Soleils diffusion - distribution
3, rue Jean Dollfus
 - 75018 Paris
 - Tel: 01 45 48 84 62
sollogo

Prochaines parutions 

Retrouvez sur cette page les nouveautés Soleils parues - dans la limite d'une antériorité de six mois - ou à paraître, que nous n'avons pas encore en stock mais que vous pouvez commander ou précommander. Le présent classement propose un ordre croissant des dates de parution.

Déjà paru !
Le petit goéland essaie de voir ce qui ne va pas dans son miroir. Il voudrait des dents pour être beau quand il sourit sur les photos ! Qui pourrait l'aider ?
Jurassien d'origine, Luc Turlan, né en 1958, s'est fixé dans la Vienne en 1996. Autodidacte, passionné de bandes dessinées, il en a adopté la graphie. Après quelques essais à Rouen dans la publicité, il illustre l'actualité pour un journal étudiant. Il travaille ensuite dans la bande dessinée comme assistant coloriste. Sa façon de travailler la couleur lui ouvre les portes de l'illustration jeunesse et en 2002 il publie ses premiers projets pour enfants : « Saperlipopette » et « Sapristi ». Il rencontre alors Régine Deforges et illustre pour elle, « La Sorcière de Bouquinville » suivi de « Mésaventures à Bouquinville » publiés aux éditions Albin Michel. Depuis mars 2007, il travaille chez Geste éditions. Aujourd'hui, Luc Turlan présente des collections de plus en plus diverses et variées pour tous les âges : des livres tactiles à la BD en passant par les romans jeunesse. « Les Amis de la ferme », sa collection à succès ne cesse de s'agrandir et dépasse largement le cadre régional. Il travaille désormais près de Poitiers dans un atelier plein de projets prometteurs.
5.50 €
9791035309503
Déjà paru !
Les fables de La Fontaine ont inspiré nombre d'auteurs en langues régionales. Mais le plus souvent, ils adaptent plus qu'ils ne traduisent. Sous la plume de Colette Devineau, animaux, personnages, paysages se trouvent naturalisés noirmoutrins et, plus précisément, épinerins. Le rat de ville vient ici de la Ville, c'est à-dire de Noirmoutier-en-l'Île, appelée régulièrement la Ville. Le savetier, devenu cordounér, habitant dans la Basse Rue, a affaire à in borjhoes, comme étaient désignés ceux d'au-dessus par les marins, sauniers, paysans. Savoir que le paysan noirmoutrin est in maréchin. Outre les fables, vous lirez des récits en prose touchant l'enfance, le souvenir du père marin, d'un temps béni où l'on fabriquait lés bousas de chauffage en famille. Mais, aujourd'hui, la terre sablonneuse produit des pépites, et le marais Bésér, dou viél, de la fleur de sel, qui est l'or blanc de l'île. Des poèmes célèbrent Mà patoes, qui est une vraie langue, mais non le bon temps qui ne fut pas bun pour tout le monde, comme l'attestent deux témoignages.
Colette Devineau est fille d'un marin pêcheur de L'Épine. Elle illustre sa langue maternelle, qu'elle parle quotidiennement, en écrivant des poésies, des récits, des saynètes jouées devant un nombreux public. Elle est l'auteure des Parlers de L'Épine et de l'île de Noirmoutier, La Geste, 2015.
13.90 €
9791035309510
Déjà paru !
La Double, située en région Sud-Charente, vaste région forestière où abondent les étangs, contribue à transporter le lecteur dans une ambiance empreinte de mystère où les événements et les êtres humains se perdent dans leur réalité. La jeune Edmée, est atteinte de surdité mais ne semble pas en souffrir, s'étant habituée à vivre dans une sorte de monde parallèle. Elle partage sa vie avec son frère médecin qui prend la succession de l'un de ses confrères dans une bourgade de la Double saintongeaise située aux confins du Sud-Charente. En remettant de l'ordre dans les affaires du vieil homme décédé depuis longtemps, elle tombe sur un manuscrit où celui-ci a consigné une drôle d'histoire dont il a été l'un des acteurs à son corps défendant. Tiraillé entre le secret médical et sa conscience, il semble que finalement le médecin se soit contenté de coucher cette sombre affaire sur le papier. A partir de ce moment, Edmée est obsédée par ce drame et, à travers des archives et des rencontres providentielles, elle parvient à retrouver certains des acteurs qui sont encore en vie.
Auteure d'une dizaine de romans, Geneviève Fauconnier (1886-1969) est entrée dans l'histoire littéraire grâce à l'obtention pour Claude du prix Femina en 1933. Elle appartient à cet âge d'or de la littérature charentaise qui en peu de temps a recueilli trois prix littéraires prestigieux : Henri Fauconnier (son frère) qui a obtenu le prix Goncourt en 1930 pour Malaisie, Jacques Chardonne le grand prix du roman de l'Académie française pour Claire en 1932 et elle même pour le prix Femina.
12.90 €
9791035309459
Déjà paru !
L'étude de la Maison de la vallée d'Aure et du Louron a permis d'appréhender dans une approche pluridisciplinaire comment l'humain a pu s'installer au plus profond de ces vallées et développer une activité pour subsister. L'architecture est la réponse à cette implantation audacieuse. Elle nous renseigne sur la capacité des hommes à s'adapter à la nature sauvage, à lutter contre le climat, à la difficulté des reliefs, et sa capacité à savoir tirer parti de chacune de ces difficultés. L'architecture nous dévoile, avec quelle intelligence, on a trouvé des solutions pour faciliter la vie quotidienne, avec quelle habileté on a installé une vie agréable. Car l'architecture vernaculaire loin d'être rustique et modeste, est au contraire, riche d'une expertise où chacun trouve sa place dans une hiérarchie, où le raffinement n'est pas un vain mot. Le décor est présent partout, chaque pièce de bois, chaque pierre est un sujet d'émerveillement. On ne peut qu'être impressionné par la perfection de cette organisation où l'activité agricole est gérée avec pragmatisme et l'unité de la vie familiale basée sur des règles strictes. Un modèle social où architecture répond aux attentes avec une précision hors du commun.
Ont participé à la création de cet ouvrage : La Maison du Patrimoine de Saint-Lary-Soulan (en coédition avec Cairn), le CAUE (Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement) des Hautes-Pyrénées, Pays d'art et d'histoire des vallées d'Aure et du Louron et le Parc National des Pyrénées.
25.00 €
9782350689142
Déjà paru !
Il était une fois… Une petite fille qui aimait les contes de fées. Devenue écrivaine, elle se remémore les aventures qui ont jonché sa vie et son parcours semé d'épreuves. Composé de sept chapitres comme les sept vallées du conte persan La Conférence des oiseaux, ce recueil de récits, de poèmes et de calligrammes retrace sa quête du paradis perdu au cours de ses cent et une nuits de confinement. Amoureuse de la poésie persane, Frann BOKERTOFF nous livre une composition originale qui tient à la fois de la poésie, du conte et du récit.
FRANN BOKERTOFF est passionnée d'art, de littérature et de langues vivantes. Polyglotte, elle est régulièrement invitée par les salons du livre francophone de Vienne, Mons, Luxembourg et Monaco. En 2016, le jury des Gourmets de Lettres de Toulouse lui décerne le prix des nouvelles pour l'un de ses recueils. Contes et récits des cent et une nuits est son dixième livre.
Illustration de Shora FALAH VAHDATI. Née Le 17 avril 1981 à Téhéran, Iran, scénariste, réalisatrice, metteuse en scène et productrice, graphiste et peintre, réalise en France sa première exposition de peinture intitulée La mort dans le jardin persan. Son film Prison a obtenu le prix du long-métrage aux États-Unis.
13.00 €
9782373555103
Déjà paru !
These seeds of hope that consciousness is trying to sow in the garden of my heart ...!” Our sincere congratulations to you dear mother earth Shahrzad Ghaf-fari for being here, a messenger with all your simplicity, your model journeys that make these poetic predictions full of wisdoms facilitating the path of the return of humans to the Anishinaabe to feel the connec-tion to the life, you are a role model for women / mother earth who have the biggest roles in the education of their children, including the future of peace! Encouraging is your outlook on life as well as your artistic tools linking your own culture to other beliefs inviting human beings to con-nect with our common roots! May the echoes of all the vibrations of all the beneficial and harmoni-ous actions resonate in the memory of the eternity of time weaving grace, which the privileged being of the Creator has always deserved without knowing it! T8aminik (Dominique) Rankin, C.M., C.Q. Algonquin Hereditary Chief The Laurentians, Québec, Canada, 2020/08
Shahrzad Ghaffari, Iranian-Quebecer. Ph.D. in ethnology. Poet, photographer, multidisciplinary artist, born in Hamadan/Iran in 1956. Shahrzad is married and the mother of two sons. She lived in France with her family before arriving in Montréal, Québec in 1994 and subsequently becoming a Canadian citizen in 1999.
14.00 €
9782373555202
Déjà paru !
Que savons-nous de nous ?... Ou plutôt de ce qui à la fois nous habite et nous espère ? – Rien ! Et ce rien demeurera tant que nous ne renouerons pas avec l'innocence de nos premiers jours. Celle qui puisait l'essentiel dans l'insignifiance – l'utile dans l'inutile – en tirait bon parti et la muait en une connaissance : ce b.a.-ba de l'existence, mais qui savait ne pas confondre l'immédiat et le présent, donner une petite éternité à tous les instants et s'éclairer à la lumière de l'insouciance. Extrait du recueil de poésie
Jacquy Gil (1948), réside à Saint-Hilaire-de-Beauvoir, son village natal, où il a exercé, entre autres, le métier de vigneron. Membre du comité directeur de la revue littéraire Souffles (LEM) de 1986 à 2012, il intègre ensuite le comité de rédaction de la revue la main millénaire. Très impliqué également dans la vie de son village, il est correspondant du journal Midi Libre depuis 2003. Genres littéraires dans lesquels il s'exprime : l'histoire locale et surtout la poésie. C'est dans ses attaches terriennes (vignes et garrigues), sa passion pour l'astronomie et son tempérament méditatif qu'il puise son inspiration poétique.
11.00 €
9782373555165
Déjà paru !
Qui est Rolan ? Entre Rolan et Roland, son homonyme… ! Lequel se révèle être le véritable Héros ? Est-ce le jeune garçon ordinaire élève au lycée, ou simple-ment, serait-ce le Prince Franc chevalier du poème épique écrit par l'Arioste « le Roland furieux »… Lequel des deux mènera l'autre dans son histoire, afin de lui faire vivre une aventure aussi rocambolesque qu'intrépide ? Avec ce livre destiné au jeune public, l'auteur nous emmène dans une histoire peu commune, où la réalité et le rêve s'enchevêtrent, où l'imaginaire et le présent s'entrecroisent, où la rencontre avec une oeuvre littéraire donne vie à Rolan, jeune lycéen particulier, baigné entre deux mondes, lequel, éperdument amoureux de sa camarade de classe Angélique, déploiera de fins stratagèmes pour parvenir à la conquérir. Mais c'est sans compter le talent de l'auteur qui nous plonge dans une odyssée moderne, pleine de rebondissements, que nous vous laissons apprécier ici. Face à un style dynamique, aussi simple que persuasif, qui met à nu les émotions des protagonistes, le lecteur ne pourra plus lâcher le récit qui mêle fantastique et réel. Au plaisir de lire un roman s'ajoute celui de découvrir un style qui s'accorde justement à lui et ce, pour le ravissement de tous.
16.00 €
9782373555226
Déjà paru !
L'insouciance règne à Bordeaux. L'économie se porte bien, les commerces sont florissants, l'urbanisme flamboyant. Cependant, dans un faubourg de la rive droite, une tour abandonnée abrite une population ignorée. Des enfants y survivent, disparaissent. Des prédateurs rôdent... Une jeune professeur des écoles et un policier tentent de sauvegarder quelques illusions. Un gamin trop malin veut venger ses copains. Le feu et la violence couvent dans les ruines jusqu'à l'emballement final.
Un parcours sinueux et hétéroclite : élève infirmier psychiatrique, employé de bureau, chauffeur routier, analyste programmeur. Et puis la maladie qui va lui permettre de s'intéresser enfin aux choses sérieuses : écriture, peinture, théâtre, musique... Dans une autre vie, Pierre Willi traverse deux fois l'Altantique sur un voilier de huit mètres, remonte le fleuve Orapu et la rivière Counanan en Guyanne. Il est l'auteur d'une dizaine de romans inspirés de l'air du temps. En 2018, il a publié Le dernier dinosaure dans la collection Du Noir au Sud.
12.00 €
9782350689289
Déjà paru !
Sur la balustrade un oiseau me regardait. Mon oiseau ! C'était une hallucination. Le psychiatre m'avait expliqué ce processus diabolique. Lorsque mon cerveau se mettait au travail, qu'il élaborait des hypothèses tortueuses et fumeuses, lorsqu'il cherchait avec énergie l'astuce capable de confondre un criminel, tout cela au prix d'une immense cogitation, un oiseau apparaissait et me causait dans un langage que moi seul comprenais. Le commissaire Marcello Visconti et son piaf sont à cent à l'heure entre Toulouse, Marseille et Ax-les-Thermes. Des SDF sont butés, une jeune handicapée est enlevée, des nettoyeurs boivent la tasse, un mystérieux manuscrit livre son secret. Mais tout cela n'est que du pipi de sansonnet par rapport à ce que va découvrir le commissaire en compagnie de son amie du moment, Isabelle Zancarini, capitaine à la criminelle, rue Becker, à Marseille.
Pierre Dabernat est un auteur toulousain indépendant. Après un début de carrière à Tours à EDF, il revient à Toulouse, travaille dans le vêtement de luxe puis à la médiathèque José Cabanis pour se rapprocher de la littérature. SF, BD, roman, poésie, Pierre Dabernat trouve dans ces genres le moyen d'exprimer sa créativité. Et puis, c'est le polar qui a monopolise sa plume. Le clodo des Carmes, publié dans la collection Du Noir au Sud, inaugure la série «Putain d'oiseau» avec son commissaire Marcello Visconti, qui parle à un piaf imaginaire.
12.50 €
9782350687094
Déjà paru !
Un témoignage de la « Grande Histoire », vécue dans et avec différents pays, des régions inscrites dans l'actualité récente et/ou parfois dans des zones de conflits. International, culture et francophonie, sont les maîtres mots de cet ouvrage. Une enfance familiale sur fond de guerre d'Algérie et de partage avec un couple d'exilés catalans de la guerre civile espagnole, mais également en Egypte, Arabie saoudite et au Bénin. Puis, depuis La Rochelle, ville ouverte sur le monde, et des coopérations et des rencontres avec l'Algérie, le Liban, le Québec et la Bulgarie. Un parcours sur le terrain, dans différents « théâtres » de la comédie ou de la tragédie humaine. Un regard sous un angle différent des analyses théoriques habituelles. Une plongée géopolitique, mais où se mêlent passion, affection, regrets et espoirs.
Après une enfance et une adolescence poitevine a fréquenter divers établissements d'action culturelle, (MC, CAC), à Aix-en-Provence, Le Havre, Annecy... Jean Pierre Heintz a organisé des tournées de spectacle vivant sous l'égide du ministère des affaires étrangères au Maroc. Il a été directeur du centre culturel français de Dakar, puis a intégré le département des affaires internationales du ministère de la culture : chargé de mission pour l'Afrique, le Proche et le Moyen-Orient, la francophonie et l'exportation des industries musicales. Directeur des affaires culturelles de La Rochelle, il a présidé l'association des directeurs d'affaires culturelles des grande villes et agglomérations de France, (ADACGVAF). Il est administrateur du Centre intermondes de La Rochelle et membre des « amis de l'Institut du monde arabe ».
25.00 €
9791035310486
Déjà paru !
À travers ... En avant comme après... wall°ich nous allume et nous alerte. Sous sa plume prolifèrent des figures sous tensions qui retrament le sens du monde et transforment ses significations. Ses peintures photographiques gestuelles décomposent et interrogent les réalités conniventes. wal °ich plastique les formules de la lumière et détourne les arcanes de la vision, le monde nous arrive comme une résonance aléatoire. Cousus et décommandés, ses mots et visuels deviennent des conjonctions stellaires qui respirent les transformations et autres mutations. De l'image au texte, plastisonneur-langagiste, il nous précipite dans un métalangage aux appétences secrètes. Du monde et de ses au-delà, wall°ich fait une matière pensante où la vibration du sens est utilisée comme énergie. Pour ne pas louper la ligne des limbes... ses Tachyons ghost apprivoisent le hasard, ses productions et ses aimantations. À part être sous l'image de soi, que faut-il devenir… ? L'auteur a, là, l'intuition idéologique et rend compte des valeurs par convictions simultanées. Sujet et lecteur sont pris dans un même réseau où l'informe se signale par son mouvement et ses polyfigures. wall°ich se suppute, se propage et milite pour un développement durable de l'esprit. Tentez le phénomène, comme une fragile incidence...
13.00 €
9782373554205
Déjà paru !
Quel point commun entre les 134 personnages figurant dans ce dictionnaire ? L'île de Ré ! Certains y sont nés, d'autres s'y sont installés ou y ont vécu une partie de leur existence, tous ont voué à l'île un attachement profond. Un naturaliste explorateur, un riche propriétaire de Saint-Domingue, un premier ministre, une académicienne, un fondateur d'abbaye, un conventionnel courageux, un ancêtre de Georges Washington, un grand juriste, un père de l'Europe, de valeureux généraux, des curés peu orthodoxes, un anarchiste militant et une foule d'artistes : peintres, sculpteurs, écrivains, photographes, chanteurs, acteurs et actrices. Un hommage à tous ceux qui ont fait l'histoire de l'île. Des notices illustrées pour le premier «who's who» de l'île.
Né en 1946 à Paris, Didier Jung, après avoir obtenu le diplôme de l'Institut d'Études Politiques de Paris, débute sa carrière professionnelle en 1970 à la Société Nationale de !'Électricité et du Gaz à Alger. Deux ans plus tard, il entre chez EDF: il fera toute sa carrière au siège de l'entreprise, dans des fonctions très diverses, particulièrement dans le domaine international. Depuis sa retraite en 2006, il partage son temps entre la région parisienne et l'île de Ré. De 2006 à 2013, il a présidé une entreprise adap­tée de Nanterre, chargée de réinsérer des malades psy­chiques dans le monde du travail. Il en est aujourd'hui le secrétaire.
20.00 €
9791035310240
Déjà paru !
La petite histoire illustrée de La Cotinière manquait. Voici réparée cette injustice. La mémoire de la ville est ici fixée avec des images. Ce récit débute en 1249, au moment où sont évoquées pour la première fois l'existence d'un sieur Cotin et celle d'un domaine qui portera son nom. Il se termine avant la Seconde Guerre mondiale et avant que le Front Populaire ne rebatte les cartes du développement. Mais à ce moment-là, l'essentiel est déjà fait pour faire ressortir ce que l'auteur nomme l'exception cotinarde.  Le premier livre illustré sur la ville.  Une histoire culturelle, humaine et architecturale.
Né à Casablanca, en 1942 Noël Escudier est Architecte et urbaniste de formation. Recruté comme enseignant à l'Ecole d'Architecture de Toulouse dès 1973 et jusqu'en 2003, il a participé à l'encadrement de projets d'étudiants, notamment sur le logement individuel et collectif. Architecte-consultant pour le ministère de l'Equipement de 1973 à 1984 dans le cadre de l'Assistance Architecturale du Lot, opération qui conduisit à la création et à la généralisation des Conseils d'Architecture d'Urbanisme et d'Environnement (CAUE). Retraité depuis 2007, il partage son temps entre Toulouse et Domino (17).
25.00 €
9791035309862
Déjà paru !
À Vannes, Gabriel Flamet découvre un milieu inconnu, entend des secrets d'État inimaginables en lien avec la fameuse « Françafrique ». Jusqu'à l'ultime confidence de son surprenant client, la plus inattendue. La plus terrible aussi. Un mercenaire chevronné, qui a appartenu au « 1er choc » du fameux « colonel » Bob Denard, pousse la porte de son bureau pour lui raconter ses mémoires. Il lui parle de ses missions en Afrique, aux Comores, coups d'Etat et surtout coups fourrés. Sur ordre des dirigeants d'un pays ou d'une multinationale, il renversait un gouvernement, en protégeait un autre en éliminant les opposants trop virulents. Il assumait aussi des missions que le gouvernement français ne pouvait pas officiellement confier à l'armée.
Originaire du petit village de Port-Blanc, en Morbihan, Guillaume Moingeon est né en 1961 et père de deux garçons. Journaliste en presse quotidienne durant 16 ans, il a quitté ce métier en 1997 pour s'installer « au pays » et se consacrer à ses deux passions : l'écriture et la voile. Il a publié une trentaine de livres dans des genres aussi variés que des nouvelles, des romans d'aventures, des policiers ; deux guides gastronomiques et plusieurs livres d'histoire sur la Bretagne et les Bretons. Tout en rédigeant ses œuvres de fiction et d'histoire diffusées en librairie, il a inventé en 1997 le métier de « Nègre pour inconnus » qui consiste à rédiger la vie de tous ceux qui le désirent pour en faire un livre diffusé à 30 ou 40 exemplaires dans le cercle familial et amical du narrateur. Invention qui lui a valu de recevoir de nombreux prix comme le prix Créavenir (1999), le Cristal régional de l'innovation (1999) et un prix national de la fondation Vivendi (2000). Il vit à Ploeren, près de Vannes.
12.90 €
9791035309756
Déjà paru !
Octobre 1986, au Pays de Galles, le révérend Jones remet son âme à Dieu. Le même jour en Bretagne, dans une demeure sur la côte, une autre vie s'achève. Et plus loin dans les terres, au hameau de Kerguelen, le très discret Dafydd Thomas quitte à son tour le monde des vivants, sans même avoir vu venir le coup mortel. Quel lien entre ces morts ? A priori aucun, sauf que… Quel mystère se cache à Kerguelen ? Cette maison là-bas sur la côte, pourquoi tourmente-t-elle tant ses occupants ?… Il faudra remonter le temps pour en savoir plus sur la victime et comprendre en quoi certains pouvaient souhaiter sa mort. Entre enquête policière et histoire humaine, ce récit nous emmène à la rencontre de troublantes personnes : Gwendolen et Henri Thomas au lumineux amour, Gwilym et son élégante nonchalance, Glen un être perdu, Lena, voisine fantasque, le capitaine de gendarmerie Godeffroy, ami indéfectible…
Élevée au milieu des livres, Marie-Christine Combes a toujours eu le goût des mots, et de leur musique, ce qui l'a tout naturellement menée au métier de libraire (avec un intérêt particulier pour le domaine de l'enfance et celui, des contes et légendes), et à la rencontre avec d'autres cultures, d'autres langues, «en particulier celles qui doivent se battre pour ne pas mourir». L'écriture était une suite logique à cette immersion dans les mots : parallèlement à des participations à des magazines jeunesse, MC Combes publie un album aux éditions du Rocher.
13.90 €
9791035309718
Déjà paru !
En une centaine de rubriques classées chronologiquement, cet ouvrage souligne les faits essentiels mais également certains aspects méconnus qui peuvent surprendre le lecteur. Depuis quelques années, le territoire des Landes suscite un intérêt nouveau aussi bien chez les chercheurs locaux que de la part d'universitaires soucieux d'inscrire leurs travaux dans une perspective élargie. Ils traitent de sujets souvent originaux, en général publiés dans le « Bulletin » de la Société de Borda, vénérable institution fondée en 1876. Ce sont de courts éclairages restituant une ambiance, un contexte ou une évolution des activités ou des mentalités. Ce n'est pas une histoire événementielle privilégiant les « grandes » dates ou les personnages de premier rang. C'est un choix personnel des auteurs qui s'appuient toujours sur des publications universitaires qui, encore tout récemment, ont enrichi les connaissances sur les Landes.
20.00 €
9791035306533
Déjà paru !
L'île d'Aix. Le commandant Fonte la connaît bien puisqu'il habite sur la presqu'île de Fouras, en face. Mais cette nuit de tempête, il ne s'y rend pas pour son plaisir. Sur l'île d'Aix, alors que le joli mois de mai sort les habitants de leur torpeur hivernale, un homme disparaît brusquement tandis que sa voisine, une vieille dame originaire de l'île est retrouvée morte le lendemain d'une nuit de tempête. Le commandant Fonte et son équipe devront remonter l'histoire de cet homme alors que les évènements s'enchaînent sans suite logique ni piste valable...Comment a-til pu arriver à de tels extrêmes ? Mais la vérité est souvent une sale histoire.
Originaire des Deux-Sèvres, Florence Perron-Guignard est installée depuis 2002 en Charente-Maritime. Mariée et mère de trois grands enfants, elle vit dans la petite ville balnéaire de Fouras et travaille comme professeur–documentaliste dans un collège du département. Après avoir beaucoup voyagé, exercé de nombreux métiers passionnants et avoir lu énormément, elle a eu envie d'écrire un roman policier se déroulant sur l'île d'Aix.
12.90 €
9791035309688
Déjà paru !
Pour le maintien de l'ordre, il n'existait pas, à proprement parler, en France, de police spécifique, avant la iie Guerre mondiale. L'importante série de textes législatifs organisant une police d'État , sous le ministère Darlan, comprenait la création de Groupes mobiles de réserve (GMR) chargés de cette mission (décret du 23 avril 1941). René Bousquet, secrétaire général à la Police, de mai 1941 à décembre 1943, s'occupa plus particulièrement de leur organisation. Ces GMR reçurent le nom de provinces, et le premier créé fut le « Bourbonnais », à Gannat (Allier), dans l'été 1941. Cet ouvrage retrace essentiellement, à partir de documents inédits, des tranches de vie de cette unité, certaines dans toute leur trivialité.  Il était prévu, au départ, que les GMR interviendraient pour le maintien de l'ordre en milieu urbain. Ils n'eurent guère à le faire, mais à partir de l'automne 1943, ce fut en milieu rural qu'ils furent souvent déployés, afin de réduire ces éléments délictueux que constituaient les maquis. Les officiers et leurs subalternes durent alors choisir entre l'obéissance à leurs chefs et le risque de détruire des forces de la résistance armée à l'ennemi. Il s'agissait de faire la distinction entre ce qui relevait du maintien de l'ordre et ce que demandait leur devoir patriotique. Le choix n'était pas toujours facile, car se posait la question des actes de droit commun commis sous le couvert des maquis, celle des actions souvent discutables de ceux-ci, ainsi que celle des faux maquis. Les GMR effectuèrent certes, jusqu'à l'été 1944, des opérations contre les maquis, mais, souvent, avec un manque de zèle certain, car ils n'étaient pas politisés. Le devoir d'obéissance l'emporta généralement, sauf tout à la fin, à l'approche de la Libération. Au plan national, les GMR furent dissous en conseil des ministres du 8 décembre 1944, puis aussitôt remplacés par les Compagnies républicaines de sécurité (CRS), organisées sur le même modèle et qui accueillirent dans leurs rangs les agents des GMR non visés par les mesures d'épuration.
L'auteur, nommé à la Bibliothèque nationale d'Alger dans un poste de bibliothécaire-adjoint en août 1957, a passé près de cinq ans dans cette ville, jusqu'à son retour en France en juin 1962. Il a terminé sa carrière en septembre 1989 comme conservateur à la Bibliothèque universitaire de santé de Clermont-Ferrand.
25.00 €
9782353745258
Déjà paru !
Quand il arrive au sommet de l'Ossau (2884m) - alors nommé Pic du Midi de Pau - le 3 octobre 1796, Guillaume Delfau a 50 ans. Il sait qu'il n'est pas le premier. Son guide, le berger Matthieu, lui a fait part d'une ascension préalable d'un berger aspois. On sait désormais que celle-ci eût lieu le 19 août 1790, en relation avec les campagnes du géodésien Junker. L'ascension de Delfau nous vaut le bonheur de deux textes, tous deux intitulés : Voyage au Pic du Midi de Pau. Le premier, de 1796, est du «Citoyen D» , le second, de 1797, est signé. Ces textes comptent parmi les plus rares de la littérature pionnière pyrénéenne. Jamais réédités, très peu de gens les ont lus. C'est le texte de 1797, le plus complet, qui est présenté ici.
Guillaume Delfau, né à Grives et mort à Périgueux, était un collègue du pyrénéiste Ramond de Carbonnières. Il a siégé à l'assemblée législative et fut secrétaire général de la préfecture de la Dordogne.
11.00 €
9782350689449
Déjà paru !
L'armée et les services de police les plus performants sont sur le pied de guerre, mobilisés en nombre sur le G7 qui a lieu à Biarritz. Il n'empêche, c'est bel et bien la First Lady qui disparaît mystérieusement lors de la visite de la villa Arnaga, célèbre demeure basque de l'auteur de Cyrano. Panique sur la Côte basque et tsunami diplomatique. Les grands de ce monde vacillent autour de cette poudrière. Mais qui est donc cet ancien garde du corps déchu, désespérément lancé à la recherche de la femme du Président Mickey Tramp ? Que fabriquait cette énigmatique spécialiste de l'hypnose sur le lieu du drame ? Et surtout à qui profite le crime ? Il va en tout cas falloir retrouver l'illustre disparue au plus vite.
Né en 1973 à Bayonne, et vivant toujours dans cette belle cité labourdine, l'auteur n'en apprécie pas moins découvrir le monde. Juriste de droit public et cadre territorial, Il a notamment occupé des fonctions de secrétaire général d'une commune de Loire Atlantique et de directeur des affaires générales dans une charmante ville de la Cote basque. Passionné de jazz (Coltrane, Miles) de littérature (Fante, Hesse, Camus), de poésie (Supervielle, Rilke) et d'arts martiaux chinois et japonais, il trouve aussi le temps de se consacrer à sa petite famille.
12.90 €
9791035309725
Déjà paru !
Les fantômes n'aiment pas être dérangés. Ils détestent ces humains qui viennent troubler leur monotone éternité. Alors, pour se venger des importuns, ils prennent possession de leur âme et de leur raison. Laurie l'ignorait quand elle avait accepté d'aller photographier, à la demande de la mairie le château de La Courverie. Elle n'imaginait pas réveiller les vieilles rancunes, les désirs mortifères, les colères enfiévrées de ces esprits qui continuent de hanter ce site historique... L'ultime frisson d'une nuit que personne n'oubliera à Sorillac.
Marié, deux enfants, Michel de Caurel passe son enfance dans la ferme familiale à Caurel (devenu son nom d'écrivain), près de Reims, où il est né. Après une formation d'éducateur spécialisé il travaille successivement à Épernay puis à Périgueux avant d'entamer un périple de vingt-deux ans en Outre-Mer. De Saint-Martin à la Nouvelle Calédonie en passant par la Réunion, il s'enrichit d'autres cultures, d'autres civilisations. Amateur d'histoire, de vieilles pierres, de bon vin et de bonne cuisine, il continue de voyager plusieurs mois par an sans oublier de revenir régulièrement en Périgord où il s'est installé.
12.90 €
9791035309695
Déjà paru !
Le meurtre d'un écuyer du fameux Cadre Noir de Saumur, en plein Carrousel, émeut toute la presse nationale. Bien sûr, la police a aussitôt arrêté un suspect pour rassurer l'opinion publique mais Julie Lantilly flaire l'entourloupe. D'ailleurs, personne en ville ne croît à la culpabilité de Pigouille, un garçon un peu simple d'esprit qui a été surpris l'arme du crime entre les mains. La journaliste va mener son enquête sur la pointe des pieds car, à Saumur, le milieu de l'équitation est assez fermé. Le crime d'un déséquilibré arrange tout le monde mais notre héroïne ne saurait se satisfaire de preuves bancales. Par un chaud été, elle va apprendre à ses dépens qu'à Saumur, on veille sur les institutions.
Gino Blandin est enseignant. Auparavant, il a été foreur pétrolier. Auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire de Saumur, dont L'Histoire du Centre Hospitalier de Saumur (Prix Politi 1996), il écrit aussi des romans policiers dont le cadre est la région saumuroise.
12.90 €
9791035310196
Déjà paru !
Un jour Mary Ann Lavallière, se fait renverser par une voiture. Le lendemain, sur son lit d'hôpital, elle apprend qu'elle est la riche héritière d'un homme qui a beaucoup compté pour elle. Elle réalise alors qu'elle est peut-être au centre d'une machination diabolique. Quel jeu joue-t-elle vraiment ? Patrick Lorphelin situe son roman sur la presqu'île de Fouras et sur l'île d'Oléron où les autochtones sont souvent divisés sur les enjeux économiques de leur région. Il décrit savamment des personnages, des décors et des sentiments profonds tout en laissant le suspense évoluer jusqu'à la dernière page…
Patrick Lorphelin est né à Dieppe. En 2006 il sort son premier roman noir, Du sang sur la plage qui connaîtra un succès régional. Sept romans noirs suivront dont le dernier, Le pont des hasards paru en 2016. Il partage sa vie entre la Normandie et la Charente Maritime où se situe souvent l'action de ses thrillers. Patrick Lorphelin s'attache beaucoup plus à la psychologie des personnages qu'à l'intrigue policière proprement dite. Et si les victimes étaient parfois plus coupables que les assassins ...  @studio Yann Pelcat
12.90 €
9791035310097
Déjà paru !
En 1284, Guillaume Petitot vit dans l'ombre de l'existence misérable de ses parents, serfs attachés au château de Biron. Or, un jour il apprend la formation d'une bastide sur le mont Pazerii ainsi que les nouvelles libertés accordées aux habitants. Il assiste à la création du nouveau village, Monpazier en Périgord, dans lequel sa famille s'installe peu après. Là, côtoyant Blanche Leygues fille d'un artisan charpentier il va vivre les joies et les drames des premiers villageois, les « poblans » et participe aux premiers grands travaux puis aux fortifications. La fin de la domination du roi d'Angleterre et la dépendance vis-à-vis du roi de France amènent quelques changements. Mais alors qu'une idylle est née entre Guillaume et Blanche la mère de cette dernière qui a commis un adultère est sévèrement punie et mise au banc de la société. Les deux jeunes se marient malgré l'opposition des parents.
Jacques Dubourg vit à Sainte-Bazeille, en Lot-et-Garonne. Ancien officier de l'armée de terre, il s'est depuis près de trente ans spécialisé dans l'histoire régionale. Émerveillé par les richesses architecturales et humaines du Sud Ouest, il a, dans un premier temps, mené des études approfondies sur les bastides, villes neuves du Moyen Âge, et a écrit plusieurs ouvrages les concernant. Puis il a traité de nombreux autres sujets tels que les guerres de Religion, les Templiers, les abbayes, les énigmes de l'architecture, les révoltes ou encore les gavaches. Auteur d'une quarantaine de livres, il est membre de l'Académie des sciences, lettres et arts d'Agen.
13.90 €
9791035309787
Déjà paru !
Jacqueline Persini et Gérard Mottet renouent ici en beauté avec la joute poétique, traditionnelle et vivifiante. Leur conversation en poèmes, tissée au fil des longues semaines de confinement, est dépassement d'une sidération individuelle et collective et plus encore d'un vertige existentiel. Elle vient nous rappeler qu'un bon poème est toujours un poème à l'écoute. Extrait de la préface d'Étienne ORSINI
Comment pétrir
ce qui n'a pas de forme
comment donner visage au feu
retenir le souffle du vent
apprivoiser
la mouvance des mers
toi qui marches sur des nuées
qui cours
après des ombres folles
tes pas
ne laissent pas de traces
et tes yeux seuls
retiennent l'eau
G. M
On voudrait apprendre
à pétrir la vie
comme on apprend
à pétrir le pain
inventant un levain
d'offrandes.
On voudrait apprendre
à séparer
les gestes étriqués
qui embroussaillent
de ceux, ailes d'amitié
ou d'amour, qui s'envolent
vers le partage.
J. P
13.00 €
9782373555455
Déjà paru !
«Le premier meurtre ressemble à l'oeuvre d'un funambule détraqué. Le second à celui d'un fantôme déchaîné. Insaisissable, mystérieux, un assassin invisible et sadique hante et traverse en silence les nuits de Bordeaux. Il tue et dépèce des adolescentes dans leur chambre, avant de brouiller ses traces pour lancer la police sur de fausses pistes. Embarqué dans ce jeu mortel mais encore en deuil, à peine revenu de son enfer personnel, Lazare Servent se lance à la poursuite du meurtrier, sans imaginer une seule seconde que ce monstre fait partie de son monde. Et qu'il profite de sa double vie pour surveiller et anticiper, tapi dans son ombre, les moindres faits et gestes du lieutenant.»
Philippe Charrac est né en 1975 à Perpignan. Adolescent quelque peu agité, il suit une scolarité chaotique durant laquelle il est renvoyé de deux lycées, avant de partir faire son service militaire chez les «paras» de l'autre côté du monde, et de s'engager dans la Police. Il y sera tout à tour patrouilleur à la BAC ou «agent secret» à la PJ, entre autres. Il arpente une douzaine d'années durant le bitume du nord-est de l'Ile de France, côtoyant le pire et la misère sur fond de de violence et d'alcool, avant de s'établir à Bordeaux, où une visite impromptue de l'ancien commissariat mythique de la rue Castéja lui donne l'idée de ce roman.
10.00 €
9782350689456
Déjà paru !
Après son apprentissage auprès de son maître Keikitsu il prit la route tout comme Bashô et nombre de haïjins le firent avant lui. Comme pour Kikaku, l'observation de la vie de ses contemporains était prépondérante chez Taïgi ; qu'il savait parfaitement allier à l'écriture de haïkus traditionnels. On retrouve dans ses poèmes d'une écriture classique sa fine observation de la vie quotidienne et de la nature. sieste la main cesse d'agiter l'éventail Extrait du livre
Patrick Fetu est né en 1952 à Paris. Marié, père de trois fils, grand-père de trois petits-enfants, retraité après avoir exercé la profession de masseur-kinésithérapeute dans le Val-d'Oise. D'un naturel observateur et contemplatif, il écrit des haïkus depuis 2008 et compose des haïshas (photo-haïkus) depuis 2009. Aimant la nature et regarder le monde avec ses travers mais aussi ses côtés attachants et poétiques, il essaie d'en rendre compte dans ses haïkus, ses haïshas et ses haïbuns.
13.00 €
9782373555547
Déjà paru !
Le 14 juin 1931 le Saint-Philibert fait naufrage. Ce bateau, construit pour la navigation côtière, modifie exceptionnellement son programme pour emmener des voyageurs de Nantes jusqu'à l'île de Noirmoutier. Si l'aller se passe sans encombre, le retour connaît une issue dramatique. Toute la région est marquée par la catastrophe. Si les conditions météorologiques font partie des causes du naufrages, les experts démontreront aussi que le bateau portait en germe ce sinistre : trop de cargaison, négligences de la part des professionnels… Ce sont tous ces éléments que l'auteur tente ici de démêler grâce aux archives mais aussi aux témoignages des rescapés.
Roland Mornet a vu le jour le 24 mai 1945 à la Chaume, quartier des Sables d'Olonne. Mousse à 14 ans, il deviendra à 24 ans, capitaine d'un navire océanographique basé outre-mer et fera l'essentiel de sa carrière dans cette fonction, dans différents organismes de recherches océanographiques, notamment IFREMER.
Passionné d'histoire en général, et d'histoire maritime en particulier, il est devenu « navigateur en archives » (selon l'expression d'un journaliste). Il a publié de nombreux articles dans des bulletins d'histoire et des revues maritimes comme Le Chasse Marée, et il a écrit plusieurs nouvelles primées. Roland Mornet est l'auteur de La Tragédie du paquebot Afrique, des Mots de la Mer et de La Vendée vue du ciel, parus chez Geste Éditions. Il vit à La Rochelle.
13.90 €
9791035310202
Déjà paru !
Série noire, thriller, enquête policière classique, insolite, principe de l'énigme inversée, l'auteur nous convie à goûter quelques saveurs du genre policier ! Le meurtre se cache derrière plusieurs visages. Du voyou prêt à tout pour gâter sa fille au résident des beaux quartiers qui pense avoir commis le crime parfait, en passant par des coupables rivalisant d'ingéniosité pour assurer leur impunité, certains croiseront la route d'esprits tout aussi brillants, mais eux au service de la justice. C'est l'occasion de se promener sur le versant obscur du Sud-Ouest : les Landes, la Gironde, Le Pays Basque avec une incursion en Charente-Maritime et dans les Deux-Sèvres.
Serge Tachon est né en 1963 à Mont-de-Marsan dans les Landes. La lecture s'est imposée rapidement à lui comme moyen d'évasion. Après avoir essayé plusieurs genres, la finesse des énigmes du roman policier l'a captivé. Fervent admirateur des grands noms comme Agatha Christie, il en a découvert d'autres en la personne de John Dickson Carr, spécialiste des “crimes impossibles”. En France, Charles Exbrayat restera pour lui un auteur inégalé, pas seulement pour ses romans policiers ou d'espionnage, mais aussi pour le reste de sa production. Aujourd'hui correspondant local de presse pour le quotidien Sud Ouest, Serge Tachon raconte les histoires de son univers avec l'exigence de faire passer un moment agréable à ses lecteurs.
13.90 €
9791035310042
Déjà paru !
La nouvelle aventure du capitaine de gendarmerie Alexis Arkhipov et de sa collègue et épouse Rachel, en poste à Saint-Léonard-de-Noblat. Cette fois, à l'occasion de congés, il vont rejoindre au Japon Chloé, la fille de Rachel. Quand ils arrivent sur place, ils tombent en plein drame et en pleine enquête policière locale. Un des trois jeunes dont s'occupait Hiroshi, le conjoint de Rachel, Akihito, a été décapité au sabre, le suicide est leur première piste. Leur fils, Bogdan, est resté en Limousin, chez sa nourrice Betty, accaparé par des cauchemars sur la mort possible et prochaine de son père. Alexis s'en sortira-t-il ? Son couple tiendra-t-il ?
Laurence Jardy est née à Aubusson le 12 décembre 1966. Son attirance pour les livres a commencé très tôt. Les personnages de roman l'ont toujours aidée à étoffer une réalité qu'elle juge trop terne. Elle admire l'écrivain japonais Haruki Murakami. Comme lui, elle pense qu'il existe quelque part des territoires encore vierges si on parvient à poser un regard autre sur ce qui nous entoure. Elle enseigne le français à des collégiens depuis une vingtaine d'années et ne se lasse pas de ces heures de cours qu'elle considère comme de vivifiantes conversations. Vent d'Est sur la collégiale est son premier roman. Elle vit à Saint-Léonard-de-Noblat.
13.90 €
9791035309930
Déjà paru !
Corps humains dévorés, meute de loups, silhouette gigantesque rôdant sous les hêtres, vieille femme au regard de sorcière, disparitions inexpliquées, secrets engloutis qu'il est dangereux de révéler… La montagne conserve de terribles histoires. Entre France et Espagne, la forêt d'Iraty cristallise une noirceur humaine qu'il est difficile de ne pas rattacher aux légendes, qui imprègnent chaque espace de cette immense forêt sauvage. Ne quittez jamais les sentiers et surtout, rentrez avant la nuit !
Gilles Kerlorc'h est né en 1971 dans les Landes, à Mont-de-Marsan. Il étudie les Arts plastiques à l'École supérieure d'art et de communication de Pau, puis débute dans l'illustration et la bande dessinée en publiant ses premières planches dans divers fanzines. Il est l'auteur de nombreux ouvrages : documentaires, bandes dessinées, récits, entre autres. Ses ouvrages variés ont néanmoins des fils conducteurs récurrents : l'amour de la nature et la passion pour l'Histoire et ses mystères notamment. Il vit à Saint-Pierre-du-Mont.
12.90 €
9791035309923
Déjà paru !
Façonné par les ostréiculteurs installés dans les « villages », par ses premiers habitants et la marée estivale des touristes, le Cap Ferret, jeune station à la mode, s'est enraciné dans la lande comme pour mieux garder sa pointe fragile sans cesse menacée par les vents et l'Océan. Désert de sable en 1800, forêt en 1840, détaché de La Teste pour être relié à Lège en 1975, le Cap Ferret a une histoire qui, pour être récente, n'en est pas moins singulière, haletante, passionnante. Denis Blanchard Dignac, auteur, entre autres, du Captal de Buch, du Duc d'Epernon, de Viollet le Duc et Charles Daney, auteur de nombreux ouvrages d'histoire régionale ont mis en commun leurs connaissances et leur vision futuriste de la Presqu'île. Philippe Stark les a paraphés.
Né en 1927 à Gujan-Mestras (Gironde), Charles Daney est géographe, agrégé, ancine élève de l'ENS Cachan. Il a publié de nombreux livres dont une vingtaine d'ouvrages régionaux sur le Bassin d'Arcachon, la Gironde et les Landes. Parmi ces ouvrages, il y a, en particulier : Le Dictionnaire de la Lande française, les Contes de la mer, de la lande et du vent et Une enfance girondine aux éditions Loubatières ; Histoire de la Gironde et Petite histoire d'Arcachon aux éditions Cairn ; enfin, Sur les traces de Félix Arnaudin aux éditions Confluence.
Denis Blanchard Dignac, écrivain et biographe, président académie du bassin d'arcachon, vice-président de la fédération des Académies de Gascogne, auteur de divers ouvrages historiques relatifs à la presqu'île du Cap Ferret. Descendant comme Charles Daney d'une lignée bien connue sur le bassin d'arcachon.
9.90 €
9791035309831
Déjà paru !
Dins la valeta aconsomida de Sleepy Hollow, lo temps sembla coma calhat. Lo regent Ichabod Crane, que regna en mèstre sus sa pichona escòla, pensa que res ni degun lo pòt pas pus arrestar sul camin de la notorietat e de la prosperitat. Mas lo fantauma del Cavalièr sens Cap que trèva la val dempuèi la guèrra d'independéncia fa fintanèla... Aquesta novèla foguèt liurament adaptada en film fantastic per Tim Burton en 1999 jol títol de Sleepy Hollow amb Johnny Depp.
Washington?Irving (1783-1859) es un escrivan e un biografa american. Publica dins las annadas 1819-1820 un recuèlh de novèlas dont es tirada La Legenda de Sleepy Hollow.
12.00 €
9782859106164
Déjà paru !
« À coeur ouvert » est le témoignage d'une conversion spirituelle intervenue à la suite d'une rencontre bouleversante avec « Amma », maître de sagesse hors du commun, véritable incarnation d'un amour total que celle-ci répand à travers le monde ainsi qu'à travers de nombreuses oeuvres humanitaires. « Amma » a fait de moi un chrétien. Elle m'a rendu à mes racines pour que j'en tire toute la potentialité, nous révèle l'auteur d'« À coeur ouvert », lequel tient à garder l'anonymat pour des raisons dont il s'explique dans le texte. Sous forme de poèmes et d'essais, le lecteur est invité à méditer sur le sens profond d'un Christianisme non dogmatique et ouvert, tel que mis en lumière par de nombreux mystiques, en particulier par Sainte Thérèse de Lisieux. Une place éminente est réservée à cette dernière dans ce carnet de méditation. Une place privilégiée y est également donnée à Arnaud Desjardins dont l'enseignement en référence aux valeurs spirituelles universelles a été déterminant pour l'auteur. Arnaud Desjardins lui a fait part, en son temps, à propos d' « À coeur ouvert », de son ressenti : « J'y ai trouvé des évocations du Christianisme et des citations d'auteurs chrétiens éloquentes qui ont un grand écho en moi. Merci donc de m'avoir fait parvenir ce texte qui pourra certainement aider et inspirer ceux qui le liront ».
16.00 €
9782373555530
Déjà paru !
À partir de documents divers – archives publiques, études universitaires, presse locale et nationale –, José Cubero retrace les étapes de l'industrialisation des Hautes-Pyrénées qui furent un département durablement rural. Un Arsenal est d'abord implanté à Tarbes dès 1871, puis les industries de la Défense nationale voient le jour pendant la Grande guerre grâce à l'électricité avant le véritable décollage industriel du début des années 1920. Mais cette histoire est aussi une histoire sociale, celle des hommes qui ont participé à cette aventure, avec leurs espoirs, leurs luttes, mais aussi leurs divisions et leurs échecs, une histoire à « hauteur d'homme ». Avec aussi la nécessité de faire appel à des travailleurs étrangers : travailleurs coloniaux lors des deux conflits mondiaux, espagnols mais aussi bien sûr paysans déracinés.  Ceux-ci conservent opiniâtrement des liens avec leurs origines et constituent pendant plusieurs décennies le type même des ouvriers paysans. Après la Seconde Guerre mondiale et la remise en route de l'appareil productif hérité de l'entre-deux-guerres, l'éloignement des centres de décision et l'absence d'un terreau de petites et moyennes entreprises frappent le département. Cependant, malgré la fermeture d'un certain nombre d'usines, la création du pôle universitaire a facilité l'association entre la recherche et le développement. Ce qui a permis l'éclosion de ces petites et moyennes entreprises performantes qui avaient tant manqué par le passé et de sous traitants implantés dans le terreau local mais inscrits dans la mondialisation. Histoire sociale et industrielle des Hautes-Pyrénées : Les entrelacs du local et du national. Dans cet ouvrage passionnant et très documenté, l'historien José Cubéro s'attache à raconter l'histoire de l'industrialisation des Hautes-Pyrénées, un département rural transformé par la Guerre, qui aujourd'hui encore se voit modeler par une vie industrielle en constante évolution.
Dans le bureau de l'historien José Cubéro, des centaines de livres, bien sûr, mais aussi la baguette et la clarinette de son musicien de père. C'est un endroit clair, ouvert. C'est un bureau ouvert sur la cuisine-salle à manger. La lumière naturelle pénètre généreusement dans le bureau, salon, bibliothèque de l'historien José Cubéro. Dans cette agréable pièce à vivre, José Cubéro travaille, lit, écoute de la musique et reçoit amis et étudiants dans trois fauteuils clubs qui entourent une table basse. Dans sa bibliothèque murale, des centaines de livres qu'il utilise régulièrement pour ses travaux, rangés par « couches sédimentaires » en fonction des sujets qu'il traite dans ses livres à lui. Ainsi, il y a un rayonnage sur le département, un autre sur la Révolution pour son premier ouvrage, « La Révolution en Bigorre ». Dans les travées, des livres sur la guerre d'Espagne, celle de « 14 », le vagabondage. Il accumule aussi des ouvrages sur les violences faites aux femmes en temps de guerre, le thème de son prochain livre. « C'est une bibliothèque vivante, qui respire, se développe au fur et à mesure des sujets traités. J'y ai aussi des bouquins que je n'ai pas encore eu le temps de lire. Je sais qu'ils sont là. C'est une façon de se les approprier avant même de les lire. » Parmi tous ces livres, José Cubéro a une affection particulière pour « La Civilisation de l'Occident médiéval », de Jacques Le Goff. La Dépêche .fr 04/12/2010 « C'est un cadeau de mon épouse quand nous étions étudiants à Toulouse. » L'historien a aussi un profond attachement à un objet « d'une modestie totale » : la baguette de chef d'orchestre de son père, ce musicien espagnol exilé. José Cubéro a aussi conservé la clarinette - d'une seule pièce - de ce père admiré mais redoutable maître de musique. « J'ai appris la clarinette avec lui, pour mon malheur, car les pères sont de piètres professeurs impatients. » Sur une étagère, un chat en bois et des oiseaux en verre et en bronze qui vivent en harmonie. Tout en haut d'une étagère, une série de canards possède une vie plongeante sur la pièce. En attente de réparation, les morceaux d'une décoration, avec deux lions, en bois qui ornait une grande glace ramenée d'Argentine par l'arrière-grand-père de son épouse.
25.00 €
9782350689579
Déjà paru !
Des Landes au Bassin d'Arcachon, Marie, Clémence, Marina, trois générations de femmes ont gardé bien des secrets... Pour être, qui sait... A la place de l'autre. Moi, Anselme Viloc, le flic de papier jamais je n'aurais pensé qu'en cherchant simplement à trouver l'identité d'une femme amnésique, statufiée en position de yogi face à l'océan je remonterais le fil du temps pour tomber sur une disparition non élucidée datant de la période trouble de la deuxième guerre mondiale. Une enquête, voire une énigme où l'aide de Léonard, médium-dessinateur, me sera nécessaire car nous faisons appel à lui au commissariat de Casteja lorsque nous sommes dans une impasse... En règle générale je fuis les enquêtes ordinaires, j'ai le don de dénicher le grain de sable qui grippe les belles mécaniques assassines. Je ne lâche aucune affaire ! Rien n'arrive par hasard c'est une certitude...
Ecrivain et homme de télévision, Guy Rechenmann avoue être un rêveur et un poète. Le hasard, il n'y croit guère, préférant parler de coïncidences, son thème de prédilection... Il attend 2008 pour publier un recueil de poésies et de nouvelles «La Vague» (Ecri'mages). Vont suivre plusieurs romans dans lesquels apparaît Anselme Viloc, un flic atypique et obstiné qui lui permet de revisiter de façon inattendue le genre policier : Flic de papier, Fausse note et Une étoile en enfer sont parus dans la collection Du Noir au Sud. A la place de l'autre a obtenu le Prix virtuel du Polar 2016, et a été finaliste du Prix Cognac 2016). Quatrième volet des aventures d'Anselme, Même le scorpion pleure, est paru dans la collection Polar Cairn.
10.50 €
9782350689333
Déjà paru !
Etchebar, Pays basque, 1423 : Un gentilhomme souletin est assassiné dans des circonstances confuses. Cet évènement inspire le texte d'un chant La chanson de Bereterretx qui traversera les siècles. Etchebar, 2018 : l'acteur principal d'une pastorale - pièce de théâtre souletine - qui s'inspire de la chanson disparaît le soir de la première répétition. Et la découverte d'une chemise ensanglantée au pied de la stèle qui commémore l'évènement semble démontrer qu'il s'agit d'un meurtre. Après plus de cinq siècles, l'histoire de la chanson semble se répéter. Le commissaire Adamsmendy est appelé à la rescousse pour le retrouver, et retrouver en même temps les traces d'un passé qu'il croyait à jamais disparu. Ce troisième tome clôt les pérégrinations d'Adamsmendy et de son collègue Etche à travers le Pays basque.
Originaire du Sud-Ouest, Poms arpente depuis plus de vingt ans les villages et les montagnes basques, à la recherche d'inspiration dans ces lieux chargés d'histoires, de traditions et de grands espaces. Et quand les images et les souvenirs de rencontres débordent des méandres de son imagination, il finit par en sortir des histoires, comme dans L'assassin était en rouge et blanc ou dans Chemin de croix parus dans la collection Du Noir au Sud.
11.50 €
9782350689326
Déjà paru !
A Bordeaux, la capitaine Sidonie Sallenave de la police judiciaire et son adjoint Thomas Belloc, sont confrontés à de bizarres assassinats derrière lesquels semble être à l'oeuvre un meurtrier qui s'acharne sur des homosexuels trentenaires. Personne n'est mieux placé que Sallenave, une femme au tempérament bohème qui élève seule trois moutards diaboliques et Belloc, le brillant lieutenant secrètement gay, pour remonter la piste du tueur qu'ils ont surnommé « Vespa velutina », le frelon asiatique. Au cours de leur enquête qui les mène loin de Bordeaux et loin dans le passé, ils rencontrent Camille. Flanqué de Cristal Noir, son schnauzer géant, celui-ci recherche désespérémentGabriel, disparu lui aussi...
Lauréate du Grand Prix de l'Imaginaire, Jeanne Faivre d'Arcier a écrit une vingtaine de romans noirs et fantastiques pour les adultes et pour la jeunesse. Neuf d'entre eux se déroulent à Bordeaux et sur le bassin d'Arcachon, les lieux entre lesquels elle se partage. Dans « Cristal Noir », elle relate avec empathie et humanité une histoire passionnelle entre deux hommes. Mais pas seulement...
13.90 €
9791035310264
Déjà paru !
En s'appuyant sur les travaux des archéologues, chercheurs, historiens et chroniqueurs de la vie locale, cet ouvrage rassemble de nombreuses études ou anecdotes relatant de façon vivante et concrète l'histoire de Vierzon et de ses habitants.Cent millions d'années ! Il peut paraître audacieux de dater les origines de Vierzon de l'époque du cénomanien. Pourtant c'est bien dans cette période géologique que la petite cité des bords du Cher plonge ses racines. Incendiée pendant la guerre des Gaules, pillée par le Prince Noir en 1356, écartelée par les guerres de religion au XVI° siècle, coupée en deux par la ligne de démarcation sous l'occupation allemande, Vierzon sut à chaque fois se relever de ces épreuves. Des personnages illustres la marquèrent de leur empreinte.
29.90 €
9791035309909
Déjà paru !
Antoine Brion de la Borderie, l'un des deux fils d'une famille de riches armateurs rétais, après avoir vécu une dizaine d'années dans « Les Îles », est chassé de la plantation familiale par la révolte des esclaves. Il fait voile, fortune faite, vers l'Île de Ré en compagnie d'une splendide métisse qui succombera au cours du voyage retour en donnant le jour à leur petite Elodie.Le frère d'Antoine, Hubert, à l'inverse, mène une vie dissolue et pratique notamment le commerce des esclaves. L'attaque de son navire par des pirates dans la Mer des Antilles, le conduira piteusement à Baracoa à la pointe Est de Cuba. Cette famille rétaise aura traversé les périodes agitées et sanglantes de l'Empire : le Blocus Continental qui affama les plus pauvres des Rétais, les tempêtes dévastatrices et la terrible épidémie de choléra qui fit près de mille morts sur l'île mais qui permettra au petit-fils d'Antoine, devenu médecin de la Marine de rencontrer l'amour.
18.00 €
9791035310219
Déjà paru !
L'Inédit de Nantes est la suite du best-seller Nantes en quête d'histoires. 500 anecdotes nantaises totalement inédites ! Saviez-vous qu'en 1957, l'un des pensionnaires du Jardin des plantes était un dromadaire et qu'il fit une escapade jusqu'à la place Royale ? Qu'une drague de Loire fut détruite par des ouvriers en colère estimant qu'elle allait les priver d'emplois ? Au fil de ces chroniques inédites, vous apprendrez aussi qu'une femme occupa durant 34 ans le trou du souffleur du théâtre Graslin ou que les espaces verts furent transformés en potagers durant la Première Guerre mondiale afin de nourrir la population.
Journaliste à Presse Océan, Stéphane Pajot  est l'auteur de nombreux livres sur Nantes et sa région, ainsi que d'essais  et de romans. Collectionneur averti de photos anciennes  et de cartes postales, c'est aussi un fouineur d'archives toujours à la recherche d'anecdotes inédites et de témoignages insolites. Il se passionne depuis toujours pour sa ville et en découvre avec le temps tous les secrets, qu'il se plaît à partager.
9.90 €
9782842384821
Déjà paru !
Au cœur de la forêt amazonienne, Jaguar est heureux, il a fait une très belle chasse en arpentant son territoire. Quand un effroyable vacarme le terrorise, c'est un bûcheron qui est en train de tronçonner les arbres les uns après les autres… La déforestation avance inexorablement et Jaguar, apeuré, n'a d'autre choix que de fuir trouver un nouvel endroit où vivre. Il croise Toucan qui tente de lui remonter le moral, Tapir qui se méfie de lui, Ara à qui il explique ce qu'il se passe, Capucin à qui il conseille de fuir par précaution, Caïman au bord du fleuve Amazone, Dauphin rose qui lui indique qu'un territoire est libre sur l'autre rive. Il prend garde aux Piranhas affamés pour enfin arriver sur son nouveau territoire où Paresseux préfère rester discret pour ne pas attirer son attention. Heureusement, pour lui remonter le moral, Colibri lui raconte la légende pleine d'espoir qui porte son nom, Jaguar peut donc s'installer sur une branche et espérer que sa forêt ne disparaisse plus.
Née en Bretagne, Céline Lamour-Crochet, passionnée de littérature jeunesse, s'est envolée vers l'édition depuis 2010. Elle pioche ses idées dans son quotidien de maman et parmi ses souvenirs d'enfance. L'auteure aime aussi bien faire passer des messages à travers ses histoires que faire rêver. Avec plus de 125 de publications jeunesse à son actif, elle ne compte pas s'arrêter là et prévoit d'écrire pour les plus grands et leurs parents.
10.00 €
9782842384845
Déjà paru !
Chaton est le dernier arrivant à la ferme pédagogique. Il a été recueilli par les agriculteurs. Chaton décide de partir à l'aventure dans la ferme, il va rencontrer Vache, Chèvre, Cochon, Mouton, Poule, Coq, Oie, Cheval , Âne, Poney et Lapin. Il va entreprendre de monter dans un arbre mais ne va pas réussir à en redescendre... Après quelques péripéties, il continuera sa découverte dans le potager, puis dans un champs de blé et de maïs...
Née en Bretagne, Céline Lamour-Crochet, passionnée de littérature jeunesse, s'est envolée vers l'édition depuis 2010. Elle pioche ses idées dans son quotidien de maman et parmi ses souvenirs d'enfance. L'auteure aime aussi bien faire passer des messages à travers ses histoires que faire rêver. Avec plus de 125 de publications jeunesse à son actif, elle ne compte pas s'arrêter là et prévoit d'écrire pour les plus grands et leurs parents.
10.00 €
9782842384838
Déjà paru !
Nulle époque de l'histoire bordelaise ne fut plus brillante que le XVIIIe siècle : son «siècle d'or» , grâce au commerce des Antilles et à la redistribution des denrées en Europe. Au fur et à mesure que l'on avance dans le siècle, la vie quotidienne bordelaise en porte davantage les traces, qu'il s'agisse de l'activité du port ou de la croissance de la ville qui se transforme en une cité de pierre blanche. A travers les foires et les fêtes qui viennent animer la ville, ces impressions se concrétisent dans ces pages en une foule d'images qui témoignent du dynamisme bordelais. La plupart proviennent de sources inédites. Une large place est également faite au petit peuple, à sa vie difficile et souvent pittoresque, au monde du travail et à ses conflits. Ainsi se complètent l'éclat du grand négoce, les fortunes des parlementaires, ces seigneurs des vignes, et la complexité d'une population urbaine où ce que l'on peut déjà appeler «les classes moyennes» joue un grand rôle. Cette vie quotidienne est donc aussi, au sens plein du terme, un livre d'histoire sociale.
20.00 €
9782350689364
Déjà paru !
De l'automne 1944 à mai 1945, des garnisons allemandes sont restées retranchées sur la façade atlantique. Au sud de la Loire, leur siège a principalement reposé sur des contingents issus des Forces françaises de l'intérieur, mêlant anciens résistants et volontaires de l'automne 1944. L'étude de ces fronts est longtemps restée dominée par le seul récit des opérations militaires. Les archives disponibles ne s'y cantonnent cependant pas. Elles permettent aussi d'appréhender les conditions de vie, les aspirations et l'environnement social des combattants français. Telle est, au sujet des fronts du Médoc, de Royan et de La Rochelle, la proposition de cet ouvrage. Il accorde une large place aux extraits d'archives, qu'il s'agisse de rapports militaires, de reportages de la presse mais aussi de chansons ou de journaux composés par les combattants eux mêmes au cours du long siège des poches de l'Atlantique.
Docteur en histoire et ingénieur, Stéphane Weiss est chercheur associé au Centre de recherche interdisciplinaire en histoire (CRIHAM) à l'Université de Poitiers. Il collabore régulièrement à des revues régionales comme à des revues universitaires ou à la Revue historique des Armées. Ses travaux portent sur la politique française de réarmement et les dynamiques régionales de sortie de guerre en 1944-1945. Les régions du Sud-Ouest et du Centre-Ouest, formant l'hinterland des fronts des poches de l'Atlantique, constituent l'un de ses principaux terrains d'analyse.
25.00 €
9791035310189
Déjà paru !
Après Denis Ferdinande, Liliane Giraudon, Gérard Jaulin et Patrick Quillier, le photographe Duane MICHALS (U.S.) répond à la rubrique CHANGER D'AIR /CHANGER D'ART. Suite à la reparution de Å Itinéraire suédois de LINKEN & SÖDERGRAN, et la traduction du seul livre de poésie de Risten SOKKI (du lapon), voici publié pour la première fois dans l'Intranquille un dossier scandinave avec trois auteurs. Georges ORWELL entre dans le domaine public, et il est, à l'évidence, de plus en plus d'actualité.  On pourra lire ici une expérience relatée dans un livre paru en 1933, où il est plongeur à Paris, et connait les bas-fonds de l'hôtellerie. Dans ce n° 20, une grande place est donnée aux auteur(e)s hors traductions, souvent des passages de manuscrits - et beaucoup sont tout nouveaux, dans le thème également : Révolution végétale à la suite de révolution animale (N°19)

Auteurs par ordre de parution :
JULIEN BLAINE DUANE MICHALS Carole Naggar

TRADUCTIONS
DOSSIER SCANDINAVE
NORVÈGE : Charlotte Vaillot Knudsen
SUÈDE par Marie-Hélène Archambeaud
Erik Bergqvist
Maja Thrane

GEORGE ORWELL 1933
Dans la dèche à Paris  (extrait retraduit)
Réflexions sur la vie d'un plongeur dans un hôtel

RÉVOLUTION végétale
Céline De-Saër
Laurent Grison
Maxime H. Pascal
Douna Loup : Elle – le Fleuve
Tristan Félix  Il végétait
Clémence Bobillot
Philippe Boisnard
Paul Fournel : la belle couleur de verdana
Zoé : interventions artistiques

AUTEURS
TEXTES OU EXTRAITS DE MANUSCRITS
Claude Minière
Benoit Sudreau
Élodie Loustau
Lénaïg Cariou
Anne Barbusse
Valéry Meynadier
Patrick Arduise
Marie Berne
Nicolas Giral
Charlotte Cayeux
Marianne Martin
Eugénie Favre

ART  caricatures
Damien Glez «Noires & Blanches»

DOMAINE  CRITIQUE
Jean Esponde
Jean-Pierre Bobillot
Françoise Favretto

Iconographies ARNAUD MARTIN, CÉLINE DE-SAËR, EVA BERGSTRÖM, TIM SOTER, FRANÇOISE FAVRETTO, ZOE, TRISTAN FÉLIX, LAURENT GRISON, ANNE POIRÉ, STEPHANE LEMPEREUR, PIERRE VINCLAIR, ANNE-MARIE WEYERS
18.00 €
9782374280431
Déjà paru !
En 1975, Paul quitte la province avec ses parents pour venir vivre en région parisienne. Le père est promu au rang de contre-maître dans une annexe de son usine en Normandie et sa mère espère trouver meilleure situation que câbleuse à la chaîne. La famille Bouquint est logée dans une HLM récemment construite en bord de Seine à une époque où la banlieue proche de Paris se développe à grands pas. Le changement de qualité de vie et le sentiment d'exil vont fragiliser la santé de Madame Bouquint qui sombre dans une forme de mélancolie que l'alcool tentera de combattre. De son côté, Paul, troublé dans son corps qu'il ne reconnait pas comme étant le sien, est l'objet d'une forme de harcèlement et d'incompréhension de la part de son entourage. Une camarade de jeu et de coeur, Hélène, et un instituteur attentif vont devenir de précieux alliés. Ensemble, ils vont voir s'achever le vingtième siècle et se transformer une banlieue elle aussi en quête d'identité et d'affirmation.
Laurence Bouvet est née à Saint-Mandé dans le Val-de-Marne et partage sa vie entre la campagne pour le repos de l'âme propice à l'écriture et Paris où elle travaille comme psychologue et psychanalyste. À ce titre, elle attache une importance particulière au langage, à l'enfance et aux rêves. Également poète, elle a publié de nombreux recueils et dirige la collection «Le Vrai Lieu» aux Éditions Unicité.
15.00 €
9782373555646
Déjà paru !
C'étaient vraiment de bien drôles d'Indiens : blancs, barbus, chauves, tout ce que les indigènes de l'Amérique ne sont pas. Pendant plusieurs années, Jacques de Mahieu – anthropologue et sociologue – a cherché, dans les livres et dans la pierre, à identifier les hommes blonds et barbus dont les chroniqueurs espagnols de la Conquête recueillirent le souvenir et dont les statues et les fresques précolombiennes nous ont conservé l'image.
Les « Indiens blancs » du Paraguay ne seraient-ils pas les descendants de ces hommes et de ces femmes au type nordique dont on a retrouvé, en 1925, les momies dans les grottes pré-incaïques de Paracas au Pérou ? Il fallait aller y voir. Une étude anthropologique minutieuse permit d'établir que les Guayakis étaient bien des Aryens de race nordique dégénérés et très légèrement métissés. Ils dessinaient même encore des signes qui ressemblaient curieusement à des runes.
Jacques de Mahieu entreprit des fouilles sur l'emplacement d'un de leurs très anciens villages et mit au jour des fragments de poterie couverts d'inscriptions runiques qui ont pu être déchiffrées. Puis il releva, en pleine forêt vierge, ce qui était encore, au début du XVe siècle, une poste viking : inscriptions traduisibles, dessins de drakkars, une magnifique image d'Odin, Dieu-Soleil. Une poste suppose l'existence de chemins. Le professeur Jacques de Mahieu put en reconstituer le tracé, de l'Atlantique à Tiahuanaco, la capitale pré-inoaïque de l'empire danois.
L'Atlantique ? Les Vikings perdus continuaient-ils à naviguer ? Bien sûr. Ils reprirent même contact avec l'Europe, au milieu du XIIIe siècle, et en ramenèrent un prêtre catholique. Ils l'appelaient Thul Gnupa, le Père Gnupa, dont les chroniques indiennes content l'aventure. Et ils avaient laissé au Danemark une magnifique tapisserie couverte de lamas et en Normandie, des cartes précises qui permirent aux Dieppois, dès le XIIIe siècle, d'aller en Amérique du Sud charger des billes de bois brésil par la route que suivit à son tour, en 1503, le capitaine Paulmier de Gonneville, et bien d'autres marins normands après lui.
L'agonie du Dieu-Soleil est l'étape décisive d'une recherche qui est loin d'être terminée et qui, pour l'auteur comme pour ses lecteurs, constitue une passionnante aventure scientifique.
Jacques de Mahieu (Paris, 1915-Buenos Aires, 1990) est devenu professeur en Argentine, docteur en Science Politique et en Sciences économiques, directeur de l'Institut de Sciences de l'Homme à Buenos Aires. Sa passion de connaître et son goût de l'érudition lui ont valu d'être Doyen de la Faculté des Sciences Politiques et Recteur de l'Université des Sciences Sociales d'Argentine. Il est entre autres Docteur ès Sciences Politiques, licencié en Philo­sophie et Docteur en Médecine Honoris Causa.
25.00 €
9782353745319
Déjà paru !
Si son épouse n'avait pas assassiné Calmette, le « patron » du quotidien Le Figaro, en 1914, Joseph Caillaux aurait sans doute été élu Président de la République à la place de Clemenceau. Dès lors le destin de la France, et celui de l'Europe, auraient été tout autres.
Il a été condamné par une Haute Cour de justice pour intelligence avec l'ennemi et haute trahison.
Ce « visionnaire » s'il avait été entendu et écouté aurait sans doute évité à la France la Ire Guerre mondiale (1914-1918) et ses conséquences : l'apparition du nazisme, la montée au Pouvoir d'Adolf Hitler et, peut-être, la IIe Guerre mondiale (1939-1945).
Avec Jean Jaurès, Clemenceau, Gambetta et Poincaré, Caillaux fut l'un des hommes forts et incontournables de notre IIIe République.
De nombreuses fois ministre des finances, président du Conseil et vice-président, Joseph Caillaux a été « l'inventeur » de l'impôt sur les revenus. Engagé par Albert Camus à l'âge de quinze ans comme pigiste pour le quotidien Alger Républicain, Manuel Gomez devient chef de rubrique à La Dépêche d'Algérie. Correspondant de L'Aurore durant la guerre d'Algérie, il rejoint la rédaction parisienne en 1960 afin de « couvrir » le « pro­cès des barricades » et celui des généraux Salan et Jouhaux. C'est ainsi qu'il devient chroniqueur judiciaire des quotidiens L'Aurore et Le Méridional de Marseille.
Auteur de 15 livres dont Camus l'Algérois et Ahmed Rafa, le premier général franco-algérien de l'armée française.
31.00 €
9782353745302
Déjà paru !
La synarchie, L'archéométrie, Clefs de l'Orient
D'où vient la méfiance dans laquelle se trouve confiné le marquis Saint-Yves d'Alveydre, ésotériste dont le rôle, dans le monde des sociétés secrètes et des rites initiatiques, fut prépon­dé­rant. Il faut dire que les deux grands thèmes auxquels il a consacré la majeure partie de son œuvre – la synarchie et l'archéométrie  – ne pouvait que lui attirer plus d'hostilités que de lauriers.
S'il existe un « politiquement correct », c'est un terrible « philosophiquement correct » qui sévit en cette fin de de XIXe siècle. Yves-Fred Boisset réhabilite cet auteur habituellement dénigré dont la « philosophie secrète » n'a été, elle, que trop in­las­sablement dénaturée par des détracteurs sectaires, empêtrés dans la recherche de fantasmagoriques complots.
Dans la première partie du présent volume, l'auteur dégage une synthèse de la pensée historique et sociétale de Saint-Yves d'Alveydre, centrée comme l'on sait autour de la synarchie, système original qui a pour vocation d'établir une alliance et une harmonie entre « l'homme social » et « l'homme spirituel » en effaçant les contradictions habituelles qui sont nées du matérialisme brut. Pour cela, il s'appuie pour l'essentiel sur les Missions et sur quelques autres travaux moins connus de l'auteur.
Dans la deuxième partie, il présente successivement la philosophie archéométrique et les différentes parties symboliques qui composent l'archéomètre avant de conclure sur quelques-unes de ses applications pratiques.
Dans une troisième partie, il présente l'ouvrage alveydrien qu'il considère comme un pur joyau d'ésotérisme et de poésie : Clefs de l'Orient.
En annexes, est reproduit le très intéressant discours que Saint-Yves d'Alveydre prononça à Bruxelles en octobre 1882 devant les membres du Congrès International d'Arbitrage et de Fédération de la Paix ainsi que le brevet d'invention concernant « l'archéomètre » qu'il déposa en 1903.
Yves-Fred Boisset (1934-2019) succéda en 1984 à Philippe Encausse (fils de Papus), décédé, en qualité de rédacteur en chef de L'Initiation (version francophone). En 1998, avec deux amis, il créa le Germe (Groupe d'études et de recherches martinistes et ésotériques). Il a publié plusieurs ouvrages sur Saint-Yves d'Alveydre et son œuvre.
35.00 €
9782353745326
Déjà paru !
Cet ouvrage s'adresse à plusieurs publics. D'abord aux lecteurs qui aiment l'Histoire et en particulier celle de la Révolution et de l'Empire ; cette période avait engendré – comme par génération spontanée – des hommes nouveaux.
Cet essai s'adresse aussi aux graphologues. Chaque portrait est accompagné de fiches techniques, appelées « éléments d'analyse graphologique » qui leur permettront de juger de la pertinence des portraits et, s'il y a lieu, de faire des remarques. Les méthodes d'analyse s'ins­pirent pour une bonne part des méthodes ensei­gnées par la Société Française de Graphologie.
Enfin, ce travail s'adresse aux étudiants en graphologie qui pourront, s'ils le désirent, s'entraîner, exercer leur sagacité et s'initier aux écritures anciennes. Celles-ci ne devraient pas trop les déconcerter quand ils se rendront compte que les méthodes d'analyse restent les mêmes quelque soit l'époque envisagée.
Afin d'éclairer les esprits curieux mais non initiés un bref aperçu des méthodes utilisées leur est donné dans les pages qui suivent, en préliminaires des « éléments d'analyse graphologique » qui accompagnent chaque portrait.
Claude Kilian a dirigé pendant de nombreuses années un hôpital privé en Alsace ; puis a entrepris des études de graphologie qui lui ont permis d'exercer son talent pendant dix ans. Fils de marin et neveu de l'explorateur Conrad Kilian, l'inventeur du pétrole saharien, il a toujours envié leurs aventures et leur panache. C'est tout naturellement qu'il a été séduit par le destin exceptionnel des maréchaux d'empire. Voulant en savoir plus, il n'a pas résisté à la tentation de pénétrer leur personnalité pour trouver les ressorts qui les ont fait agir. Ce faisant, en entrant dans leur intimité par le biais de la graphologie et en les faisant revivre, Claude Kilian a vécu une nouvelle aventure...
35.00 €
9782353745333
Déjà paru !
Avec ce nouveau recueil, plus que jamais, Alain Clastres plonge au coeur du mystère de la vie. Les arbres, les oiseaux, la lumière, la mer forment sa poésie tout en découverte de l'instant. Alors naturelle-ment, le lecteur s'ouvre à autre chose de plus essentiel que les plaisirs de la vie identifiée à soi, une autre dimension le gagne : découverte de l'attention toute simple et pourtant si profonde. Sans doute comme il le dit si bien lui-même, en parlant du philosophe grec Anaximandre auquel il fait référence : Sa saisie intuitive a d'emblée porté sur la globalité du réel, qu'il a bien ressentie infinie, indéfinie, unitaire et éternelle dans ses transformations incessantes. Cette réalité mystérieuse, il la nommait « Apeiron » en grec. On peut tout à fait la rapprocher du « Tao « de Lao-Tseu à la même époque, mais à l'autre bout du monde !
13.00 €
9782373555554
Déjà paru !
Maurice de l'Hostal, ancien secrétaire du comte Octave, reçoit quelques hôtes de marque et se met en devoir de leur raconter un épisode de sa vie qui a marqué sa jeunesse... le comte Octave de Bauvan a été quitté par sa femme, Honorine, pour un amant avec lequel elle a brièvement connu la passion et la volupté et dont elle a eu un enfant. Abandonnée à son tour, son enfant décédé, elle vit en recluse dans une maison modeste et gagne sa vie en fabriquant des fleurs artificielles, sans savoir qu'elle est protégée à son insu par son mari éploré qui lui a pardonné et qui reste toujours profondément amoureux d'elle...  Le couple parviendra-t-il à se reconstruire ? Honorine d'Honoré de Balzac, à mi-chemin entre le roman court et la nouvelle longue, est paru en prépublication en trois parties, à l'origine, dans la Presse en 1843, puis publié en volume chez le libraire Potter en 1844, puis en 1845 dans l'édition Furne dans Les Scènes de la vie privée de la Comédie humaine. Balzac sous une plume troublante reprend ici la forme du récit dans le récit, qu'il a déjà adoptée pour La Femme de trente ans et dans La Femme abandonnée. Il creuse un peu plus avec la psychologie de ses personnages, les rend touchants, voire attachants malgré leurs faiblesses dans un monde où rien n'est jamais noir ou blanc. L'auteur donne la part de son humanité à chaque personnage tout autant que le poids de la conscience qui broie parfois l'âme et lui dicte sa voie.
12.00 €
9782490873128
Déjà paru !
« Avec cet ensemble de poèmes écrits à différentes années, Colette Cloutier nous révèle avec un extraordinaire talent une poésie hautement créatrice avec le geste « athlétique » du savoir suivre son propre mouvement intérieur en métamorphose permanente vers un univers parallèle de la « fanfare » quotidienne, conventionnelle et conservatrice d'un certain regard populaire schématisé de la poésie. Notre poète nous invite à parcourir un territoire comme une aventure dans l'inconnu, nous transformant en explorateur qui marche sur des sentiers irréguliers, accidentés et quelquefois dangereux, mais pas moins ludiques, lumineux et joyeux, exigeant du lecteur de faire jaillir à son tour tout son talent sensitif. » Extrait de la préface de Pablo Poblète Poète et Directeur de la collection « Poètes francophones planétaires » Ed. Unicité
Colette Cloutier, poète, peintre, conceptrice culturelle, est née au Québec à Cap-de-la-Madeleine, Trois-Rivières, Ville d'histoire et de culture et Capitale mondiale de la Poésie. L'artiste étudie les arts plastiques et le piano au CÉGEP et à l'Université du Québec à Trois-Rivières, se marie l'année de l'exposition universelle de Montréal en 1967, avec Yvon Pierre Deshaies, et donne naissance à leur fils unique, Jean-Pascal Deshaies. Elle est fondatrice de la GALERIE ART 8, 1980-2000.
14.00 €
9782373555592
Déjà paru !
cap« l'arrêt. La plume nourrie de sa révolte intérieure s'étend, prolifique. La couleur qui entérine le geste, la profondeur d'une pensée abyssale, la ré-flexion... Le peintre et le poète ; même combat, face à cet espace blanc-silence, qui au fil des mots, au fil des pas, se déclinera en verve poétique et rhétorique... » Extrait de la préface de Mylène Vignon
La crucifiée du silence
Étrangère à elle-même
Devient verticale
Ingurgite une mémoire
Embrase
Zone
Inconnue
Époque nouvelle
Féline
Elle s'envole
Amazone circonstancielle
L'intelligence artificielle
Ne saurait être
À son regard
Qu'une guillotine
Elle cueille une fleur
Rebecca Gruel vit à Paris. Elle est poète et peintre. Elle aime Erk Satie. Sa nature première est à la fois écriture poétique et picturale matiériste. L'écriture s'inscrit en elle tel un souffle existentiel et la matière de sa peinture regagne au-delà du mot la mystique de l'Etre. Elle participe à plusieurs anthologies, collabore à différentes revues. Elle ex-pose régulièrement ses peintures dans le cadre d'expositions individuelles et collectives en France et à l'étranger.
13.00 €
9782373555516
Déjà paru !
Avec l'invention de la Ville d'Hiver, quartier de cureédifié à partir de 1863, la variété architecturale prit son essor : chalets suisses, formes éclectiques, prirent place au milieu des pins, offrant à la récente commune d'Arcachon (1857), une nouvelle dimension médicale, et un élan architectural au goût du jour. Le style pittoresque obtint, là, un succès à la mesure de celui qu'il eut sur toutes les plages de l'Atlantique et de la Manche, envahissant progressivement toute la ville. Par tradition, les habitants de La Teste se baignaient depuis bien longtemps sur la plage d'Arcachon, où, dès le début du XIXe siècle, une cabane de résinier fut louée à des « estrangers » ayant osé s'aventurer sur ces rives inconnues. Il fallut attendre les années 1820 pour que les premiers hébergements liés aux bains de mer soient mis en place. Leurs constructions répondaient aux codes néo-classiques, conformes aux pratiques architecturales de l'époque.
29.90 €
9791035309572
Déjà paru !
Les énigmes trouvées dans un vieux livreentraînent les amis de la ferme de phare en phare, sur la piste d'un trésor !
14.00 €
9791035310325
Déjà paru !
Un ouvrage illustré qui reconstitue l'histoire de Saint-Nazaire depuis les origines jusqu'à nos jours, à partir des jalons, des points de repères.Construite deux fois en un siècle, Saint-Nazaire est aussi une ville d'innovations sociales et techniques, dont le savoir-faire en matière de construction navale et aéronautique a fait la réputation au-delà des frontières, une ville où la mer et la grande industrie se côtoient. Ville impossible où tout semble possible, ville de contrastes sinon de paradoxes, ville en perpétuel mouvement, ville d'ingénieurs et de créateurs, la cité qui ouvre l'estuaire de la Loire et borde l'océan Atlantique est devenue aujourd'hui une cité attractive et recherchée, agréable à vivre et confortable, avec un front de mer plébiscité.
29.90 €
9791035310318
Déjà paru !
C'est le premier jour des vacances et petit oiseau s'est cassé une aile... Il part chercher un arbre qui pourra l'emmener en voyage.
13.00 €
9782373555257
Déjà paru !
square de banlieue

se perdre

dans les rires des enfants

 

dans la ville grise

le plus beau paysage

c'est le cœur des gens

 

banlieue anonyme

derrière chaque fenêtre

l'histoire de quelqu'un
20.00 €
9782373555356
Déjà paru !
200 blagues dans un jeu de cartes 100% Périgourdin fait pour l'apéro. Le temps de passer un moment convivial entre amis, proches, voisins en s'amusant et découvrir la culture, le patrimoine et l'histoire de la région.À la fois jeu quiz et guide, cet objet est un incontournable pour découvrir le Périgord en s'amusant. Un jeu de cartes consacré aux différentes facettes de la culture périgourdine : gastronomie, toponymie, littérature, évènements, art, célébrités… Idéal pour passer un bon moment, drôle et ludique.
6.90 €
9791035310707
Déjà paru !
Pour la première fois chez La Geste, découvrez le jeude cartes de sept familles, axé sur l'architecture, aux couleurs des villas royannaises ! Ce jeu de cartes est illustré par sept des villas les plus célèbres de Royan : Boomerang, Tanagra, Le Grille- Pain, Maison Labit, Castel-Horizon, La Mousson et Clos Tranquille. Les différents membres des familles sont les éléments caractéristiques comme les fenêtres, les couleurs ou la porte. Une occasion unique de se procurer un jeu adapté à l'architecture de la région.
6.90 €
9791035306564
Déjà paru !
Cholet ! Voilà une nouvelle destination pour Julie Lantilly appelée d'urgence en renfort : une collègue a trouvé la mort dans un banal mais tragique accident de voiture.On demande à la journaliste saumuroise de venir renforcer l'équipe choletaise le temps de recruter un nouveau collaborateur. Julie découvre, entre autres, le fameux carnaval : une fête ébouriffée où toutes les extravagances sont permises. Aussi, grande est la surprise de la jeune femme quand, en plein milieu de la fête, quelqu'un vient lui faire remarquer que la collègue qui s'est tuée, n'avait rien à faire là où s'est produit l'accident ! Il n'en fallait pas plus pour éveiller la curiosité de Julie Lantilly. Pourquoi aurait-on agressé cette dame sans histoire ? Comment est-ce possible dans ce milieu où il y a une place pour chaque chose et chaque chose est à sa place ? Il ne faut jamais se fier aux apparences !
12.90 €
9791035310233
Déjà paru !
Cela aurait pu commencer comme un roman àl'eau de rose… Laurent et Alexandra se rencontrent par hasard dans un hôpital, lui ne peut arrêter un saignement du nez. Elle, s'est foulée la cheville. Mais elle s'évanouit dans les bras de Laurent. Conduite dans une salle de soins, les infirmiers découvrent des blessures suspectes sur son corps. Le roman noir commence… Laurent est tout de suite soupçonné. Quelques jours après, elle disparaît et Laurent va tout faire pour la retrouver aidée par Karine Batigny, nouvellement promue au SRPJ de Rochefort qu'elle a déjà rencontré trois ans auparavant et qui ne l'a pas laissée indifférente. Au fur et à mesure de son déroulement cette affaire s'étend en Bretagne et concerne de plus en plus de protagonistes. Toute l'île d'Oléron est aux abois et en particulier le village de Dolus et le port de la Cotinière.
13.90 €
9791035310080
Déjà paru !
Une histoire passionnelle qui devient pourl'héroïne un véritable parcours initiatique, jalonné de plaisirs. Gabrielle, illustratrice de livres pour enfants, vit à Saint-Jean-de-Luz. À vingt-huit ans, elle aime passer son temps libre avec ses amis de toujours, Juliana et Imanol, et sa famille avec qui elle se réunit le dimanche midi autour d'un gâteau basque. La vie de Gabrielle prend une nouvelle saveur le jour où elle rencontre Raphaël, artiste et galeriste, de dix-neuf ans son aîné. C'est le coup de foudre. Lui, amoureux du beau, fait découvrir à Gabrielle une vie de sensualité. Elle, angélique et rêveuse, émerveille son amant par sa grâce et son innocence. L'amour se fraie dans « les beaux tableaux de la vie » que peint Raphaël.
12.90 €
9791035310301
Déjà paru !
« On parle toujours de quelque chose sans parfois en dire davantage. Les mots forment la réalité. La charpente du temps soutient le poids des pensées. Navigue toujours à vue et n'épargne pas les récifs. Chaque corps obéit au magnétisme des temps. Le bruit du monde est pour mes oreilles une chanson fami-lière. La pierre du langage fonde le désir. Le mot est peut-être une caméra. L'oeil exercé sait avant tout. »
Éric Dubois, poète, écrivain, né en 1966. Vit à Joinville-le Pont.
13.00 €
9782373555684
Déjà paru !
Renée Solange Dayres nous a quittés le jour de Noël 2016 et nous a laissé Cultures poétiques francophones / Le cri et la lyre. A travers cette anthologie, l'auteure nous emmène aux pays de nos patrimoines francophones. Ce remarquable travail oeuvre aux bienfaits de la langue française et lutte contre les dilutions perverses de la mondialisation. Face aux paradoxes des communautarismes et du vivre-ensemble, Renée Solange Dayres chine et signe nos traces matricielles. Le cri et la lyre vitalise et civilise nos courants linguistiques et poétiques les plus fondateurs. L'auteure répond à Léopold Sédar Senghor, ardent défenseur des lettres et paré d'élans spirituels pour la francophonie. Dans cette Lecture sauvage, nous recueillons et alunissons la mémoire de nos ancêtres, ces anciens êtres qui nous ver bent du haut de leurs profondeurs.
16.00 €
9782373555561
Déjà paru !
Deux élèves d'un institut médico-pédagogique des environs de Bayonne sont retrouvés sans vie sur la plage, tandis qu'un troisième a disparu de l'établissement.Marina Samoïlova, jeune lieutenante de police à Bayonne, se voit chargée d'une affaire aussi embarrassante que cruelle. Assistée d'un stagiaire atypique, elle mène son enquête dans la limite des faibles moyens dont elle dispose pour faire éclater la vérité. La multiplicité des protagonistes, l'incite à faire davantage confiance à son intuition qu'aux « évidences » sur lesquelles on tente d'attirer son attention. Elle s'exerce comme nulle autre à entrer dans la tête des suspects. Le fil conducteur de la tradition chocolatière de la ville guide son cheminement à travers certains réseaux interlopes. Elle verra se heurter sa foi en la Justice et ses propres doutes.
12.90 €
9791035310370
Déjà paru !
« Les Feuilles mortes ne sont pas mortes mais depuis elle a tant besoin de toi …» Il m'a écrit cela au beau milieu d'un rêve… Alors que je m'endormais, entre rêve et éveil j'ai vu les feuilles mortes tourbillonner devant mes yeux. Puis j'ai fait d'étranges songes la nuit, c'était en automne… Il y a eu un meurtre dans la forêt où je me baladais. Où je me promenais même la nuit, il y a même un château et des écuries. Ce fait divers m'a effrayée mais m'a fascinée : cela m'a fait écrire un récit onirique vécu de l'intérieur : c'est le miroir d'une autre histoire. Une autre voie dans la forêt. Là où les dangers ne sont pas que des chimères. Il s'agit d'une histoire habitée à la semblance d'un rêve éveillé. L'écriture s'accompagnait de musique : une ballade sombre et boisée, Un peu Rock'n'roll… La centaurelle, mi femme, mi cheval, est un alchimiste dans ce conte initiatique à l'image de la corne de la licorne qui purifie l'eau et le vin de la couleur du sang.
Prisca Poiraudeau est une auteure qui écrit des récits fantastiques et qui peint. Elle habite à la campagne dans le Poitou-Charentes et vit avec ses animaux. Elle est publiée depuis 2014.
15.00 €
9782373555660
Déjà paru !
Tourner la page : C'est le récit d'un homme qui quitte l'être aimé sur une aire d'autoroute. Il fonce. Il veut s'arracher des restes de son attachement jusqu'au moment où le vide fait un appel d'air. Il veut retrouver le corps désiré. C'est le flux de ses pensées, un grand mouvement symphonique.
Hamlet divague : Le Prince Hamlet ne sait pas où aller dans Elseneur. Il a bien rendez-vous avec  « O'Phélie »(O'folie), avec le fantôme de son père qui connait maintenant ce qu'est la mort. C'est sans compter sur l'ennemi des Danois, Timbras. Cela finit par l'image éclatée d'Hamlet sur les rochers suite à un duel. La mélancolie du Prince bouleverse les repaires du temps. Dans ses divagations, il parle d'aujourd'hui et des figures symboliques abandonnées.
Photo de couverture : Nicolas Vermeulen
17.00 €
9782374280400
Déjà paru !
Un matin de décembre, un promeneur découvre lecadavre d'un surveillant de la prison qui flotte au pied des remparts de Saint-Martin. L'adjudant-chef Chamaillard et son adjointe Jeanne Demange, une gendarme secrète et rigide qui a remplacé son fidèle Bernot, commencent leur enquête. Les premières questions qu'ils se posent : suicide ou meurtre ? La mort de la victime est-elle liée à sa vie professionnelle ou à des motifs personnels ? Aux premiers jours de l'enquête, ils découvrent avec étonnement l'existence d'un certain nombre de trafics au sein de la prison qui pourraient être liés à la mort du surveillant. L'autopsie révèle qu'il s'agit bien d'un meurtre. Un mois plus tard, un second surveillant est assassiné, puis un troisième. On découvre finalement un lien entre les trois victimes qui n'a rien à voir avec leur métier de surveillant. L'événement auquel ils ont tous trois participé quelques mois plus tôt, permettra de confondre l'auteur des faits.
12.90 €
9791035310271
Déjà paru !
Juillet 2016, Marseille. La capitaine de policeClara Malimbe est foudroyée lorsqu'elle apprend l'assassinat de Sami Messadec, l'homme qu'elle aimait en secret. Son but : venger sa mémoire à tout prix. Une enquête minutieuse commence, celle-ci l'emmènera jusqu'à Limoges et marquera à jamais sa vie au fer rouge. Juillet 2020. À Limoges, c'est la fin du confinement. Marika Farkas quitte momentanément ses fonctions à l'hôtel de police, direction Marseille et les vacances. Mais dès qu'elle arrive dans la cité phocéenne, une femme et un homme sont retrouvés morts sur la plage de Pointe Rouge. Cette affaire la replongera dans les limbes de son passé avec Sami, le père de sa fille, assassiné 4 ans plus tôt. Comment sortir de la spirale infernale dans laquelle sont plongées les veuves de juillet ?
13.90 €
9791035310721
Déjà paru !
En plein centre ville de Pau, un cadavre est découvert dans un appartement par le petit chien de la voisine.La victime est un quadragénaire originaire de Gourette, mais qui depuis très longtemps vivait en Espagne. Il n'est de retour en Béarn que depuis deux mois. Autour de chez lui, personne ne le connaît. Pour élucider cette affaire, les policiers vont devoir fouiller dans son passé, retrouver ses anciens amis palois, ossalois, aspois, espagnols et faire émerger ainsi des souvenirs et des secrets pas très glorieux.
12.90 €
9791035310295
Déjà paru !
À travers ces poèmes, j'ai voulu privilégier une certaine approche, une distance respectueuse. Qui suis-je pour parler à la place de qui que ce soit. Mais je ne suis pas le seul homme à exiger le changement. Je rends ici hommage à tous les francs-tireurs du XXème qui m'ont ouvert des chemins neufs poètes américains, hommes et femmes de parole et leur ligne claire, poètes d'autres temps, d'autres langues, d'autres lieux. Tous ceux pour qui les mots ne sont pas des captures à encager, mais des oiseaux libres, sans autres maîtres que leur propre musique, et les reflets chatoyants de leurs sens.Pour autant, je n'oublie pas que la poésie est aussi un combat. Que ses armes aillent vers d'autres batailles ! En l'occurrence, elles sont loin d'être gagnées.
Alhama Garcia est né en 1944, en Espagne. Études à Paris (1962-1967), puis à Aix (1995-2000). De nombreux métiers, dont journaliste, jardinier, professeur d'histoire et géographie, entre stress du privé et immersion dans la nature. Il vit dans un village des Maures depuis 1974. Depuis 1971, il publie de la poésie. L'autre moitié du monde est son seizième recueil. Il publie son premier roman, Bleu Iceberg, en 2018.
14.00 €
9782373555622
Déjà paru !
Marie-Agnès Kopp est née à Strasbourg en 1962. Agrégée d'Histoire, diplômée de Sciences politiques, elle a enseigné pendant une quinzaine d'années. Elle se consacre désormais à la photographie, à travers des reportages et des expositions (France, Canada, Belgique). Elle a aussi publié Parages, avec des poèmes de Pierre Chappuis, dans la revue « Conférence n°20 : la vie comme voyage » en 2005 ; Dans la Puissance, avec des poèmes de Pascal Riou, livret sous coffret paru en 2006 ; et La route, avec des poèmes d'Henry Bauchau en 2019 aux éditions Unicité.
18.00 €
9782373555318
Déjà paru !
Réfléchir sur les identités des populations de l'âge du Fer constitue une tâche fondamentale pour la recherche protohistorique. L'unique objectif de cet essai est de contribuer à partager des connaissances souvent bien peu accessibles et mal diffusées ; afin de tenter d'écrire un pan méconnu de notre passé, qui est aussi celui de l'humanité. C'est à l'âge du Fer que se posent les bases ethniques historiques de l'Europe d'aujourd'hui. C'est à ce moment qu'émergent les glorieuses cités-états de la civilisation grecque, qu'Alexandre chevauche en Asie, que Rome conquiert l'Italie pour devenir un Empire, et que les Celtes commencent à faire parler d'eux. Loin d'être coupées du monde, les populations d'entre Garonne et Pyrénées, correspondant au complexe culturel dit « aquitain », s'intègrent parfaitement dans la civilisation occidentale de leur temps et contribuent pleinement au développement de cet héritage européen, tout en témoignant d'une facette originale qui leur est propre.
Benjamin Caule est bibliothécaire dans un musée de Beaux-Arts. D'abord archéologue, ses premiers travaux de recherche se concentrent sur la protohistoire en Gascogne et Pays basque puis s'élargissent brièvement vers le mégalithisme pyrénéen avant de s'arrêter finalement sur le patrimoine immatériel de ces mêmes pays. Actif au sein de diverses structures associatives, il élabore de nombreux projets de valorisation des cultures gasconnes.
18.00 €
9791090257306
Déjà paru !
En 1855, les «Bains Dominique» occupent une petite plage de Ciboure, en contrebas de la Corniche. Un premier bâtiment est construit. Après la première guerre mondiale, il est fait appel à l'architecte William Marcel pour construire un établissement de bain qui sera aussi dancing, restaurant. Plusieurs projets seront étudiés. Quand le superbe bâtiment sort enfin de terre, c'est le succès complet. Nous sommes en pleines Années folles et toute la côte basque chic se rue sur l'établissement de Ciboure qui devient le haut lieu de la vie nocturne des étés basques. L'ouvrage revient sur les travaux de l'architecte, avec de superbes plans et croquis. Il évoque aussi les nuits dingues et le charme singulier de ce bâtiment sis au dessus d'une petite plage qui existe encore aujourd'hui, mais que l'on ne peut rejoindre qu'à la nage…
26.00 €
9791090257290
Déjà paru !
Le 13 octobre 1761, Marc-Antoine Calas est découvert mort dans le magasin de son père, rue des Filatiers à Toulouse. Pour le capitoul David de Beaudrigue chargé de l'affaire, point de doute : Marc-Antoine, désireux d'embrasser le catholicisme, a été assassiné par ses propres parents, huguenots endurcis et isolés dans une ville très catholique. Marc-Antoine mit-il fin à ses jours comme le soutinrent les Calas et Voltaire, ou fut-il «pendu ou étranglé» par des assassins dont la trace s'est perdue ? C'est toute une ville qui, intériorisant une imaginaire «haine implacable» des calvinistes, prononce la terrible sentence. Combats d'hier mais aussi d'aujourd'hui. Si bien que l'article 10 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, reconnu par notre constitution, est toujours d'actualité avec toutes les conséquences qui en découlent. «Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi».
Dans le bureau de l'historien José Cubéro, des centaines de livres, bien sûr, mais aussi la baguette et la clarinette de son musicien de père. C'est un endroit clair, ouvert. C'est un bureau ouvert sur la cuisine-salle à manger. La lumière naturelle pénètre généreusement dans le bureau, salon, bibliothèque de l'historien José Cubéro. Dans cette agréable pièce à vivre, José Cubéro travaille, lit, écoute de la musique et reçoit amis et étudiants dans trois fauteuils clubs qui entourent une table basse. Dans sa bibliothèque murale, des centaines de livres qu'il utilise régulièrement pour ses travaux, rangés par « couches sédimentaires » en fonction des sujets qu'il traite dans ses livres à lui. Ainsi, il y a un rayonnage sur le département, un autre sur la Révolution pour son premier ouvrage, « La Révolution en Bigorre ». Dans les travées, des livres sur la guerre d'Espagne, celle de « 14 », le vagabondage. Il accumule aussi des ouvrages sur les violences faites aux femmes en temps de guerre, le thème de son prochain livre. « C'est une bibliothèque vivante, qui respire, se développe au fur et à mesure des sujets traités. J'y ai aussi des bouquins que je n'ai pas encore eu le temps de lire. Je sais qu'ils sont là. C'est une façon de se les approprier avant même de les lire. » Parmi tous ces livres, José Cubéro a une affection particulière pour « La Civilisation de l'Occident médiéval », de Jacques Le Goff. La Dépêche .fr 04/12/2010 « C'est un cadeau de mon épouse quand nous étions étudiants à Toulouse. » L'historien a aussi un profond attachement à un objet « d'une modestie totale » : la baguette de chef d'orchestre de son père, ce musicien espagnol exilé. José Cubéro a aussi conservé la clarinette - d'une seule pièce - de ce père admiré mais redoutable maître de musique. « J'ai appris la clarinette avec lui, pour mon malheur, car les pères sont de piètres professeurs impatients. » Sur une étagère, un chat en bois et des oiseaux en verre et en bronze qui vivent en harmonie. Tout en haut d'une étagère, une série de canards possède une vie plongeante sur la pièce. En attente de réparation, les morceaux d'une décoration, avec deux lions, en bois qui ornait une grande glace ramenée d'Argentine par l'arrière-grand-père de son épouse.
11.00 €
9782350689319
Déjà paru !
Au XIXe siècle, les Pyrénées sont à la mode. Les célébrités de la fortune, de la politique, des arts et des lettres s'y donnent rendez-vous : Talleyrand, la duchesse d'Angoulême, George Sand, Baudelaire, Flaubert, Chateaubriand, Hugo, Rossini, Eugénie de Montijo, Napoléon III... séjournent dans ces montagnes. Les Pyrénées deviennent un lieu d'échanges grâce au tourisme, aux stations thermales, à l'amélioration des moyens de transport, aux pèlerinages qui se multiplient après les apparitions de la Vierge à Bernadette Soubirous. Les nombreux récits de voyage, publiés tout au long du siècle, permettent de saisir comment vivaient les Pyrénéens au coeur de ces massifs où les activités traditionnelles côtoient alors les activités liées au tourisme naissant.
20.00 €
9782350689388
Déjà paru !
Durant les trois siècles qui précèdent la révolution, la vie pyrénéenne conserve sa forme la plus originale. Les populations de la chaîne jouissent encore de leurs principaux pivilèges ; leurs relations avec le versant espagnol demeurent des plus étroites ; leurs contacts avec le «monde extérieur» s'avèrent assez épisodiques et superficiels pour ne point altérer leurs forces vives et spécifiques. Grâce à de nombreux documents, il est possible de reconstituer dans le détail la vie des Pyrénéens : leur vie publique (au sein d'organisations valléennes et communales très autonomes), leur vie de labeur (au champs, sur les pâturages, en forêt, au fond des mines, dans les villes thermales...), et leur vie privée (vie familiale, croyances, distractions...).
23.00 €
9782350689371
Déjà paru !
Ce livre souhaite présenter une image neuve et vraie des habitants de la Grande Lande à l'époque où cette dernière n'était pas couverte de pins et abritait une très originale société traditionnelle. S'appuyant surtout sur des documents inédits et des études récentes, l'ouvrage fait un sort à des clichés aussi faux que tenaces. Non, les grands landais n'étaient pas des demeurés revêtus de peaux de bêtes et tremblants de fièvre. Les paysans savaient tirer partie de toutes les ressources d'un milieu ingrat par le très ingénieux système agro-pastoral. Verriers, métallurgistes, céramistes s'employaient aussi dans l'industrie. Une véritable civilisation s'étale sous nos yeux, brutalement condamnée au milieu du XIXe siècle.
De vieille souche landaise, Jean-Pierre Lescarret, professeur agrégé de géographie, a soutenu une thèse sur la société et la démographie dans la Grande Lande et livré des dizaines d'articles et de contributions diverses. Il est conseiller de la Société de Borda et membre du Conseil scientifique et culturel du Parc naturel régional des Landes de Gascogne.
20.00 €
9782350689357
Déjà paru !
Une sélection de plus de 80 villas a été difficileet ne saurait être exhaustive. Elle invite cependant à la découverte de la côte sauvage. Royan et sa région sont un témoin original de l'évolution de l'architecture de villégiature, des années 1850 à nos jours. Les constructions éclectiques du XIXe siècle y côtoient les créations des années folles et les maisons d'inspiration brésilienne des années 1950. Découvrez la diversité formelle et stylistique qui s'exprime dans l'architecture domestique de la presqu'île. Des villas comme « le Sextant » à La Palmyre du Corbusier sont photographiées et étudiées.
39.90 €
9791035309565
Déjà paru !
Après Trésors d'architecture de La Rochelle en 2019,Jean-Louis Mahé (pour les textes) et Yann Werdefroy (pour les photos) se sont de nouveau associés pour vous inviter à découvrir les hôtels particuliers de La Rochelle. Savez-vous que le centre historique en compte près d'une centaine depuis la Renaissance jusqu'à l'aube du XXe siècle ? Mais que se cache-t-il derrière ces hauts murs et ces portails monumentaux ? Bien souvent de belles pierres et de magnifiques jardins hors du temps où l'esprit se plaît à voyager et à retrouver les modes de vie d'autrefois. Vous voulez aller à la rencontre de l'Histoire ? Alors, suivez-nous, poussez avec nous ces lourdes portes pour découvrir ces trésors du patrimoine rochelais !
39.90 €
9791035309589
Déjà paru !
Un roman policier particulier : il n'y a ni crime nicadavre. Mais simplement, un vieux célibataire, un brave homme. Vivant seul en compagnie de ses animaux, sa « Petite Ménagerie » comme il dit. Employé de la ville, connu et estimé de tous. Gustave vit dans une vieille cambuse. Un beau jour, ses animaux disparaissent un par un. Pour tout le monde, la mort d'un chat n'est rien de spécial, pas de quoi en faire une montagne... Puis le chien. L'animal n'est pas victime d'une vulgaire boîte de mort aux rats, mais de la strychnine. Un médicament particulièrement dangereux. Le vieux garçon, sombre dans la désespérance la plus absolue et la neurasthénie. C'est une affaire sordide qui secoue la ville. Les Gendarmes piétinent.
13.90 €
9791035309701
Déjà paru !
Le catalogue raisonné de l'oeuvre peint de GastonBalande (1880-1971) est l'inventaire de ses tableaux connus et réputés authentiques, répertoriés par le comité scientifique de l'association des Amis de Gaston Balande, s'appuyant sur la connaissances, l'analyse de ses spécialistes et sur l'étude des archives familiales. Gaston Balande (Madrid, 1880- Paris,1971) aura peint toute sa vie: portraits, paysages issus de ses nombreux voyages natures mortes, ports, plages, cathédrales, processions, défilés, plages,, sites industriels, scènes de guerre, instants de vie et de joie. Peintre reconnu comme l'un des principaux représentant du courant naturaliste du XXème siècle, Il laisse une oeuvre considérable, authentique et indifférent aux modes..
39.00 €
9791035310967
Déjà paru !
Un panel de petites informations sur les oiseauxpour apprendre à mieux les connaître et les protéger. Le plus petit, le plus lourd, le plus rapide, celui qui vole le plus longtemps ou le plus loin, le plus bagarreur, le plus familier, le plus étourdi, ceux qui chantent le mieux, ceux qui ont de drôles de bec, de drôles de noms, ceux qui vivent la nuit.
5.50 €
9791035310073
Déjà paru !
Les chevaux dorment-ils debout, voientilsau bout de leur nez , pourquoi doit-on les ferrer? Quelques réponses. Ils s'appellent Froufrou, Jolly Jumper, Petit Tonnerre, Tornado, Poly ou Angus. Quels véritables chevaux se cachent derrière ces noms de stars de la bande dessinée ou du dessin animé ? Mustangs, Percherons, Poneys, Étalons arabes etc.
5.50 €
9791035310066
Déjà paru !
Le peintre italien de la Joconde a passé lestrois dernières années de sa vie au château du Clos-Lucé où il a eu toute liberté pour laisser s'exprimer son génie. Un tank, un hélicoptère, une caravane, un robot, une machine à faire des spaghettis : Léonard de Vinci les avait imaginés et dessinés bien avant que cela existe vraiment.
5.50 €
9791035310004
Déjà paru !
Jean-Claude Prinz regroupe, pour lapremière fois, l'ensemble de ses peintures du Bassin d'Arcachon dans cet ouvrage. L'artiste-peintre transmet son regard d'architecte d'intérieur sur les thèmes qui lui sont chers: l'architecture des maisons, les paysages du bassin, les hommes de la mer, les bateaux, les cabanes... Une nouvelle façon de voir la région.
30.00 €
9791035310936
Déjà paru !
L'amour, la jeunesse, la beauté, un travail derêve, des amis précieux et une belle maison dans les 44 hectares au Cap-Ferret... la vie de Paul et Maryam pourrait s'étaler sur le papier glacé des magazines. Leur assassinat sauvage, un matin d'automne, laisse tout le monde sans voix. Voisins, famille, police, chacun essaie de rejouer les dernières heures, les derniers jours pour tenter de comprendre, de mettre une image sur l'indicible. Une question reste sur toutes les lèvres : Pourquoi le meurtrier a-t-il pris soin de refermer la porte à clef derrière lui ?»
12.90 €
9791035310288
page 1 |2 |