ambiance empreinte de mystère où les événements et les êtres humains se perdent dans leur réalité. La jeune Edmée, est atteinte de surdité mais ne semble pas en souffrir, s'étant habituée à vivre dans une sorte de monde parallèle. Elle partage sa vie avec son frère médecin qui prend la succession de l'un de ses confrères dans une bourgade de la Double saintongeaise située aux confins du Sud-Charente. En remettant de l'ordre dans les affaires du vieil homme décédé depuis longtemps, elle tombe sur un manuscrit où celui-ci a consigné une drôle d'histoire dont il a été l'un des acteurs à son corps défendant. Tiraillé entre le secret médical et sa conscience, il semble que finalement le médecin se soit contenté de coucher cette sombre affaire sur le papier. A partir de ce moment, Edmée est obsédée par ce drame et, à travers des archives et des rencontres providentielles, elle parvient à retrouver certains des acteurs qui sont encore en vie.
Auteure d'une dizaine de romans, Geneviève Fauconnier (1886-1969) est entrée dans l'histoire littéraire grâce à l'obtention pour Claude du prix Femina en 1933. Elle appartient à cet âge d'or de la littérature charentaise qui en peu de temps a recueilli trois prix littéraires prestigieux : Henri Fauconnier (son frère) qui a obtenu le prix Goncourt en 1930 pour Malaisie, Jacques Chardonne le grand prix du roman de l'Académie française pour Claire en 1932 et elle même pour le prix Femina.
12.90 €
9791035309459
Olivier Goudeau
Plus d'un siècle de meurtres et d'enquêtes policières dans le département. 14 affaires criminelles des plus surprenantes survenues en Deux-Sèvres entre 1811 et 1939 sont reconstituées pas à pas, du crime au dénouement du procès, à la manière d'une enquête policière. Sombres histoires d'héritage, crimes crapuleux, jalousie malsaine menant au meurtre sauvage jalonnent cet ouvrage qui nous fait pénétrer l'univers terrifiant des meurtriers. Parmi les histoires les plus tragiques : « La horde sauvage », ce crime survenu à Melle où une bande de jeunes garçons placés en rééducation, menée par un ancien militaire reconverti en moniteur, s'attaque à la population en pleine journée. L'auteur s'appuie sur des documents d'époque (minutes des procès, rapports officiels ou articles de journaux) pour nous plonger dans l'univers judiciaire du XIXe et XXe siècles. Un ouvrage sombre et prenant, écrit par Olivier Goudeau, le chroniqueur judiciaire de La Nouvelle République de Tours.
Olivier Goudeau habite près de Niort, il est professeur d'histoire. Il a déjà signé Les Grandes Affaires criminelles des Deux-Sèvres (3.000 exemplaires vendus), Les Grandes Affaires criminelles des la Touraine et participé au beau-livre Les Grandes Affaires criminelles en France ainsi qu'à l'ouvrage Histoire de la justice en Deux-Sèvres. Il est également « le » chroniqueur officiel des affaires criminelles auprès de la Nouvelle République à Tours.
9.90 €
9791035308537
Erick Noël
Des Antilles à Tahiti, les « Îles » portent une image de rêve, cartes postales idylliques auxquelles sont associées des saveurs suaves et sucrées, jusque sur des tables où boissons et mets s'offrent, chargés d'un exotisme invitant à la volupté. Ce phénomène a une histoire, liée à la colonisation, qui de l'aube des Lumières à la Révolution se construit pour faire naître, de Saint-Domingue érigée en « perle des îles à sucre » à Bourbon dont le café prend le nom, une palette de douceurs inconnues en Europe. Les goûts des Français s'en trouvent bouleversés, en métropole même où des plats bouillis par trop épicés, la tendance devient sous Louis XIV celle d'assiettes à la fois plus complexes et plus raffinées, enrichies d'entremets et des desserts les plus variés. Du puits d'amour au baba et au millefeuille, bientôt relevé d'une pointe de vanille, c'est une kyrielle de fantaisies aux noms toujours plus évocateurs qui titille le palais des élites, le café du lever touchant même la paysannerie.
Erick Noël, né en 1965, est professeur d'histoire moderne à l'université des Antilles, pôle Martinique. Auteur de nombreux articles notamment sur Alexandre Dumas, le chevalier de Saint-Georges, la Légion noire sous la Révolution, il a publié en 2003 Les Beauharnais, une fortune antillaise (1756-1796).
20.00 €
9791035309480
Georges Gros
Il était indispensable de traduire ce livre en français, en réponse aux demandes pressantes d'amis occitans qui souhaitaient en faire découvrir les richesses aux lecteurs francophones. Nous permettrons ainsi aux lecteurs de découvrir ce bateau de pierre, pâté de maisons amarré au croisement de deux grandes artères nîmoises. Ce roman n'est pas une biographie car l'auteur brouille les pistes entre lui et son père. Il pose un regard lucide sur la société, tant française qu'africaine en évoquant beautés et travers. « Je sais que ma mythologie je me la suis faite sans grands-pères conteurs ou grand-mères berceuses. Avec un quartier, une ville, quelques collines aux alentours. Et tant de visages délivrés des grottes et labyrinthes de la mémoire. Ils sont maintenant prêts à briller ou à se recroqueviller dans l'ombre, aux aubes africaines hésitantes ou aux crépuscules incendiés. » La grande culture de Georges Gros est juste évoquée par touches au fil des lignes pour révéler ce qui fit de lui un homme. « C'est d'Afrique que je suis revenu avec la connaissance des choses et des gens d'ici. Il est petit, le monde, finalement. Et elles sont puissantes les sorcières de mort blanches de la piste d'Ouendo. » Nous souhaitons que la traduction du roman amène également le lecteur à découvrir la version originale et la langue occitane, si belle et si riche.
Georges Gros (1922-2018), pédagogue Freinet, militant occitan, écrivain et conteur est un passeur pour la culture et la langue occitanes. Avec son provençal nîmois, il rend accessible à tous des moments forts de sa vie, en Afrique de l'ouest ou en France. Sa langue si riche mérite une traduction en français afin d'éclairer le lecteur sur les secrets cachés sous des mots occitans.
18.00 €
9782859106195
Antoine Coste
Marcello, petit employé de banque vivant avec femme et enfants en plein centre de Naples, entre la cacophonie de la ville et des voisins hauts en couleur, se lève un matin et une simple phrase s’échappe de sa bouche : « Je voudrais être seul. » Sans avoir rien prémédité, il s'en va. Il répond à l’appel du large et va vers son destin. Pendant qu’Isabella, son épouse, invente des histoires pour donner le change à la banque où ils sont employés tous les deux et lutte contre les envies de bien des hommes alentours, Marcello échoue sur une île. Lui qui a toujours désiré écrire se voit un instant en Robinson avant de rencontrer un vieil homme qui l’aidera à accomplir son rêve à la suite d’une longue série de rebondissements. La Solitude de Marcellomet en scène des personnages profondément humains et attachants qui doivent se défendre face à l’adversité : la mesquinerie des collègues, la menace du chômage ou de l’expulsion. Sur un ton léger empreint de gravité, le roman nous interpelle : nous est-il possible de nous débarrasser des liens qui constituent notre quotidien pour conquérir ces espaces de liberté dont nous rêvons sans oser y accéder ?
Né à Grenoble, Antoine Coste s’engage après ses études de droit comme cadre au ministère des Finances. Chargé par le ministère, il a exercé de nombreuses années à l'Ambassade de France à Madrid puis à la Casa Velasquez, dans les régions Bourgogne et Rhône Alpes et à Nouméa. Il travaille actuellement dans l’Ain. Il affectionne la peinture mais sa grande passion reste la littérature où il trouve sa joie à travers les pages de Marcel Aymé. Il aime les Russes en général, notamment Dostoïevski et Gogol ; les Italiens (Italo Calvino, Pirandello, Malaparte et ses deux romans terrifiants Kaputt et La Peau). L’écriture représente pour lui une escapade salvatrice. La solitude de Marcello est son premier roman.
18.00 €
9782490873111
Muriel Ramos
Le coeur dans l'herbe fauchée
Là je suis. Si nue
Au vent, je crie.
Plus de soleil, amère ?
Morte, je crois.
La fuite sous la neige
Apprentie ! Bouscule-moi
Je suis trop lâche ;
Je rêve aux jours...
Chaque nuit, je vole ;
Tant d'ailleurs....
Jamais ne vivrai
Du néant, si blessée
l'Apprentie... Je viens !
Muriel Ramos est née à Char leville dans les Ardennes, en 1956. Elle est passionnée de littérature, de musique, de peinture et de cinéma.
13.00 €
9782373554847
Claude Bily, Jean-(...)
« La Brière » est un roman qui appartient au patrimoine littérairefrançais du xxe siècle, à ce titre il mérite d'être sorti de l'exil intellectuel dans lequel « on » tient toujours son auteur aujourd'hui. C. Bily et J.J. Bregeon proposent de redécouvrir le roman en parcourant ce territoire, en sélectionnant des morceaux du texte d'origine, en les analysant et en les photographiant pour restituer au mieux toute la force du récit initial. Alphonse de Châteaubriant, l'auteur du célèbre « Monsieur des Lourdines », prix Goncourt 1911, est un gentilhomme campagnard qui n'est jamais aussi heureux qu'au contact de la nature. Gravement compromis dans la propagande nazie pendant la Seconde Guerre mondiale, son oeuvre va connaître un lent déclin vers l'oubli. Il demeure, malgré tout, des oeuvres majeures et des odes à la nature comme ce roman « La Brière » publié en 1923. Dans ce roman historique qui se déroule en 1461 dans les marais de Brière, le duc François II de Bretagne a accordé des droits de chasse, pêche, coupe de la motte et du roseau. Ces droits ont été confirmés par le roi Louis XVI en 1784. Aoustin, personnage principal du roman, est à la recherche de celles-ci à la suite de la menace de nationalisation de la Brière.
20.00 €
9791035309350